Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: EricLille, IROISE, ptitju et 19 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

TEST BLU-RAY 3D: A Monster in Paris

Message » 20 Mai 2013 21:01

Voici mon CR pour ...

Le dessin animé : A Monster in Paris

Provenance : ZONE B - Angleterre

Image

Pistes audio : Anglais

Sous titres : Anglais

Matériels utilisés : lecteur Panasonic SC-BTT 370 + Vidéoprojecteur Optoma HD300X+ Lunettes 3D-RF ZF2100 // Ecran cadre SINELUX de 2,60m de base // Distance de visionnage canapé-écran 2,60m

Critique sur 10

Scénario : 9
Une histoire bien sympa se passant dans le vieux Paris (temporel). Des histoires d'amours, un monstre, de la science fiction, de l'action, de l'humour et de la belle musique: que demande le peuple!

Profondeur et effet tri-dimensionnel : 8

SUPER - La profondeur est bonne pendant tout le fim. C'est très agréable.

Jaillissement et débordement : 6

MOYEN - Ici est là quelques jaillissement dont je ne me rappelle pas après ces quelques jours déjà passés: pas mémorable donc!

Colorimétrie, définition : 10

Super STYLE - Super: j'adore ce mélange de "dessin" et d'animation.

Conclusion

Pour faire simple : un bon dessin animé, une belle histoire, une super bande son, une 3D agréable: une réussite!

Dessin animé à voir et ... en 3D!

SOULNIGHT :wink:
Soulnight
 
Messages: 725
Inscription: 28 Déc 2011 17:50
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Mai 2013 21:01

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

TEST BLU-RAY 3D: Pirates des Caraïbes 4 :la fontaine de jouv

Message » 20 Mai 2013 21:18

Voici mon CR pour ...

Le dessin animé : Pirates des Caraïbes 4 : la fontaine de jouvence

Provenance : ZONE ABC - Allemagne

Image

Pistes audio : Allemand, Anglais, Turc, Indien

Sous titres : Allemand,Anglais, Turc, Serbe, Croate, Slovene

Matériels utilisés : lecteur Panasonic SC-BTT 370 + Vidéoprojecteur Optoma HD300X+ Lunettes 3D-RF ZF2100 // Ecran cadre SINELUX de 2,60m de base // Distance de visionnage canapé-écran 2,60m

Critique sur 10

Scénario : 7
Pirates des caraibes: on ne s'en lasse jamais, ou presque... Le capitaine Jack Sparrow et la magnifique pénélope Cruz recherche la fontaine de jouvence. Mais bon, je préfère les 3 1ers mais ca se laisse regarder :)

Profondeur et effet tri-dimensionnel : 6

SUPER MOYEN - La profondeur est faible pendant presque tout le film avec quelques passages avec une bonne profondeur. Le film se déroulant dans des environnement sombre n'aide vraiment pas. Malgré ca, je pense que la 3D apporte quand meme un petit effet de profondeur agréable.

Jaillissement et débordement : 5

SUPER MOYEN - Ici est là quelques jaillissement dont je ne me rappelle pas après ces quelques jours déjà passés: pas mémorable donc! Une épée dit ma copine...

Colorimétrie, définition : 9

Sombre - Un très léger bruit vidéo dans certains passages sombres.

Conclusion

Pour faire simple : un film divertissant avec une 3D très/trop légère...

Film à voir et ... pas forcément en 3D!

SOULNIGHT :wink:
Soulnight
 
Messages: 725
Inscription: 28 Déc 2011 17:50
  • offline

Message » 20 Mai 2013 22:29

C'est très bien, sauf la taille des boitiers : Trop gros ! :grad: :wink:

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 44938
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 22 Mai 2013 19:09

opbilbo a écrit:C'est très bien, sauf la taille des boitiers : Trop gros ! :grad: :wink:

bof avec un 28" ca passe bien ! :) :mdr:

La configuration dans mon profil


>>>>>Mon installation<<<<
AV: Yamaha RX-A3060 + Parasound A23 + EX502 - HP: KLIPSCH ATMOS 7.2.2 - SUB: 2x Klipsch R-115SW + 8033s²
TV 4K: PANASONIC TX-58DX730E - VP 4K: SONY vw260es - BR 4K: Panasonic UB700
Avatar de l’utilisateur
N3°
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 16524
Inscription: 26 Oct 2004 16:17
Localisation: Pays de la Choucroute "67"
  • offline

L'odyssée de Pi 2D (FR)

Message » 25 Mai 2013 22:45

Image
L'odyssée de Pi 2D (Life Of Pï 2D) - Ang Lee


FOX, 2013 (FR)
BD-50, Zone Free
1.85 (avec une portion en 2.35 et une en 1.33), couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 25089 kbps
English / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 48 kHz / 4702 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1-ES / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

L'image offerte par le Blu Ray de L'odyssée de Pi est, globalement, excellente. Evidemment, elle est hautement dépendante de la scène regardée, qui varie de gros plans très détaillés à des plans larges de paysages ultra-trafiqués et ressemblant par moment à du sous-Avatar croisé avec un jeu vidéo. Quoiqu'il en soit, dans tous les cas, l'image possède à 99% du temps une très bonne clarté, ainsi qu'un niveau de détails très soutenu. Ne subsiste que quelques secondes, en fin de film, lors de l'arrivée de Pi sur les côtes mexicaines, où la vidéo semble d'une qualité inférieure, comme si soudainement, Lee avait troqué ses caméras numériques pour du matériel de résolution inférieure.
Cependant, tout n'est pas rose. Comme pointé par nos amis (frappadingues) d'AVS Forum, il s'avère que le Blu Ray 2D de L'odyssée de Pi possède [url="http://www.avsforum.com/t/1462883/life-of-pi-blu-ray-2d-and-3d-comments#post_23085344"]une définition inférieure à son équivalent 3D[/url]. Qui plus est, le disque 2D présente des effets de solarisation plus présents que le disque 3D. Ce n'est pas la 1ere fois que 2 versions d'un même film, 2D et 3D, diffèrent en rendu, c'était déjà le cas avec Prometheus [url="http://www.landofwhimsy.com/archives/2012/10/some-more-prometheus-captures/"]dont le Blu Ray 3D perdait en détails[/url].
En l'état, et au vu du rendu global, la note ne peut donc monter à 10.

Côté son, la spatialisation est exemplaire, avec une piste très active sur les enceintes arrières. En particulier, les scènes du naufrage du cargo et du passage des poissons volants fera virevolter le son sur l'ensemble des canaux. Cependant, le principal reproche que l'on peut faire est une sous-utilisation du caisson de basses. Le film a pourtant largement de quoi faire, mais hormis une poignée de graves ci et là (les rugissements du tigre, par exemple), c'est Byzance. Même le naufrage du cargo peine à impressionner.

Image : 9.5/10
Son (VO 7.1) : 9/10
Film : 6/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4782
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Les Misérables (2012)

Message » 26 Mai 2013 13:02

Image

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.85]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1 et DTS 5.1
- Sous-titres : Français. Anglais pour malentendants

• Image : Des détails phénoménaux, des textures d'une grande finesse, une palette colorimétrique (aux teintes bleutées et/ou ambrées) respectueuse du travail du chef opérateur, des noirs riches et aucun artefact de compression, mais les contrastes ne sont pas toujours solides.
• Audio : Une piste sonore HD 7.1 de référence dont l'énorme dynamique, la puissance et la clarté des voix, la subtilité de l'activité surround et l'excellent mixage des ambiances lors des passages musicaux sont un pur plaisir pour les oreilles.

- Région : A, B, C (Canada)
- Éditeur : Universal Studios
- Date de sortie : 22 mars 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6388
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Le Tombeau des lucioles

Message » 26 Mai 2013 13:05

Image

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.85]
- Pistes sonores : Japonais et Français (VFF) PCM 2.0
- Sous-titres : Français imposés sur la VO

• Image : Une netteté à toute épreuve, une précision d'une belle justesse, des couleurs désenchantées magnifiques et des contrastes bien équilibrés pour un transfert HD finalement irréprochable.
• Audio : Des pistes sonores frontales (et c'est tant mieux) dont la précision des dialogues, l'ouverture de la scène avant, la finesse des bruitages et la dynamique de l'ensemble font plaisir à entendre.

- Région : B (France)
- Éditeur : Kazé
- Date de sortie : 07 mai 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6388
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

The Arrival

Message » 26 Mai 2013 13:40

Image

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.85]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFQ) Dolby Digital 5.1 et 2.0
- Sous-titres : Aucun

• Image : Un piqué HD correct, un niveau de détails satisfaisant et une absence totale de grain mais l'aspect général est trop doux avec des couleurs délavées, des noirs grisâtres et l'apparition de quelques taches.
• Audio : Les pistes 5.1 sont à éviter car elles souffrent d'une dynamique inexistante, d'un mixage affreusement artificiel (les voix sont délivrées sur l'enceinte avant droite !) et ne sollicitent jamais les arrières qui restent désespérément muettes. A leurs niveaux, les pistes sonores 2.0 encodées à fort volume sont bien plus claires, complètes et impressionnantes avec des voix audibles, une dynamique agressive, une musique bien présente et des effets qui utilisent à bon escient la scène frontale.

- Région : B (France)
- Éditeur : Rone
- Date de sortie : 17 septembre 2011

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6388
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Gamer 3D

Message » 26 Mai 2013 13:44

Image

Le Blu-ray Disc : Image /// Image

- Format vidéo : 1080p24 (MVC) / [1.73]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1 et Espagnol Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Anglais pour malentendants

• Image : Une fluidité à toute épreuve, un piqué acéré, une définition en béton armé, des couleurs (désaturées ou explosives) somptueuses, des contrastes (agressifs) d'une richesse rare, des noirs abyssaux mais aussi un léger bruit vidéo en basse lumière.
• Audio : Cette piste HD 7.1 d'anthologie est d'une redoutable efficacité lorsqu’il est question d'en mettre plein les oreilles ! Les dialogues sont limpides et équilibrés, la dynamique est extrêmement large, le mixage est terriblement immersif, les canaux surround sont assaillis d'effets et les basses sont d'une puissance impressionnante.
• La 3D : Ce premier titre converti en 3D pour l'éditeur nord-américain Lionsgate par le géant sud-coréen Samsung fonctionne très correctement (bien mieux que la conversion semi-automatisée développée par JVC Kenwood en partenariat avec la Fox sur "I, Robot") et permet même au film de s'en trouver grandi ! Alors certes, le détourage de quelques contours semble négligé, certains plans (vraiment peu nombreux) souffrent d'une sensation de 3D artificielle, il n'y a aucun effet de jaillissement (c'est bien dommage) et le montage énervé du film ne permet pas toujours d'apprécier la dimensionnalité des plans. Mais à côté de cela le transfert ne souffre d'aucune image fantôme ni d'artefacts lumineux désagréables, la fenêtre de profondeur est souvent très prononcée (c'est un pur régal lorsque la caméra suit le personnage à hauteur du sol lors des scènes d'action), la sensation de volume est réussie grâce à une bonne séparation des plans et éléments qui constituent chaque image, et de nombreuses séquences sont tout simplement démentes en relief comme celles où le joueur et le prisonnier sont sur le même plan mais séparés par les interfaces graphiques. Une conversion plus qu'encourageante pour les prochaines sorties de l'éditeur ("Hyper Tension", "Bangkok Dangerous" et "The Descent").

- Région : A (Canada)
- Éditeur : Entertainment One Films Canada
- Date de sortie : 07 mai 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6388
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Test : Django unchained (vf)

Message » 26 Mai 2013 18:32

Test en vf.


JVC X70RB + ISCANDUO + OPPO 103 AUDIOCOM SIGNATURE MZ sur 2m03 de base.


Rappel de l'échelle de notation principale de l'image : A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D


Image Django unchained*** (Sony 2013): A+ (AVC) Format 2.40:1 Une très belle image type cinéma sans défauts particuliers et avec quelques rares flashs back donnant lieu à des images parfois volontairement très saturées et dégradées en qualité.
post177566515.html#p177566515

Image

-Piqué/ Précision : bon.
-Définition : bonne à très bonne.
-Niveau des noirs : excellent.
-Colorimétrie : Belle colorimétrie, avec des flashs back très saturés.
-Grain : très discret et homogène.
-Compression : invisible.
-DNR/EE : 0
-Banding : pas vu ! (test en deep color off et dithering on, scaler DC 36 bits, projecteur en 12 bits).
-Homogénéité : très bonne.

JVC X70RB + ISCANDUO + OPPO 103 AUDIOCOM SIGNATURE MZ sur 2m03 de base.


Genre: Western
Durée: 2h45
Zone: ABC
Doublage: oui
Langues: anglais et français DTS HD MA 5.1
Sous-titres: anglais, français
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Le film : Un film jouissif, avec des acteurs formidables, une bande son qui casse la baraque (très bons choix musicaux, avec il me semble la participation d'Ennio Morricone), et une mise en scène à la Tarantino (un hommage aux séries B et au westerns spaghetti (en particulier à Sergio Léone) : Du grand cinéma !!!

La bande son : J'ai seulement testé la vf en DTS HD MA 5.1 et elle m'a paru très bonne sur tous les plans : Je n'ai pas testé la vo (quand je le fais j'ai toujours une préférence pour la vo).

Image


--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles.

post177166816.html#p177166816

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 44938
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

The Dark Knight Returns : Part 2 (US)

Message » 26 Mai 2013 22:52

Image
The Dark Knight Returns : Part 2 - Jay Oliva


Warner, 2013 (US)
BD-25, Zone Free
1.77, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 17561 kbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3887 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / Dolby Digital Audio / 5.1 / 48 kHz / 640 kbps / DN -4dB
STF, STA, amovibles

Même joueur joue encore, et on retrouve ce qui faisait les forces et faiblesses visuelles de la 1ere partie.

On retrouve malheureusement les mêmes soucis de banding, plus flagrants car les scènes s'y prêtent plus souvent, mais les réserves s'arrêtent à nouveau ici. L'image est bien rendue, et permet de soutenir visuellement l'animation autrement plus réussie et détaillée que les productions du même genre.

Même forces et faiblesses pour la VO 5.1 aussi, avec toujours un manque patent de reprise dans les basses, mais une piste autrement bien équilibrée, claire et ample. Dommage simplement qu'elle ne profite pas du caisson et le sous-utilise au lieu de faire trembler le salon (surtout que cette 2e moitié possède un paquet de moments adéquats).

Image : 8.5/10
Son (VO 5.1) : 8.5/10
Film : 9.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4782
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Alexandre le bienheureux (FR)

Message » 26 Mai 2013 22:52

Image
Alexandre le bienheureux - Yves Robert


Gaumont, 2013 (FR)
BD-50, Zone Free
1.85, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 28882 kbps
French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1565 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
STF, STA, amovibles

Il n'y a pas si longtemps, Gaumont a fait douté d'eux. En se mettant soudainement à pousser le dégrainage à 11 comme sur Bande à part, La guerre des boutons, Antoine et Antoinette et quelques autres titres, la qualité visuelle de leurs Blu Ray avait décliné, et il devenait plus délicat de précommander aveuglément leurs sorties en pensant qu'ils étaient surpuissants, et qu'aucune crainte n'était possible.

Cette époque semble révolue.

Après des tests dithyrambiques sur leur vague de 6 films de Maurice Pialat, un upgrade HD du Cerveau plutôt en forme, Gaumont livre avec Alexandre le bienheureux une copie visuellement de 1er ordre et dont on ne pourra que les féliciter.

Evidemment, pour un film de 1968, tout n'est pas parfait, et on pourra remarquer une poignée de plans à la définition en berne, et surtout des changements de palettes chromatiques assez choquants. Mais hormis cela, la profondeur de champ, la précision, la définition de l'ensemble forcent le respect, et le film parait facilement 20 ans plus jeune qu'il ne l'est vraiment.

Ce n'est peut être pas le plus beau Blu Ray de la collection, mais il atteint très facilement le haut du panier. Haut la main.

Côté son, c'est par contre plus habituel des productions françaises de l'époque, avec une partition musicale qui profite bien de l'encodage en 2.0, même si le générique de début sature légèrement. Par contre, les dialogues, comme trop souvent, sont sourds et pas toujours complètement intelligibles. Cependant, et à nouveau, c'est courant et il n'y a pas lieu de s'inquiéter plus que d'habitude sur ce point. L'enregistrement des dialogues sonne d'époque, et il n'y a pas de miracle possible de ce côté là.

Image : 9/10
Son : 7.5/10
Film : 8.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4782
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Le cerveau (FR)

Message » 26 Mai 2013 22:52

Image
Le cerveau - Gérard Oury


Gaumont, 2013 (FR)
BD-50, Zone Free
2.35, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 27444 kbps
French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1579 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
STF, STA, amovibles

Suite du retour à une qualité plus élevée que trop de leurs sorties 2012 pour Gaumont, qui présente ici la nouvelle restauration du Cerveau dans une copie intéressante mais pas forcément ultime.

Pour commencer, il semble clair que le matériel est ce qu'il est, et qu'il ne sera probablement pas possible de faire bien mieux que ce Blu Ray. La plupart du film est plutôt détaillée, on appréciera un dégrainage peu visible, et dans l'ensemble, la copie est plutôt bonne. Aussi, elle a été ostensiblement nettoyée, et aucune poussière ou rayure n'est à déplorer. Enfin, hormis une poignée d'images ci et là, elle est d'une grande stabilité.
Il faut cependant avouer que le look du film n'est pas le plus à même de briller en HD, limitant donc le rendu du Blu Ray, et au final, la définition n'est impressionnante que par moments.

A noter que la générique de fin est picture-boxed, c'est-à-dire dézoomé et présenté entouré par un cadre noir.

Pour le son, c'est un peu la même histoire. Le film démarre mal avec un générique de début criard et saturant, mais heureusement, cela se calme par la suite. La piste est, le reste du film, propre et claire mais reste cependant très plate dans son ensemble, et manque cruellement de dynamique.

Image : 8.5/10
Son : 8/10
Film : 7.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4782
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Love Exposure (FR)

Message » 26 Mai 2013 22:53

Image
Love Exposure - Sono Sion


HK Video, 2013 (FR)
BD-50, Zone B
1.78, Couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 17963 kbps
Japanese / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 2069 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
STF forcés

Cas d'école : comment juger un Blu Ray d'un film doté d'une palette visuelle numérique (pour ne pas dire quasi DV) au possible, extrêmement limitée, et dont les 3h56 sont calées sur un seul disque ?

Quoiqu'on réponde à cela, il faut bien avouer que Love Exposure possède un rendu extrêmement limité en Blu Ray. Ce n'est évidemment pas une catastrophe, loin de là, mais le matériel est ce qu'il est : la définition est régulièrement en berne, la compression se fait parfois sentir, et si quelques séquences ou gros plans possèdent un niveau de détails plus élevé, et s'il reste évident que l'on est bien devant un Blu Ray, ce n'est pas avec ce film qu'on fera une démo de son matos.

Côté son, l'unique VO 5.1 fait honorablement son boulot, avec une dynamique appréciable et profitant surtout d'une généreuse utilisation des basses. Les dialogues sont clairs, jamais noyés par le reste de la piste, et l'utilisation des canaux arrières est agréable, bien que parcimonieuse.

Image : 7.5/10
Son : 8/10
Film : 7.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4782
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Samsara (UK)

Message » 26 Mai 2013 22:54

Image
Samsara - Ron Fricke


Arrow, 2013
BD-50, Zone B
2.39, Couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 32081 kbps
English / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 96 kHz / 6869 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
English / Dolby Digital Audio / 5.1 / 48 kHz / 640 kbps

Il n'y a pas à tortiller 35 ans : votre nouveau disque de démo vient d'arriver (enfin, pas encore en France, malheureusement).

Filmé intégralement en Panavision Super 70 (pellicule 65mm, ce qui ne s'était pas fait depuis le Hamlet de Kenneth Branagh), numérisé en 8K (la plus haute résolution de numérisation actuellement disponible), masterisé en 4K et encodé au maximum des capacités du support, Samsara possède une copie HD qui dépasse allègrement la majorité des titres contemporains (hormis la poignée de films tutoyant les sommets visuels de la HD), et fait notamment bien mieux que Baraka. Visuellement, le film est un régal de tous les instants, et le Blu Ray magnifie cela au maximum. L'image est évidemment d'une propreté et d'une stabilité à toute épreuve, mais c'est surtout le niveau de détails constamment ultra élevé qui capte l'attention : que ce soit les bâtiments, les paysages, les visages, de jour, de nuit, au ralenti ou en accéléré, ça déboîte, tout simplement, avec une image littéralement pure.
Aucun défaut n'est visible (pas de post processing, aucun scintillement, artefact de compression, moirage, hétérogénéité ou quoique ce soit d'autre), le contraste est au top, la saturation au diapason avec celui-ci.

Bref, 10/10. Sans même réfléchir.

Même combat pour le son, proposé comme Baraka en DTS HD MA 96/24, mais cette fois-ci non pas en 5.1 mais en 7.1. Là aussi, le constat est simple : ça déboîte. Grave.
Si on pourra (mais c'est tout à fait subjectif) reprocher un manque de personnalité à la bande son, force est de constater que la piste son fait des merveilles. Ample, généreuse, chaleureuse, dotée d'une dynamique et d'une spatialisation constantes, la piste 7.1 de Samsara est de celles qui s'écoutent à volume bien élevé, histoire d'en profiter au maximum.
A côté, la piste DD 5.1 640 kbps fait évidemment pâle figure, et cela s'entend assez rapidement. Si elle reste assez puissante, elle est surtout ultra bourrine et manque cruellement de la finesse qui fait, au final, la force de la piste 7.1, notamment à cause d'un mixage autrement plus ramassé, et placé à volume sonore plus important que la piste 7.1.

Image : 10/10
Son (DTS HD MA 7.1 96/24) : 10/10
Film : 7/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4782
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message