Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Correction active et mesure omni

Message » 17 Oct 2013 13:33

Une question bête : pourquoi mesure t on avec une micro omnidirectionnel quand on veux faire de la correction de salle ?

Il suffit de voir une HRTF pour constater que notre oreille est tout sauf omnidirectionnelle.
En dessous de 200hz passe encore , mais au delà ?

Par exemple, la réflexion provenant du mur arrière va être parfaitement captée par le micro omni alors qu'elle sera perçue avec un spectre très déformé par l'oreille.
Des logiciels tel que DRC utilisé par Align2 sont fondé sur un fenêtrage variable avec la fréquence. Si le mur arrière est proche (je sais c'est mal) , il y a de grande chance qu'une bonne partie de cette réflexion arrière soit prise en compte pour la correction d'une façon ne correspondant pas à notre perception, conduisant à une correction erronée. Ceci est aussi vrai pour toute les réflexions précoces.

Une mesure avec une tête artificielle ou mesure intra-aural ne serait elle pas nécessaire?

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant (B.Vian in j'suis snob)
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3644
Inscription Forum: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Oct 2013 13:33

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Oct 2013 14:06

Parce que l'on mesure les caractéristiques de la salles sans les biais liés aux phénomènes de perception perturbés par la forme de la tête ou la grandeur des oreilles :wink:

:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1786
Inscription Forum: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon
  • offline

Message » 17 Oct 2013 14:11

tcli a écrit:Si le mur arrière est proche (je sais c'est mal) , il y a de grande chance qu'une bonne partie de cette réflexion arrière soit prise en compte pour la correction d'une façon ne correspondant pas à notre perception, conduisant à une correction erronée. Ceci est aussi vrai pour toute les réflexions précoces.


Dans un autre monde et dans une autre dimension peut-être.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription Forum: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 17 Oct 2013 14:19

dinococus a écrit:
tcli a écrit:Si le mur arrière est proche (je sais c'est mal) , il y a de grande chance qu'une bonne partie de cette réflexion arrière soit prise en compte pour la correction d'une façon ne correspondant pas à notre perception, conduisant à une correction erronée. Ceci est aussi vrai pour toute les réflexions précoces.


Dans un autre monde et dans une autre dimension peut-être.

Pourrait tu étayer ta réponse ?

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant (B.Vian in j'suis snob)
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3644
Inscription Forum: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 17 Oct 2013 14:21

Bachibousouk a écrit:Parce que l'on mesure les caractéristiques de la salles sans les biais liés aux phénomènes de perception perturbés par la forme de la tête ou la grandeur des oreilles

On mesure la pression acoustique en un point (ou plusieurs), pas le signal perçu. La correction ne peut qu'être erronée, sauf pour le signal direct et sans doute les basses fréquences .

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant (B.Vian in j'suis snob)
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3644
Inscription Forum: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 17 Oct 2013 14:24

tcli a écrit:
dinococus a écrit:
tcli a écrit:Si le mur arrière est proche (je sais c'est mal) , il y a de grande chance qu'une bonne partie de cette réflexion arrière soit prise en compte pour la correction d'une façon ne correspondant pas à notre perception, conduisant à une correction erronée. Ceci est aussi vrai pour toute les réflexions précoces.


Dans un autre monde et dans une autre dimension peut-être.

Pourrait tu étayer ta réponse ?


Ce n'est pas à moi de prouver qu'un dispositif de correction en amplitude est à même de supprimer un phénomène physique.
Reflexion précoce qui suivant la position de la tête peut disparaitre.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription Forum: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 17 Oct 2013 21:12

Des logiciels tel que DRC utilisé par Align2 sont fondé sur un fenêtrage variable avec la fréquence. Si le mur arrière est proche (je sais c'est mal) , il y a de grande chance qu'une bonne partie de cette réflexion arrière soit prise en compte pour la correction d'une façon ne correspondant pas à notre perception, conduisant à une correction erronée. Ceci est aussi vrai pour toute les réflexions précoces.
Une mesure avec une tête artificielle ou mesure intra-aural ne serait elle pas nécessaire?
Effectivement, une mesure par micro omni n'est pas vraiment représentative de la perception. Le fenêtrage n'est pas non plus idéal. A mon avis, seule un méthode de mesure avec calcul de moyenne permet de réduire suffisamment l'influence des réflexions autres que les premières réflexions (fonction rajoutée à Align2).
Une mesure par micro directionnel est une piste très intéressante mais, en général, leurs courbes de réponse sont plus chahutées qu'un omni.
Je ne pense pas qu'un micro intra-aural soit une bonne solution : il ne serait pas vraiment directionnel. Ce sont les petits mouvements de la tête qui permettent d'effacer les effets des réflexions, plus que les courbes HRTF.
Je fais actuellement des essais de mesure avec un micro soundfield (4 capsules) ce qui me permet d'utiliser le format B (W,X,Y,Z) pour travailler sur la directionalité du micro après la mesure.
En tout cas, le sujet est particulièrement intéressant et je pense même que dans les mesures du futur, nous n'utiliserons plus de micro purement omni.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1739
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 17 Oct 2013 22:33

ohl a écrit:Je ne pense pas qu'un micro intra-aural soit une bonne solution : il ne serait pas vraiment directionnel. Ce sont les petits mouvements de la tête qui permettent d'effacer les effets des réflexions, plus que les courbes HRTF.

C'est une piste : essayer de supprimer l'apport des early avec plusieurs mesures non pas en moyennant dans le domaine fréquentiel mais en essayant de retirer les réflexions directement dans le domaine temporel.
C'est un truc auquel je pense , mais évidement d'autres l'on fait avant moi : http://www.musicanddesign.com/Matched_Filters.html
De plus c'est aussi un sujet très important en sismologie.

ohl a écrit:Je fais actuellement des essais de mesure avec un micro soundfield (4 capsules) ce qui me permet d'utiliser le format B (W,X,Y,Z) pour travailler sur la directionalité du micro après la mesure.

Ah oui, c'est une bonne idée. En changeant a postériori la directivité, on doit pouvoir voir l'apport de chaque réflexion..
Quel micro ? fait maison, CoreSound ou plus sophistiqué ?

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant (B.Vian in j'suis snob)
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3644
Inscription Forum: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 19 Oct 2013 10:39

Quel micro ? fait maison, CoreSound ou plus sophistiqué ?
c'est le SPS422 http://www.soundfield.com/products/sps422b.php

C'est une piste : essayer de supprimer l'apport des early avec plusieurs mesures non pas en moyennant dans le domaine fréquentiel mais en essayant de retirer les réflexions directement dans le domaine temporel.
la méthode des Matched filters me semble un peu compliquée. Je doute un peu des méthodes temporelles, peut-être parce que je ne les ai jamais vraiment essayées.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1739
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 19 Oct 2013 18:26

tcli a écrit:Des logiciels tel que DRC utilisé par Align2 sont fondé sur un fenêtrage variable avec la fréquence. Si le mur arrière est proche (je sais c'est mal) , il y a de grande chance qu'une bonne partie de cette réflexion arrière soit prise en compte pour la correction d'une façon ne correspondant pas à notre perception, conduisant à une correction erronée. Ceci est aussi vrai pour toute les réflexions précoces.


si je ne dis pas de bêtises,cela dépend de l'orientation verticale du micro.
0°,45 ou 90°,les calibs sont différentes.

peut-être qu'on peut considérer le micro omni comme directionnel au delà d'une fréquence.(genre 4-5 KHz).
thierry38efd
 
Messages: 1735
Inscription Forum: 18 Sep 2013 7:36
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message