Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

► Les tests Blu-ray 2D/3D

Message » 06 Juin 2012 1:27

127 Heures(FR)

Image

Configuration---> PTAE-5000 + Oppo 93 + Écran 2.40m de base
Genre-----------> Aventure, Drame
Durée-----------> 1h34
Zone------------> B
Editeur---------> Pathé
Langues--------> Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-titres-----> Français
Images--------->Image
Son------------->Image
Scénario------->Image
Scénario------->Image Avec la fin alternative
Plaisir Ciné---->Image

Image

Réalisé par Danny Boyle

Résumé: Le goût du risque
Individualiste et solitaire jusqu'au bout des ongles, Aron Ralston (James Franco) passe son temps libre à marcher, courir, grimper, escalader tous les obstacles naturels que la Terre peut lui offrir. En 2003, il décide de s'engager dans une course contre la montre pour battre son record de marche et d'escalade dans le canyon de Moab, Utah.
Descendant une faille sans précaution particulière, il prend appui sur un rocher qui s'écroule et l'entraine dans sa chute. Sa main droite est bloquée entre l'énorme pierre et la paroi. Il doit survivre en attendant les secours.
Un autre compte à rebours démarre... .

Le film: Running time
Avant "Slumdog millionnaire", Dany Boyle envisageait déjà l'adaptation pour le grand écran de la vraie histoire d'Aron Ralston. Le projet fut jugé trop risqué et dû être abandonné. Après sa moisson d'oscars pour "Slumdog", Boyle ne tourne pas les talons et s'engage dans ce pari osé. Bien lui en a pris. On entre très vite dans la peau du personnage pour ne le quitter qu'à la toute fin avec un certain blues. Le récit est haletant alors que le personnage reste immobile les 3/4 du temps. Le spectateur, que je suis, en est sorti éprouvé. Je crois être passé par tous les stades émotionnels possibles.
Le sujet est traité sans sensationnalisme. C'est du bon cinéma de divertissement, et un peu plus.
Cette histoire est une belle piqûre de rappel sur le caractère éphémère et inestimable de la vie.

Les bonus: Un sans faute
"127H, une vue extraordinaire": c'est un bon making of dans lequel on suit avec application le travail de Boyle et Franco ainsi que leur étroite collaboration. La séquence filmée de la faille, dans laquelle Franco reste coincé, a duré 2 mois.
On sent une ambiance tendue dans les coulisses. L'acteur utilise la "Méthode" de l'Actor's Studio. Boyle n'hésite pas à le pousser dans ses retranchements pour en tirer le meilleur. On voit Franco se donner de vrais coups de couteaux et s'infliger de vraies blessures! Je vous rassure, elles sont superficielles. On n'est quand même pas loin de la folie douce.(45 mins en HD)
"Recherches et secours": c'est un très bon reportage qui raconte l'organisation des secours pour retrouver Aron Ralston. On apprend une info importante qui aurait du être dans le film à mon avis. (13mins en HD)
Spoiler : cliquer pour lire

C'est l'hélico des secours qui retrouve Aron Ralston. En se coupant l'avant-bras, il va perdre 2 litres de sang. Selon les services médicaux qui l'ont pris en charge, il ne lui restait plus que 45 à 60 mins avant d'avoir des complications et de tomber dans le coma.


Les scènes coupées: on a 12 min de scènes plus longues qui ne changent pas la compréhension de l'histoire.
En revanche on a une fin alternative de 22 min assez différente et peut-être meilleure que celle du film.
En tout cas, je la préfère. Elle est plus complète et plus forte... (total: 34min en HD)
Rencontre avec Aron Ralston: c'est une interview avec la presse. Son épreuve l'a profondément changé. Avant il voulait prouver qu'il était le meilleur. (5 mins en HD)
Spoiler : cliquer pour lire

En se séparant de sa main, il n'a pas l'impression d'avoir perdu quelque chose. Il ajoute même qu'il a gagné l'estime de soi et qu'il est enfin heureux aujourd'hui, beaucoup plus qu'avant l'amputation.


Court-métrage primé aux oscars en 2011: "God of love" de Luke Matheny. Le film est très plaisant. C'est l'histoire d'un chanteur, Raymond Goodfellow qui devient cupidon. À coup de lancers de fléchettes, il déclenche l'élan amoureux sur ses cibles désemparées. Ça m'a rappelé un peu Jamursh, Allen. Très sympa.
Bande-annonce et 1min30 de photos.

Le BD: Mi-figue, mi-raisin
Une petite remarque cocasse: tous les bonus sont en 23.976, alors que le film est en 24.00. Je n'adhère pas à 100% sur le choix de filmer en rupture sans stabilité. Je n'ai pas tellement apprécié l'écran splitté: on regarde à gauche, à droite, à gauche. Heureusement que ce sont de courtes séquences présentes seulement au début.
La multiplication des plans tournés à la vidéo correspond à l'histoire, c'est cohérent. Boyle ne se cherche pas à faire de belles images (il y en a quand même). Il recherche avant tout l'efficacité. Dans ces conditions, les couleurs, le contraste et le piqué de l'image sont bons. C'est même très bon en ce qui concerne les textures et les matières qui présentent un simili relief. La fluidité des images est correcte malgré la mauvaise fréquence du 24p à 24.00. Je n'ai pas vu de saccades.
La piste audio anglaise DTS-HD MA 5.1 est plus que satisfaisante. Elle est subtile et précise dans les moments calmes.
Elle se montre également dynamique avec de bons graves pendant la fameuse chute et les passages musicaux.
Elle accompagne parfaitement les images, sans nous distraire.

Avis ultime: Âmes sensibles ne pas s'abstenir SVP
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Juin 2012 1:27

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Juin 2012 1:28

Menace II society(FR)

Image

Configuration---> PTAE-5000 + Oppo 93 + Écran 2.40m de base
Genre-----------> Action, Drame
Durée-----------> 1h37
Zone------------> B
Editeur---------> Metropolitan Film & Video
Langues--------> Anglais DTS-HD MA 7.1, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-titres-----> Français
Images--------->Image
Son------------->Image
Scénario------->Image
Plaisir Ciné---->Image

Image

Réalisé par Albert Hughes & Allen Hughes

Résumé: "The hunt is on and you are the prey!"
Cain baigne dans la criminalité depuis l'âge de 5 ans. Son destin était comme tracé d'avance. Une trajectoire en ligne droite vers le gangstérisme dans sa forme la plus brute. Les adultes semblent bien désarmés devant cette jeunesse qui ne songe pas à son avenir et qui accepte le présent comme une fatalité. La ville de Los Angeles est une jungle dans laquelle il vaut mieux être un prédateur si on veut survivre. Est-ce que sa relation avec Ronnie, jeune maman dont le mari est en prison, va infirmer la vision pessimiste de Cain qui sombre peu à peu dans la violence la plus abjecte?

Le film: Crimes désorganisés
En le revoyant 20 ans après, j'ai été frappé par quelques similitudes avec la série "The wire" (Sur écoute).
On n'atteint pas le réalisme cru de la série mais on n'en est très proche. Les jeunes délinquants du film ont un lien de parenté avec ceux de la série. Leur désœuvrement est similaire, on y retrouve aussi la même violence spontanée et gratuite. Les réalisateurs ne sont pas condescendants par rapport aux jeunes. Ils montrent bien l'amoralité des personnages et démontrent que la violence engendre la violence qui engendre la violence,etc. Le plus souvent, des prétextes absurdes en sont à l'origine. On ne veut pas perdre la face. On cache ses peurs.
Le film conserve toute sa force. C'est moins un propos politique qu'une description réaliste du milieu des jeunes gangsters. Rien n'est idéalisé. On comprend bien que tous les chemins du crime mènent en prison ou au cimetière.

Le BD: Un très bon transfert HD
On est gâté et heureux de constater que le temps n'a pas eu de prise sur la pellicule. La copie numérique HD est vierge de toutes poussières ou scratchs. Les couleurs sont vives. Le contraste est au beau fixe sans brûler les blancs.
Ce qui nous procure une belle profondeur dans l'image en toutes circonstances. Quel pied de (re)découvrir le film dans ces conditions! Les yeux peuvent se balader sur l'écran pour observer les nombreux détails qui le composent.
La dernière demi-heure est bizarrement moins bien définie. La netteté de l'image est clairement en retrait.
La piste audio anglaise DTS-HD MA 7.1, écoutée en 5.1, propose aussi de belles choses.
La dynamique est très bonne. Il y a 2 bons passages où le rap "West Cost" s'impose dans des graves bien profonds.
Les voix des acteurs occupent toute la surface de l'écran. Le spectacle est total.

Avis ultime: Toujours aussi fort 20 ans après
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 06 Juin 2012 15:45

Désoler pour le HS mais j'ai un petit problème pour bien profiter de la 3D de mon 42LM671S.
Je perçoit bien la profondeur, les contours, mais très peu le jaillissement... ( impression de loucher + lumière élevé ) :hein:
Les autre membres de la famille tendent le bras, sont très surpris, mais pas moi... :cry:
Bref, auriez vous quelques conseils à me donner svp ( exercice des yeux, réglages ) ? Ou bien peut être m'orienter vers un topic dédier ?

Merci.
Eyrefane
 
Messages: 29
Inscription: 27 Mar 2012 16:57
  • offline

Message » 06 Juin 2012 15:51

Eyrefane a écrit:Désoler pour le HS mais j'ai un petit problème pour bien profiter de la 3D de mon 42LM671S.
Je perçoit bien la profondeur, les contours, mais très peu le jaillissement... :hein:
Les autre membres de la famille tendent le bras, sont très surpris, mais pas moi... :cry:
Bref, auriez vous quelques conseils à me donner svp ( exercice des yeux, réglages ) ? Ou bien peut être m'orienter vers un topic dédier ?

Merci.


Si ta famille les voient, ton matos est bon mais direction l'ophtalmo pour toi :wink:
BanditFrane
 
Messages: 4561
Inscription: 05 Sep 2008 10:40
Localisation: Haussynéma des Hauts de France

Message » 06 Juin 2012 16:29

Merci BanditFrance.
J'espère qu'avec une nouvel paire de lunette ça va le faire, la 3D est vraiment bien gérer sur ce TV.

Si quelqu'un à été dans la même situation je veut bien des conseils s'il y en à...
Dernière édition par Eyrefane le 06 Juin 2012 16:55, édité 1 fois.
Eyrefane
 
Messages: 29
Inscription: 27 Mar 2012 16:57
  • offline

Message » 06 Juin 2012 16:31

Eyrefane a écrit:Merci BanditFrance.
J'espère qu'avec une nouvel paire de lunette ça va le faire, la 3D est vraiment bien gérer sur ce TV.

Si quelqu'un à été dans la même situation je veut des conseils s'il y en à...


De rien mais c'est BanditFrane sans le C de France :mdr:

T'as vraiment besoin d'une nouvelle paire de nunettes :ane: :ane:
BanditFrane
 
Messages: 4561
Inscription: 05 Sep 2008 10:40
Localisation: Haussynéma des Hauts de France

Message » 06 Juin 2012 16:56

Hum hum.... :mdr:

Effectivement, mais le pire c'est que j'en ai déjà ! :oldy:
Eyrefane
 
Messages: 29
Inscription: 27 Mar 2012 16:57
  • offline

Message » 06 Juin 2012 17:02

BanditFrane a écrit:
Eyrefane a écrit:Merci BanditFrance.
J'espère qu'avec une nouvel paire de lunette ça va le faire, la 3D est vraiment bien gérer sur ce TV.

Si quelqu'un à été dans la même situation je veut des conseils s'il y en à...


De rien mais c'est BanditFrane sans le C de France :mdr:

T'as vraiment besoin d'une nouvelle paire de nunettes :ane: :ane:


C'est quoi des nunettes ??? :ane: :ane:
manuxs
 
Messages: 15830
Inscription: 23 Mai 2005 18:28
Localisation: Paris, France
  • offline

Le Tableau (Fr)

Message » 07 Juin 2012 23:57

Image

Dessin animé français de Jean-François Laguionie.
1080i50

L'histoire.
Dans ce tableau vivent trois sortes de personnages : les Toupins qui sont entièrement peints, les pafinis auxquels il manque quelques couleurs, et les Reufs qui ne sont que des esquisses.
S'estimant supérieurs, les Toupins prennent le pouvoir, chassent les Pafinis du château et asservissent les Reufs. Persuadés que seul le Peintre peut ramener l'harmonie en finissant le tableau, Ramo, Lola et Plume décident de partir à sa recherche.

Image
Image

Presque parfaite. Définie mais sans accentuation. Bien contrastée, avec des très belles couleurs. On l'apprécie d'autant plus que le dessin lui-même est très beau.
Un demi-point en moins pour quelques apparitions de ce sempiternel fléau de l'animation 3D : la postérisation. Seuls Disney et Ghibli y échappent.

Pour la petite histoire, le désentrelaceur automatique du lecteur s'est mis en route sur une scène qui dure une ou deux secondes, avec une texture de toile qui provoque du moiré. Sur les DVD, ce n'est pas rare, mais c'est la première fois que je vois un Blu-ray provoquer cela ! Cela prouve en tout cas que la résolution de l'image est de 1080 lignes réelles.
Le moiré disparaît si je configure le désentrelacement en 2:2 Odd (pas de désentrelacement).

Son
J'écoute au casque stéréo. Le volume sonore est très différent sur la piste 5.1 downmixée par le lecteur et sur la piste 2.0. J'ai écoutée la 5.1 (downmixée, donc). Il y a peu de bruitages, mais la musique est très présente, et le son est excellent.
C'est probablement du PAL speedup, malheureusement.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7057
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 08 Juin 2012 0:20

Eyrefane a écrit:Merci BanditFrance.
J'espère qu'avec une nouvel paire de lunette ça va le faire, la 3D est vraiment bien gérer sur ce TV.

Si quelqu'un à été dans la même situation je veut bien des conseils s'il y en à...


Pas de conseils à te donner. Juste que je suis désolé pour toi. Visiblement nous ne sommes pas tous égaux devant la 3D. Chez moi c'est pareil. Les gremlins passent leur temps à essayer d'attraper les objets 3D et moi... je louche !! Je vois très bien les effets de profondeur et le relief mais pour ce qui est du jaillissement c'est nada ! Je porte des "nunettes" (spécial dédicace à BanditFrane ;) ), mais ma fille cadette aussi et elle perçoit très bien les effets de jaillissement.

La seule chose que tu puisses faire c'est éventuellement de régler les effets 3D (si ton téléviseur le permet) pour les accentuer un peu. Ça améliore un peu les choses mais ne t'attends pas à un résultat spectaculaire.

Voilà, désolé de ne pas être très positif...
Adonf2toi
 
Messages: 40
Inscription: 03 Avr 2012 17:18
  • offline

Message » 08 Juin 2012 12:07

Merci pour ta réponse Adonf2toi.
Je vais tout de même essayer une correction de mes verres, on ne sait jamais...

Au niveau des réglages j' ai essayé, mais rien de convainquant.

L'ophtalmo m'avait dit que je ne percevais pas la 3D comme tout le monde, je confirme... :hein:
Eyrefane
 
Messages: 29
Inscription: 27 Mar 2012 16:57
  • offline

Message » 08 Juin 2012 12:14

Eyrefane a écrit:Merci pour ta réponse Adonf2toi.
Je vais tout de même essayer une correction de mes verres, on ne sait jamais...

Au niveau des réglages j' ai essayé, mais rien de convainquant.

L'ophtalmo m'avait dit que je ne percevais pas la 3D comme tout le monde, je confirme... :hein:


Déjà, avec l'ancien systeme 'lunettes en deux couleurs), je ne percevais pas la pseudo 3D.

Avec ce nouveau système, cela va mieux pour ma vue même si par moment j'ai l'impression de loucher mais je perçois enfin les jaillissements, peut être pas autant qu'une personne sans nunettes de vue mais bon, c'est toujours cela :wink:
BanditFrane
 
Messages: 4561
Inscription: 05 Sep 2008 10:40
Localisation: Haussynéma des Hauts de France

Message » 08 Juin 2012 16:43

Journey 2 : The Mysterious Island (Voyage au centre de la Terre 2 : L'île mystérieuse)3D(UK)

Image

Configuration---> Samsung PS51D8000 / PS3
Genre-----------> Aventure
Durée-----------> 1h34
Zone------------> B
Editeur---------> Warner
Langues--------> Anglais 5.1 DTS-HD Master, Français DD 5.1 (VFF) etc...
Sous-titres-----> Anglais, Français etc...

Images--------->Image
Son------------->Image
Scénario------->Image
Plaisir Ciné--->Image

Effets 3D IN--->Image
Effets 3D OUT->Image
Parallaxe------>Image

Explications de la légende 3D
Les effets 3D IN sont les effets de profondeur de la 3D. Plus la note est haute, plus les effets sont nombreux avec une impression de "point de fuite" (d'infini) à l'horizon.
Les effets 3D Out sont tous les effets qui sortent de l'écran. Plus la note est haute, plus les effets sont nombreux et plus ils sortent de l'écran. Je mets la note maximale quand on a eu au moins 3 fois cet effet avec la sensation de pouvoir toucher un objet ou l'impression que quelque chose arrive vers le spectateur.
Le parallaxe regroupe la gestion de la 3D dans son ensemble. Plus la note est haute et moins il y a d'effets de "ghosting" (dédoublement de l'image).


Réalisé par Brad Peyton

Résumé:

Sean Anderson, 17 ans, reçoit un message de détresse codé en provenance d'une île mystérieuse dont personne n'a jamais entendu parler… Tout aussi impatient que Sean de savoir d'où vient ce message, Hank, son beau-père, décide de tenter l'aventure ! Ils mettent alors le cap sur le Pacifique Sud, puis sur une destination quasi inconnue, dont personne, ou presque, n'est revenu en vie… C'est une contrée d'une beauté stupéfiante, où vivent d'étranges et effrayantes créatures entre des volcans et des montagnes d'or. Une île qui n'a pas fini de dévoiler tous ses secrets. Accompagnés de Gabato, seul pilote d'hélicoptère prêt à s'embarquer dans l'aventure, et de sa fille Kailani, aussi ravissante qu'intrépide, ils partent à la recherche de cette terre lointaine : ils devront sauver le seul être humain qui y habite et fuir avant qu'un terrible volcan ne submerge l'île et n'enfouisse ses trésors à tout jamais…

Le Film:

Film d'aventure pour toute la famille, ce film plaira au plus petit et au plus grand. Ne vous attendez pas à un miracle, le scénario est très simpliste et les acteurs ont le charisme d'une huitre (non là je suis méchant ^^), tout sa pour dire qu'il s'agit d'un bon divertissement qui a déjà était mainte et mainte fois vu. Néanmoins, on se laisse transporté grace notemment à l'endroit magique et dangereux à la fois, qu'est l'ile mystérieuse. Le tout saupoudré d'humour, sa permet de déconnecté totalement le cerveau.

Le Blu-Ray 3D:

1.0 - La Profondeur d'image : Ce film a été tourné nativement pas des caméra 3D, du coup sa se ressent, au même titre que le premier opus qui reste un TOP démo, ce second film ayant pour destination le centre de la terre, nous transporte visuellement grâce à une profondeur de champ des plus remarquables. Lorsque l'ile mystérieuse apparait pour la première fois sous nos yeux, la magie de la 3D opère, le tableau est magnifique, entre des couleurs flashy bien restauré, un paysage riche en beauté qui se détache afin de nous donner le vertige, le résultat est au rendez vous.

1.1 - Le Jaillissement : Le Mariage Parfait entre Profondeur d'image et jaillissement. Le Jaillissement qui est nettement plus présent dans ce film que dans la majorité déjà sortie, n'est pas non plus ici en abondance, du coup overdose il n'y a pas ^^. Ici on a le droit à de la sortie d'image légère afin de donné encore plus de sensation lors de vol en hélicoptère ou à dos d'abeille, ou du jaillissement bien marqué, afin de surprendre le spectateur à plusieur reprise et ainsi le faire sursauté, lui qui est confortablement installé dans son canapé (True Story ^^)

1.2 - La Conclusion : Pour conclure, ce bluray 3D est un TOP démo que se soit au niveau de la qualité de l'image (Noir et couleur) ou du ressenti de la 3D qui est bien au-dessus de nos attentes. Ce film a été penser pour la 3D, du coup le rendu est encore plus spectaculaire qu'il ne l'aurai été en 2D. Le Mariage profondeur/jaillissement nous a donné un joli petit bébé qui ravira tous les gouts.

Avis ultime: FONCEZ...

Le topic : viewtopic.php?f=1349&t=30021326
Dernière édition par 666dvdvore le 08 Juin 2012 20:20, édité 2 fois.
666dvdvore
 
Messages: 418
Inscription: 30 Déc 2010 15:43
  • offline

Message » 08 Juin 2012 17:07

C'est pas bien ça ! On avait mis au point une exclu avec Alex322 pour l'Hebdo n°9 du 19 juin !
Je comptais sur l'accalmie prévue avec l'Euro pour que cela tienne. Du coup il va m'en vouloir!!
Grillé!!

Merci pour le test quand même. Je l'ai à la maison mais je ne l'ai pas encore vu. Est-ce que tu aimerais reprendre mon format de test? Tu sais avec effets in et out?
Pour une fois que j'ai une bonne idée, j'aimerai la faire partager...
Sinon je vois que tu as beaucoup de plaisir à regarder la 3D. Continue, ça me donne encore plus envie d'en voir!!
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 08 Juin 2012 17:38

Bon, grace à toi, il va être commandé :wink:
BanditFrane
 
Messages: 4561
Inscription: 05 Sep 2008 10:40
Localisation: Haussynéma des Hauts de France


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message