Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Conseils, Guides et Tutos pour l'amélioration acoustique et de calibration audio HiFi et Home-Cinéma

Heureux possesseur de filtre actif DBX Driverack !!!

Message » 27 Jan 2012 1:54

Ont en parle pas assez et c'est dommage parce que c'est vraiment un outil généralissime !

Je veut bien sur parler des filtres actifs ou gestionnaire de système d'enceintes.

Petite présentation de la gamme des Driverack de chez DBX :

Loudspeaker Management System :

DriveRack 4800
DriveRack 4820
DriveRack 260

Complete Loudspeaker Management System :

DriveRack PA+
DriveRack PA

Powered Speaker Optimizer :

DriveRack PX

System Processor with AFS™ Advanced Feedback Suppression :

DriveRack 220i


Il existe bien entendu d'autres marques tel que Berhinger ou BSS etc... mais ce n'est pas la le sujet.

Voici pour les globalités, parlez des votre de vos impressions, de ce qu'il manquerait, à quoi vous le comparé.... enfin vous avez le champ libre :wink:
Blokusan
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 401
Inscription Forum: 14 Déc 2009 13:02
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Jan 2012 1:54

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Jan 2012 2:35

Aussi je vais commencer par moi même si j'en découvre encore.

Préambule :
Un ami ma fait découvrir les filtres actifs, rien à dire, c'est top. On peut en faire ce que l'on veut. J'ai donc commencer à me faire la main sur ses PA.

Le hic, le prix !
Grossièrement, 50 € le filtre passif vs 500 € pour l'entré de gamme, soit 10 fois plus chère, sa calme :cry:

Malgré sa, je me suis lancer dans l'aventure et me voila avec un 260 dans les bras :D

La première prise en main n'est vraiment pas facile, surtout sans lire le manuel... :hehe:
Quelques minutes après c'est la bérézina ! Vive les réglages pendant des heures.
Filtrage, equal, limiteur et j'en passe et des meilleurs, rien de tel pour exploiter à fond un élément de son installation.

Début, test sur un caisson en mode sauvage.
Réglage en 2 x 6... ok
Pour le test je prend que l'entré 1 et la sortie 6
Réglage du xover... ok
Réglage de la dynamic... ok
Réglage EQ... ok
Test, pas de son.... Après vérifiaction
Réglage vol entrée A et B !... ok
Réglage limiteur... ok

Temps de réglage sans finir 1h30 !

On avait pas vu de master volume sur le PA, d'ou la surprise sur le 260.


Ce qui ressort globalement du test entre le DriveRack PA et 260 sur enceinte 2 voie HR :

- Avec réglages identiques, le son est vraiment plus clair, bien plus défini. Après plusieurs basculement entre les deux, rien n'y fait, le 260 est vraiment plus agréable.
- Pas d'amélioration sur le souffle au repos.
- Les boutons mute en façade sont vraiment appréciable.
- Des réglages en plus sur le 260 pouvant s'avéré pratique si ont en a l'utilité.

Je pense en oublié, je vais dire qu'il se fait tôt :mdr:
Blokusan
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 401
Inscription Forum: 14 Déc 2009 13:02
  • offline

Message » 28 Jan 2012 3:31

Ben moi je vis depuis quelques temps avec le PA. Très bonne machine, car la conversion est transparente à l'écoute, n'en déplaise les obsédés du fil droit avec du gain.
Je pense de plus en plus a
à m'en servir comme simple égaliseur, ce qui sera certainement le cas, dès que j'aurais récupéré ma paire de tweet pour les W&P...
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription Forum: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 29 Jan 2012 23:30

Effectivement sa peut avoir cette utilité et il pourrait aussi te servir de limiteur, sa éviterait de casser des hp's sur une malheureuse manipulation.

Oui, sa peut déplaire au puristes, mais à quoi bon avoir une installation du feu de dieu, si ce n'est que pour écouter les défauts que l'on remarque sans arrêts ?

Quand il ont une enceinte avec un filtre passif, le filtre perturbe bien le signal, je pense que le processeur numérique est encore supérieur au filtre passif.
Blokusan
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 401
Inscription Forum: 14 Déc 2009 13:02
  • offline

Message » 03 Fév 2012 0:15

Au fait,
qq1 a-t-il déjà pu comparer le PA a une grosse bebette type 4800 ou BSS?
Je ne parle pas des possibilités de réglage qui sont, bien sûr, sans aucune commune mesure, mais plutôt du son lui-même?
Concernant la comparaison avec Behringer, je viens de commander un DEQ 2496 pour une application dans une des associations dans laquelle je suis impliqué. Je vais donc pouvoir le tester at home et le comparer avec le dBX. Hâte!
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription Forum: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 03 Fév 2012 2:09

J'aimerai aussi avoir la possibilité de tester le 4800, sa devra attendre un peu avant que je m'offre une bête comme sa :ko:

Oublie pas de nous faire un ptit CR du 2496 vs le PA ! :D

Sinon sa tombe bien :

Hier soir j'ai fait un versus entre mon 260 (que nous avions trouvé vraiment mieux que le PA) et un BSS 355.

Sur les même enceintes HR 2 voie.
Même programmation à peu de chose prêt.
Mise en route en balance gauche droite.

Première surprise, le BSS sature ! A tel point qu'on a fait cramer un ampli !... Mauvais réglage ? J'en doute puisqu'il avait fonctionner depuis plusieurs heures sur tous type de piste. Bon on change d'ampli.... :(
Deuxième surprise, pas de réglage de gain aux entrée (comme le PA) à contrario du 260 et du BSS 366.
Troisième surprise, pas de possibilité de désactivé momentanément les EQ d'un programme, seul moyen trouvé, copié le programme et effacé les EQ
4 ème, le BSS a des réglages très léger sur les limiteurs et globalement sur les autres fonctions
5 ème ? Non pas une surprise, seulement 5 sorties....

Au niveau du son maintenant, nous avions trouvez que le 260 écrasait le PA et bien la le 355 est lui au dessus du 260 (sur la sonorité globale). Je vous laisse imaginer la différence entre le PA et 355 :mdr:

Dans les médium aigu, le BSS devient carrément cristallin, c'est beaucoup plus détaillé, on croirait avoir les chanteurs devant nous tellement c'est limpide ! Le 260 est lui un peu plus moins clair, comme si il y avait une très légère feuille de papier devant les HP, ce qui le rend un peu mat.
Dans le grave sa reste un peu plus contradictoire, le HP étant mis en pleine bande, il est beaucoup plus clair sur le BSS mais le grave est lui beaucoup moins impactant, moins de présence et moins de profondeur. Chose que nous retrouvons avec le DBX mais on pourrait dire qu'il est plus rond... presque un effet légèrement "lissé" face au BSS

Avec nos oreilles, nous sommes arrivé à la conclusion subjective que le BSS est supérieur dans le médium aigu, cela reste incroyablement transparent. Mais du coup il manque de pêche dans le grave....

Prochain match DBX 260 vs BSS 366 ?
Blokusan
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 401
Inscription Forum: 14 Déc 2009 13:02
  • offline

Message » 03 Fév 2012 18:37

Blokusan a écrit:J'aimerai aussi avoir la possibilité de tester le 4800, sa devra attendre un peu avant que je m'offre une bête comme sa :ko:

Oublie pas de nous faire un ptit CR du 2496 vs le PA ! :D

Sinon sa tombe bien :

Hier soir j'ai fait un versus entre mon 260 (que nous avions trouvé vraiment mieux que le PA) et un BSS 355.

Sur les même enceintes HR 2 voie.
Même programmation à peu de chose prêt.
Mise en route en balance gauche droite.

Première surprise, le BSS sature ! A tel point qu'on a fait cramer un ampli !... Mauvais réglage ? J'en doute puisqu'il avait fonctionner depuis plusieurs heures sur tous type de piste. Bon on change d'ampli.... :(
Deuxième surprise, pas de réglage de gain aux entrée (comme le PA) à contrario du 260 et du BSS 366.
Troisième surprise, pas de possibilité de désactivé momentanément les EQ d'un programme, seul moyen trouvé, copié le programme et effacé les EQ
4 ème, le BSS a des réglages très léger sur les limiteurs et globalement sur les autres fonctions
5 ème ? Non pas une surprise, seulement 5 sorties....

Au niveau du son maintenant, nous avions trouvez que le 260 écrasait le PA et bien la le 355 est lui au dessus du 260 (sur la sonorité globale). Je vous laisse imaginer la différence entre le PA et 355 :mdr:

Dans les médium aigu, le BSS devient carrément cristallin, c'est beaucoup plus détaillé, on croirait avoir les chanteurs devant nous tellement c'est limpide ! Le 260 est lui un peu plus moins clair, comme si il y avait une très légère feuille de papier devant les HP, ce qui le rend un peu mat.
Dans le grave sa reste un peu plus contradictoire, le HP étant mis en pleine bande, il est beaucoup plus clair sur le BSS mais le grave est lui beaucoup moins impactant, moins de présence et moins de profondeur. Chose que nous retrouvons avec le DBX mais on pourrait dire qu'il est plus rond... presque un effet légèrement "lissé" face au BSS

Avec nos oreilles, nous sommes arrivé à la conclusion subjective que le BSS est supérieur dans le médium aigu, cela reste incroyablement transparent. Mais du coup il manque de pêche dans le grave....

Prochain match DBX 260 vs BSS 366 ?


Merci! MP!
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription Forum: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 03 Fév 2012 21:10

Blokusan a écrit:J'aimerai aussi avoir la possibilité de tester le 4800, sa devra attendre un peu avant que je m'offre une bête comme sa :ko:

Oublie pas de nous faire un ptit CR du 2496 vs le PA ! :D

Sinon sa tombe bien :

Hier soir j'ai fait un versus entre mon 260 (que nous avions trouvé vraiment mieux que le PA) et un BSS 355.

Sur les même enceintes HR 2 voie.
Même programmation à peu de chose prêt.
Mise en route en balance gauche droite.

Première surprise, le BSS sature ! A tel point qu'on a fait cramer un ampli !... Mauvais réglage ? J'en doute puisqu'il avait fonctionner depuis plusieurs heures sur tous type de piste. Bon on change d'ampli.... :(
Deuxième surprise, pas de réglage de gain aux entrée (comme le PA) à contrario du 260 et du BSS 366.
Troisième surprise, pas de possibilité de désactivé momentanément les EQ d'un programme, seul moyen trouvé, copié le programme et effacé les EQ
4 ème, le BSS a des réglages très léger sur les limiteurs et globalement sur les autres fonctions
5 ème ? Non pas une surprise, seulement 5 sorties....

Au niveau du son maintenant, nous avions trouvez que le 260 écrasait le PA et bien la le 355 est lui au dessus du 260 (sur la sonorité globale). Je vous laisse imaginer la différence entre le PA et 355 :mdr:

Dans les médium aigu, le BSS devient carrément cristallin, c'est beaucoup plus détaillé, on croirait avoir les chanteurs devant nous tellement c'est limpide ! Le 260 est lui un peu plus moins clair, comme si il y avait une très légère feuille de papier devant les HP, ce qui le rend un peu mat.
Dans le grave sa reste un peu plus contradictoire, le HP étant mis en pleine bande, il est beaucoup plus clair sur le BSS mais le grave est lui beaucoup moins impactant, moins de présence et moins de profondeur. Chose que nous retrouvons avec le DBX mais on pourrait dire qu'il est plus rond... presque un effet légèrement "lissé" face au BSS

Avec nos oreilles, nous sommes arrivé à la conclusion subjective que le BSS est supérieur dans le médium aigu, cela reste incroyablement transparent. Mais du coup il manque de pêche dans le grave....

Prochain match DBX 260 vs BSS 366 ?



Salut,
je te remercie pour cette conversation ce soir au téléphone. Mais comme je te l'ai indiqué, peux-t-on vraiment se faire une idée de la qualité des appareils sans mesure autre que l'oreille? Peut-on même régler un égaliseur sans mesure avec micro, PC et tout le toutim?
Autre chose, les corrections effectuées sur le GEQ de l'un et de l'autre des égaliseurs ne peuvent aboutir au même résultat, car il me semble que le Q est constant sur le BSS ce qui n'est pas le cas sur le Driverack PA (et le 260 non plus me semble-t-il). Donc copier les éq du PA dans le BSS ne peut en aucun cas donner la même chose en sortie de toutes façons.
Je recherche donc une comparo A-B de ces appareils doublée de mesures (donc objectives) et non simplement basée sur du ressenti. En attendant, bonne chance pour tes enceintes!

La meilleure façon de comparer la qualité sonore des appareils serait tout simplement de les insérer dans le système sans aucune correction et de noter celui des 2 qui dégrade le son. On ne parle pas de la pertinence des corrections, mais juste de la transparence de la double conversion A/N - N/A ainsi que de la qualité des étages de sortie. Et encore, il faudrait s'assurer que les impédances et les niveaux d'entrée et de sortie sont les mêmes sur chacun des appareils, sinon...
Dernière édition par san-antonio le 04 Fév 2012 16:04, édité 1 fois.
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription Forum: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 03 Fév 2012 23:09

Pas de souci, tu a mon numéro maintenant :D

Tu a raison mais c'est bien pour cela que j'ai indiqué cela a la fin : Avec nos oreilles, nous sommes arrivé à la conclusion subjective que le BSS est supérieur dans le médium aigu, cela reste incroyablement transparent. Mais du coup il manque de pêche dans le grave...

J'ai tenté tant bien que mal de copier les programmes et je doit dire qu'on s'en ai arrêter la, on ne sait c'est pas posé la question concernant le type de correction du GEQ

Il préfère faire les tests sur sont ressentie plutôt que de ce fié à un micro et des mesures.

On pourra peut être refaire des essais sans corrections, je posterai a nouveaux dans ce cas :wink:

Merci, je le trouverait ce tweeter :mdr:
Blokusan
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 401
Inscription Forum: 14 Déc 2009 13:02
  • offline

Message » 05 Fév 2012 9:50

Petit test effectué pour toi san-antonio

BSS 355 vs DBX 260 sans EQ

On à prit plusieurs morceaux, dont roxanne chanter par Louisa Bey et du M, des morceaux que nous connaissons bien :)

Les résultats ne sont pas très éloquents, pas de distinction miraculeuse comme vu au début, seul distinction et sa se joue à un poil de ***, le grave semble un tout petit petit peu moins cafouillis sur le BSS.

Maintenant si on utilise les EQ, il est clair que mon CR un peu plus haut en dit long sur la qualité du BSS bien que beaucoup moins pratique (autant en nombre de réglages qu'en facilité d'utilisation)
Blokusan
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 401
Inscription Forum: 14 Déc 2009 13:02
  • offline

Message » 05 Fév 2012 13:40

Blokusan a écrit:Petit test effectué pour toi san-antonio

BSS 355 vs DBX 260 sans EQ

On à prit plusieurs morceaux, dont roxanne chanter par Louisa Bey et du M, des morceaux que nous connaissons bien :)

Les résultats ne sont pas très éloquents, pas de distinction miraculeuse comme vu au début, seul distinction et sa se joue à un poil de ***, le grave semble un tout petit petit peu moins cafouillis sur le BSS.

Maintenant si on utilise les EQ, il est clair que mon CR un peu plus haut en dit long sur la qualité du BSS bien que beaucoup moins pratique (autant en nombre de réglages qu'en facilité d'utilisation)



Salut a toi! C'est bien ce que je pensais. Le Driverack PA vaut le BSS au niveau sonore, mais sans problème. D'ailleurs, je ne serais pas étonné qu'il ne soit finalement pas si loin du 4800.
Car, pour jouer avec le mien maintenant depuis 4 ans et l'avoir testé dans toutes les configurations possibles et imaginables, le niveau de qualité de sa double conversion est juste incroyable. A ce sujet, c'était aussi le cas du Behringer 8024 qui, lorsqu'il était inséré dans mon système, sans eq, ne dégradait pas du tout le son. Et sur cet appareil, le test est facile car il possède un bouton by-pass en façade...

Après, tout se joue sur la performance de l’égalisation. Et la, je veux bien croire, avec son GEQ a Q constant que le BSS soit devant. Quant au 4800, c'est une bête de compétition, donc....
En passant, je ne vois pas ce qui aurait pousse Harman (au niveau industriel) a concevoir plusieurs appareils complètement différents. En général, pour baisser les couts, on utilise les mêmes composants dans tous les appareils d'une gamme. Après, ce qui change ce sont les fonctions disponibles ({en gros les heures de développement et de programmation), pas la qualité intrinsèque du produit. Pour faire simple, c'est la raison pour laquelle tu retrouves des tonnes de composants de Ford Mondeo a l’intérieur des Aston Martin. Et c'est bien mieux comme cela que de la fab spécifique en petite série et toutes les dérives et atermoiements que cela engendre en général.

Les machins triés, obsession des audiophiles sont des chimères qui n'existent plus. En effet, une prod sous 6 Sigma n'a pas besoin de contrôle en fin de fab (c'est meme l'un des fondements de la méthode, d'éviter de "rely on human controls") et les fabricants de composants électroniques de qualité sont tous au minimum sous 6 Sigma... Donc...

Après, si le 260 t'a paru bien meilleur que le PA, avec exactement les mêmes réglages que le PA, il faut
1 - d'abord s'assurer que l'on parle des mêmes niveaux d'entrée et de sortie (a la mesure au sonomètre, pas simplement en regardant la fiche produit...), des mêmes impédances .
2 -Ensuite appliquer la méthode de la comparaison A-B sans eq
3 - alors, la oui, il est intéressant de se pencher sur son cas.
4 - S'assurer que les corrections sont les mêmes : est-ce que le GEQ est exactement le même par exemple...
5 - Appliquer des corrections
6 - Mesurer leurs effets : arrive-t-on mieux a se sortir de situations telles que raboter un pic autour de 2 trous
8 - Écouter
9 - Conclure


Et après, seulement on peut se faire une idée du résultat final...

Merci!
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription Forum: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 08 Fév 2012 17:22

Salut à tous,
je viens de recevoir le Behringer 2496. Plusieurs tests ont été effectués :
- En entrée numérique CD standard : son asséché, fins de notes écourtées, vraiment bas de gamme. Ceux qui l'encensent n'ont pas dû approcher un bon produit
- Alimenté en numérique par le SRC 2496 avec upsampling en 24 bits + dither + noise shaping : bien meilleur résultat, mais on manque "d'épaisseur" sur les timbres. Les voix sont plus éthérées et les notes manquent de poids. C'est étonnant, cr le degré de résolution est très bon et la dynamique renversante, mais il manque un soupçon de chaleur qui permet "d'y croire". Plus grave, les notes semblent pas liées, l'ensemble est raide et sec, avec un rendu clair, presque trop. Un peu "son CD des 80's".
- En egalisation : l'interface est très bien faite. L'idéal serait du tactile, mais bon on ne va pas se plaindre pour 255 Euros... Le RTA auto ne fonctionne pas du tout, contrairement au dBX qui marche parfaitement au-dessus de 300 Hz, juste pas mal au-dessus de 100 Hz et à la rue en-dessous. Le Behringer est à la rue partout...
Sinon, les corrections sont efficaces, les 12 PEQ gauche et droite séparés (auxquels on peut rajouter les FBD) sont une merveille comparés aux 3 par voie du dBx (et encore ils ne marchent qu'en stéréo). Les fonctions dynEq, stereo expanser, limiters et compresseurs ne sont pas utilisées en hifi, donc un CR est inutile ici bien que je les utilise pour la sono pour laquelle le DEQ 2496 est prévu.
En même temps, le dBX est un filtre actif possédant des fonctions de gestion supplémentaires, alors que le Behringer est tout simplement un égaliseur...
Mais le pb reste le même partout. Quelle que soit la correction, le son reste toujours un peu sec et manquant de poids comparé au DbX. Les timbres semblent un peu simplets aussi...
Le dBX vaut plus de 2 fois le prix de l'autre... Il ne faut pas croire au miracle...
Dernière édition par san-antonio le 08 Fév 2012 22:52, édité 2 fois.
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription Forum: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 08 Fév 2012 20:15

J'ai prit grand plaisir à te lire, on va dire qu'on s'y attendait un peu :mdr:

Il faut vraiment que je fasse le duel 260 vs PA sans EQ !

On vient de me faire découvrir Apex Intelli-X 2 48.
Si quelqu'un qui en aurait un souhaite faire un match avec un DBX ou BSS nous en serions ravi. :D
Blokusan
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 401
Inscription Forum: 14 Déc 2009 13:02
  • offline

Message » 08 Fév 2012 21:53

Blokusan a écrit:J'ai prit grand plaisir à te lire, on va dire qu'on s'y attendait un peu :mdr:

Il faut vraiment que je fasse le duel 260 vs PA sans EQ !

On vient de me faire découvrir Apex Intelli-X 2 48.
Si quelqu'un qui en aurait un souhaite faire un match avec un DBX ou BSS nous en serions ravi. :D


Oui et l'on m'a dit beaucoup de bien des produits de chez Xilica.

http://www.xilica.com/?c=78&cat=2
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription Forum: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 09 Fév 2012 18:43

J'ai jeter un oeil, effectivement sa parait alléchant mais il parait que c'est pas pratique sans pc et pas de connections XLR pour le 8080 !!!!

Alors que chez Apex, je me demande s'il devrait pas taquiner le 4800..... un peu en dessous peut être en terme d'ergonomie
Blokusan
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 401
Inscription Forum: 14 Déc 2009 13:02
  • offline


Retourner vers Calibration Audio et Acoustique