Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: STAR WARS et 12 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

BLU RAY LES AVENTURES DE TINTINS 3D

Message » 18 Jan 2013 17:21

Hello,

Voici mon CR pour ...

Le film : LES AVENTURES DE TINTIN ET LE SECRET DE LA LICORNE

Provenance : ZONE B - France

Image

Pistes audio : Anglais-français

Sous-titres : français-Anglais

Matériels utilisés : lecteur Sony S790 + Vidéoprojecteur - Mitsubishi HC7800 D réglé en mode 3D pour le rendu d'image

Critique sur 10

Scénario : 6

Un bon divertissement, mais sans plus pour moi, car je suis pas fan de l'univers de Tintin. J'ai voulu essayé en pensant que la technique allait me faire oublié l'histoire, ou du moins à faire passer la pillule. Donc je confirme, je ne suis toujours pas fan de Tintin.

Profondeur et effet tri-dimensionnel : 7

C'est bon voir excellent par moment, mais sur l'ensemble du film ça reste dans la moyenne. C'est justement parce que c'est dans la moyenne, que l'on voit certain excellent passage.

Jaillissement et débordement : 7

Là aussi quelques passage de débordements assez sympa et des jaillissements softs mais qui ne sont pas très utile au film. Mais les amaterus de débordements/jaillissement seront content de ces 2-3 passages.

Colorimétrie et définition : 9

C'est très bon, et heureusement avec ce type d'image/animation.

Conclusion

Pour faire simple : scénario moyen et 3D efficace mais sans esbrouffe. Et le souci reste le personnage de Tintin que je trouve sans expression, visage livide, alors que les autres personnages sont "habités", j'espère que je suis clair pour vous : donc je le garde pas celui là !!!

TEX :wink:

La configuration dans mon profil


Eh Marge !!!, elles sont où mes côtes de porc ???
Avatar de l’utilisateur
TEXAVERY
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5729
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Jan 2013 17:21

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Test Contre-Enquête (FR) en VFF

Message » 19 Jan 2013 15:20

Contre-Enquête (films/bd-contre-enquete-t30031359.html)

Image

Audio : Français : DTS-HD Master Audio 5.1 uniquement.

Sous-titres : Aucun !

Visionné l'édition FR en VFF.

Pathé, distributeur du film, n'a fait à ce jour qu'une seule édition, difficilement trouvable, mais pourtant elle vaut le détour ! On nous gratifie d'une image à la hauteur du support Blu-ray, sans pour autant être exceptionnelle. De manière générale, le rendu est plutôt très bon, avec un piqué constant et de bonne facture, des couleurs vives et bien retranscrites, des noirs convaincants et un contraste efficace. Certaines scènes manquent de définition, mais cela reste satisfaisant.
Pour le son, tout comme pour les sous-titres, on ne peut pas faire plus simple ! Une seule piste audio, de très bonne qualité, et... aucun sous-titre ! Pathé a voulu vraiment faire dans la simplicité, même si il nous offre une piste DTS-HD MA 5.1 malgré tout. Cette dernière est vraiment de très bonne facture, avec une excellente précision, des dialogues clairs et limpides. Les surrounds sont fortement bien utilisés, même si nous sommes loin d'être dans une démo technique au vu du film qui ne se prête pas à un son de "bourrin". Le tout servi par une bonne BO, ficelant bien l'intrigue, c'est du tout bon !

Image pour l'image.

Image pour le son.


Notre seul acteur masculin français oscarisé nous offre une nouvelle facette de son talent, le dramatique, et cela lui va à merveille à vrai dire ! Convaincant dans sa prestation, Jean Dujardin incarne un capitaine du Quai des Orfèvres démoli, en quête d'un seul objectif, la vengeance. Doté d'une intelligence exemplaire, même si cette dernière peut être anticonstitutionnelle, le personnage nous emmène dans une intrigue bien menée, avec un suspense jusqu'à la toute fin du long métrage, qui aurait mérité de gagner quelques minutes de plus pour entrer encore un peu plus dans les détails de la tragédie, notamment au tout début. On acceptera ce petit défaut en sachant qu'il s'agit de la première réalisation de Franck Mancuso (qui au passage est un ancien flic, ayant été scénariste pour l'excellent 36 Quai des Orfèvres). Film trop méconnu du grand public à mon goût, dommage, car il est très bon. Le polar à la française comme ça, on aime !

Image pour le film.
TitiAien
 
Messages: 1241
Inscription: 06 Nov 2010 2:52
Localisation: Seine-Maritime (76)
  • offline

Test L'Associé du Diable (FR) en VFF

Message » 19 Jan 2013 18:04

L'Associé du Diable (films/bd-l-associe-du-diable-unrated-director-s-cut-t30020769.html)

Image

Audio : Anglais : DTS-HD Master Audio 5.1, Français : Dolby Digital 5.1, Allemand : Dolby Digital 5.1, Italien : Dolby Digital 5.1, Espagnol : Dolby Digital 5.1, Espagnol : Dolby Digital 2.0, Portugais : Dolby Digital 2.0, Polonais : Dolby Digital 5.1 et Thaï : Dolby Digital 2.0

Sous-titres : Anglais, Anglais SDH, Allemand SDH, Français, Espagnol, Portugais, Italien SDH, Cantonais, Danois, Néerlandais, Finnois, Mandarin, Norvégien, Polonais, Suédois et Thaï.

Visionné l'édition FR en VFF.

On sent directement que Warner n'a pas voulu se donner les moyens de faire un Blu-Ray haut de gamme, considérant probablement le film comme un vulgaire "fond de tiroir"... Nous sommes devant une image somme tout bonne, mais non uniforme. La qualité de ce transfert oscille entre très bon, moyen et même mauvais par moment. Vraiment de tout ! Globalement, la colorimétrie présentée est fidèle à l’œuvre (et là je peux comparer, je l'ai vu en salle, et le possède encore en VHS, en DVD et maintenant en BD), avec des couleurs chatoyantes et riches (les diverses peintures murales, les tons chauds dans le bâtiment de Milton), et en conservant le grain d'origine également, même s'il paraît parfois trop présent pour un support HD. Les noirs sont assez bons, surtout en scènes obscures (repère du tueur de chèvre par exemple). Le piqué est au rendez-vous, mais trop peu souvent... On notera des scènes vraiment bien détaillées, surtout au niveau des détails des personnages, mais aussi d'autres très clairement en deçà de ce que l'on attend d'un Blu-Ray sorti fin 2012. Les vues aériennes sur New-York notamment ne répondent pas aux attentes, avec quelques fourmillements par moments même. Les effets spéciaux ont vieillis, certes le film est de 1997, mais en HD cela ne pardonne pas, alors quand on voit le bidouillage fait dans le bureau de Milton pour masquer la sculpture originale du film (question de droits...), c'est franchement moche. On conclura en disant que l'image est dans la moyenne du support, respectable mais pas transcendante malheureusement.
Côté audio, Warner continue à nous proposer une VF en simple Dolby Digital 5.1, certes cadencé à 640 kbps, mais nettement en-dessous de la VO en DTS-HD MA... Elle s'en sort convenablement, même si le système multi-canaux n'est pas vraiment exploité dans le film. Les discours sont bien retranscrits, quelques basses arrivent de temps à autres, mais vraiment rien d'exceptionnel. Le mixage est plutôt bon lui, quelques fois étonnant, avec une très belle BO, notamment sur le final.

Image pour l'image.

Image pour le son.


Pour ma part, ce film est un coup de cœur depuis que je l'ai vu en salle à l'époque, emmené par un casting aux petits oignons. Al Pacino est juste magnifique dans ce rôle diabolique, à la fois arrogant, prétentieux et... satanique. Keanu Reeves tient un de ses meilleurs rôles, vraiment impliqué, arrosé de vanité à souhait, et enfin Charlize Theron, tout juste âgée de 22 ans à l'époque, est magnifique, tant de par sa beauté que de par son jeu d'actrice. Un scénario de qualité, qui nous emmènera vers des horizons inhabituelles. Tout humain que nous sommes sera pris au jeu de la réflexion, et que dire du plaidoyer final de Pacino... il nous rallierait presque à sa cause ! À noter que le Blu-Ray nous propose la Director's Cut, en fait la version non censurée (au niveau violence et scènes "chaudes"). Vraiment un film exceptionnel, excellemment interprété, mis en scène... Culte tout simplement ! La vanité, c'est décidément mon pécher préféré.

Image pour le film.
TitiAien
 
Messages: 1241
Inscription: 06 Nov 2010 2:52
Localisation: Seine-Maritime (76)
  • offline

Scott Pilgrim VS The World (US)

Message » 19 Jan 2013 18:31

Image
Scott Pilgrim VS The World - Edgar Wright


Universal, 2010
BD-50, Zone Free
1.85, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 24.93 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3946 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

Ce test est basé sur le disque US, mais le disque français devrait proposer des qualités techniques équivalentes.

Si le film n'est pas forcément le plus à même à proposer un disque de démo, force est de constater que les nombreuses expérimentations de Wright sur Scott Pilgrim en jettent en HD.

Partant d'un transfert immaculé (normal pour une production récente de ce genre), le Blu Ray propose une image soutenant parfaitement les nombreux partis visuels du film. Que ce soit le contraste ou les couleurs ou la gestion de la compression, Universal a sorti un disque permettant de (re)découvrir le film dans des conditions optimales et de profiter de toute la folie démentielle qu'envoie le film.

La VO 5.1, toute efficace qu'elle est, est à la mesure du film : surchargée, et partant dans tous les sens. Ainsi, la spatialisation est de tous les instants, efficace, directive et précise, mais la piste semble régulièrement brouillonne, la faute à un caisson surchargé qui finit par noyer par moment la piste. Le générique, par exemple, semble trop frontal et bas-du-front, et manque d'ouverture pour vraiment impressionner. Cependant, certains passages sont excellents, comme la bataille de basses entre Scott et Todd, ou le passage contre les jumeaux Katayanagi.

Image : 9/10
Son (VO 5.1) : 8.5/10
Film : 8.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4786
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 20 Jan 2013 15:15

ImageStone de John Curran :

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p AVC [2.35].
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Français.
• Image : A l'inverse du film, il n'y a pas grand chose à reprocher à ce transfert HD à la texture argentique divine à part peut-être la présence de quelques douceurs sur un peu moins d'une dizaine de plans. Parce qu'en dehors de ce petit défaut, le niveau de détail est poussé, la tenue des couleurs est exemplaire, les contrastes sont solides et les noirs intenses.
• Audio : Des pistes sonores axées sur les dialogues (cristallins) dont la dynamique et les basses sont laissées en retrait, à l'inverse des surrounds qui sont sollicités pour les ambiances et surtout pour le score.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Metropolitan Vidéo.
Date de sortie : 13 septembre 2011.


>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6391
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Madagascar 3 : Bons Baisers D'Europe 3D

Message » 20 Jan 2013 15:22

ImageMadagascar 3 : Bons Baisers D'Europe de Eric Darnell, Tom McGrath et Conrad Vernon :

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p MVC [1.85].
- Pistes sonores : Anglais Dolby TrueHD 7.1; Français (VFF), Allemand, Italien, Néerlandais et Flamand Dolby Digital 5.1; Piste Audiodescriptive Anglaise en Dolby Digital 2.0.
- Sous-titres : Français, Anglais, Néerlandais, Flamand, Allemand, Italien. Anglais pour malentendants.
• Image : Définition de toute beauté, piqué de haute voltige, couleurs splendides, profondeur de champ remarquable, contrastes d'excellente tenue et luminosité optimale. C'est grandiose.
• Audio : Des pistes sonores dynamiques, affûtées et immersives (un avantage pour la VO 7.1) qui balancent des effets dans tous les sens et qui exploitent l'espace avec une pèche d'enfer et une précision de folie.

La 3D : ImageImageImageImageImage

Une 3D splendide qui s'impose comme la nouvelle référence dans le domaine des dessins animés et qui devrait définitivement convaincre les derniers sceptiques à cette technologie. Premièrement, chaque plan affiche une fenêtre de profondeur d'une intensité stupéfiante (les plaines africaines, Monte-Carlo, Rome), ce qui donne parfois même le vertige comme lors des scènes avec l'hélicoptère ou sur le trapèze (la sensation de hauteur est troublante). Deuxièmement, le détachement entre les personnages et les éléments est d'une perfection rarement atteinte et permet une excellente évaluation de l'espace (les spectateurs du Cirque). Troisièmement, il n'y a pas un plan sans débordements, que ce soit des parties de corps ou des éléments du décor qui sont affichés très clairement en dehors du cadre. Enfin et à l'image des 15 premières minutes (anthologiques), le film utilise intensément les effets de jaillissement (souvent poussés à l'extrême) pour en mettre plein la vue. Du côté des jaillissements classiques nous avons par exemple les têtes du Zèbre et de la Girafe qui s'invitent régulièrement dans le salon, des plumes d'oreiller qui volent dans la pièce et le train qui semble traverser l'écran, et du côté des jaillissements de type projection nous avons pour n'en citer que quelques uns les fléchettes anesthésiantes de Dubois, les bananes projetés par le canon (quelques passages en jaillissement arrière) et les feux d'artifice. Une 3D de démonstration à consommer sans modération.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : DreamWorks Animation SKG
Date de sortie : 07 décembre 2012.


>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6391
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 20 Jan 2013 20:08

...Stone, c'est un très mauvais film...

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 44940
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

The Dark Knight Returns : Part 1 (UK)

Message » 20 Jan 2013 22:14

Image
The Dark Knight Returns : Part 1 - Jay Oliva


Warner, 2012
BD-25, Zone Free
1.77, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 16.73 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3706 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / Dolby Digital Audio / 5.1 / 48 kHz / 640 kbps / DN -4dB
STF, STA, amovibles

L'animation 2D classique comme celle-ci n'est pas la plus à même à paraître fantastique en HD, mais elle est cependant extrêmement facile à retranscrire sans difficulté.
Ici, si l'on notera quelques occurrences de banding, les défauts s'arrêtent à cela, et l'image est globalement très bien rendue, en particulier sur tous les détails des parties générées par ordinateur.

On pourra par contre regretter le manque d'agressivité de la VO 5.1, qui peine parfois à retranscrire toute l'action à l'écran. Notamment, les enceintes arrières sont peu utilisées, et l'ensemble du mixage parait un peu faiblard.
Cependant, la piste est très claire, et souvent efficace, avec une utilisation du caisson juste comme il faut.

Image : 8.5/10
Son (VO 5.1) : 8.5/10
Film : 8.5/10
Dernière édition par tenia54 le 20 Jan 2013 22:30, édité 1 fois.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4786
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Dangereusement vôtre (FR)

Message » 20 Jan 2013 22:30

ImageImage
Dangereusement vôtre (A View To A Kill) - John Glen


MGM via FOX, 2012
BD-50, Zone Free
2.39, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 24.75 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 4315 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
English / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 224 kbps / Dolby Surround
STF, STA, amovibles

Hormis un plan hétérogène dans la séquence pré-générique, et 2-3 plans à la mise au point ratée, l'image offerte par le Blu Ray est d'excellente facture. Naturelle, sans post processing inutile et dotée d'un excellent niveau de détails, le film profite parfaitement des possibilités de la HD.

Côté son, la VO 5.1 est très spatialisée (parfois même étrangement trop), et la piste en profite pour s'éclater sur toutes les enceintes. Le mixage en ressort parfois un peu étrange, car cela peut sonner artificiel par moments. Cependant, la piste est rarement brouillonne, et l'ensemble très plaisant. Par contre, on pourra noter une réverbération flagrante lors du générique d'intro, absente de la VO 2.0 incluse sur le disque.

A noter l'inclusion de la VO 2.0 Dolby Surround d'origine (non testée).

Image : 8.5/10
Son (VO 5.1) : 8/10
Film : 6.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4786
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Tai Chi Zero 3D

Message » 21 Jan 2013 0:11

ImageTai Chi Zero de Stephen Fung :

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p MVC [2.35].
- Pistes sonores : Mandarin Dolby TrueHD 5.1 (24/96) et DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Chinois Traditionnel, Chinois Simplifié et Anglais.
• Image : Deux transferts HD sans faille ou presque. La finesse des détails est prodigieuse, la profondeur de champ en impose, les couleurs sont idéalement saturées, les contrastes sont excellents et les noirs sont d'une grande richesse, mais quelques passages manquent de fluidité. En dehors de cela c'est vraiment du tout bon.
• Audio : Des pistes Dolby TrueHD agressives (DTS-HD non testées) qui délivrent une dynamique ample, des effets sonores multiples qui s'envolent dans toutes les directions avec une précision admirable et des basses titanesques.

La 3D : ImageImageImageImageImage

Les deux épisodes ont été convertis en 3D et diffusés dans les salles IMAX mais ils nous parviennent en Blu-ray Disc au format 2.35 (c'est un peu dommage quand même). Malgré plusieurs plans (une dizaine tout au plus) où le détourage des contours semble négligé (surtout dans le 1er film) et où les volumes sont écrasés, ces deux conversions se tiennent plutôt bien. Dans les faits, l'absence de ghosting est appréciable, la profondeur varie selon les plans (moyenne sur les gros plans et très bonne sur les plans larges) mais reste bien présente et les débordements/jaillissements sont de la partie. Dans le premier film il y a peu de débordements mais un nombre non négligeable de jaillissements avec entre autres un oiseau qui vole dans la pièce durant de longues secondes et des projections de centaines de fruits lors de l'attaque du village (environ 05 minutes de bonheur avec des jaillissements hyper poussés toutes les 2-3 secondes). Dans le deuxième film c'est l'inverse qui se produit avec peu de jaillissements (si ce n'est un mémorable lancé de chapeau qui traverse l'écran pour finir à quelques centimètres des spectateurs) mais un grand nombre de personnages et/ou d'éléments du décor qui débordent de l'écran avec plus ou moins d'intensité. Une 3D avec des petits défauts mais avec pas mal de qualités aussi.

Blu-ray Disc multi-régions Hongkongais.
Éditeur : Intercontinental Video.
Date de sortie : 21 décembre 2012.


>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6391
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Tai Chi Hero 3D

Message » 21 Jan 2013 0:12

ImageTai Chi Hero de Stephen Fung :

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p MVC [2.35].
- Pistes sonores : Mandarin Dolby TrueHD 5.1 (24/96) et DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Chinois Traditionnel, Chinois Simplifié et Anglais.
• Image : Deux transferts HD sans faille ou presque. La finesse des détails est prodigieuse, la profondeur de champ en impose, les couleurs sont idéalement saturées, les contrastes sont excellents et les noirs sont d'une grande richesse, mais quelques passages manquent de fluidité. En dehors de cela c'est vraiment du tout bon.
• Audio : Des pistes Dolby TrueHD agressives (DTS-HD non testées) qui délivrent une dynamique ample, des effets sonores multiples qui s'envolent dans toutes les directions avec une précision admirable et des basses titanesques.

La 3D : ImageImageImageImageImage

Les deux épisodes ont été convertis en 3D et diffusés dans les salles IMAX mais ils nous parviennent en Blu-ray Disc au format 2.35 (c'est un peu dommage quand même). Malgré plusieurs plans (une dizaine tout au plus) où le détourage des contours semble négligé (surtout dans le 1er film) et où les volumes sont écrasés, ces deux conversions se tiennent plutôt bien. Dans les faits, l'absence de ghosting est appréciable, la profondeur varie selon les plans (moyenne sur les gros plans et très bonne sur les plans larges) mais reste bien présente et les débordements/jaillissements sont de la partie. Dans le premier film il y a peu de débordements mais un nombre non négligeable de jaillissements avec entre autres un oiseau qui vole dans la pièce durant de longues secondes et des projections de centaines de fruits lors de l'attaque du village (environ 05 minutes de bonheur avec des jaillissements hyper poussés toutes les 2-3 secondes). Dans le deuxième film c'est l'inverse qui se produit avec peu de jaillissements (si ce n'est un mémorable lancé de chapeau qui traverse l'écran pour finir à quelques centimètres des spectateurs) mais un grand nombre de personnages et/ou d'éléments du décor qui débordent de l'écran avec plus ou moins d'intensité. Une 3D avec des petits défauts mais avec pas mal de qualités aussi.

Blu-ray Disc multi-régions Hongkongais.
Éditeur : Intercontinental Video.
Date de sortie : 21 décembre 2012.


>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6391
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 21 Jan 2013 22:27

Quelqu'un pourrait faire le test de ces deux films, s'il vous plait?

Detachment (et au passage confirmer que le blu ray est bien sur un BD50):

Image


Margin Call (et si possible faire une comparaison avec le blu ray allemand):

Image


Au passage, je n'arrive pas à ouvrir un nouveau sujet; est-ce normal?
oliviergregoire
 
Messages: 278
Inscription: 07 Mar 2003 18:25
Localisation: Paris

Message » 22 Jan 2013 14:20

ImageMaster and Commander : De l'autre côté du monde de Peter Weir :

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p AVC [2.35].
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Français.
• Image : Des contours peu tranchants, un piqué très doux, des arrière-plans qui manquent souvent de profondeur, des couleurs pas vraiment éclatantes, des contrastes peu dynamiques et du fourmillement qui s'invite lors de quelques séquences intérieures. Et pourtant, même si ce transfert peut paraître discutable (une meilleure compression aurait évité le fourmillement et des contrastes plus prononcés auraient boosté le rendu de l'image), ce transfert au rendu loin d'être désagréable, bien au contraire même (les noirs sont intenses), ne fait que respecter l'aspect très cinématographique et hyper réaliste de l'œuvre.
• Audio : Là par contre il n'y a rien à dire de négatif et ce n'est pas pour rien que le film remporta un oscar en 2004 pour son montage sonore. Les pistes sonores sont de la sorte épatantes et offrent un spectacle auditif de tous les instants avec une dynamique, une subtilité, une richesse et une directivité ahurissantes. L'activité frontale et arrière est d'une rare ampleur, les canaux sont sollicités pour le moindre petit effet (les craquements du navire, les vagues et les voix de l'équipage pour les plus marquants), les sons passent d'une enceinte à l'autre avec une facilité déconcertante (la tempête) et les basses sont ravageuses (l'impact des boulets de canon). Une référence.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Universal Pictures.
Date de sortie : 17 juin 2009.


>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6391
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Koyaanisqatsi (US)

Message » 22 Jan 2013 23:18

ImageImage
Koyaanisqatsi - Godfrey Reggio


Criterion, 2012
BD-50, Zone A
1.85, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 34.09 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3923 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Visuellement, le film est assez hétérogène du fait du matériel en amont. En effet, certains plans sont bruts, ressemblant à du 16mm, avec une finesse limitée et un grain très présent. A côté de cela, le film utilise aussi de nombreux stock shots, encore plus bruts, et certainement les parties les plus limitées du film (et aussi les moins propres). Reste que le film possède en grande partie des plans 35mm très beaux, et extrêmement bien rendus (malgré un léger doute sur l'encodage). La partie en accélérée, de la 45e minute jusqu'à la 62e, est notamment à tomber.

Côté son, c'est encore un cran au dessus, avec une formidable piste 5.1, convoyant magnifiquement le score de Philip Glass et son orchestre. La piste est, qui plus est, extrêmement active sur les enceintes arrière et très dynamique. Les cuivres profitent aussi pleinement du caisson de basses pour une meilleure reprise dans les graves.

Image : 9/10
Son : 9.5/10
Film : 9/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4786
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

TEST BLU RAY DESTINATION FINALE 4 3D

Message » 23 Jan 2013 20:14

Hello,

Voici mon CR pour ...

Le film : DESTINATION FINALE 4 3D

Provenance : ZONE B - France

Image

Pistes audio : Anglais-français

Sous-titres : français

Matériels utilisés : lecteur Sony S790 + Vidéoprojecteur - Mitsubishi HC7800 D réglé en mode 3D pour le rendu d'image

Critique sur 10

Scénario : 7

Un bon divertissement, avec de bonnes et belles "morts" bien senties !!! Je suis client des destinations finales, donc celui-ci aussi.

Profondeur et effet tri-dimensionnel : 8

C'est très bon, avec une bonne profondeur où l'on voit les personnages bien se détaché, et où les panoramiques sont bien xeploités.

Jaillissement et débordement : 9

C'est un festival durant tout le film.

Colorimétrie et définition : 8

C'est très bon, mais pas au niveau d'un documentaire Imax d'où mon 8 qui est déjà très bien.

Conclusion

Pour faire simple : Un bon petit film pas trop long avec un festival de profondeur/débordements/jaillissement. Bref une 3D comme je les aime : divertissante et fun !!!

TEX :wink:

La configuration dans mon profil


Eh Marge !!!, elles sont où mes côtes de porc ???
Avatar de l’utilisateur
TEXAVERY
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5729
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message