Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Kaiser Söze et 38 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Marseille – De guerre lasse

Message » 03 Oct 2014 8:21

Image

♦ Nationalité : Français
♦ Genre : Drame, Polar
♦ Année : 2014
♦ Durée : 94 min
♦ Réalisateur : Olivier Panchot
♦ Acteurs : Jalil Lespert, Tchéky Karyo, Mhamed Arezki, Sabrina Ouazani, Jean-Marie Winling

► Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Piste sonore : Français DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français pour malentendants

• Image : Image
Un transfert HD de compétition qui reproduit avec clarté et précision le travail magistral du chef-opérateur Thomas Hardmeier avec sa lumière crépusculaire et sa texture un peu granuleuse. La définition est exemplaire, le piqué est très affûté, la palette colorimétrique aux teintes acier est riche et nuancée, la gestion des contrastes est parfaite et les noirs sont profonds. Magnifique !
• Son : Image
Une piste sonore HD vivante et immersive qui délivre des voix bien découpées, une ouverture frontale pêchue, une spatialisation habitée de milliers de détails acoustiques (les ambiances soignées de Marseille), des effets surround pointus, un score prenant et des basses percutantes (cf la poursuite en voiture). Mémorable !

- Région : B (France)
- Éditeur : M6 Vidéo
- Date de sortie : 10 septembre 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • online

Annonce

Message par Google » 03 Oct 2014 8:21

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Stalingrad (Enemy at the Gates)

Message » 04 Oct 2014 18:50

Image

♦ Nationalité : Américain, Allemand, Britannique, Irlandais
♦ Genre : Guerre, Historique, Drame, Romance
♦ Année : 2001
♦ Durée : 121 min
♦ Réalisateur : Jean-Jacques Annaud
♦ Acteurs : Jude Law, Joseph Fiennes, Rachel Weisz, Ed Harris, Bob Hoskins

► Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais Dolby TrueHD 5.1 et Français (VFQ) Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Anglais et Français. Anglais pour malentendants

• Image : Image
Ce master HD affiche occasionnellement du bruit et des saletés mais reflète fidèlement la vision du réalisateur et de son chef-opérateur avec une image à l'aspect terne enveloppée de brumes, de fumées et de poussières qui revête un léger grain. En conséquence, ce transfert ne cherche pas à nous en mettre plein la vue mais à nous immerger dans l'enfer de Stalingrad entre la boue des champs de bataille et le béton des décombres. Dans les faits les détails sont fins (les pores de la peau), les textures sont bien définies (les murs de briques), les couleurs sont stables avec des teintes brunes appropriées et des rouges (communiste) bien saturées, les noirs sont profonds et si les contrastes sont parfois un peu faibles la délimitation des ombres reste toujours visible.
• Son : Image
Des pistes sonores pas aussi spectaculaires qu'espérées dont le mixage, ni vraiment éclatant ni suffisamment pêchu, favorise la scène frontale même si les surrounds diffusent des ambiances subtiles (la décomposition des ruines) et quelques effets guerriers attendus (tirs de mitrailleuses). Sur le terrain les voix sont bien intégrées et livrées avec limpidité même lorsque les protagonistes chuchotent, le score à la fois sensible et âpre de James Horner bénéficie d'une solide présence, et l'immersion se fait tranquillement grâce à une bonne directivité, mais les séquences d'action ne font pas trembler les murs car les coups de feu manquent d'impact et les explosions sont globalement anémiques (les bombardements n'ont pas la puissance qu'ils devraient) malgré des basses lourdes lors de la dernière bataille.

- Région : A, B, C (Canada)
- Éditeur : Paramount Pictures
- Date de sortie : 1er janvier 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • online

Joe

Message » 05 Oct 2014 11:18

Joe


Image


Acteurs : Nicolas Cage, Tye Sheridan, Gary Poulter, Ronnie Gene Blevins, Adriene Mishler
Réalisateurs : David Gordon Green
Format : 2.35:1
Date de sortie : 10/09/2014
Durée :121 minutes
Public :12 ans et plus
Audio : VF et VO DTS HD MA 5.1

Image
Dans une petite ville du Texas, l'ex-taulard Joe Ransom essaie d'oublier son passé en ayant la vie de monsieur tout-le-monde : le jour, il travaille pour une société d'abattage de bois. La nuit, il boit. Mais le jour où Gary, un gamin de 15 ans arrive en ville, cherchant désespérément un travail pour faire vivre sa famille, Joe voit là l'occasion d'expier ses péchés et de devenir, pour une fois dans sa vie, important pour quelqu'un...

Image
9/10
Le master de Joe est une véritable réussite, celui-ci propose une définition et une netteté incroyablement magnifique, des détails à foison, des contrastes fort bien équilibré, une colorimétrie riche et naturelle qui retranscrit à merveille les décors et paysages du film,des noirs dense et une fluidité jamais prise en défaut. Seul certains plans sombres présentent un léger flou mais ça n'entache en rien le travail réalisé sur ce transfert .

Image
8/10
La VF nous est présentée dans un piste DTS HD vraiment dynamique pour ce genre de film, elle est immersive et enveloppante, les effets surround sont bien présent ainsi que le canal de basse qui fait raisonné la pièce régulièrement, la partie frontale n'est pas en reste avec des dialogues bien distingue et surtout un BO vraiment prenante qui contribue en grande partie à cette immersion.

Image
8/10
Joe nous entraîne dans l'Amérique profonde ou misère et violence ce côtoie. Nicolas Cage incarne ce personnage avec force et renoue enfin avec un rôle à sa mesure. C'est l'histoire d'un repenti qui ce prend d'affection pour un gamin de 15 ans laissé pour compte et ou au fil de l'histoire se noue entre eux une grande amitié . Les dialogues et certaines scènes sont assez crus mais dépeignent vraiment bien cet univers crasseux raconté tout le long du film. Une vrai surprise pour ma part.

Image



Image

Image
neo4
 
Messages: 1384
Inscription: 14 Aoû 2010 16:59
  • offline

Test : The Grand Budapest Hotel

Message » 05 Oct 2014 17:44

Le test du jour (en VO & VF)


:o (The) Grand Budapest Hotel*** (Fox 2014) : (AVC) Formats 2.35:1/1.85:1 et 1.37:1 Une très belle image type argentique avec un grain très discret et une bonne définition : Bref c'est parfait ! Il faut savoir que le format de l'image change en fonction de l'époque : L'essentiel du film étant en 1.37:1 (années 30), et c'est un choix artistique parfaitement adapté à la réalisation.
oe-blu-ray-dvd-et-programmes-3d/bd-the-grand-budapest-hotel-t30051820.html

Image

IMAGE A++
-Piqué/ Précision : C'est du bon.
-Définition : Bonne.
-Niveau des noirs : Très bon.
-Colorimétrie : Très agréable.
-Grain : Discret et parfaitement homogène.
-Compression : Invisible.
-DNR/EE : 0.
-Banding : Pas vu ! (test en deep color off et dithering on, scaler DC 36 bits, projecteur en 12 bits).
-Flicker : Pas vu !
-Homogénéité : Parfaite !

Échelle de notation principale de l'image : A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

JVC X70RB + ISCANDUO + OPPO 103 AUDIOCOM SIGNATURE MZ sur 2m03 de base.
post171813274.html#p171813274

SON VO 5/5 (La vf en DTS ne démérite pas, quoiqu'un petit cran en dessous en comparaison, sauf pour les voix qui sont parfaitement claires)
- Dynamique : 5/5 (4.5/5)
- Voix (clarté) : 5/5 (5/5)
- Spatialisation : 5/5 (5/5)
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : 5/5 (5/5)
- Basses : 5/5 (4.5/5)


Le film : on en parle ici : post178076445.html#p178076445
:love: :love: :love: :love: :love: :love: Comme écrit sur la pochette, cette comédie loufoque et dégantée "est un pur régal, complètement addictif, haletant et raffiné".

Genre: Comédie
Durée: 1h39
Zone: ABC
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 5.1, français DTS 5.1...
Sous-titres: anglais, français
Images:
Son:
J'ai Aimé:
/

Image



--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles

Les tests techniques post177960425.html#p177960425

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45586
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Le Voyage Fantastique

Message » 05 Oct 2014 19:43

"Le Voyage Fantastique"/"Fantastic Voyage " | 3344428055820

Un film de Richard Fleischer, (1966)

Image

Avec :
Stephen Boyd
Raquel Welch
Edmond O'Brien
Donald Pleasence


Durée :101 min (1h41min)

20th Century Fox (origine du disque française) /ABC (non vérifié)

Synopsis jaquette : Une équipe de 5 scientifiques est miniaturisée et injectée dans le corps d'un savant afin de l'opérer del'intérieur. Ils ont une heure pour le sauver... Commence alorsune aventure fantastique où l'équipe va devoir combattre les élèments de l'organisme mais aussi faire face à un saboteur machiavélique


Caractèristiques techniques : Format 2.35, 1080P/24, Anglais DTSHDMA 5.1 / DTSHDMA 1.0, français DTS 5.1 - STFR, ANGLAIS

Suppléments : Lapme à lave et celluloid: Hommage aux effets spéciaux dans Voyage Fantastique - storyboards - Commentaires de jeff Bond, john Burlingamme et Nick redman - BA

Du coté de l'image : Un transfert de très grande qualité, définition et piqué au rendez vous sur la majeure partie du film. Quelques scènes se révéleront excessivement 'granuleuses' et certains plans un peu trop "jaunâtres" (à l'intérieur du vaisseau)

ImageImageImage / 5

Coté son (volume d'écoute -14dB, voir spec. tech. en bas) : (VO): Un exemple de reconversion 5.1 qui joue parfaitement son rôle. (avec modération).

ImageImageImageImage/5

le film : Même si "les effets spéciaux" à l'intérieur du corps paraissent désuets (et de répresentation assez "étrange") à notre époque c'est un film captivant de bout en bout.

ImageImageImageImage/5

Spéc. tech (matériel et zone d'écoute) : le matériel est mentionné dans ma signature. 7.1, La centrale est offsetée volontairement de + 3dB. Le surface sonorisée est de 7m². Mes réglages: quand la piste sonore est présentée en DTSHDMA 1.0 le format de sortie reste le même, DTSHDMA 2.0 (mono ou stéréo) le format de sortie est en 'DTS NEOX : Cinema' (parfois je laisse G et D,ça dépend), quand la piste est en DTS 5.1 le format de sortie est en DTS 7.1, quand la piste est en DTSHDMA 5.1 le format de sortie est en DTSHDMA 7.1, DTSHRA 5.1 sortie en DTSHRA 7.1, quand la piste est en DD5.1 ou DolbyTrueHD le format de sortie est en DDEx
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2164
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline

Les Trois Jours du Condor

Message » 05 Oct 2014 20:22

"Les Trois Jours du Condor"/"3 Days of the Condor" | 5050582715446

Un film de Sydney Pollack, (1975)

Image

Avec :

Robert Redford, Faye Dunaway, Cliff Robertson, Max von Sydow, John Houseman


Durée :117 min (1h57min)

Studio Canal Collection (origine du disque française)

Synopsis jaquette : Joseph Turner, chercheur dans une des nombreuses "sous-sections" de la CIA, est plongédans une série d'événements atroces quand il découvre les activités clandestines au sein de l'Agence. Un jour, deux hommes arrivent à son bureau et liquident tous les employés, à l'exception de turner qui parvient à s'échapper. Sous le nom de Condor, il traque les conspirateurs et décide de tout révéler à la presse.


Caractèristiques techniques : Format 2.39, 1080P/24, Anglais DTSHDMA 5.1 / DTSHDMA 2.0, français DTSHDMA 2.0, Allemand DTSHDMA 2.0, Espagnol DTSHDMA 2.0 STFR, ANGLAIS, allemand, espagnol, danois, néerlandais, finnois, norvégien, suédois, turc et japonais

Suppléments : CIA : Guerres secretes "opérations clandestines" - un épisode de la série de William Karel (Roche production et Arté France) - Portrait de Sydney Pollack- A propos du Condor : documentaire d'Harold Manning - Commentaire audio par Sydney Pollack - Film annonce - BD-Live + BOOKLET de 18 Pages

Du coté de l'image : L'image délivrée par ce blu-ray est correcte mais n'atteint le niveau esperé. Fourmillement contenu mais parfois les noirs se voient affublés d'un fourmillement bleu/verdâtre, tout ça manque de franchise

ImageImageImage / 5

Coté son (volume d'écoute -12dB, voir spec. tech. en bas) : (VO): 5.1 "efficace" du point de vue musical et sur les scènes extérieures.

ImageImageImage/5

le film : Deuxième visionnage et ce film d'espionnage reste toujours aussi "haletant"

ImageImageImageImageImage/5

Spéc. tech (matériel et zone d'écoute) : le matériel est mentionné dans ma signature. 7.1, La centrale est offsetée volontairement de + 3dB. Le surface sonorisée est de 7m². Mes réglages: quand la piste sonore est présentée en DTSHDMA 1.0 le format de sortie reste le même, DTSHDMA 2.0 (mono ou stéréo) le format de sortie est en 'DTS NEOX : Cinema' (parfois je laisse G et D,ça dépend), quand la piste est en DTS 5.1 le format de sortie est en DTS 7.1, quand la piste est en DTSHDMA 5.1 le format de sortie est en DTSHDMA 7.1, DTSHRA 5.1 sortie en DTSHRA 7.1, quand la piste est en DD5.1 ou DolbyTrueHD le format de sortie est en DDEx
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2164
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline

TT3D Closer to the edge (documentaire)

Message » 05 Oct 2014 21:03

"TT3D Closer to the edge" | 503035515140

Richard De Aragues (2011)

Image

Durée :104 min (1h34min)

Eone (origine du disque Uk)

Synopsis: De la préparation des pilotes (Guy Martin, J. McGuiness ect....) et des motos aux jours de course. Narré par Jared Leto


Caractèristiques techniques : Format 1.85, 1080p, Anglais DTSHDMA 5.1 / ST ANGLAIS

Suppléments :Interviews, Guy martin clips, featurettes "charge" A film narrated by Ewan Mcgregor

Du coté de l'image : C'est une image typée documentaire avec des sources parfois différentes

ImageImageImageImage / 5

Coté son (volume d'écoute -14dB, voir spec. tech. en bas) : (VO): de belles retranscriptions sur les passages de moto. Les passages musicaux eux aussi sont à la fête

ImageImageImageImage/5

le film (2D): C'est un reportage qui contient en réalité très peux de cameras embarquées, mais il met en valeur le courage et le grain de folie qu'il faut avoir pour participer à une telle course mythique, où aucune erreur n'est permise. Il est difficile de comprendre ce que dit Guy Martin (à cause de son accent) et les sous titres défilent très vite.... Captivera tous les motards malgré le fait que ce reportage soit un peu trop survolé.

ImageImageImageImage/5

Spéc. tech (matériel et zone d'écoute) : le matériel est mentionné dans ma signature. 7.1, La centrale est offsetée volontairement de + 3dB. Le surface sonorisée est de 7m². Mes réglages: quand la piste sonore est présentée en DTSHDMA 1.0 le format de sortie reste le même, DTSHDMA 2.0 (mono ou stéréo) le format de sortie est en 'DTS NEOX : Cinema' (parfois je laisse G et D,ça dépend), quand la piste est en DTS 5.1 le format de sortie est en DTS 7.1, quand la piste est en DTSHDMA 5.1 le format de sortie est en DTSHDMA 7.1, DTSHRA 5.1 sortie en DTSHRA 7.1, quand la piste est en DD5.1 ou DolbyTrueHD le format de sortie est en DDEx
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2164
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline

Oculus

Message » 07 Oct 2014 17:11

Image

♦ Nationalité : Américain
♦ Genre : Épouvante, Horreur, Thriller
♦ Année : 2014
♦ Durée : 104 min
♦ Réalisateur : Mike Flanagan
♦ Acteurs : Karen Gillan, Brenton Thwaites, Katee Sackhoff, Rory Cochrane, Annalise Basso

► Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 et Français (VFQ) Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Anglais pour malentendants

• Image : Image
Captées à l'aide de la caméra numérique Arri Alexa Plus, les images sont toujours nettes et détaillées malgré la surabondance de scènes sombres grâce à des contrastes pointus, à des noirs dosés avec minutie et à des couleurs justes qui évitent les teintes agressives.
• Son : Image
Downgradées d'un mixage Auro 11.1, ces deux pistes sonores incroyablement immersives ménagent leurs effets pour nous plonger avec efficacité (la VF est plus plate et donc moins percutante) dans l'horreur. Les voix sont propres (un peu trop mises en avant sur la VF), la spatialisation est équilibrée, la plage dynamique est large (les phénomènes surnaturels), l'activité surround est cohérente (la localisation incroyable des réveils), et le canal LFE est viscéralement palpable sur la longueur en plus de délivrer des basses d'une extrême violence.

- Région : A (Canada)
- Éditeur : Elevation Pictures
- Date de sortie : 05 août 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • online

Transformers : Age of Extinction

Message » 07 Oct 2014 17:14

Image

♦ Nationalité : Américain, Chinois
♦ Genre : Science-fiction, Action
♦ Année : 2014
♦ Durée : 164 min
♦ Réalisateur : Michael Bay
♦ Acteurs : Mark Wahlberg, Stanley Tucci, Kelsey Grammer, Nicola Peltz, Jack Reynor

► Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (MVC) / [1.89], [2.00] et [2.40]
- Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos compatible Dolby TrueHD 7.1. Anglais Dolby Digital 5.1, Dolby Digital 2.0 et Audio Description Dolby Digital 5.1. Français (VFQ) Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Anglais et Français. Anglais pour malentendants

• Image : Image
Un transfert HD de référence à la vitalité exceptionnelle et à la netteté surprenante, dont les séquences Imax proposées au format 1.89 représentent 60% du film et où les 40% restantes sont réparties à environ 35% de 2.40 et 5% de 2.00. Ce changement de taille à la volée ne choque pour le moins du monde malgré des transitions abruptes et profite même au spectacle dantesque qui s'offre à nos yeux. Dans les faits la définition est délirante, le piqué délivre une précision redoutable, il y a des détails à foison de partout, la palette colorimétrique est pointue et affiche de fantastiques teintes chaudes hyper-saturées, les contrastes impressionnent durablement, les noirs aussi profonds que précis sont d'une solidité à toute épreuve, et le tout bénéficie d'un léger grain argentique opportun. Une expérience visuelle tout simplement énorme !
• Son : Image
Il est important de préciser en préambule qu'il s'agit du premier Blu-ray Disc du marché à proposer une piste sonore Dolby Atmos, allouée à la VO, et qu'elle est automatiquement downgradée en Dolby TrueHD 7.1 par les équipements non compatibles (heureusement d’ailleurs). À l'écoute le résultat casse la baraque que ce soit en VO (versions 5.1 et 2.0 non testées) ou en VF alors que cette dernière n'est livrée qu'en Dolby Digital 5.1. Le mixage est équilibré et nuancé, la dynamique saccage tout sur son passage, la reproduction des voix est forte, la spatialisation est d'une incroyable précision, la scène frontale est en effervescence permanente, l'utilisation des surrounds est excitante, les effets font sensation qu'ils soient subtiles ou chaotiques, les ambiances sont d'un naturel désarmant, la musique est parfaitement espacée et les basses sont démentielles. Une expérience sonore épique !
• 3D : Image
Un spectacle en relief ébouriffant, immersif et impensable jusqu'alors, qui est à la (dé)mesure de la mise en scène virevoltante de Michael Bay. La profondeur de champ est transcendante et exploite au maximum le potentiel de la plongée pour donner le vertige et de la contre-plongée pour apprécier le gigantisme de la situation, il n'y a enfin plus aucun flou sur les arrière-plans, les détachements sont matérialisés à la perfection et permettent une estimation sensationnelle des volumes et de l'espace tridimensionnel, les débordements sont réguliers (le mot est faible) et totalement intégrés à la narration (personnages humains ou non, décors, végétation, vaisseaux), et du côté des jaillissements c'est un festival en tout genre avec des effets météorologiques au rendu ultra-réaliste (la pluie, la fumée), des projections violentes lors des combats (métaux, débris, rochers, lasers, roquettes) et de longues éruptions avants (comme la scène où des feuilles d'acier tourbillonnent dans toutes les directions, et celle où un Autobots se met à voler au ralenti au milieu du salon) et arrières (les vaisseaux extraterrestres qui s'approchent de la Terre lors de l'ouverture et qui traversent donc la pièce de l'arrière vers l'avant) qui feront date. Une expérience stéréoscopique de référence !

- Région : A, B, C (Canada)
- Éditeur : Paramount Pictures
- Date de sortie : 30 septembre 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • online

(L') Honneur du Dragon 2 (Tom yum goong 2)

Message » 07 Oct 2014 17:19

Image

♦ Nationalité : Thaïlandais
♦ Genre : Arts martiaux, Action
♦ Année : 2013
♦ Durée : 105 min
♦ Réalisateur : Prachya Pinkaew
♦ Acteurs : Tony Jaa, RZA, JeeJa Yanin, Marrese Crump, Yayaying Rhatha Phongam

► Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (MVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Thaïlandais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français

• Image : Image
La photographie assez laide, les couleurs plutôt ternes et les contrastes en dents-de-scie sont contrebalancés par une luminosité bien gérée, une définition solide, des détails rigoureux et des noirs profonds.
• Son : Image
Ces deux pistes sonores, particulièrement musclées, sont le point fort de cette édition avec une bonne clarté des voix, une dynamique intense, des ambiances affirmées sur tous les canaux, des coups portés violents, un score électronique entraînant et des basses (fréquences) robustes.
• 3D : Image
Elle souffle le chaud et le froid en permanence à cause d'une conversion bâclée alors que les plans captés nativement en 3D sont globalement très bons. La fenêtre de profondeur varie donc en permanence de bonne lors des plans larges à mauvaise lors des plans rapprochés, il y a de plus de nombreux flous sur les arrières-plan, les séquences converties souffrent d'un détourage des calques approximatif et d'un mauvais détachement, et de nombreux plans accusent un aspect terriblement fake (fonds vert archi-visible et/ou spatialisation bancale). Il y a heureusement de nombreux débordements (personnages et décors) et jaillissements (un long coup de pied sauté, des jaillissements d'armes de jet et le flottement de particules diverses comme de la braise) mais les windows conflicts ne sont pas évitées. Le résultat est donc bien trop hétérogène pour convaincre.

- Région : B (France)
- Éditeur : Metropolitan Vidéo
- Date de sortie : 1er octobre 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • online

Jarhead 2 : Field of Fire

Message » 07 Oct 2014 17:26

Image

♦ Nationalité : Américain
♦ Genre : Guerre, Action
♦ Année : 2014
♦ Durée : 102 min
♦ Réalisateur : Don Michael Paul
♦ Acteurs : Josh Kelly, Cole Hauser, Stephen Lang, Bokeem Woodbine, Cassie Layton

► Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 et Français (VFF) DTS 5.1
- Sous-titres : Français. Anglais pour malentendants

• Image : Image
Ce transfert HD sublime qui en met plein les yeux délivre une définition à toute épreuve, des détails d'une netteté irréprochable, une profondeur de champ renversante, des couleurs aux teintes peu éclatantes bien restituées, des contrastes convaincants et des noirs précis, mais il laisse un léger fourmillement se manifester en basse lumière.
• Son : Image
Des pistes sonores guerrières et très percutantes où les balles qui sifflent sur l'ensemble des enceintes, les explosions qui retentissent de toutes parts et les ambiances naturelles des massifs montagneux, des champs agricoles et des villages afghan assurent une immersion auditive affolante dans le conflit armé. À noter que la VF est pour une fois plus puissante que la VO.

- Région : B (France)
- Éditeur : Universal Pictures
- Date de sortie : 30 septembre 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • online

Sabotage

Message » 07 Oct 2014 17:29

Image

♦ Nationalité : Américain
♦ Genre : Thriller, Polar, Action
♦ Année : 2014
♦ Durée : 109 min
♦ Réalisateur : David Ayer
♦ Acteurs : Arnold Schwarzenegger, Sam Worthington, Olivia Williams, Joe Manganiello, Mireille Enos

► Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.85]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1. Français (Audio Description) Dolby Digital 2.0
- Sous-titres : Français. Français pour malentendants

• Image : Image
Si les partis pris formels du réalisateur et de son chef-opérateur ne feront pas l'unanimité (une photographie rugueuse, l'usage de caméras portées et l’utilisation modérée de vidéos de surveillance) alors qu'ils nous plongent indubitablement dans l'ambiance malsaine du film, aucune réserve ne peut être émise sur ce transfert HD sublime. La définition est impeccable, le piqué cisèle avec soin les contours, les détails sont aiguisées (les traits tirés de Schwarzy), la palette colorimétrique est séduisante, les contrastes sont denses et les scènes sombres sont d'une lisibilité exemplaire. Quelques séquences accusent une baisse de régime mais c'est dû à des choix esthétiques et non à un problème d'encodage.
• Son : Image
Des pistes sonores qui ne font pas dans la dentelle ! La spatialisation est enveloppante, la dynamique est fracassante, les voix sont fiévreuses, les effets balistiques distribués à l'avant comme à l'arrière sont ravageurs, les surrounds sont surexcités et les basses sont très musclées.

Région : B (France)
Éditeur : Metropolitan Vidéo
Date de sortie : 08 septembre 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • online

(L') Aube Rouge (Red Dawn version 2012)

Message » 10 Oct 2014 17:27

Image

♦ Nationalité : Américain
♦ Genre : Action, Guerre
♦ Année : 2012
♦ Durée : 93 min
♦ Réalisateur : Dan Bradley
♦ Acteurs : Chris Hemsworth, Josh Peck, Josh Hutcherson, Adrianne Palicki, Jeffrey Dean Morgan

► Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1. Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1 et Audio Description Dolby Digital 2.0
- Sous-titres : Français. Français pour malentendants

• Image : Image
Plutôt chiadée, malgré quelques écarts de luminosité lors du dernier acte, avec une définition de haut niveau, des détails d'une grande précision, une profondeur de champ convaincante, des couleurs froides et/ou ambrées au rendez-vous, et des contrastes solides.
• Son : Image
Si la VF souffre d'un niveau d'enregistrement faiblard et d'une dynamique en retrait, la VO quant à elle est bien probante. Les voix sont claires, la dynamique est explosive, les effets pyrotechniques comme les ambiances sont immersives, la scène arrière est active, la musique est spatialisée avec soin et les basses sont intenses.

- Région : B (France)
- Éditeur : Metropolitan Vidéo
- Date de sortie : 02 janvier 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • online

(La) Légende de Beowulf (Beowulf)

Message » 11 Oct 2014 13:50

Image

♦ Nationalité : Américain
♦ Genre : Animation, Heroic fantasy, Fantastique, Action
♦ Année : 2007
♦ Durée : 115 min
♦ Réalisateur : Robert Zemeckis
♦ Acteurs : Ray Winstone, Anthony Hopkins, John Malkovich, Robin Wright Penn, Angelina Jolie

► Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (MVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais Doby TrueHD 5.1 et Français (VFF) Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Français. Anglais pour malentendants

• Image : Image
L'un des plus beaux représentant du support (la motion capture a toujours fait bon ménage avec la HD) qui n'est victime d'aucun artefact de compression et qui véhicule une finesse absolue des détails, un piqué irréprochable, une palette colorimétrique variée dont la saturation des teintes est exemplaire (l'or de la coupe du dragon, le bleu phosphorescent des lumières lors des apparitions de Grendel et les flammes du dragon), des contrastes équilibrés et des noirs d'une densité réelle. Un spectacle visuel grandiose !
• Son : Image
Des pistes sonores immersives et dynamiques d'une richesse acoustique certaine. Les voix sont distillées à l'avant avec subtilité, les effets particulièrement vertigineux virevoltent sur tous les canaux avec beaucoup de précision, la scène arrière nous plonge généreusement dans l'ambiance (la scène d'orage en pleine mer), le superbe score d'Alan Silvestri est amplifié avec assurance et le canal LFE sait se faire ressentir lorsque la narration le réclame. Un spectacle sonore littéralement prodigieux !
• 3D : Image
Pensé dès le départ pour une diffusion 3D sans les salles équipées, ce précurseur moderne dans le domaine (2007) reste aujourd'hui encore une des références dans le genre même si pour une fois, la fenêtre de profondeur est supplantée par les sorties d'écran. En effet, la profondeur 3D est bonne (très bonne de jour lors des vues sur les paysages nordiques) mais jamais excellente malgré l'absence presque totale de flou sur les arrière-plans (si ce n'est lors de rares plans rapprochés) et une bonne sensation de volume, la faute aux scènes sombres qui ont tendance à baisser de façon perceptible la perspective et à amoindrir les détachements sans pour autant manquer de lisibilité. Du côté des sorties d'écran par contre c'est un véritable festival d'effets en tous genres qui utilisent la gamme complète du procédé même si le format 2.40 occasionne parfois des windows conflicts. Les débordements de têtes, bustes et éléments de décors sont continus, les effets météorologiques de longues durées comme la pluie et la neige sont intenses, les jaillissements avants ou arrières sont réguliers et globalement très poussés (bras, torches, pic de lance, chaînes, branches, braises), et les projections s'en donnent à cœur joie lors des séquences d'action (corps, épées, flèches). Une 3D popcornesque à ne surtout pas manquer !

- Région : B (France)
- Éditeur : Warner Bros.
- Date de sortie : 1er octobre 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7206
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • online

Message » 16 Oct 2014 18:19

Jamais plus jamais (Never Say Never Again) de Irvin Kershner (1983)
édition française

Image

Film : Un Bond hors-série assez moyen, remake d’Opération Tonnerre.
Artilce détaillé sur ce film et sa production ;
http://www.dvdclassik.com/critique/jamais-plus-jamais-kershner

Image : Variable, des très beaux plans et d'autres assez médiocres.

Son : Vu en VO DTS HD MA 5.1 : très frontal, peu d'effets surrounds, volume assez faible, peu de basses.
La VF est en DTS HD MA 1.0 (mono).

Sous-titres : français et anglais

Bonus : b-a, featurettes, commentaire audio

Testé avec matos visible dans mon profil.
Dernière édition par arnuche le 19 Oct 2014 16:17, édité 1 fois.
arnuche
 
Messages: 24446
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message