Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: brugam, FredP, gardfield77, johannes83, marius30, papinova, pnauts, sax.tenor, Tithom34, wopr et 39 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Déstockage massif du VIRGIN STORE des Champs Elysées !!

Message » 20 Mai 2013 20:10

dgilz a écrit:
poilau a écrit:Eh ben dis donc si les rabatteurs t'accostent c'est que tu dois vraiment avoir une tronche de touriste :ane: .


Il suffit d'y passer sans compagnie féminine ! :hehe: de toute façon à partir de 2h du mat´ il ne reste plus que les Champs ou Nation pour trouver des médocs, ou les urgences de Pitié mais alors là il faut avoir du temps à perdre...


A cette heure là c'est glauque comme un peu tous les coins festifs où zonent les lourdingues surexcités qui ont se sont fait refouler de toutes les boîtes de nuit :-? .
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Mai 2013 20:10

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Mai 2013 20:26

Irwinwayfair a écrit:Le commerce culturel avec un contact physique (livres, ou disques) possède une arme potentielle : la capacité de conseil de proximité.

Je trouve que La FNAC se débrouille un peu mieux que Virgin, sur ce plan-là (panneaux de sélection de disques), parce que mieux organisée. Virgin n'a pas été optimisé par son actionnaire, qui a laissé couler le navire. C'est bien dommage, pour les salariés et pour nous aussi.

Par ailleurs, j'ai découvert en écoutant à la FNAC des Halles (il était en écoute publique), le disque Ektasis de Julia Holter, qui est une merveille à mon avis. Je l'ai acheté aujourd'hui à la FNAC de la Défense, bien qu'il soit vendu 35% moins cher sur internet. Une question de principe.

Je ne crois pas que les magasins FNAC fermeront, certains d'entre eux étant extrêmement rentables (celui d''Annecy par exemple), mais l'offre musicale risque de se concentrer dans certains autres (Montparnasse, par exemple).


Non mais il faut arrêter, quand on parle Virgin, Fnac ou Cultura, on parle de tout sauf de culture. Et quand on s'achète un CD, ce n'est pas parce qu'en allant dans un magasin on a découvert un truc sympa, c'est parce qu'on l'a entendu chez des amis, à la télé, à la radio, donc d'une manière ou d'une autre on ne cherche pas un conseil, on cherche un lieu où acheter ce qu'on connaît déjà. Pour les livres, c'est pareil. Les seuls qui demandent conseil, c'est ceux qui veulent offrir un truc. Et là, de toute manière, c'est quitte ou double. Offrir un livre, à moins d'avoir une liste (et donc on en revient à ce que je disais au début, on sait ce qu'on veut acheter), c'est offrir un pis aller parce qu'on n'a pas d'autre idée. C'est histoire de ne pas arriver les mains vides. Je parle pour la majorité. Moi aussi il m'est arrivé d'acheter un CD parce que je l'ai entendu sur place. Mais de la même façon qu'en me baladant sur Amazon j'écoute de façon aléatoire. Ni plus ni moins. Aujourd'hui, ce qui fait qu'on achète en magasin et pas sur le net, c'est qu'on n'a pas envie d'attendre la livraison.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 20 Mai 2013 20:32

poilau a écrit:Bientôt si ça continue il n'y aura plus de boutique du tout pour vendre des produits culturels.


La faute à qui ? Peut être à ceux qui ne veulent plus passer que par Amazon parce que c'est moins cher. :idee:
Je ne jette pas la pierre, je suis le 1er à le faire. Mais faut pas s'étonner d'avoir des grandes surfaces culturelles qui se font bouffer par l'e-commerce. Les cris de vierges effarouchées dans ce sens, ça fait 5 ans qu'on pouvait les anticiper.

Fafa a écrit:C'est bizarre cette manie de toujours renvoyer la responsabilité sur un autre mais surtout pas sur nous.
Si Virgin a fermé, ce n'est pas à cause d'Internet ou d'Amazon, mais à cause de nous, les clients, qui achetons sur Amazon ou piratons sur Internet.


Voilà. Après, évidemment, c'est un tout. Un entreprise, une politique commerciale, ça s'ajuste. Aujourd'hui, les seuls à aller au-delà des prix ajustés de 19.99, 24.99 et 29.99 (qui ressemble, disons le franchement, à de l'entente sur les prix), c'est les sites de VPC. Alors évidemment, ils ont moins d'impératifs de marge vu les coûts de fonctionnement etc, mais quand même. Quand t'es incapable de t'aligner sur les prix, et que ton service humain supplémentaire est pour ainsi dire inexistant, faut pas s'étonner un jour de mettre la clé sous la porte.

"Bonjour, je vends plus cher qu'ailleurs, faut se déplacer chez moi, et en plus, mes vendeurs n'y connaissent pas grand chose, mais viendez chez moi !"
:roll:

Et je ne parle évidemment pas de la volonté de continuer, que ce soit à la FNAC et chez Virgin, la politique du prix nouveauté qui ne dure que 2 mois. Je veux bien qu'on m'explique la logique derrière. Partout ailleurs, sur le net, en Angleterre, en Allemagne, aux USA, jamais un tarif n'augmente dans le temps pour dépasser le prix tous publics conseillés. Mais chez eux, non non, au bout de 2 mois, boum, ton BR passe à 32€. Normal.
Je n'ai jamais vu une seule enseigne pratiquer un truc aussi obsolète, et je me demande comment les éditeurs peuvent ne pas réagir à cela tant ça doit ralentir l'écoulement des stocks.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5670
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 20 Mai 2013 21:05

/noah/ a écrit:C'est plus compliqué que ça. Pour revenir sur le foncier, un bon article ici :
http://lexpansion.lexpress.fr/entrepris ... 67427.html

Avec 30% d'augmentation du loyer (estimé à 6MEUR par an... une paille), même les restaus (a priori pas sensible au piratage, et pour lesquels la concurrence d'internet n'existe pas encore...) vont plier les gaules...

C'est un peu la même chose avec les gens, pour Paris spécifiquement, on ne peut pas se plaindre d'une gentryfication de la ville sans remettre en cause la flambée de l'immobilier.

Si même les restos des Champs en viennent à fermer pour cause de loyers trop élevés, ces derniers baisseront. Je vois
Bon, ça ne change en rien la faillite de Virgin, dont le loyer du magasin principal n'est qu'un des maillons de l'explication.

EDIT : après avoir lu l'article, je ne pensais pas que les magasins luxueux pouvaient à ce point supporter la hausse des loyers.
Certes, leurs produits sont chers, à forte marge, mais je n'imaginais pas que les ventes pouvaient supporter une telle hausse.
Certes, la crise ne touche que rarement le milieu de luxe, mais là, 30% en 2012, c'est énorme, surtout pour un poste budgétaire qui doit être déjà important à la base.

La configuration dans mon profil


Full HD, 3D, 4K, HDR... : OK --- Fluidité : pas OK ! C'est pour quand à la fin ???
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 75204
Inscription Forum: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • offline

Message » 20 Mai 2013 21:14

Je serais curieux de connaitre la part de la vente des CD dans le CA de la FNAC ou Virgin.
Car lors des soldes à Virgin, les CD sont certainement les produits qui se sont le plus mal vendus. Même la papeterie haut de gamme s'arrachait.
D'ailleurs, que les CD se vendent mal ne m'étonnent pas du tout.

La configuration dans mon profil


Full HD, 3D, 4K, HDR... : OK --- Fluidité : pas OK ! C'est pour quand à la fin ???
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 75204
Inscription Forum: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • offline

Message » 20 Mai 2013 21:35

Joich a écrit:
Irwinwayfair a écrit:Le commerce culturel avec un contact physique (livres, ou disques) possède une arme potentielle : la capacité de conseil de proximité.

Je trouve que La FNAC se débrouille un peu mieux que Virgin, sur ce plan-là (panneaux de sélection de disques), parce que mieux organisée. Virgin n'a pas été optimisé par son actionnaire, qui a laissé couler le navire. C'est bien dommage, pour les salariés et pour nous aussi.

Par ailleurs, j'ai découvert en écoutant à la FNAC des Halles (il était en écoute publique), le disque Ektasis de Julia Holter, qui est une merveille à mon avis. Je l'ai acheté aujourd'hui à la FNAC de la Défense, bien qu'il soit vendu 35% moins cher sur internet. Une question de principe.

Je ne crois pas que les magasins FNAC fermeront, certains d'entre eux étant extrêmement rentables (celui d''Annecy par exemple), mais l'offre musicale risque de se concentrer dans certains autres (Montparnasse, par exemple).


Non mais il faut arrêter, quand on parle Virgin, Fnac ou Cultura, on parle de tout sauf de culture. Et quand on s'achète un CD, ce n'est pas parce qu'en allant dans un magasin on a découvert un truc sympa, c'est parce qu'on l'a entendu chez des amis, à la télé, à la radio, donc d'une manière ou d'une autre on ne cherche pas un conseil, on cherche un lieu où acheter ce qu'on connaît déjà. Pour les livres, c'est pareil. Les seuls qui demandent conseil, c'est ceux qui veulent offrir un truc. Et là, de toute manière, c'est quitte ou double. Offrir un livre, à moins d'avoir une liste (et donc on en revient à ce que je disais au début, on sait ce qu'on veut acheter), c'est offrir un pis aller parce qu'on n'a pas d'autre idée. C'est histoire de ne pas arriver les mains vides. Je parle pour la majorité. Moi aussi il m'est arrivé d'acheter un CD parce que je l'ai entendu sur place. Mais de la même façon qu'en me baladant sur Amazon j'écoute de façon aléatoire. Ni plus ni moins. Aujourd'hui, ce qui fait qu'on achète en magasin et pas sur le net, c'est qu'on n'a pas envie d'attendre la livraison.


Euh si c'est de la culture populaire. Car lorsqu'il n'y aura plus de Fnac non plus, que restera-t'il comme magasin physique de biens culturels, mis à part la boutique du Leclerc?
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 20 Mai 2013 21:59

Furet du nord de lille : rayons musique classique et opėra :

2000 : gd rayon et un vieux conseiller qui touche sa bille.
2005 : rayon de 5m avec pas mal de choix, plus de conseillers.
2010 : rayon de 2m avec les nouveautés, les kara/furt/pava/zyber vieux de 30 ans, les pseudo clasiques au 1er plan (rieu, trois tenors de mes fesses ...). 6 cd de Mahler. si je retourne un cd, il est tjs retournė 15j apres.

Depuis : amazon 100%.
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 21 Mai 2013 8:12

poilau a écrit:
Joich a écrit:
Irwinwayfair a écrit:Le commerce culturel avec un contact physique (livres, ou disques) possède une arme potentielle : la capacité de conseil de proximité.

Je trouve que La FNAC se débrouille un peu mieux que Virgin, sur ce plan-là (panneaux de sélection de disques), parce que mieux organisée. Virgin n'a pas été optimisé par son actionnaire, qui a laissé couler le navire. C'est bien dommage, pour les salariés et pour nous aussi.

Par ailleurs, j'ai découvert en écoutant à la FNAC des Halles (il était en écoute publique), le disque Ektasis de Julia Holter, qui est une merveille à mon avis. Je l'ai acheté aujourd'hui à la FNAC de la Défense, bien qu'il soit vendu 35% moins cher sur internet. Une question de principe.

Je ne crois pas que les magasins FNAC fermeront, certains d'entre eux étant extrêmement rentables (celui d''Annecy par exemple), mais l'offre musicale risque de se concentrer dans certains autres (Montparnasse, par exemple).


Non mais il faut arrêter, quand on parle Virgin, Fnac ou Cultura, on parle de tout sauf de culture. Et quand on s'achète un CD, ce n'est pas parce qu'en allant dans un magasin on a découvert un truc sympa, c'est parce qu'on l'a entendu chez des amis, à la télé, à la radio, donc d'une manière ou d'une autre on ne cherche pas un conseil, on cherche un lieu où acheter ce qu'on connaît déjà. Pour les livres, c'est pareil. Les seuls qui demandent conseil, c'est ceux qui veulent offrir un truc. Et là, de toute manière, c'est quitte ou double. Offrir un livre, à moins d'avoir une liste (et donc on en revient à ce que je disais au début, on sait ce qu'on veut acheter), c'est offrir un pis aller parce qu'on n'a pas d'autre idée. C'est histoire de ne pas arriver les mains vides. Je parle pour la majorité. Moi aussi il m'est arrivé d'acheter un CD parce que je l'ai entendu sur place. Mais de la même façon qu'en me baladant sur Amazon j'écoute de façon aléatoire. Ni plus ni moins. Aujourd'hui, ce qui fait qu'on achète en magasin et pas sur le net, c'est qu'on n'a pas envie d'attendre la livraison.


Euh si c'est de la culture populaire. Car lorsqu'il n'y aura plus de Fnac non plus, que restera-t'il comme magasin physique de biens culturels, mis à part la boutique du Leclerc?


Mais c'est pareil, les boutiques Leclerc, c'est plus grand qu'une Fnac de province. Quant aux produits, ce sont les mêmes. Et je maintiens qu'il ne faut pas confondre culture (même populaire) et loisir/médias. La musique, c'est d'abord un loisir. Parfois, cela entre dans le cadre de la culture, mais la plupart du temps, cela reste un loisir dont les auteurs, les airs, les morceaux, disparaissent aussi vite qu'ils sont apparus. Pour moi, quand un Virgin ferme, ce n'est pas la culture qui est en danger. Je ne dis pas que c'est bien. Seulement à tout vouloir mettre sur le même plan, on perd un peu le sens des valeurs.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 21 Mai 2013 8:22

C'est quoi alors pour toi la culture?, ce qui n'intéresse personne? :wtf:
poilau
 
Messages: 3995
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 21 Mai 2013 9:27

poilau a écrit:C'est quoi alors pour toi la culture?, ce qui n'intéresse personne? :wtf:


Pas les CD des L5 en tout cas :grad: Mais sinon, évidemment que le terme est tellement ample et permet d’appréhender tellement de réalités, pas forcément opposées, que je reconnais la difficulté à le définir. D'ailleurs, histoire de me contredire, les loisirs définissent aussi une culture si on parle de culture au sens sociologique. Mais quelle que soit la définition du terme, la disparition d'un Virgin ou d'une Fnac ne remet pas en cause sa diffusion. De la même façon que la disparition des disquaires indépendants ou des libraires indépendants n'a pas remis en question la diffusion de la culture littéraire et musicale, la disparition de Virgin ne changera rien à la question non plus. Pour moi, le plus gros problème quand un petit libraire ferme au profit d'un entrepôt Amazon, c'est sur les emplois et leur répartition géographique. Parce que quand Amazon ouvre un entrepôt (comme à Montélimar il y a peu), on concentre l'emploi non qualifié au lieu de répartir l'emploi de proximité, plus qualifié, mieux rémunéré, et plus intéressé par son travail. 10 libraires indépendants répartis sur tout le département, ce n'est pas la même chose en terme de tissus socio-économique qu'un entrepôt planté dans une ZI. Mais cela ne change rien sur le fond de la diffusion de la culture: ceux qui cherchent un bouquin ou un disque le trouveront quand-même.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 21 Mai 2013 10:49

Joich a écrit:
Irwinwayfair a écrit:Le commerce culturel avec un contact physique (livres, ou disques) possède une arme potentielle : la capacité de conseil de proximité.

Je trouve que La FNAC se débrouille un peu mieux que Virgin, sur ce plan-là (panneaux de sélection de disques), parce que mieux organisée. Virgin n'a pas été optimisé par son actionnaire, qui a laissé couler le navire. C'est bien dommage, pour les salariés et pour nous aussi.

Par ailleurs, j'ai découvert en écoutant à la FNAC des Halles (il était en écoute publique), le disque Ektasis de Julia Holter, qui est une merveille à mon avis. Je l'ai acheté aujourd'hui à la FNAC de la Défense, bien qu'il soit vendu 35% moins cher sur internet. Une question de principe.

Je ne crois pas que les magasins FNAC fermeront, certains d'entre eux étant extrêmement rentables (celui d''Annecy par exemple), mais l'offre musicale risque de se concentrer dans certains autres (Montparnasse, par exemple).


Non mais il faut arrêter, quand on parle Virgin, Fnac ou Cultura, on parle de tout sauf de culture. Et quand on s'achète un CD, ce n'est pas parce qu'en allant dans un magasin on a découvert un truc sympa, c'est parce qu'on l'a entendu chez des amis, à la télé, à la radio, donc d'une manière ou d'une autre on ne cherche pas un conseil, on cherche un lieu où acheter ce qu'on connaît déjà. Pour les livres, c'est pareil. Les seuls qui demandent conseil, c'est ceux qui veulent offrir un truc. Et là, de toute manière, c'est quitte ou double. Offrir un livre, à moins d'avoir une liste (et donc on en revient à ce que je disais au début, on sait ce qu'on veut acheter), c'est offrir un pis aller parce qu'on n'a pas d'autre idée. C'est histoire de ne pas arriver les mains vides. Je parle pour la majorité. Moi aussi il m'est arrivé d'acheter un CD parce que je l'ai entendu sur place. Mais de la même façon qu'en me baladant sur Amazon j'écoute de façon aléatoire. Ni plus ni moins. Aujourd'hui, ce qui fait qu'on achète en magasin et pas sur le net, c'est qu'on n'a pas envie d'attendre la livraison.


Tu peux encore tomber sur des vendeurs exceptionnels. Notamment en livre. Certains ont quasi tout lu et sauront te renseigner sur tel ou tel auteur voire des romans équivalents. En musique c'est idem mais ils se font plus rares.
Keron
 
Messages: 20711
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online

Message » 21 Mai 2013 10:57

je pense que le pb des boutiques physiques c'est surtout le prix des locaux qui sont devenus astronomiques depuis 10 ans

FGO
FGO
 
Messages: 30439
Inscription Forum: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 21 Mai 2013 11:02

FGO a écrit:je pense que le pb des boutiques physiques c'est surtout le prix des locaux qui sont devenus astronomiques depuis 10 ans

FGO


C'est le cas aussi à Lyon dans le centre. Les fabricants de meubles quittent les uns après les autres les avenues. Les prix sont devenus fous. En gros tu vends pour payer les loyers des grands halls d'exposition :(

Avec la crise, il est probable que les prix puissent baisser. Mais c'est pas certain encore. La plupart des adresses sont reprises par des franchisés.

A Saint Malo où je vais tous les ans, peu à peu, cela ressemble à n'importe quelle rue de centre ville alors qu'avant c'était des boutiques locales.
Keron
 
Messages: 20711
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online

Message » 21 Mai 2013 11:04

FGO a écrit:je pense que le pb des boutiques physiques c'est surtout le prix des locaux qui sont devenus astronomiques depuis 10 ans

FGO


Pas seulement, j'achète toujours pas mal de CD/DVD/Blourés, de mon point de vue les boutiques ont plusieurs désavantages :
- elles ne peuvent pas stocker donc il faut s'y rendre rapidos au risque de ne pas trouver ce qu'on veut
- ce qui t'intéresse n'est pas toujours en écoute ou en démo
- c'est plus facile de faire des wishlist sur son ordi et de les ressortir en achetant en ligne que de penser à prendre sa liste avec toi quand tu vas dans la boutique
- les échanges entres fans se font énormément en ligne et plus avec les vendeurs (par exemple HCFR ;) )
- amhà le samedi est appelé à devenir de moins en moins le jour des courses : trop de monde, plutôt un jour de loisir en famille (il suffit de voir les familles au resto le samedi midi à Paris)
- ça me coute absolument plus cher si on considère la rému au smic du temps perdu à aller au magasin, prendre mon produit, faire la queue et rentrer chez moi que de commander en ligne
dgilz
 
Messages: 3999
Inscription Forum: 10 Juin 2007 14:23
Localisation: Paris
  • offline

Message » 21 Mai 2013 11:06

dgilz a écrit:- les échanges entres fans se font énormément en ligne et plus avec les vendeurs (par exemple HCFR ;) )

de toutes façons la plupart des "vendeurs" sont des bons a rien, dans n'importe quelle boutique.

La configuration dans mon profil


I am Analogeek, and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Analogeek
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1182
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message