Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Bien comprendre l'Ultra HD, la 4K, et les normes THX, Dolby, DTS, Auro 3D

Dolby Atmos Cinéma et Homecinéma

Message » 31 Aoû 2014 20:54

Bjr,

Comme indiqué plus haut, le Ma 26 Aug dernier j'ai fait un saut à Londres, afin de pouvoir écouter le Dolby Atmos dans les meilleures conditions possibles, dans les locaux de Dolby à Soho Square.

Alors ceci faisait suite à une expérience de présentation du Dolby Atmos organisée par Onkyo à Paris, le Je 19 Jul, un événement dont on peut lire le CR ici.

Bref avant de rentrer dans le vif du sujet concernant le compte-rendu de cette présentation, on voudra bien garder à l'esprit que mon back-ground est celui d'un pur amateur, réel passionné de la meilleure reproduction Audio et Video, ceci d'un strict point de vue personnel. Ainsi et très concrètement, les diverses esthétiques de reproduction tant Audio, que Video, correspondent à des choix personnels, qui n'engagent que moi/nous.

Pourquoi ce préambule? Parce que depuis quasiment 5 ans maintenant, nous possédons une installation 11.2 (dont il est possible de découvrir le descriptif dans ma signature). Cette installation est configurée selon un positionnement angulaire des enceintes basé sur le strict respect du schéma Audyssey DSX.

Nos écoutes s'étant d'abord exclusivement faites en processing DSX 11 (9+2) et désormais se font via l'excellent processing DTS Neo X 11 Cinema, depuis que celui-ci existe.

Tout ceci pour dire qu'au travers de l'utilisation de notre installation HC, ce qui a ou ce que nous avons toujours privilégié, ce n'est pas forcément l'esthétique issue du strict respect du "director's intent", mais l'esthétique sonore correspondant à l'expérience de la meilleure immersion subjective possible, offerte par les divers et tous derniers processings disponibles.

On peut ainsi mieux appréhender l'intérêt personnel que je peux porter au Dolby Atmos, un encodage et reproduction audio qui par définition casse la barrière des esthétiques sonores que permettent les "simples" reproduction 5.1 / 7.1 - par définition horizontales -, ceci afin d'expanser les frontières de l'immersion acoustique dans un réel environnement 3D.

Maintenant un rendu Dolby Atmos est-il à la hauteur, moins bon, voire meilleur, que ce qu'il est actuellement possible d'obtenir avec ce que nous avons déjà à la maison via le processing DTS Neo X 11 Cinema? C'était tout l'objet de cette visite à Londres.

Pouvoir apprécier une reproduction Dolby Atmos faite lors d'une présentation spécifique, effectuée dans des conditions que l'on peut considérer comme optimisées.

Alors je ne vais pas m'attarder ici à décrire les divers éléments constitutifs des installation Dolby Atmos à Londres, voire les divers particularismes et/ou contraintes liés à l'utilisation du Dolby Atmos (de 1ère génération) dans le contexte spécifique du HC...

En effet pour tout cela, il est possible de se référer à l'excellent CR de ces mêmes installations fait par Keith Barnes sur AVS Forum, et que l'on peut découvrir via ce lien, kbarnes701 sur AVS.

Toujours est-il que bien qu'ayant déjà eu la possibilité de découvrir l'expérience Dolby Atmos au Cinéma lors de 3 films - 2nd Hobbit, "Singes", Lucy -, dans le nouveau complexe Cinéma d'Aéroville à Roissy Charles de Gaulle, j'ai toutefois tenu à pouvoir découvrir et apprécier l'installation Dolby Atmos Cinéma spécifique, qui est installée dans les locaux mêmes de Dolby à Londres.

D'un point de vue expérience sonore, cette salle spécifique - @ 70 places - correspond à un démonstrateur permettant de représenter le rendu qu'il est possible d'obtenir en moyenne dans les salles équipées Atmos.

LON Dolby Atmos salle ciné.JPG


Alors je me suis assis au milieu de la 4ème rangée à partir du bas, sachant que nous étions 5 au total dans la salle (1 personne Dolby + 3 Onkyo).

La toute 1ére constatation après l'intro du trailer Atmos "Amaze", effectivement, une très réelle impression d'immersion enveloppante et "physique"... Ma référence personnelle étant les 2 salles que j'ai pu expérimenter à Aéroville, du point de vue de l'immersion ressentie, je peux ainsi confirmer qu'elles sont parfaitement "conformes" au Dolby Atmos Cinéma... :bravo:

Tout ce qui se sera poursuivi par les autres divers trailers Atmos dont le superbement subtil "Leaf" que j'ai beaucoup apprécié. Puis un extrait du 2nd Star Trek, la scène de la fuite au début avec le volcan en arrière fond. Cet extrait a été passé à un niveau sonore élevé... Toutefois, j'ai trouvé qu'elle rendait la scène d'autant plus "crédible"... car parfaitement représentative d'un point de vue auditif, de la réalité de l'agression sonore provenant de plusieurs "événements" différents, mais qui se superposent au même moment/instant.

Tout ce qui a débouché sur un échange sur le positionnement des enceintes, le fait que dans le contexte de cette salle, Dolby Atmos requiert une enceinte spécifique de part et d'autre de l'extérieur de l'écran (que j'ai assimilé au concept Wide en HC...) dont la vocation est de pouvoir créer une continuité entre la/les voies/enceintes derrière l'écran et les voies/enceintes latérales.

A ce sujet je vous conseille de regarder cette video de Peter Jackson et la façon dont il parle du concept Dolby Atmos, plus particulièrement @ 1'30 et au delà :

https://www.youtube.com/watch?v=7UqhdHkg4JQ

Alors comme on peut le voir sur la photo de la salle, les enceintes de cette salle sont situées en hauteur par rapport au plan oreilles. D'où ma question : par quel moyen Atmos arrive (s'il arrive) à "redescendre" au niveau oreilles l'impression du rendu sonore.

La réponse a été que ceci était possible, mais le "comment" n'a pas été spécifiquement commenté.

Sachant qu'en sortant de la salle en discutant avec le représentant Onkyo, il nous a semblé que l'orientation spécifique vers le bas des enceintes latérales (voir photo plus haut) permet de diffuser (projeter ?) le son à hauteur d'oreilles... Ce qui, si ceci était le cas, pourrait - de mon point de vue - se traduire par quelques "inadéquations" de reproduction lorsque l'on est assis hors axe. Mais ceci n'est qu'une réflexion personnelle...

Tout ce qui nous a amené dans la petite salle (@ 15aine de m²) au 1er étage dans laquelle qui abrité l'installation Home Cinema Dolby Atmos 7.1.4.

Celle-ci est composée de 6 identiques colonnes KEF + 1 centrale + 4 petites enceintes Kef add-ons Atmos + 4 enceintes plafond (dont je ne connais pas eu les caractéristiques), voir les photos :

LON Dolby Atmos HC AV 2.jpg
Londres, Dolby Atmos HC partie AV (retouchée et remplace la photo précédente)


LON Dolby Atmos HC ARR.jpg
Londres, Dolby Atmos HC partie ARR


Alors comme on peut le voir (et vraiment sorry pour la piètre qualité de ces photos IPhone faites avec un Flash désactivé...), sinon deviner..., il s'agit d'une petite salle comportant 5 fauteuils, sur 2 rangées, 3 à l'avant et 2 à l'arrière.

Toutefois ce qui m'a le plus étonné dans cette pièce mettant en oeuvre un démonstrateur Dolby Atmos Home Cinema est la très faible hauteur du plafond - (réflectif) et qui incorpore les 4 enceintes en hauteur - et qui s'est avéré être situé à @1.95m, dans tous les cas inférieur à 2m. ... :o

L'alimentation des enceintes étant confiée à des amplis Onkyo PA MC5500, la mise en oeuvre Dolby Atmos s'est faite au moyen d'un PC portable, le processeur Onkyo intégré dans le panneau AV n'ayant pas encore été doté du FW Atmos adéquat.

Alors avant de nous passer le même trailer d'ouverture que dans le contexte Cinema, il nous a été indiqué par l'assistant Dolby, que l'on allait pas nous indiquer quel serait l'ordre du système (plafond ou add-ons) utilisé.

Toujours est-il que dès les premières notes - et par comparaison avec l'expérience précédente Cinéma - j'ai surtout été frappé par une forme de "manque" au niveau des aigus. Ceci s'est estompé un peu plus tard, mais ceci aura été mon impression première.

Du coup à la fin du trailer, j'ai demandé si le système avait été calibré, et il m'a été indiqué que ceci avait été fait en "centralisé". Toujours est-il que j'ai demandé à ce que l'on repasse ce même extrait.

Là l'impression de "manque" dans les aigus n'a pas été aussi prononcée... et je me suis plus particulièrement focalisé sur l'immersion. Du coup et dans le contexte de cette installation Londres Dolby Atmos HC spécifique , je pense que l'on peut différencier les 2 types de reproduction :

- le Dolby Atmos 7.1.4 à partir d'enceintes au plafond (et à @ 1m. au dessus des oreilles) par une réelle immersion crédible avec un positionnement dans l'espace assez "précis"...

- le Dolby Atmos 7.1.4 via des add-ons, il y a une immersion mais - à mon avis - elle est rendue moins crédible par ce léger manque dans le haut du spectre, sachant que le positionnement dans l'espace est plus "flou", par comparaison moins "précis".

Maintenant ce différentiel d'impressions est-il dû à la configuration - projection au plafond - du système 7.1.4 Atmos utilisé, à la (très étonnement faible) hauteur du plafond réflectif, ou des enceintes add-ons Kef dont on peut voir le superbe HP coax ci-dessous?

LON KEF add-on Atmos.JPG
HP KEF coax add-on Atmos utilisé à Dolby Londres


A cette question je n'ai pas de réponse. Toujours est-il que ceci correspond à mon ressenti de cette présentation 7.1.4 spécifique, alors même qu'il faut comprendre que ce dont on parle ici n'est pas de type Blanc/Noir, mais de l'ordre du subtil et surtout par comparaison directe ou proche par rapport à une (autre) référence.

Après tout cela, il aurait été logique de pouvoir tester le Dolby Surround, ne serait-ce qu'afin de pouvoir éventuellement comparer un processing/upmixings Dolby Surround et DTS Neo X. Malheureusement le processing Dolby Surround n'était pas disponible sur le PC qui pilotait l'install...

Toujours est-il que j'ai eu un long échange sur les divers processings/upmixings/upmixers avec l'expert/installateur Onkyo présent.

Pour cette personne possédant une certification THX, les processings Dolby ont toujours été beaucoup moins "intrusifs" et ainsi d'autant plus potentiellement respectueux du "Director's Intent" que ne l'ont été ou ne le sont les processings/upmixings DTS... De ce fait et pour lui, il n'y a aucune raison que le Dolby Surround ne continue pas sur cette même voie...

Ceci est-il un voeu pieux prononcé dans un des locaux appartenant à la Société Dolby, dont DTS est le concurrent? Jusqu'à preuve du contraire, et pour ce qui concerne ma propre petite personne d'utilisateur DTS Neo X 11, je vais commencer par réserver mon jugement à ce sujet... :oldy:

Bref ce sujet de comparaison de ressenti de performances entre un processing Dolby Surround et DTS Neo X - pour anecdotique qu'il puisse paraître à première vue -, n'en est pas moins central, tant que l'offre de media encodés Dolby Atmos n'est pas suffisamment garnie/fournie...

Puisqu'en effet à défaut de pouvoir utiliser une install exclusivement conçue pour reproduire du Dolby Atmos, ne faudra-t-il pas pendant un certain temps se "contenter" d'utiliser un processing/upmixing 5.1/7.1 disponible DS/DTS, vers du 9/11, voire plus, pour profiter de ce style d'install? Et dans ce cas, autant utiliser le meilleur, non ?

Alors au même titre que le Dolby Atmos Cinema est bâti sur la couche 5.1 ou 7.1 d'un Cinema par adjonction de la couche d'enceintes au plafond (et certaines enceintes latérales), en Home Cinema faut-il désormais uniquement élaborer et/ou bâtir des installations selon un strict schéma Atmos? Ou ne faudrait-il pas continuer à regarder/surveiller ce qui pourrait se passer par ailleurs? Ceci afin de continuer à se préserver des portes d'évolutions vers de possibles, voire certaines futures "améliorations incontournables"?

Alors pour ce qui me/nous concerne par exemple, depuis 5 ans nous possédons une installation 11 à base d'une configuration angulaire enceintes d'un strict type Audyssey DSX. Ce schéma 11 adjoint 2 enceintes Heights et 2 enceintes Wides à une config standard 7.1 . Sachant qu'à l'usage, tant les Heights, que surtout les Wides, créent une immersion réelle. Ceci d'autant plus avec l'actuel processings DTS Neo X 11 . Lequel offre la particularité de fonctionner sur la base initiale de configuration Audyssey DSX.

Alors ce schéma d'implantation enceintes qui inclut des Wides, même s'il est pris en compte dans une reproduction Dolby Atmos, qui propose dès aujourd'hui un schéma de fonctionnement 9.1.2, n'est pas directement utilisable par le processing Dolby Surround. Toutefois cette non utilisation des Wides en processing Dolby Surround est-ce seulement lié à la 1ère génération de ce produit ou est-ce une constante pour la suite? Difficile à dire...

Toujours est-il que tant pour les actuels possesseurs d'installation incluant des Wides, que pour tous ceux qui par la suite voudront pouvoir utiliser les réels effets appréciables d'immersion que procurent potentiellement les Wides, leur non prise en compte dans le Dolby Surround est ainsi un potentiel manque réel.

D'où le fait que pour moi le concept global Dolby Atmos est une réelle évolution en Audio, qui flirte même avec la révolution dans ce domaine. Aujourd'hui cette proposition d'exploitation et de mise en oeuvre dans un contexte Home Cinema, n'est que (trop) partielle. Ceci d'autant plus si cette installation est déjà de haut niveau.

Alors même que ce concept global Dolby Atmos est basé sur la mise en oeuvre d'un processus d'encodage Dolby Atmos à base "objets". Ce qui fait que dans un contexte Cinéma, on peut considérer que le "Director's intent" peut être directement reproduit... Mais peut-on dire la même chose dans notre contexte Home Cinema? Je ne le crois pas.

Cei ne serait-ce que du fait que les actuels processeurs Dolby Atmos disponibles sur le marché sont limités à la gestion globale de 11 canaux, peut-être 13 à court terme. Et alors même que la limite du système Atmos semble se situer à 24.x.10 canaux... une limite que semble viser le futur (mythique) Trinnov Altitude...

Conclusion (pour les impatients...)

Et qui ne fait que montrer que nous sommes aujourd'hui juste à l'aube d'une nouvelle ère.

Une ère qui au travers du concept global Atmos permet, de non seulement réserver une reproduction audio 3D à une petite élite qui se compterait sur les doigts de quelques mains... Mais également une reproduction audio 3D qui, au travers de la souplesse d'intégration - via tant les enceintes add-on Atmos, que leur contre-partie plafond -, offre la possibilité d'installer ce type de reproduction multi canaux 3D, dans quasiment tous les intérieurs et situations (WAF). Et alors même que le processing Dolby Surround permet de généraliser cette utilisation à n'importe quel type de mixage, à partir de l'actuelle simple Stéréo, jusqu'au 7.1.

Nous avons ainsi un réellement SUPERBE concept global Dolby Atmos, dont la perception et utilisation ne sera pas forcément harmonisée et harmonisable comme précédemment avec les systèmes de reproduction 5.1/7.1 . Faut-il pour cela bouder ou se précipiter sur l'actuel Dolby Atmos?

De même que dans ce contexte devenu évolutif, faut-il par exemple blâmer Onkyo pour son abandon du Audyssey MultEQ XT(32)? Ou le AccuEQ d'Onkyo n'est-il en fait que la préfiguration - un peu caricaturale malgré tout, surtout dans un contexte HDG -, d'une 2nde génération de produits Dolby Atmos, largement mieux finalisés en fonction des diverses expériences et retours recueillis par l'utilisation réelle et au quotidien, des produits de la 1ère génération?

A chacun sa réponse!

Pour ce qui me concerne, la première qui me vient désormais à l'esprit est : plutôt l'annonce du DTS-UHD sera faite, plutôt on pourrait se faire une bonne idée de ce qu'il y aura lieu de vraiment faire pour faire évoluer - en profondeur - nos actuelles installations et/ou prévoir nos futures intégrations.

Et MERCI pour votre longue attention. :D

Hugo

Edit pour remplacement photo HC AV suite retouche pour lisibilité
Dernière édition par Hugo S le 31 Aoû 2014 22:35, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
 
Messages: 10897
Inscription Forum: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: 95 Est ou Mulhouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Aoû 2014 20:54

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Aoû 2014 21:36

Merci pour le partage, quelle chance d avoir accès à des démos comme celle ci.
Peux tu détailler la configuration des enceintes de la grande salle et en particulier celle au plafond (nombre, type d enceinte, orientation...)
Fre.Mo
 
Messages: 4238
Inscription Forum: 19 Déc 2002 10:42
Localisation: Corse
  • offline

Message » 31 Aoû 2014 21:59

Bsr,

De souvenir de la rapide présentation (je n'étais pas venu spécialement pour ça... et ma sauvegarde enregistrement IPhone a eu quelques chaleurs... :grr: ) il y a 2 rangées de 5 enceintes comme celle-ci :

LON Dolby Atmos Cinema enceinte plafond.jpg


alors j'ai retouché l'image afin de la rendre plus lisible... ainsi si on regarde bien l'enceinte, elle est légèrement orientée vers le milieu de la salle.

Sachant que si l'on regarde l'image de la salle publiée plus haut, on distingue au fond, les 2 subs G/D qui sont propres au Dolby Atmos.

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
 
Messages: 10897
Inscription Forum: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: 95 Est ou Mulhouse
  • offline

Message » 31 Aoû 2014 22:12

on dirais bien qu'ils ont utilise les mm enceintes que les side pour celle au plafond ????
sylvain07
 
Messages: 6558
Inscription Forum: 16 Avr 2004 18:48
Localisation: paca
  • offline

Message » 31 Aoû 2014 23:06

Merci pour ton CR détaillé Hugo, comme toujours un plaisir de te lire :bravo:

Bien d'accord avec une de tes conclusions, il est dommage que le Dolby Surround (DS) ne prenne pas en compte les enceintes Wide, espérons que ce manque sera corrigé dans les mois a venir. Car il est evident comme tu l'expliques que DS va être TRES utilisé pour des années, pour jouer toutes les bandes son 2.0 et 5.1 existantes.

J'aurais aimé lire dans tes conclusions si au final tu trouvait l'expérience Atmos HT supérieure ou inferieure a ton installation DSX en termes d'immersion et de spatialisation. Je sais bien que c'est une salle différente, un matériel différent, des films differents, mais un jugement a ce sujet aurait éte la cerise sur le gateau ...

La configuration dans mon profil


Son 9.2.4 (proc. 7.1.4): Marantz 7009 + Lexicon CX-7 / Monitor Audio Gold GX (300+C350+S12+S2+S2) [9 bas dont 4 surrounds] + moniteurs Bose 101 [4 hauts] / Klipsch R 115 + Sydney AR12
Video UHD: Panasonic UB700 + Epson 9300
(Détails de ma pièce dédiée)
Avatar de l’utilisateur
pasender
Relations PROs
Relations PROs
 
Messages: 5160
Inscription Forum: 01 Avr 2004 10:41
Localisation: 91
  • offline

Message » 31 Aoû 2014 23:20

sylvain07 a écrit:on dirais bien qu'ils ont utilise les mm enceintes que les side pour celle au plafond ????


Dolby ne préconise pas de différence entre les surrounds , hormis la directivité en fonction de la localisation et de la taille de la pièce :
Extrait du guidelines atmos :
" For the speakers adjacent to the listening area, it is important to use surround speakers with wide dispersion (≥ 100 degrees) so that each speaker covers the entire listening area. If side wall or rear wall surrounds are close to listeners, then speakers with narrow vertical dispersion (55 ± 5 degrees) are desirable."

Ce pdf détaille également toutes les orientations des surrounds

La configuration dans mon profil


JBL Pro • TAD • Fostex • Yamaha Pro • Marantz • Zappiti • JVC
<< HC-Cocoon >>
Avatar de l’utilisateur
CDGG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7872
Inscription Forum: 29 Mai 2007 22:02
Localisation: GRENOBLE
  • offline

Message » 01 Sep 2014 0:11

:thks: Hugo pour ce CR qui reflète bien des avis déjà lus sur cette même salle.
Comme tous les formats objets ou processus audio ne sont pas encore définis, il semblent que les différents placements enceintes restent propres à chacun! Pas bon pour se jeter dans la gueule du loup :mdr:

De plus, comme récemment lu, DTS emporte le gros de la production des BD et Dolby se concentre sur le cinéma!
Une "guerre" est lancée entre ces 2 acteurs mais comme Auro 3D s'appuie sur DTS, la balance risque de pencher....

En attendant, le mixage "fait pour" devrait ravir et augmenter l'efficacité et l'immersion des installations actuelles.

Quant au DS, il saura s'imposer à mon avis comme une bonne solution au même titre que l'upscaling 4K ....Faut-il encore que tout sera bien défini!
tonton flingueur
 
Messages: 2157
Inscription Forum: 31 Oct 2011 13:37
  • offline

Message » 01 Sep 2014 1:16

Par rapport a DTS et Auro 3D, Atmos a l'énorme avantage d'être disponible !!!
Les BD Atmos devraient sortir rapidement, peut etre dans le mois.
Une vraie question liée a ta remarque sur la production de BD, c'est de savoir si le process Atmos Home Theater diffère du process Atmos Cinéma, car vu que le mix Atmos est de toute facon fait en version cinéma pour plein de films, si le process d'adaptation HT est simple c'est un point positif pour Atmos du coté production.
Et si le marché accepte Atmos ce sera dur pour DTS de revenir en 2015 :siffle:

La configuration dans mon profil


Son 9.2.4 (proc. 7.1.4): Marantz 7009 + Lexicon CX-7 / Monitor Audio Gold GX (300+C350+S12+S2+S2) [9 bas dont 4 surrounds] + moniteurs Bose 101 [4 hauts] / Klipsch R 115 + Sydney AR12
Video UHD: Panasonic UB700 + Epson 9300
(Détails de ma pièce dédiée)
Avatar de l’utilisateur
pasender
Relations PROs
Relations PROs
 
Messages: 5160
Inscription Forum: 01 Avr 2004 10:41
Localisation: 91
  • offline

Message » 01 Sep 2014 8:32

pasender a écrit:il est dommage que le Dolby Surround (DS) ne prenne pas en compte les enceintes Wide, espérons que ce manque sera corrigé dans les mois a venir.

Les enceintes wide ne font pas partie des normes cinéma. Dolby n'envisage pas d'aller dans cette direction. Les rares films mixés avec ce format le sont à titre expérimental pour supporter les technologies nouvelles de quelques constructeurs. Cela a toujours existé depuis les débuts du cinéma. Certaines technologies ont eu une vie, les autres dans leur grande majorité ont été éphémères.
D'après les commerciaux, Barco abandonnerait l'Auro 3D.

Car il est evident comme tu l'expliques que DS va être TRES utilisé pour des années, pour jouer toutes les bandes son 2.0 et 5.1 existantes.

Coté production, l'Atmos est d'ores et déjà passé devant le 7.1 si on compare le nombre de films déjà sortis.
Le BD Atmos contient 3 codages distincts (5.1, 7.1 et Atmos). Le processeur détecte le format et configure l'ampli automatiquement.

La seconde génération de la version pro comportera des métadonnées conditionnelles. Certains sons ne seront pas reproduits dans les salles non équipées Atmos. Ainsi, le DCP sera compatible partout.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2815
Inscription Forum: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 01 Sep 2014 9:04

je sais bien cedric je souligne cela car voir l'enceinte plafond oriente vers le centre et donc non // au sol je trouve cela absurde.
tiens j'ai eu le retour de roland sur le dolby atmos hc : ca tiens en 1 phrase .
sylvain07
 
Messages: 6558
Inscription Forum: 16 Avr 2004 18:48
Localisation: paca
  • offline

Message » 01 Sep 2014 12:02

Jean-Pierre Lafont a écrit:
pasender a écrit:il est dommage que le Dolby Surround (DS) ne prenne pas en compte les enceintes Wide, espérons que ce manque sera corrigé dans les mois a venir.

Les enceintes wide ne font pas partie des normes cinéma. Dolby n'envisage pas d'aller dans cette direction. Les rares films mixés avec ce format le sont à titre expérimental pour supporter les technologies nouvelles de quelques constructeurs. Cela a toujours existé depuis les débuts du cinéma. Certaines technologies ont eu une vie, les autres dans leur grande majorité ont été éphémères.
D'après les commerciaux, Barco abandonnerait l'Auro 3D.

Car il est evident comme tu l'expliques que DS va être TRES utilisé pour des années, pour jouer toutes les bandes son 2.0 et 5.1 existantes.

Coté production, l'Atmos est d'ores et déjà passé devant le 7.1 si on compare le nombre de films déjà sortis.
Le BD Atmos contient 3 codages distincts (5.1, 7.1 et Atmos). Le processeur détecte le format et configure l'ampli automatiquement.

La seconde génération de la version pro comportera des métadonnées conditionnelles. Certains sons ne seront pas reproduits dans les salles non équipées Atmos. Ainsi, le DCP sera compatible partout.


Les enceintes aujourd'hui placées en Wide sont gérées par Atmos car elles sont positionnées comme deux des 24 enceintes placées tout autour de la position d'écoute, fait confirmé par les manuels des amplis Atmos. Il est quand même dommage que ces enceintes soient utilisées par Atmos et pas par DS :o

Si le contenu Atmos devient unique en version Cinéma et HT, c'est une bonne nouvelle car cela veut dire que la version HT sera "gratuite" a produire, vu qu'au cinéma le format est dejà bien installé ...

La configuration dans mon profil


Son 9.2.4 (proc. 7.1.4): Marantz 7009 + Lexicon CX-7 / Monitor Audio Gold GX (300+C350+S12+S2+S2) [9 bas dont 4 surrounds] + moniteurs Bose 101 [4 hauts] / Klipsch R 115 + Sydney AR12
Video UHD: Panasonic UB700 + Epson 9300
(Détails de ma pièce dédiée)
Avatar de l’utilisateur
pasender
Relations PROs
Relations PROs
 
Messages: 5160
Inscription Forum: 01 Avr 2004 10:41
Localisation: 91
  • offline

Message » 01 Sep 2014 12:58

pasender a écrit:Les enceintes aujourd'hui placées en Wide sont gérées par Atmos car elles sont positionnées comme deux des 24 enceintes placées tout autour de la position d'écoute, fait confirmé par les manuels des amplis Atmos.

Non, non, non et re-non! :charte:
Il y a bien des enceintes, mais vous ne savez pas ce qu'il y a dedans ! Ce sont des voies dites "de transition". Elles ne diffusent pas de canal surround. Leur rôle est uniquement d'assurer la transition des objets depuis la façade jusqu'aux surround latérales. En 7.1 (même Pro) ces enceintes ne sont pas utilisées.
Dans la version grand public, la transition se fait par image virtuelle.

Si le contenu Atmos devient unique en version Cinéma et HT, c'est une bonne nouvelle car cela veut dire que la version HT sera "gratuite" a produire, vu qu'au cinéma le format est dejà bien installé ...

Pour l'instant les salles doivent choisir le DCP qui correspond à leur installation. Le BluRay est plus versatile avec 3 formats dans le même disque.
Les métadonnées conditionnelles, ne sont prévues que sur la version Pro. Elles existeront peut-être en HC, mais je n'ai aucune information qui le confirme.
Personne n'a dit que le contenu serait le même, le mastering est différent.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2815
Inscription Forum: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 01 Sep 2014 15:16

Jean-Pierre Lafont a écrit:D'après les commerciaux, Barco abandonnerait l'Auro 3D.



Ah! dans ce cas là les processeurs du type du Trinnov, Stormaudio ou même Datasat qui ont dû avoir les licences doivent froncer les sourcils :roll: car ces HDG perdent un peu de leur intérêt multi formats ou upgradable....
Ce qui pour nous, utilisateurs finaux, renforce l'idée de ne pas se précipiter!

A moins de se diriger vers des solutions plus cinéma bien sûr... :adieu:
tonton flingueur
 
Messages: 2157
Inscription Forum: 31 Oct 2011 13:37
  • offline

Message » 01 Sep 2014 17:39

Bjr pasender,

pasender a écrit:Merci pour ton CR détaillé Hugo, comme toujours un plaisir de te lire :bravo:


My pleasure. :thks:

puis a écrit:... J'aurais aimé lire dans tes conclusions si au final tu trouvait l'expérience Atmos HT supérieure ou inferieure a ton installation DSX en termes d'immersion et de spatialisation. Je sais bien que c'est une salle différente, un matériel différent, des films differents, mais un jugement a ce sujet aurait éte la cerise sur le gateau ...


Pour mettre une cerise sur le gâteau... :wink:

Dans mon expérience il y a une réelle différence entre un upmixing DSX (5.1 ou 7.1 et W+H) et le DTS Neo X 11 Cinema, celui que nous utilisons à la maison.

Ainsi et dans mon expérience, en termes de perçu sonore le DSX est centré AV dans une proportion d'immersion qui est subjectivement de l'ordre de 60 Av /40 Arr.

Alors même que de DTS Neo X 11 Cinema est subjectivement plus équilibré et ainsi d'autant plus crédible dans la perception d'immersion.

Quant au Dolby Atmos Cinema, il est parfait en termes d'immersion. De quel ordre de magnitude par rapport au DTS Neo X 11, 30, 50, 100% ? Je n'en sais strictement rien. Le Dolby Atmos est réellement superbe de crédibilité de l'image sonore et surtout de dynamique à l'image du vivant (un facteur auquel je suis personnellement très sensible).

Alors quid du Dolby Atmos Home Cinema? Là, l'expérience Parisienne en 5.1.2 était suffisamment convaincante pour me bluffer dans la perception 3D, singulièrement avec les moyens employés, ce qui ne fait que démontrer la validité du concept Atmos.

Quant à expérience Londonienne en 7.1.4 elle a bien entendu été des plus convaincante en termes de possibilités d'immersion, bien que le (léger) petit manque (non constant) au niveau des hautes fréquences, m'aura laissé "perplexe".

Tout ceci pour te confirmer que de mon point de vue, oui le Dolby Atmos HC x.x.4 est clairement meilleur que le DSX et meilleur que le DTS Neo X 11. Mais quid du x.x.2? Là je pense qu'il faudrait voir à l'utilisation et surtout positionnement dudit .2 ...

Sachant que ce qui est évoqué ici est une reproduction Dolby Atmos et non Dolby Surround... :wink:

finalement a écrit:Les BD Atmos devraient sortir rapidement, peut etre dans le mois.


N'ayant aucune info particulière qui aurait été glanée par ailleurs, mais pour ce qui me concerne, je pense que cette échéance est plus proche de 2/3 mois que de 1. :wink:

Sachant qu'AMHA s'il y a 1 titre qui pourra(it) inclure un tel mixage, ce sera(it) le 2nd Hobbit version Longue. :D

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
 
Messages: 10897
Inscription Forum: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: 95 Est ou Mulhouse
  • offline

Message » 01 Sep 2014 18:04

Bjr Frédéric,

tonton flingueur a écrit::thks: Hugo pour ce CR qui reflète bien des avis déjà lus sur cette même salle.


De nada. :thks:

+ ... patience... :lol:

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
Membre d'Honneur - Président de l'Association & Admin Relations PROs
 
Messages: 10897
Inscription Forum: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: 95 Est ou Mulhouse
  • offline


Retourner vers Normes

 
  • Articles en relation
    Dernier message