Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: FGO, Franck1, griosu, johannes83, papinova, poilau, Thierry Wautelet, wopr, zorb et 74 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Transition énergétique et Environnement

Message » 05 Mai 2014 9:29

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4719
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Mai 2014 9:29

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Mai 2014 12:24

Le Japon et la France travaillent sur un accord de coopération pour le développement du réacteur de IV génération, ASTRID (Advanced Sodium Technical Reactor for Industrial Demonstration) dans le cadre de l'initiative européenne pour une industrie nucléaire durable. Il s'agit d'un réacteur à neutrons rapides refroidi au sodium . "Les avantages" étant et l'utilisation de l'uranium 238 et la réduction de la quantité de déchets radioactifs. Le Japon proposerait de réaliser les tests sur le réacteur rapide de Monju (celui-là même qui a été mis en sommeil pour des raisons de sécurité).
http://asia.nikkei.com/Tech-Science/Tech/Japan-France-to-work-together-on-next-generation-reactors
ASTRID aura une capacité de 600 MW. La construction a proximité de l'ancien réacteur Phénix commencerait en 2017.
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 05 Mai 2014 12:37

ça fait plaisir de voir cette filière relancée, alors qu'elle avait été sacrifiée sur l'autel de l'idéologie. (une couennerie à Jospin)
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4719
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 05 Mai 2014 15:41

Bonjour

Un exemple d'apport en énergie renouvelable qui porte effet, et qui permet d'avancer dans la transition énergétique.
L'éolien semblerait bien être en Espagne une source de premier plan, témoignant de la viabilité de ce mode de production à grande échelle
L'an dernier, lors d'un pic, l'éolien a même fourni plus de courant que la capacité de l'ensemble du parc nucléaire espagnol.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013 ... spagne.php
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription Forum: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°
  • offline

Message » 05 Mai 2014 15:55

Hello
Quelqu'un a déjà cité Jancovici, http://www.manicore.com/documentation/transition_energie.html
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4527
Inscription Forum: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 05 Mai 2014 16:05

Denis31 a écrit:Hello
Quelqu'un a déjà cité Jancovici, http://www.manicore.com/documentation/transition_energie.html

Merci pour la rappel. Jancovici déjà évoqué à maintes reprises dans les topics cités en présentation de celui-ci. Présentation globalement pertinente.
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 05 Mai 2014 16:12

Une question simple : comment fait-on pour remplacer gas+oil+coal dont le stock est fini ? Une paille !
Image
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 05 Mai 2014 16:20

Denis31 a écrit:Hello
Quelqu'un a déjà cité Jancovici, http://www.manicore.com/documentation/transition_energie.html


Ca commence mal :
"La France a désormais accès à de moins en moins de pétrole, de moins en moins de gaz, et cela a commencé à mettre le pays en stagnation ou récession, situation qui a toutes les chances de durer"

Comme si la stagnation ou la récession avait pour origine principale le prix de l'énergie. Cette relation de cause à effet est manipulatoire, et fausse. La récession a bien d'autres origines plus manifestes.

(edit: Jancovici parlait bien de l'origine, et non des causes actuelles de récession. j'ai confondu origine et cause, ce qui est bien différent. La cause actuelle de la récession n'est pas l'énergie, mais les problèmes énergétiques ont bien été à l'origine des récessions des économies occidentales.)

Permettre la rentrée de produits ou de services produits à bas coûts sociaux et salariaux, à concurrence faussée (c'est l'Europe et la mondialisation qu'on avait refusés, et qu'on nous a malgré tout imposé), sans contrepartie financière ou sociale, qui pousse à la délocalisation (et conséquemment à la perte d'activité en France, à la baisse globale de revenus et aux moindres rentrées fiscales pour l'état), et dans le même temps en permettant en plus pour les mêmes et pour d'autres la délocalisation des bénéfices et leur non imposition en France, pour des activités menées pourtant en France, voilà des raisons fortes à la baisse générale de l'activité économique et de la faiblesse du budget de l'état, bien plus que le prix de l'énergie qui, même non produite en France, a des coûts identiques pour les entreprises, que ces énergies proviennent du pays ou de l'extérieur.

Si toutes les analyses du monsieur sont du même tonneau, et ses relations de causes et de conséquences sont aussi peu pertinentes, j'espère que ses écrits ne servent pas à nos décideurs et analystes.

(edit: ma conclusion est fausse, à cause de ma mauvaise compréhension du mot origine, confondu avec la cause. Toutes mes excuses !)
Dernière édition par grand x le 06 Mai 2014 12:16, édité 2 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription Forum: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°
  • offline

Message » 05 Mai 2014 16:27

grand x a écrit:
Denis31 a écrit:Hello
Quelqu'un a déjà cité Jancovici, http://www.manicore.com/documentation/transition_energie.html


Ca commence mal :
"La France a désormais accès à de moins en moins de pétrole, de moins en moins de gaz, et cela a commencé à mettre le pays en stagnation ou récession, situation qui a toutes les chances de durer"

Comme si la stagnation ou la récession avait eu pour origine principale le prix de l'énergie. Cette relation de cause à effet est manipulatoire, et fausse. La récession a bien d'autres origines plus manifestes.
Permettre la rentrée de produits ou de services produits à bas coûts sociaux et salariaux, à concurrence faussée (c'est l'Europe et la mondialisation qu'on avait refusés, et qu'on nous a malgré tout imposé), sans contrepartie financière ou sociale, qui pousse à la délocalisation (et conséquemment à la perte d'activité en France, à la baisse globale de revenus et aux moindres rentrées fiscales pour l'état), et dans le même temps en permettant en plus pour les mêmes et pour d'autres la délocalisation des bénéfices et leur non imposition en France, pour des activités menées pourtant en France, voilà des raisons fortes à la baisse générale de l'activité économique et de la faiblesse du budget de l'état, bien plus que le prix de l'énergie qui, même non produite en France, a des coûts identiques pour les entreprises, que ces énergies proviennent du pays ou de l'extérieur.

Si toutes les analyses du monsieur sont du même tonneau, et ses relations de causes et de conséquences sont aussi peu pertinentes, j'espère que ses écrits ne servent pas à nos décideurs et analystes.

C'est dans ce sens que je dis que l'analyse est "globalement" pertinente. Il n'en reste pas moins vrai que l'énergie est une donnée absente (en terme de valeur) ou mal placée (en terme d'entrant) dans le processus d'élaboration des produits finis voire même des services.
alain_38
 
Messages: 326
Inscription Forum: 06 Avr 2011 16:55
Localisation: Rhône-Alpes
  • offline

Message » 05 Mai 2014 16:33

La relation que pose Jancovici entre PIB et énergie ne concerne pas son prix mais la quantité consommée ou disponible, nuance. Son analyse est du niveau global Europe / Pays, sans s'intéresser aux processus internes comme la délocalisation / désindustrialisation. Le lien serait très intéressant à établir d'ailleurs, mais certainement pas en criant au loup sans même avoir lu correctement.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4527
Inscription Forum: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 05 Mai 2014 17:24

grand x a écrit:Bonjour

Un exemple d'apport en énergie renouvelable qui porte effet, et qui permet d'avancer dans la transition énergétique.
L'éolien semblerait bien être en Espagne une source de premier plan, témoignant de la viabilité de ce mode de production à grande échelle
L'an dernier, lors d'un pic, l'éolien a même fourni plus de courant que la capacité de l'ensemble du parc nucléaire espagnol.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013 ... spagne.php



Il ne me semble psa que le parc nucléaire espagnol soit très important cela dit.
Kolian
 
Messages: 8541
Inscription Forum: 14 Nov 2005 12:57
  • offline

Message » 05 Mai 2014 17:28

La relation que pose Jancovici entre PIB et énergie ne concerne pas son prix mais la quantité consommée ou disponible, nuance. Son analyse est du niveau global Europe / Pays, sans s'intéresser aux processus internes comme la délocalisation / désindustrialisation. Le lien serait très intéressant à établir d'ailleurs, mais certainement pas en criant au loup sans même avoir lu correctement.



c'est moi qui ait introduit ces notions de délocalisation et de concurrence libre sans compensations ni régulation qui sont, me semble t-til, plus impactantes sur la décroissance que le prix de l'énergie, et c'est bien mon argumentation.

Edit: Jancovici a raison, et moi je me suis fourvoyé: il parlait bien de l'origine de la récession, pas de ses causes majeures actuelles.
Denis a raison (lui aussi), toutes mes excuses !
Dernière édition par grand x le 06 Mai 2014 11:46, édité 1 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription Forum: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°
  • offline

Message » 05 Mai 2014 17:34

Kolian a écrit:Il ne me semble pas que le parc nucléaire espagnol soit très important cela dit.


Evidemment, la France étant elle championne du monde en ce domaine.
Quel qu'il soit, l'exemple espagnol montre qu'au niveau d'un pays de "la vieille Europe" (avec un tissus économique développé, même si en grave crise actuellement), l'apport de l'éolien peut être plus qu'anecdotique, et est viable en solution à grande échelle, dans le mix énergétique.
Sans avoir la même consommation et le même rapport éolien/nucléaire qu'en France, ça prouve que l'extension des systèmes éoliens pour la France n'est pas une utopie, ou un non sens économique, bien au contraire.
Dernière édition par grand x le 05 Mai 2014 17:34, édité 1 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription Forum: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°
  • offline

Message » 05 Mai 2014 17:34

Kolian a écrit:
grand x a écrit:Bonjour

Un exemple d'apport en énergie renouvelable qui porte effet, et qui permet d'avancer dans la transition énergétique.
L'éolien semblerait bien être en Espagne une source de premier plan, témoignant de la viabilité de ce mode de production à grande échelle
L'an dernier, lors d'un pic, l'éolien a même fourni plus de courant que la capacité de l'ensemble du parc nucléaire espagnol.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013 ... spagne.php



Il ne me semble psa que le parc nucléaire espagnol soit très important cela dit.

Oui, et l'article précise aussi ceci :
La production d'électricité éolienne a augmenté de 12% cette année, sur un an. Cependant, son poids relatif dans le bouquet énergétique s'explique, note REE, par la crise économique. La demande d'électricité a en effet reculé de 2,3% en 2013. Les énergies renouvelables étant prioritaires sur le réseau, et ne coûtant pas en carburant, dans ce contexte de baisse de la consommation, les fournisseurs d'énergie réduisent d'abord leurs centrales à charbon ou à gaz, dès lors que le vent souffle et que le soleil brille.
tfpsly
 
Messages: 2695
Inscription Forum: 16 Jan 2004 2:05
Localisation: FR @ Zurich
  • offline

Message » 05 Mai 2014 17:36

Bonne gestion !
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription Forum: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message