Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 16 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

► Les tests Blu-ray 2D/3D

Message » 27 Sep 2012 18:51

ImageLa Couleur des Sentiments (The Help) de Tate Taylor :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

-Format vidéo : 1080p AVC [1.85].
-Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 et Français (VFF) DTS-HD High Resolution 5.1.
-Sous-titres : Anglais et Français.
-Image : Un master Haute Définition somptueux avec une définition d'une grande précision, des couleurs éclatantes, des contrastes riches et des noirs denses.
-Audio : Des pistes sonores amples et dynamiques d'une minutie exemplaire qui délivrent des dialogues clairs et proposent une spatialisation efficace grâce à des effets surround certes discrets mais omniprésents. Pour information, le doublage français est vraiment excellent.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Touchstone Home Video.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-la-couleur-des-sentiments-110614013.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6376
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Annonce

Message par Google » 27 Sep 2012 18:51

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Sep 2012 19:03

ImageBait (Shark) de Kimble Rendall :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

-Format vidéo : 1080p AVC (2D) MVC (3D) [1.78].
-Pistes sonores : Anglais Dolby TrueHD 7.1.
-Sous-titres : Anglais pour malentendants et Espagnol.
-Image : Un transfert HD haut de gamme net et lumineux dont la définition, le piqué, les couleurs, les contrastes et les noirs ont un superbe rendu.
-Audio : Une piste sonore HD très immersive (la chute permanente des gouttes d'eau dans le magasin), dynamique et puissante (le tsunami) qui parvient à recréer l'environnement sonore avec une précision déconcertante sans jamais masquer les dialogues et la musique.

La 3D : ImageImageImageImageImage

Cette 3D aux couleurs fantastiques et à la luminosité jamais entravée mélange conversion en post-production et captation native pour un résultat souvent impressionnant (seul le rendu de deux-trois plans faisant intervenir des CGI est discutable) et à la diaphonie minime. Le sentiment de profondeur est constant (que ce soit dans la voiture au sous-sol ou sur les étagères du magasin), le volume des éléments est perceptible, les débordements de l'eau donnent l'impression de se retrouver dans un aquarium géant et les nombreux jaillissements sont aussi funs que surprenants (des membres arrachés, une paire de lunettes, le saut d'un requin, un pistolet braqué vers le spectateur, les ardillons d'un taser et j'en passe). Voilà donc une belle 3D démonstrative.

Blu-ray Disc Région A Canadien.
Éditeur : Anchor Bay Entertainment.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-bait-110614263.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6376
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Eating Raoul (US)

Message » 28 Sep 2012 22:35

Image
Eating Raoul - Paul Bartel


Criterion, 2012
BD-50, Zone A
1.78, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 34.16 Mbps
English / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit
STA, amovibles

Malgré des racines clairement roots, et une patine visuelle très ancrée dans les 80s, le rendu visuel du film force le respect.
Le transfert est très plaisant, avec un rendu des couleurs tranchés et naturel, et un aspect global très propre et respectueux. Pas de dégrainage ou d'Edge Enhancement à l'horizon, une compression qui tient très bien la route, et seule une poignée de rayures et points blancs entravent la propreté du film.

A noter un ratio 1.78 alors que tout semble pointer vers un aspect original 1.85.

Par contre, c'est un cran en dessous côté son, avec une piste extrêmement plate, dotée d'un mixage comme lointain, notamment sur les bruitages, et pas toujours joli à l'oreille. Les dialogues sont clairs et la piste très propre, mais la piste est étriquée à l'extrême.

Image : 8/10
Son : 6/10
Film : 8/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:13, édité 2 fois.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Jaws (FR)

Message » 28 Sep 2012 22:35

Image
Les dents de la mer - Steven Spielberg


Universal, 2012
BD-50, Zone Free
2.35, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 27.04 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 48 kHz / 4894 kbps / 24-bit (DTS Core: 7.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
English / DTS Audio / 2.0 / 48 kHz / 448 kbps / 24-bit
French / DTS-HD High-Res Audio / 7.1 / 48 kHz / 2046 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 2.0 / 48 kHz / 448 kbps / 24-bit
STF, STA amovibles

La restauration est bien plus efficace que la plupart des restaurations Universal. Le transfert présenté ici est, hormis un léger dégrainage parfois visible, très respectueux du film, et Universal ne tombe pas dans leurs travers habituels. On notera notamment aucun halo du à du Edge Enhancement.
Le niveau de détails du disque est souvent impressionnant, et de nombreuses scènes semblent avoir été tournées hier, tant dans leur rendu naturel que dans le contraste et, surtout, leur colorimétrie.
Cependant, une poignée de plans ont une définition bien deça et un plan ou deux semblent particulièrement flous (à 49min05 et 1h04 par exemple). Enfin, on notera quelques apparitions de banding assez disgracieux.
Quoiqu'il en soit, cela reste du travail d'exception, surtout chez un studio avec la main habituellement très lourde.

Le son, par contre, est un cran en dessous. Si la piste 7.1 ne dénature pas particulièrement le mixage sonore, elle reste assez étriquée dans les basses, et semble manquer un poil de dynamique. La musique, notamment, déçoit par une ampleur moindre par rapport à ce qu'on pourrait en attendre. Malgré cela, le mixage reste efficace, et sait tirer partie de la spatialisation de la piste, notamment pour diffuser les effets sonores (vagues, mouettes, etc) lors des silences (post-traumatiques) émaillant le film.

A noter la présence, en DTS, des 2 pistes originales de 1975 VO et VF.

Image : 9/10
Son (VO 7.1) : 8/10
Film : 9.5/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:13, édité 2 fois.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 28 Sep 2012 23:23

ImageLa Cabane dans les Bois de Drew Goddard :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

-Format vidéo : 1080p AVC [2.35].
-Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1 et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
-Sous-titres : Français imposés sur la VO.
-Image : Un transfert HD robuste au piqué tranchant, à la palette colorimétrique très chaleureuse et au grain cinématographique agréable, mais le ratio de contraste est moyen lors des scènes nocturnes dans la forêt et des petits effets de solarisation y sont parfois visibles.
-Audio : Des pistes sonores jouissives à la dynamique diabolique (l'incrustation du titre !), aux basses titanesques, à la spatialisation de folie (le dernier acte) et aux surrounds riches en ambiances.

Blu-ray Disc région B Français.
Éditeur : Metropolitan Vidéo.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-la-cabane-dans-les-bois-110666235.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6376
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 28 Sep 2012 23:30

Topic à jour. :wink:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6376
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 28 Sep 2012 23:33

Topic à jour. :wink:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6376
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 29 Sep 2012 10:21

Test copyright © http://www.halluciner.fr/
Image

Titre Blu-ray 3D : Kingdom of Plants 3D Blu-ray 3D
Date de sortie : 16/07/12 (UK)
Format 1:78
Version testée : Anglaise
Région : B
Audio : Anglais 5.1 Dolby Digital
Audio : Français Aucun (pas de sous-titre)
Appréciation Globale 3D EXCELLENT

Introduction :
David Attenborough a filmé pendant plus d'un an au moyen de caméras 3D de dernière génération toutes les diversités de plantes et fleurs présentes au Royal Botanic Gardens, qui collecte plus de 90% des espèces végétales dans le monde. Le spectateur découvre une nouvelle dimension de cet univers micro qui se révèle macro par la magie de zooms incroyables. La qualité de l'information scientifique présentée est comme toujours exceptionnelle avec David Attenborough ! Le temps de passer de l'horloge humaine à celle végétale est venu !

Image

-Image & Profondeur : ImageImageImageImageImage
>VOIR TEST COMPLET

-Débordements & Jaillissements :
ImageImageImageImageImage
>VOIR TEST COMPLET

BILAN 3D : ImageImageImageImageImage
Une phrase d'accroche sur la jaquette avait attiré mon attention : "L'utilisation de la 3D la plus immersive depuis Avatar 3D". Force est de constater que cet argument n'a rien de marketing et reflète la réalité intrinsèque de ce reportage, qui se hisse d'emblée parmi les meilleurs productions concurrentes IMAX comme le dernier IMAX Born to Be Wild 3D (qui bénéficiait de forts jaillissements mais de moins de profondeur). D'un contenu pédagogique rarement atteint, et se posant directement comme la référence actuelle scientifique sur ce sujet des fleurs et plantes, Kingdom of Plants use d'une 3D magistrale, douce et parfaitement immersive pour vous plonger au cœur de cette nature presque microscopique par le biais d'une profondeur et de débordements incroyables. Par contre de par la nature purement statique des éléments filmés et des caméras configurées, le documentaire n'est pas à réserver aux amateurs d'action, de traveling et de rythme. Un programme parfait à regarder avant de dormir !

LE TEST COMPLET DE KINGDOM OF PLANTS BD3D :
http://parodiesaffichesfilms.blogspot.fr/2012/09/test-kingdom-of-plants-3d-blu-ray-3d.html
Dernière édition par Alex322 le 27 Oct 2012 10:02, édité 2 fois.
Alex322
 
Messages: 446
Inscription: 23 Aoû 2011 15:16

Message » 29 Sep 2012 14:01

arnuche a écrit:@ tenia54 : pour le son de Jaws, tu parles de la VO, de la VF, ou des 2 ?


Ma note, comme indiqué à côté de la note, ne concerne que le mix VO 7.1. :wink:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 29 Sep 2012 14:34

Oops, j'avais pas vu :oops: :wink:
arnuche
 
Messages: 24331
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 29 Sep 2012 15:08

ImageDead Silence de James Wan :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

-Format vidéo : 1080p VC-1 [2.40].
-Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFF), Italien, Allemand, Japonais, Portugais et Russe DTS 5.1.
-Sous-titres : Français, Italien, Allemand, Espagnol, Japonais, Brésilien, Danois, Néerlandais, Finlandais, Grec, Coréen, Norvégien, Polonais, Portugais, Suédois, Thaïlandais, Turc et Mandarin. Anglais pour malentendants.
-Image : Tout aurait été parfait si quelques passages ne souffraient pas d'une définition imprécise, car pour le reste le niveau de détail est formidable, la profondeur de champ est impressionnante, la palette colorimétrique restitue parfaitement la sublime photographie gothique de John R. Leonetti, les contrastes sont magnifiques, les noirs sont d'une profondeur et d'une stabilité exemplaires, et le grain cinématographique est tout simplement délectable.
-Audio : Des pistes sonores stressantes à souhait aux effets inquiétants qui surgissent de partout avec autant de subtilité que de puissance, aux basses lourdes et à la musique angoissante.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Universal Pictures.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-dead-silence-110674925.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6376
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Test : Indiana Jones et la dernière croisade (VF)

Message » 29 Sep 2012 20:38

Test en VF

HD1 + CII + BD85 sur 2m03

Image Indiana Jones et la dernière croisade*** (Paramount 2012) : A/A+ (MPEG4/AVC) Format 2.35:1 Une belle image argentique très homogène la plupart du temps avec un grain modéré: Quasiment aucun flou artistique et une poignée de plans un poil en dessous (on les compte sur les doigts d'une main à peine). Une belle réussite dans l'ensemble malgré un probable usage très modéré d'EE.
viewtopic.php?p=176838624#p176838624

Image

-Piqué/ Précision : Très bon piqué (peut-être un peu trop), et une précision parfois en baisse sur des plans larges
-Définition : de bonne à très bonne
-Niveau des noirs : très bon et bien détaillés la plupart du temps
-Colorimétrie : une très belle palette colorimétrique
-Grain : présent, modéré et stable
-Compression : quasi invisible
-DNR/EE : probablement un soupçon de Edge Enhencement
-Banding : 0
-Homogénéité : très bonne


Genre: Aventure / Comédie
Durée: 127 minutes
Zone:
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 5.1, français Dolby Digital 5.1...
Sous-titres: anglais, français...
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/


--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles.

viewtopic.php?p=177111500#p177111500

...

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 44922
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Test : Indiana Jones et le royaume du crane de cristal (VF)

Message » 29 Sep 2012 20:40

Test en VF

HD1 + CII + BD85 sur 2m03

Image Indiana Jones et le royaume du crane de cristal* (Paramount 2012) : A+ (MPEG4/AVC) Format 2.35:1 Une belle image plutôt douce et sans défauts particuliers.
viewtopic.php?p=176838624#p176838624

Image

-Piqué/ Précision : assez précis mais avec un piqué moyen lié à la douceur de l'image (photographie)
-Définition : bonne (image douce)
-Niveau des noirs : excellents et détaillés
-Colorimétrie : ras
-Grain : quasi nul
-Compression : parfaite
-DNR/EE : 0
-Banding : 0
-Homogénéité : excellente


Genre: Aventure
Durée: 123 minutes
Zone:
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 5.1, français Dolby Digital 5.1...
Sous-titres: anglais, français...
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles.

viewtopic.php?p=177111500#p177111500

Pour résumer : La qualité globale du coffret est très bonne : largement meilleure que pour Jurassic Park et très loin devant StarWars.

(Les) Aventuriers de l'Arche perdue, ici
Indiana Jones et le temple maudit, ici
Indiana Jones et la dernière croisade, ici
Indiana Jones (Trilogie)
Indiana Jones et le royaume du Crâne de cristal, ici

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 44922
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Le testament du Dr. Mabuse (UK)

Message » 29 Sep 2012 21:50

Image
Le testament du Dr. Mabuse - Fritz Lang


Masters Of Cinema, 2012
BD-50, Zone B
1.19, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 34.17 Mbps
German / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1566 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
STA, amovibles

Si de nombreux passages sont bluffants en HD, ce niveau de qualité n'est clairement pas constant le long du film.

La majorité du transfert présente les défauts inhérents aux présentations des films de cette époque : points blancs, rayures, pulsations de luminosité, flous sur les bords des cadres, et enfin, bords des cadres surexposés par rapport au reste. Enfin, certains plans sont tirés d'une copie de moins bonne qualité (comme les nouveaux ajouts de Metropolis, par exemple), et cela se voit, avec une définition plus faible, une image parsemée de rayures, et une variation de luminosité encore plus ample. Cependant, sur les 2h de film, cela ne représente que moins de 5 minutes (d'après les informations fournies en début de disque, environ 2900 mètres de pellicules sur 3150 sont tirées d'une copie de 1951, la plus propre existante, soit 94% du film).

Cela étant dit, l'image profite globalement de l'upgrade, avec un piqué souvent appréciable, et une gestion du grain exemplaire. Malgré cela, il faut tout de même garder en tête que l'on est assez loin des réussites du genre.

Côté son, la seule piste proposée est elle aussi loin d'être en parfait état. Un souffle est facilement audible, et de nombreux plans ont une bande son donnant l'impression d'écouter le film à travers un ventilateur. Le son est distordu, comme haché, pour un résultat très désagréable. La 1ere scène dans l'usine a ce problème, que l'on retrouve lors de la conversion au café à la 25e minute, mais aussi dans la scène de l'incendie final (ce de manière très facilement audible grâce aux sirènes des pompiers).
C'est dommage car la restitution des dialogues est très claire et dynamique, malgré quelques passages où ils sont assez agressifs.

Image : 7/10
Son : 6/10
Film : 9/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:13, édité 1 fois.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

7 ans de réflexion (FR)

Message » 30 Sep 2012 17:02

Image
7 ans de réflexion - Billy Wilder


FOX, 2012
BD-50, Zone Free
2.55, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 25.34 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3025 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 2124 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit) (piste musique + effets)
French / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
STA, STF amovibles

Pour un film aussi bien conservé et déjà maintes fois édité en DVD, on peut être déçu du rendu visuel. En l'état, seules quelques séquences possèdent un aspect réellement plaisant et détaillé. Si on pourra se réjouir du dégrainage uniquement plutôt léger, la grande majorité du film (disons 80%) manque clairement de punch niveau détails et définition. Couplé à des plans de transition franchissant nettement la ligne du "mauvais", ce manque est visuellement marqué, notamment par de nombreux arrière plans trop peu définis (le choix des optiques donnant, en plus, des arrière plans souvent flous, mais c'est historique et n'a rien à voir avec le transfert en lui même).

La piste VO 5.1, comme pour Les hommes préfèrent les blondes, n'a de 5.1 que l'appellation car elle n'utilise que l'enceinte centrale pour les dialogues et les frontales pour la musique. Le caisson est quasiment inutilisé, et les surrounds jamais exploités.

Cela dit, la piste sonne bien, avec des dialogues uniquement parfois étouffés et une ouverture plaisante pour les morceaux musicaux.

A noter que si la jaquette annonce une VF 1.0, il s'agit en fait d'une piste DTS mi-débit 5.1 (non testée).

Image : 6.5/10
Son (VO 5.1) : 7/10
Film : 8.5/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:14, édité 1 fois.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message