Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: JG Naum et 15 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

(Les) Ailes de l'enfer (Con Air)

Message » 09 Juil 2014 19:33

Image

♦ Année : 1997
♦ Durée : 115 min
♦ Réalisateur : Simon West
♦ Acteurs : Nicolas Cage, John Cusack, John Malkovich, Steve Buscemi, Ving Rhames

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais PCM 5.1 et Dolby Digital 5.1. Français (VFF) DTS 5.1 et Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Anglais et Français

• Image : Le titre est paru au début du support mais l'encodage est encore solide, il y a pas mal de détails, les couleurs chaudes sont saturées et les contrastes bien en forme. Néanmoins, le master est parsemé de taches et le transfert abuse d'edge enhancement (amélioration des contours), bien visible lors des plans larges avec des halos entourant les objets et personnages du fond, et de digital noise reduction (réduction numérique du bruit vidéo) qui a tendance à lisser le piqué sur certains plans, même si la plupart des gros plans sont épargnés.
• Audio : Des pistes sonores bien bourrines (blockbuster des 90's oblige) qui ne font pas dans la dentelle. Tous les canaux sont sollicités avec puissance, le score du duo Mark Mancina / Trevor Rabin envoie les watts et les basses cognent très (trop) fort. Pour la subtilité, on repassera !

- Région : B (France)
- Éditeur : Touchstone Home Video
- Date de sortie : 13 juin 2007

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6386
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Annonce

Message par Google » 09 Juil 2014 19:33

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Test : Le bon, la brute et le truand (VF)

Message » 11 Juil 2014 21:16

Le test du jour (en VF)
Coffret "la trilogie du dollar" édition 2014.

Image

:siffle: Le bon la brute et le truand (MGM/FOX 2014) : (AVC) Format 2.35:1 : Un nouveau master 4k, pas totalement propre (disons à 95 %) et avec une dominante colorimétrique jaune qui peut déplaire, mais qu'on oublie tout de même rapidement : Une définition plutôt bonne avec une petite chute dans les plans larges et sur les arrières plans : Probablement les limites de la pellicule choisie lors du tournage...A signaler aussi parfois un petit manque de contraste, surtout lors de certaines scènes en basses lumières, probablement à cause de noirs un peu grisés. A noter qu'il y a 7 scènes ajoutées, et je trouve que la première jure une peu avec le reste du film en terme de qualité d'image.
blu-ray-dvd-et-programmes-3d/bd-le-bon-la-brute-et-le-truand-t29913862.html

Image

IMAGE B+/A-
-Piqué/ Précision : Bon à moyen.
-Définition : Bonne à moyenne.
-Niveau des noirs : Plutôt bon dans l'ensemble, mais parfois les noirs sont un peu grisés en basses lumières.
-Colorimétrie : Peut-être un peu terne et avec une dominante jaune voulue pour la restauration : C'est discutable surtout si cela ne respecte pas la colorimétrie d'origine (que je ne connais pas !).
-Grain : Omniprésent, variable, mais jamais envahissant.
-Compression : Invisible.
-DNR/EE : 0 (à priori pas de DNR).
-Banding : 0 (test en deep color off et dithering on, scaler DC 36 bits, projecteur en 12 bits).
-Flicker : Pas vu.
-Homogénéité : Bonne dans l'ensemble si on exclus la première scène ajoutée avec le poulet...

Échelle de notation principale de l'image : A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

JVC X70RB + ISCANDUO + OPPO 103 AUDIOCOM SIGNATURE MZ sur 2m03 de base.
post171813274.html#p171813274

SON VF: 3/5
Une VF "à l'ancienne" à prédominante frontale, avec des effets surround et des basses très modestes.
- Dynamique : 3/5
- Voix (clarté) : 4.5/5
- Spatialisation : 2.5/5
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : 2/5
- Basses : 3/5


Le film : J'aurai aimé la possibilité de choisir entre la version européenne (que je préfère) et la version étendue : On se passe très bien des 7 scènes ajoutées qui sont complètement inutiles !

Genre: Western
Durée: 2H58, version étendue avec 7 scènes ajoutées, doublées en VF par des voix différentes...
Zone: ABC
Doublage: oui
Langues: Anglais DTS HD MA 5.1, français DTS 5.1...
Sous-titres: En option
Images:
Son:
J'ai Aimé:
/

Image


--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles

Les tests techniques post177960425.html#p177960425

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 44931
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

USS Alabama

Message » 12 Juil 2014 8:12

Image

♦ Année : 1995
♦ Durée : 115 min
♦ Réalisateur : Tony Scott
♦ Acteurs : Denzel Washington, Gene Hackman, George Dzundza, Viggo Mortensen, James Gandolfini

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais PCM 5.1 et Dolby Digital 5.1. Français (VFF) DTS 5.1 et Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Français. Anglais pour malentendants

• Image : Un transfert HD de premier ordre (alors que le présent Blu-ray Disc est sorti au début du support) encodé à la perfection dont le travail accompli sur le master, si ce n'est pour la présence de petites taches éparses, est toujours aussi visible aujourd'hui. La définition n'a aucune faille, les détails sont légions (la texture des uniformes), la profondeur de champ est évidente (les coursives), l'étalonnage des couleurs est splendide (les rouges sont vifs et les bleus comme les verts bien fluorescents), les contrastes sont appuyés et les noirs sont aussi profonds que les abîmes de l'océan.
• Audio : L'expérience acoustique est aussi renversante que l'image grâce à ces pistes sonores aussi claires et puissantes que riches en effets, qui retranscrivent à merveille la claustrophobie ressentie à bord d'un sous-marin. La dynamique est déconcertante, toutes les enceintes sont exploitées en quasi-permanence, les craquements de la carlingue comme les échos des sonars sont ultra-immersifs, le mixage du score épique de Hans Zimmer est très ample et les graves sont affolants.

- Région : B (France)
- Éditeur : Hollywood Pictures Home Video
- Date de sortie : 13 juin 2007

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6386
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Broken Arrow

Message » 12 Juil 2014 8:19

Image

♦ Année : 1996
♦ Durée : 108 min
♦ Réalisateur : John Woo
♦ Acteurs : John Travolta, Christian Slater, Samantha Mathis, Delroy Lindo, Bob Gunton

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (MPEG-2) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 et Français (VFF) DTS 5.1
- Sous-titres : Anglais et Français

• Image : Un transfert HD perfectible dont l'encodage MPEG-2, sans être de mauvaise tenue, n'est pas toujours discret et affiche donc un grain résiduel insistant. À côté de cela le master est un peu sale, la définition n'est pas assez tranchante, le piqué est indécis même s'il délivre de sympathiques détails et la profondeur de champ est plutôt timide. Heureusement, la colorimétrie est séduisante, les contrastes sont bien équilibrées et les noirs sont solides.
• Audio : Des pistes sonores décoiffantes et jouissives à l'ampleur acoustique certaine. La dynamique est percutante, la scène frontale est survitaminée, les surrounds sont riches en effets d'ambiance et/ou explosifs (ça déferle dans tous les sens), le score enflammé de Hans Zimmer est enivrant et le canal LFE est particulièrement pétaradant. Pour rentrer plus dans les détails, la version originale HD est plus harmonieuse et élargie à l'arrière alors que la version française SD est plus dynamique et chargée en basses.

- Région : B (Belgique)
- Éditeur : 20th Century Fox
- Date de sortie : 24 octobre 2007

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6386
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Test : Pompei (version 2D en VF) :

Message » 13 Juil 2014 17:42

opbilbo a écrit:
Le test du jour (en 2D et VF)


:lol: Pompei*** (M6 vidéo 2014) : (AVC) Format 2.40:1 Une belle image, plutôt douce, avec un niveau de de noir excellent : Là ou le bat blesse, c'est au niveau de la compression, avec un grain quasi nul mais un poil variable et surtout deux plans défaillants : Une chute de définition sur un plan large nocturne après la fuite à cheval, et une instabilité de lignes (type DVD Gladiator) sur un plan de l'arène.
blu-ray-dvd-et-programmes-3d/bd3d-bd-pompei-t30050188.html

Image

IMAGE A
-Piqué/ Précision : Plutôt bon la plupart du temps.
-Définition : Bonne à moyenne, mais l'image est plutôt douce dans l'ensemble.
-Niveau des noirs : Excellents !
-Colorimétrie : Très belle.
-Grain : Discret mais un peu variable.
-Compression : C'est là qu'est l'os hélas ! Donc perfectible : Le plan large sur le volcan après la fuite à cheval / "Moirage" (lignes instables) sur un plan de l'arène.
-DNR/EE : Peut-être un peu de DNR en post production.
-Banding : Pas vu ! (test en deep color off et dithering on, scaler DC 36 bits, projecteur en 12 bits).
-Flicker : Pas vu !
-Homogénéité : Bonne dans l'ensemble.

Échelle de notation principale de l'image : A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

JVC X70RB + ISCANDUO + OPPO 103 AUDIOCOM SIGNATURE MZ sur 2m03 de base.
post171813274.html#p171813274

SON VF 4.8/5
- Dynamique : 4.5/5
- Voix (clarté) : 5/5
- Spatialisation : 5/5
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : 5/5
- Basses : 4.5/5


Le film : on en parle ici : 7eme-art/film-pompeii-t30039820.html

Genre: péplum / action / Catastrophe
Durée: 105 minutes
Zone: B
Doublage: oui
Langues: anglais & français DTS HD MA 5.1
Sous-titres: optionnels
Images:
Son:
J'ai Aimé:
/

Image


--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles

Les tests techniques post177960425.html#p177960425

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 44931
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Jack et la mécanique du cœur

Message » 17 Juil 2014 18:30

Image

♦ Année : 2013
♦ Durée : 94 min
♦ Réalisateur : Stéphane Berla, Mathias Malzieu
♦ Doubleurs : Mathias Malzieu, Olivia Ruiz, Grand Corps Malade, Jean Rochefort, Rossy de Palma, Marie Vincent, Alain Bashung

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.85] et [2.35]
- Pistes sonores : Français DTS-HD Master Audio 5.1 et Audio Description DTS-HD MA 2.0
- Sous-titres : Français pour malentendants

• Image : Un transfert HD qui, passé quelques problèmes de colour banding, met en valeur la réalisation plus que soignée de cette magnifique production. La définition est remarquable, les détails sont précis, les couleurs aux teintes ocres sont bien restituées et les contrastes ont beaucoup de tenu.
• Audio : Une piste sonore enveloppante et agréablement structurée avec une dynamique certaine, des voix bien présentes à l'avant, des ambiances sophistiquées sur toutes les enceintes et des mélodies méticuleusement ventilées.

- Région : B (France)
- Éditeur : EuropaCorp
- Date de sortie : 02 juillet 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6386
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Expendables 2 : unité spéciale

Message » 17 Juil 2014 18:35

Image

♦ Année : 2012
♦ Durée : 102 min
♦ Réalisateur : Simon West
♦ Acteurs : Sylvester Stallone, Jason Statham, Dolph Lundgren, Bruce Willis, Arnold Schwarzenegger, Jean-Claude Van Damme, Liam Hemsworth, Scott Adkins, Chuck Norris

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1 et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français

• Image : Les volontés artistiques de l’œuvre ainsi que les problèmes de mise au point lors du tournage (beaucoup de plans flous) ne permettent pas au présent transfert HD de briller car le rendu oscille constamment entre le médiocre et le sublime ! La définition est globalement correcte mais chute parfois drastiquement, le piqué fluctue d'un plan à l'autre et le grain sciemment prononcé vire en fourmillements en basse lumière malgré l'utilisation d'un réducteur de bruit vraiment disgracieux lors de certaines scènes. Heureusement, les couleurs terreuses sont bien rendues et les contrastes ont vraiment de la gueule. Le Blu-ray Disc ne fait donc que reproduire l'expérience déjà vécue dans les salles obscures mais le rendu fera forcément des mécontents.
• Audio : Des pistes sonores bourrines à souhait et parfois même épuisantes dont la subtilité de la spatialisation (oui oui c'est possible), la richesse des effets qui fusent dans toutes les directions, l'usage incessant des enceintes surround et la puissance dévastatrice des basses envoient du lourd, du très lourd même !

- Région : B (France)
- Éditeur : Metropolitan Vidéo
- Date de sortie : 22 décembre 2012

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6386
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Du sang et des larmes

Message » 17 Juil 2014 18:40

Image

♦ Année : 2013
♦ Durée : 121 min
♦ Réalisateur : Peter Berg
♦ Acteurs : Mark Wahlberg, Taylor Kitsch, Emile Hirsch, Ben Foster, Eric Bana

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français. Français pour malentendants

• Image : La définition impactante, le piqué chirurgical, les détails multiples, la profondeur de champ abyssale, la suprématie de la colorimétrie, la densité des noirs et la richesse des contrastes font de ce transfert HD un top démo de compétition.
• Audio : Des pistes sonores guerrières qui en ont sous le Colt M4. Le mixage est aussi dynamique que subtil, les dialogues (parfois murmurés) sont bien intégrés aux divers effets (pluie de balles, explosions) et/ou ambiances environnementales (insectes, bruits de la forêt) même si les voix de la VF sont un peu trop mises sur le devant de la scène, tous les canaux sont sollicités avec autant de précision que de puissance, le score éthéré de Steve Jablonsky est très équilibré et le canal LFE s'en donne à cœur joie à de nombreuses reprises.

- Région : B (France)
- Éditeur : M6 Vidéo
- Date de sortie : 26 mai 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6386
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Princesse Mononoké (FR) VOST

Message » 01 Aoû 2014 22:01

Image

Cela faisait longtemps que j'attendais ce blu-ray. Je faisais exprès de ne pas regarder le DVD pour préserver le plaisir de le revoir. Je n'ai pas été déçu.

Image :
Image

La précision de l'image est stupéfiante, à tel point que la technique de superposition des personnages animés sur les décors fixes devient flagrante. On est plongés dans une série de tableaux animés de toute beauté.
Toutefois, les noirs sont légèrement bouchés. En comparant le seuil d'apparition des détails dans les zones sombres à la mire Spears & Munsill, je trouve que le niveau de noir est calibré vers 12 ou 13 seulement, alors qu'il devrait être, selon la norme en vigueur, à 16, sur une échelle de 0 à 255.
Pour le niveau du blanc, il y a deux écoles. On recommande souvent d'étalonner le diffuseur sur un blanc de 255, mais parfois, c'est le niveau 235 qui est retenu. Ce BD est le premier que je trouve dont le niveau de blanc dépasse, par endroits, 235. Lors de l'apparition du dieu-cerf dans la forêt, le fond lumineux atteint un niveau entre 238 et 245 à vue d'oeil.

Une fois le lecteur réglé sur un noir de 12, c'est un régal qui mériterait 5/5.

Son :
Image

Ecouté au casque. Je n'ai jamais grand chose à dire sur le son des films que je regarde, mais cette fois je mets une bonne note, car les ambiances musicales sont superbes.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7057
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Kiki la Petite Sorcière (Fr) VOST

Message » 01 Aoû 2014 22:22

Image

Après le grandiose Mononoke Hime, je suis passé à l'opposé dans les films de Miyazaki. Mononoke est le plus sombre alors que Kiki est le plus léger. Même Totoro est plus dramatique, par moments.
Mononoke et Kiki sont mes deux Miyazaki préférés après Nausicaä.

Image :
Image

Dans la même veine que Mononoke, la résolution est totale. L'image paraît encore plus nette, car le trait des cellulos est plus fin. On voit que le film a été fait avant Mononoke. Certains cellulos projettent une ombre sur le décor, et la résution varie légèrement d'une scène à l'autre. Mais c'est la rançon de la qualité. La comparaison entre le DVD Japonais et ce Blu-ray est un gag. Ce n'est pas une claque, mais une tête nucléaire que le DVD se ramasse. Subjectivement, le gain ne paraît pas proportionnel à la différence de nombre de lignes (de 480 à 1080), mais carrément à la différence en mégapixels (on passe de 0.34 à 2).


Par contre, les noirs sont nettement bouchés. La comparaison avec une mire indique qu'ici, le niveau de noir se situe carrément vers 6 ou 7, ce qui est trop bas. Les cheveux de Kiki apparaissent comme une masse sombre où l'on devine une nuance de brun, alors qu'ils devraient avoir un ombrage net brun sur noir. Et on distingue très peu le dessin de Jiji, son chat noir.

Il y a également un petit problème d'espace de couleurs au niveau du rouge primaire. C'est peu visible. Je ne m'en suis pas rendu compte à la projection (optoma HD20, pièce à murs blancs), mais je me suis fait la remarque en regardant l'image sur moniteur LCD (Eizo HD2442W, gamut standard), et la comparaison avec le DVD confirme : le noeud rouge de Kiki est trop saturé.
C'est un problème récurrent dans pas mal de transferts numériques. C'est pareil sur Akira. Les couleurs sont correctes dans l'ensemble, sauf le rouge.

Si on compense le niveau du noir dans les réglages du lecteur, l'image est aussi bonne qu'on peut le souhaiter.

Son :
Là, je retombe dans mon absence de commentaire, vu que je n'ai pas d'installation home cinema. Tout ce que je peux dire est qu'il ne présente aucun défaut.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7057
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Oldboy (2013)

Message » 03 Aoû 2014 10:33

Image

♦ Année : 2013
♦ Durée : 104 min
♦ Réalisateur : Spike Lee
♦ Acteurs : Josh Brolin, Elizabeth Olsen, Sharlto Copley, Samuel L. Jackson

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 et Français (VFF) DTS 5.1
- Sous-titres : Français. Anglais pour malentendants

• Image : Un transfert HD solide qui respecte les choix artistiques du réalisateur et de son chef op en ne cachant rien des différentes textures qui habillent l'image (du 8mm au 35mm). La définition est irréprochable, les détails sont abondants, la palette colorimétrique aux teintes chaudes a une vraie identité, les contrastes sont soulignés, les noirs sont souvent intenses et le grain, très variable, enrichit le tout.
• Audio : Des pistes sonores immersives et très finement spatialisées aux voix bien intégrées, à la dynamique cohérente, aux effets précis et à la scène arrière active.

- Région : B (France)
- Éditeur : Universal Pictures
- Date de sortie : 06 mai 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6386
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Haunter

Message » 03 Aoû 2014 10:36

Image

♦ Année : 2013
♦ Durée : 98 min
♦ Réalisateur : Vincenzo Natali
♦ Acteurs : Abigail Breslin, Stephen McHattie, Michelle Nolden, Peter Outerbridge

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.85]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français

• Image : La définition est souvent impeccable, le piqué est assez affûté, la palette colorimétrique aux teintes brunes-vertes et jaunes est plutôt chatoyante, et les contrastes sont plus ou moins profonds. Pourtant, l'aspect brumeux de la photographie fait baisser la qualité de l'image à plusieurs reprises en diminuant la précision des contours et en rendant les noirs grisâtres, sans oublier la compression peu discrète sur quelques dégradés.
• Audio : Des pistes sonores dynamiques et immersives aux voix claires, à la spatialisation travaillée, à l'ouverture frontale ample, à la scène arrière convaincante et au score bien palpable.

- Région : B (France)
- Éditeur : Wild Side Vidéo
- Date de sortie : 15 janvier 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6386
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Robocop (2014)

Message » 03 Aoû 2014 10:40

Image

♦ Année : 2014
♦ Durée : 118 min
♦ Réalisateur : José Padilha
♦ Acteurs : Joel Kinnaman, Gary Oldman, Michael Keaton, Abbie Cornish, Samuel L. Jackson

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1. Français (Audio Description) DTS 2.0
- Sous-titres : Anglais et Français. Français pour malentendants

• Image : Le film a été tourné avec des caméras Red Epic 5K et Arri Alexa, et le transfert HD s'avère juste parfait. La définition est redoutable, le piqué est acéré, la palette colorimétrique est d'une justesse redoutable, les contrastes découpent parfaitement chaque plan, les noirs sont solides comme un roc et l'encodage est excellent. C'est top !
• Audio : Des pistes sonores tranchantes aux dialogues cristallins, à la spatialisation précise, aux ambiances et effets explosifs riches, à la scène frontale dynamique, aux surrounds omniprésents et aux basses puissantes. C'est du costaud !

- Région : B (France)
- Éditeur : Studiocanal
- Date de sortie : 05 juin 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6386
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

3 Days to Kill

Message » 03 Aoû 2014 10:44

Image

♦ Année : 2014
♦ Durée : 115 min
♦ Réalisateur : McG
♦ Acteurs : Kevin Costner, Amber Heard, Hailee Steinfeld, Connie Nielsen, Tómas Lemarquis

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.39]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1. Français (Audio Description) DTS-HD MA 2.0
- Sous-titres : Français. Français pour malentendants

• Image : Aussi belle que la ville lumière avec une définition merveilleuse, des détails par millions, une profondeur de champ épatante, une palette colorimétrique superbement restituée, des contrastes très généreux, des noirs intenses et une compression soignée.
• Audio : Des pistes sonores efficaces qui tapent fort sur l'ensemble des canaux où la limpidité des voix, la fluidité de la spatialisation, les effets explosifs et/ou d'ambiances sur les surrounds et l'impact des basses font vraiment plaisir aux tympans.

- Région : B (France)
- Éditeur : EuropaCorp
- Date de sortie : 23 juillet 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6386
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Killer Joe

Message » 03 Aoû 2014 10:48

Image

♦ Année : 201
♦ Durée : 102 min
♦ Réalisateur : William Friedkin
♦ Acteurs : Matthew McConaughey, Emile Hirsch, Juno Temple, Thomas Haden Church, Gina Gershon

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.85]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français

• Image : Un transfert HD qui claque sévère avec une définition spectaculaire, un piqué incroyablement précis, une palette colorimétrique à la fois froide et chaleureuse admirablement saturée, des contrastes bluffants, des noirs profonds et une compression parfaite (cf la séquence du bar aux teintes bleues).
• Audio : Des pistes sonores claires (surtout les voix de la VO avec les accents texans), dynamiques (le tonnerre), immersives (la pluie) et minutieuses (la précision du mixage).

- Région : B (France)
- Éditeur : Pyramide Vidéo
- Date de sortie : 06 février 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6386
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message