Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

My Bloody Valentine Remastered : quelles différences ?

Message » 19 Juil 2012 20:41

Salut à tous,

My Bloody Valentine a sorti il y a peu un double CD contenant deux remasters de leur album culte Loveless, sorti en 1991, qui marqua un tournant dans l’histoire de l’indirock. Pour ceux qui ne connaissent pas, on pourrait classer ce disque dans la catégorie noisypop mélodieuse : une voix féminine éthérée et mélancolique semble se noyer dans un épais brouillard d’ondulations saturées à la fois douces et rugueuses. Les instruments et les voix semblent dépourvus de contours et se fondent les uns dans les autres. La beauté de cet album est suffisamment atypique pour continuer de faire couler beaucoup d’encre encore aujourd'hui. Sa nature complexe et «bruitiste» le prédéstinait donc à une remasterisation attendue depuis longtemps par les fans désireux de s'immerger un peu plus dans ses eaux troubles.

Quelqu’un pourrait-il nous faire un petit compte-rendu sur les qualités/défauts de cette double remasterisation en précisant les conditions d’écoutes ? :wink:

Musicalement votre.
Halx
 
Messages: 1249
Inscription Forum: 17 Déc 2004 2:00
Localisation: Madrid
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Juil 2012 20:41

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Juil 2012 8:29

Halx a écrit:Salut à tous,

My Bloody Valentine a sorti il y a peu un double CD contenant deux remasters de leur album culte Loveless, sorti en 1991, qui marqua un tournant dans l’histoire de l’indirock. Pour ceux qui ne connaissent pas, on pourrait classer ce disque dans la catégorie noisypop mélodieuse : une voix féminine éthérée et mélancolique semble se noyer dans un épais brouillard d’ondulations saturées à la fois douces et rugueuses. Les instruments et les voix semblent dépourvus de contours et se fondent les uns dans les autres. La beauté de cet album est suffisamment atypique pour continuer de faire couler beaucoup d’encre encore aujourd'hui. Sa nature complexe et «bruitiste» le prédéstinait donc à une remasterisation attendue depuis longtemps par les fans désireux de s'immerger un peu plus dans ses eaux troubles.

Quelqu’un pourrait-il nous faire un petit compte-rendu sur les qualités/défauts de cette double remasterisation en précisant les conditions d’écoutes ? :wink:

Musicalement votre.


remasterisé Lovless c'est comme recolorisé Guernica de Picasso.

Francois
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription Forum: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 20 Juil 2012 10:05

:lol: :ane:
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4055
Inscription Forum: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 21 Juil 2012 0:10

C'est vrai que si le son devient trop propre on perd de l'intensité et de l'intérêt.
Gort'h
 
Messages: 12003
Inscription Forum: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 22 Juil 2012 10:46

Idem :)
Un groupe à mettre entre les Pixies et les Pale Saints. C'est dire que j'aime !


ed
Eldudo
 
Messages: 7565
Inscription Forum: 23 Jan 2003 15:10
Localisation: Paris dans les Alpes Maritimes
  • offline

Message » 26 Juil 2012 21:05

EH BEN AUCUNE :lol: :lol: :lol: ENTRE DU BRUIT à SATURATION REMASTERISE ET DU BRUIT EN VERSION CD 16 BIT 44 khz
le schtroumph grunge
 
Messages: 166
Inscription Forum: 19 Oct 2008 23:22
Localisation: 35 sud
  • offline

Message » 27 Juil 2012 8:54

Oufff!!! On est rassuré, imaginons un instant qu'une fois remasterisé ce CD soit devenu un exemple de message sonore d'une clarté et d'une finesse jamais égalées . :o :hehe: :ane:
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4055
Inscription Forum: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 27 Juil 2012 8:57

J'aime la noisy pop!
Paull
 
Messages: 8679
Inscription Forum: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC
  • offline

Message » 08 Aoû 2012 12:55

frgirard a écrit:
Halx a écrit:Salut à tous,

My Bloody Valentine a sorti il y a peu un double CD contenant deux remasters de leur album culte Loveless, sorti en 1991, qui marqua un tournant dans l’histoire de l’indirock. Pour ceux qui ne connaissent pas, on pourrait classer ce disque dans la catégorie noisypop mélodieuse : une voix féminine éthérée et mélancolique semble se noyer dans un épais brouillard d’ondulations saturées à la fois douces et rugueuses. Les instruments et les voix semblent dépourvus de contours et se fondent les uns dans les autres. La beauté de cet album est suffisamment atypique pour continuer de faire couler beaucoup d’encre encore aujourd'hui. Sa nature complexe et «bruitiste» le prédéstinait donc à une remasterisation attendue depuis longtemps par les fans désireux de s'immerger un peu plus dans ses eaux troubles.

Quelqu’un pourrait-il nous faire un petit compte-rendu sur les qualités/défauts de cette double remasterisation en précisant les conditions d’écoutes ? :wink:

Musicalement votre.


remasterisé Lovless c'est comme recolorisé Guernica de Picasso.

Francois

Il me semble que c'est Kevin Shield lui même qui a remasterisé... Il serait intéressant de voir comment il a voulu faire évoluer la chose...
Une interview en anglais ici :
http://pitchfork.com/features/interview ... n-shields/

La configuration dans mon profil


Hi-fi : nas Qnap TS221, Transporter, Classé 2200i, Vivid Audio B1, Rel G2
HC : Pana EZ950, Vivid, Scandyna Minipod & Cinepod, Pana UBD820, Yamaha Rxa 1040
Avatar de l’utilisateur
JG Naum
Staff Œuvres & Multimédia
Staff Œuvres & Multimédia
 
Messages: 6639
Inscription Forum: 12 Mar 2005 20:08
Localisation: Paris
  • offline

Message » 24 Aoû 2012 19:11

Par rapport, à la version CD non remasterisée, le niveau sonore de cette double remasteristion est plus élevé. Kevin Shields a expliqué que la 1ère «remasterisation» n’en est pas vraiment une puisqu’il s’est limité à éliminer les «glitchs» et autres artefacts du premier CD pour pouvoir ainsi monter le niveau. La 2e remasterisation, elle, a été réalisée à partir des bandes analogiques originales et la différence est sensible avec le 1er CD mais pas bouleversifiante. Le disque est bien le même, il n’y a pas de chamboulement, même si le bénéfice de cette remasterisation plus approfondie se loge principalement dans les détails. Sur mon système, les sons semblent mieux se détacher les uns des autres. Le son est aussi un poil plus grave. Il y a peut-être un léger plus en terme de dynamique mais je n’en suis pas certain. En conclusion c’est une remasterisation assez respectueuse du travail réalisé il y a 20 ans, des légers mieux sans aller jusqu'au ravalement de façade. J’imagine que la perception des différences entre ces 3 différentes versions dépend aussi grandement des conditions d’écoute et du matériel utilisé.
Halx
 
Messages: 1249
Inscription Forum: 17 Déc 2004 2:00
Localisation: Madrid
  • offline

Message » 08 Nov 2012 13:50

Ca fait plus de 20 ans qu on y croit (plus) mais là, nouvel album annoncé d'ici la fin de l'année... Laquelle au fait ? :hehe: :wtf:
http://www.nme.com/news/my-bloody-valentine/67046

La configuration dans mon profil


Hi-fi : nas Qnap TS221, Transporter, Classé 2200i, Vivid Audio B1, Rel G2
HC : Pana EZ950, Vivid, Scandyna Minipod & Cinepod, Pana UBD820, Yamaha Rxa 1040
Avatar de l’utilisateur
JG Naum
Staff Œuvres & Multimédia
Staff Œuvres & Multimédia
 
Messages: 6639
Inscription Forum: 12 Mar 2005 20:08
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Nov 2012 14:16

Comme à l'accoutumée il y aura des déçus. Difficile de donner une suite à Loveless. C'est le syndrome Pet Sounds qui fit perdre à Brian Wilson sa confiance en son talent créatif.
Halx
 
Messages: 1249
Inscription Forum: 17 Déc 2004 2:00
Localisation: Madrid
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message