Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], didou54, Olivier Clément et 29 invités

Tout sur les projecteurs vidéo à matrices ( LCD, DMD, DILA, ... ) 1080i/1080P

Epson LS10000: Simulation 4k/ Reflectif / Laser!

Message » 22 Avr 2016 18:02

Donc ce n'est pas pour toi la calibration mais pour une connaissance qui en a un je présume.
lobs7052
 
Messages: 5118
Inscription: 12 Avr 2007 0:19
Localisation: Cancoillotte Land
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Avr 2016 18:02

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Avr 2016 10:32

lobs7052 a écrit:Donc ce n'est pas pour toi la calibration mais pour une connaissance qui en a un je présume.


En effet, il s'agit du projo de mes parents.

Je l'ai donc calibré hier avec colorHCFR et la sonde xrite i1 display pro. Le moins que l'on puisse dire c'est que cela en avait besoin.

En réglage usine sur le mode naturel @6500K (ce mode est une bonne base de départ pour la calibration) et puissance ECO, il y avait une dominante bleu ce qui expliquait ce rendu relativement froid. Je précise que le projo avait déjà 480h au compteur. En l'absence de sonde, mon père avec récupéré les réglages de Greg sur PJHC mais rien a faire le coté froid de l'image était toujours là. Cela prouve une fois de plus que recopier les réglages d'un autre utilisateur avec un autre appareil et particulièrement le réglage des 3 composantes RVB, ne sert à rien.

Maintenant, et même si le résultat de la calibration est toujours perfectible (je ne suis pas un pro, je connais juste les bases), ce projo offre une image extrêmement naturelle avec des noir bien denses (seul un JVC pourrait faire mieux et encore pas de beaucoup je pense) un excellent piqué et une belle dynamique, des blanc ultra péchus mais pas brulé (là en revanche je pense que l'Epson fait mieux que les JVC que j'ai vu).
Sur tous ces points mon "vieux" TW5500 se fait bel et bien distancer, son image est plus ... fade.

A noter en passant que ces nouveaux test m'ont convaincu une fois de plus de ne pas utiliser le mode 4K mais de rester sur le mode super résolution 3 avec si on le souhaite la compensation des mouvement sur Bas. Un bon compromis netteté/naturel. Sur des photos (donc top qualité) le mode 4k a la facheuse tendance à ajouter du grain au couleur de peau donnant l'impression d'ajouter des rides.

Sur les mires 1080p de MLill dispo dans la partie téléchargement de mon site perso (en particulier la mire de définition en noir et blanc) on voit bien la perte de définition générée par le mode 4k. Le mode Super Resolution 3 s'en sort bien mieux. D'ailleurs on ne peut régler correctement le focus de l'objectif avec le mode 4k activé puisque les pixels ne se distingue plus.

Autre remarque si vous activer le mode 4k il faut recalibrer un coup car cela a un impact sur les composantes et le gamma. Du coup j'ai quand même fait 2 réglages distinct en SR3 et 4K-3, après tout ce projo possède 10 mémoires utilisateur.

Pour valider le résultat j'ai visionné des mire, des photos et le BRD de Captain America le Soldat de l'Hiver. Rien à redire excellent projo. ça me donne encore plus envie de le tester dans ma salle :)

Quand j'aurai récupéré les fichiers je vous posterai le résultat avant et après calibration si cela vous intéresse.

La configuration dans mon profil


Salle HC & Hifi 9.2.4 sous combles [Photos]
Tuto ColorHCFR : http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Administrateur Forum Home-Cinema
Administrateur Forum Home-Cinema
 
Messages: 23214
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort

Message » 24 Avr 2016 11:39

Moi non plus je ne suis pas convaincu par la simulation 4K de ce projecteur car je trouve que ça floute l'image. En revanche, lorsqu'on entre dans le projecteur en UHD à l'aide d'un scaler du type Radiance ou DVDO mini iscan, l'image est absolument magnifique, vraiment pas loin de ce que peut faire un Sony VW520.


Hervé, admin. Cin&Son.
vévé
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2789
Inscription: 17 Fév 2009 11:28
Localisation: Nord Isère (proximité de Lyon)

Message » 24 Avr 2016 12:22

Bonjour à tous j'ai la chance d'avoir eu les 3 chez moi le Sony 520, Epson ls10000 et le Jvc 7000.. Les 3 sont pour ma part actuellement les meilleures machines sur le marché.. Le Sony va avoir un intérêt sur sa matrice, niveau budget cela n'est pas la même chose..
Epson ou Jvc les 2 ont une image avec la signature de leur marque.
Jvc à ce petit côté contraste absolu et maintenant de la dynamique à revendre. L'epson lui a l'avantage du laser de la constance tout en ayant de superbes noirs et aussi ce fameux côte naturel typée tri dlp..
En terme de prix nous sommes sur de l'équivalent..
Peut être qu'avec l'uhd nous aurons des nouveaux commentaires ou nouvelles impressions avec peut-être des nouveaux avantages pour l'un ou pour l'autre.. J'aimerai bien le savoir.. [WHITE SMILING FACE]

Envoyé de mon SM-G930F en utilisant Tapatalk
sebaix
 
Messages: 432
Inscription: 15 Avr 2013 8:24
  • offline

Message » 24 Avr 2016 12:28

Rien de surprenant en fait, contrairement à ce que le patronyme "ronflant" de simulateur 4K nous annonce, il s'agit peu ou prou du même procédé que l'Eshift de JVC il me semble et donc d'une interpolation de pixels en quinconce de ceux d'origine.
Le résultat ne peut en aucun cas améliorer l’acutance ou le détail, bien au contraire, cela équivaut plus à du super-sampling (upscal/downscal) que l'on applique aux jeux PC ou aux vidéos via nos PCHC, le résultat offre plus de densité et de matière à l'image mais derrière un bon sharpness s'impose.

La configuration dans mon profil


JVC DLA-X5000 - Movie Palace Acoustic 300C - PCHC ( Intel I7-3770K, ASUS STRIX R9 FURY Gaming ) - ANTHEM MRX 710 - YAMAHA 6150 - QSC RMX 1850HD - Anti-mode 8033 C - CAD T3 - KCS SR-10A - SUNFIRE HRS-12
Avatar de l’utilisateur
Goldfinger67
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6453
Inscription: 18 Nov 2008 15:34
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 24 Avr 2016 13:14

Goldfinger67 a écrit:Rien de surprenant en fait, contrairement à ce que le patronyme "ronflant" de simulateur 4K nous annonce, il s'agit peu ou prou du même procédé que l'Eshift de JVC il me semble et donc d'une interpolation de pixels en quinconce de ceux d'origine.
Le résultat ne peut en aucun cas améliorer l’acutance ou le détail, bien au contraire, cela équivaut plus à du super-sampling (upscal/downscal) que l'on applique aux jeux PC ou aux vidéos via nos PCHC, le résultat offre plus de densité et de matière à l'image mais derrière un bon sharpness s'impose.

Je ne suis pas tout à fait d'accord.
Oui , l'eshift donne plus de matière et densité à l'image , mais , à mon gout , il n'a pas besoin de sharpness derrière.

Au contraire car justement , c'est une philosophie d'image différente , plus douce et dense , et l'ajout chez moi de filtres extérieurs comme ceux du darbee , de mon oppo ou même ceux de mon radiance qui sont pourtant très progressifs , apportent tout de suite de très légers artefacts , mais qui , personnellement , me gêne immédiatement . Tout chez moi est à zero Seul le réglage de netteté de l'eshift est positionné autour de +30 car je pense que si on aime ce genre d'image , l'eshift se suffit à lui même .
D’ailleurs , on vois très bien la différence quant on dés-enclenche l'eshift , l'image est plus numérique et moins naturelle je trouve.

Bien sur , je parle de l'eshift sur un jvc , mais, peut être est ce différent pour l'epson ??

La configuration dans mon profil


oppo/lumagen/marantz/nad/klipsch/jvc
Avatar de l’utilisateur
superduke
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2830
Inscription: 11 Sep 2005 19:06
Localisation: sur mon île

Message » 24 Avr 2016 13:20

superduke a écrit:Bien sur , je parle de l'eshift sur un jvc , mais, peut être est ce différent pour l'epson ??


Que cela soit le TW5500 ou le LS10000 je trouve que le travail du mode Super Resolution (qui est un algo de sharpness à la sauce Epson) se suffit à lui même. Pas besoin d'ajouter de sharpness sur les maillons en amont de la chaine (PC, PS3, platine etc..).

Après les gouts et les couleurs comme on dit :)

PS: Photo du projo et des essais de calibration d'hier

Image

Image

La configuration dans mon profil


Salle HC & Hifi 9.2.4 sous combles [Photos]
Tuto ColorHCFR : http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Administrateur Forum Home-Cinema
Administrateur Forum Home-Cinema
 
Messages: 23214
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort

Message » 24 Avr 2016 13:42

DTSman a écrit:
superduke a écrit:Bien sur , je parle de l'eshift sur un jvc , mais, peut être est ce différent pour l'epson ??


Que cela soit le TW5500 ou le LS10000 je trouve que le travail du mode Super Resolution (qui est un algo de sharpness à la sauce Epson) se suffit à lui même. Pas besoin d'ajouter de sharpness sur les maillons en amont de la chaine (PC, PS3, platine etc..).

Après les gouts et les couleurs comme on dit :)

PS: Photo du projo et des essais de calibration d'hier

Image

Image

Oui mais là c'est différent, le mode Super réso est déjà un sharpness à part entière donc par forcement besoin d'en rajouter. :idee:

PS : Si je peux me permettre un conseil, l'inclinaison de ta sonde est une fausse bonne idée, ça modifie le spectre perçu, il vaux mieux la reculer et tirer droit, quitte à viser l'ombre !! Et il faut se retirer de la tète qu'une sonde "capte" mieux plus elle est proche de l'écran, là aussi il est en principe préconisé de placer la sonde à la distance où elle capte le plus de luminosité, pour cela lancer une "mesure en continu" et reculer/avancer jusqu'à trouver la plus haute valeur FL ou Y.
C'est ce qu'on m'a toujours conseillé. :wink:

La configuration dans mon profil


JVC DLA-X5000 - Movie Palace Acoustic 300C - PCHC ( Intel I7-3770K, ASUS STRIX R9 FURY Gaming ) - ANTHEM MRX 710 - YAMAHA 6150 - QSC RMX 1850HD - Anti-mode 8033 C - CAD T3 - KCS SR-10A - SUNFIRE HRS-12
Avatar de l’utilisateur
Goldfinger67
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6453
Inscription: 18 Nov 2008 15:34
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 24 Avr 2016 13:54

superduke a écrit:
Goldfinger67 a écrit:Rien de surprenant en fait, contrairement à ce que le patronyme "ronflant" de simulateur 4K nous annonce, il s'agit peu ou prou du même procédé que l'Eshift de JVC il me semble et donc d'une interpolation de pixels en quinconce de ceux d'origine.
Le résultat ne peut en aucun cas améliorer l’acutance ou le détail, bien au contraire, cela équivaut plus à du super-sampling (upscal/downscal) que l'on applique aux jeux PC ou aux vidéos via nos PCHC, le résultat offre plus de densité et de matière à l'image mais derrière un bon sharpness s'impose.

Je ne suis pas tout à fait d'accord.
Oui , l'eshift donne plus de matière et densité à l'image , mais , à mon gout , il n'a pas besoin de sharpness derrière.

Au contraire car justement , c'est une philosophie d'image différente , plus douce et dense , et l'ajout chez moi de filtres extérieurs comme ceux du darbee , de mon oppo ou même ceux de mon radiance qui sont pourtant très progressifs , apportent tout de suite de très légers artefacts , mais qui , personnellement , me gêne immédiatement . Tout chez moi est à zero Seul le réglage de netteté de l'eshift est positionné autour de +30 car je pense que si on aime ce genre d'image , l'eshift ce suffit à lui même .
D’ailleurs , on vois très bien la différence quant on dés-enclenche l'eshift , l'image est plus numérique et moins naturelle je trouve.

Bien sur , je parle de l'eshift sur un jvc , mais, peut être est ce différent pour l'epson ??

Je n'ai jamais l'occaz de jouer avec, je ne l'ai vu fonctionner qu'en démo, juste rendu compte d'un résultat assez similaire au super sampling. :wink:
Mais en même temps le réglage de "netteté Eshift" dont tu parles s'apparente à un shrap non ??

La configuration dans mon profil


JVC DLA-X5000 - Movie Palace Acoustic 300C - PCHC ( Intel I7-3770K, ASUS STRIX R9 FURY Gaming ) - ANTHEM MRX 710 - YAMAHA 6150 - QSC RMX 1850HD - Anti-mode 8033 C - CAD T3 - KCS SR-10A - SUNFIRE HRS-12
Avatar de l’utilisateur
Goldfinger67
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6453
Inscription: 18 Nov 2008 15:34
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 24 Avr 2016 14:07

Tout à fait , c'est un sharp bien sur , et je n'ai pas les compétences pour expliquer comment il fonctionne techniquement et pourquois, mais de toute évidence , son action est bien plus adapté et efficace avec eshift enclenché que les autres filtres cités , et surtout l'associé avec ceux ci est (toujours à mon avis , bien sur ) contre productif.

La configuration dans mon profil


oppo/lumagen/marantz/nad/klipsch/jvc
Avatar de l’utilisateur
superduke
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2830
Inscription: 11 Sep 2005 19:06
Localisation: sur mon île

Message » 24 Avr 2016 16:05

"Le mieux est l'ennemi du bien" comme on dis :wink: , et en vidéo ça se vérifie très rapidement, l'utilisation des sharpness passe très vite de "mieux" à "pire". :idee:

La configuration dans mon profil


JVC DLA-X5000 - Movie Palace Acoustic 300C - PCHC ( Intel I7-3770K, ASUS STRIX R9 FURY Gaming ) - ANTHEM MRX 710 - YAMAHA 6150 - QSC RMX 1850HD - Anti-mode 8033 C - CAD T3 - KCS SR-10A - SUNFIRE HRS-12
Avatar de l’utilisateur
Goldfinger67
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6453
Inscription: 18 Nov 2008 15:34
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 24 Avr 2016 18:11

Bonjour à tous

Voici mon CR suite à deux jours et demi passé en compagnie de Hervé (vévé38), Paul (laforcetrankil) et Jean Claude (JCGB) à la maison. Nous avons été rejoint par Stéphane(Hamster) et Laurent(loloTHX) le 2ème soir pour découvrir mon environnement et l’objectif de notre rassemblement. Pour info, Stéphane et Laurent sont dans des salles dédiés et optimisés, ils sont assez sceptique et réfractaire à la possibilité de faire de la bonne vidéoprojection en pièce à vivre toute blanche.
Notre objectif était de faire découvrir nos VP aux uns et autres dans le meme environnement et procédure de test : mon sony 520es, l’epson LS10000 de Hervé et le sony 65es de Paul. Jean Claude possède un JVC X500 mais n’est pas venu avec (lors d’une réunion précedente, on avait déjà pu le voir tous ensemble et je le possédais dèjà aussi avant). En fait il nous aurait juste manqué un JVC X7000 pour que tout soit presque parfait, et absolument parfait si on avait eu un lecteur UHD…

La découverte de ces 3 VP et procédure de tests et comparaisons ont été réalisé avec :
- 2 oppo, une 93(la mienne) et une 103eu (celle de JC) toutes les deux ultra tweaké
- Mon radiance 2041/4k/darbee + alim linéaire JCMaudio
- Un cable HDMI actif/scaler puce Marseille THOR + alim Linéaire JCMaudio
- Mon écran cinemask daylight 0.9 XtremScreen de 2m73 de base
- Un environnement complètement non dédié puisqu’il s’agit de mon salon et pièce à vivre principale.

Image
Image
Image
Image
Image


Voilà le décor est planté…

*********************************************************************************************************************************************************************************
Pour commencer il est facile de voir que ces 3 VP permettent de délivrer des images assez incroyable en fonction des budgets et exigences de chacun. Qu’on les utilise seul avec une source de bonne qualité, ou de manière optimisé voir très optimisé, avec de très bonne source et/ou processeur vidéo supplémentaire externe, ces projo peuvent etre facilement sublimer pour en sortir le meilleur.
*********************************************************************************************************************************************************************************

*********************************************************************************************************************************************************************************
Le sony 65 n’a pas été calibré par manque de temps et/ou timing. Cela dit dans le mode reference et en reglant sa luminosité au plus proche de celle du sony 520 qui lui est calibré a 48 cd/m2 en lampe basse, le sony 65 est très lumineux en lampe haute et iris ouvert a 50%. Son rendu colorimétrique est vraiment bon au regard de ce que je suis habitué a voir sur mon 520. Et il est super silencieux, aucune gêne.
Le 65 peut être facilement optimisé avec un cable hdmi actif Thor, c’est meme surprenant de voir le niveau atteint. L’image est vraiment dynamique et précise, bien péchue et contrasté. Il faudra juste faire attention a ne pas trop jouer avec le RC qui associé a la netteté au dela de 15(RC) va commencer a faire apparaitre des artéfact. On a volontairement pousser le RC pour bien les mettre en evidence et que chacun puisse en prendre conscience et le voit aussi (tout le monde ne le voit pas forcément et/ou ne l’interprete pas forcément bien). Du coup les images se durcisse, mais là tout le monde le voit et on est d’accord… avec le radiance on passe encore un cape, le processing du radiance est bien plus qualitatif dans la mise a l’echelle et l’application de ses traitements video. (Pour info nous avons toujours gardé le darbee a 35, le sharpness et texture a +9 en diagonale, à 0 en horizontal et vertical). L’image gagne vraiment en naturelle, en stabilité/fluidité et précision. Le radiance apporte réellement un confort visuel générale.
*********************************************************************************************************************************************************************************

*********************************************************************************************************************************************************************************
L’Epson LS10000 est vraiment imposant et impressionnant surtout en noir face aux sony 65 et 520 qui eux sont blanc.
Pour retrouver le niveau de puissance lumineuse dans les images du sony 520 il a fallu passer le ls10000 en lumiere haute et iris ouvert au max de souvenir. Ce que nous a confirmé Hervé, comme quoi le LS10000 n’est pas aussi lumineux de ce qu’il est dit. En tout cas sur 2m73 de base et a une distance toile/iris de 5m30, il a fallu le pousser a fond et on était encore en dessous de la puissance du 520 qui lui est en lampe basse et iris ouvert a 91%. Il a quand même été préférable de calibrer l’epson pour ne pas fausser la vision calibré du 520 que l’on avait regardé avant (chose faite par Hervé qui avait amené son matériel de calibration et très bien réalisé).
Cet epson est vraiment superbe une fois calibré, c’est la 2eme fois que je le voyais tourner et la 1ere fois dans mon environnement. Je vais rejoindre les propos de Hervé et qui sont aussi confirmés par Paul et JC, comme quoi le mode 4K interne du LS10000 est vraiment pas celui qu’il faut préconiser, mais il vaut mieux passer par un hdmi Thor/ou active Hdelite, ou mieux un mini iscan dvdo (que possède Hervé) ou alors encore mieux un radiance. L’avantage du mini iscan sur le cable hdmi actif (puce marseille) c’est que que l’on a la main sur le iscan pour jouer avec les reglages et ce qui est impossible avec le Thor/Hdelite. Sur la base de réglage du radiance cité plus haut il aura fallu quand meme mettre la netteté de l’epson au plus bas si je me rappel bien, sachant que les oppo etaient sur +1 en netteté.
Avec les cables actif, il va falloir vraiment trouver la bonne combinaison de traitement cumulé VP/scaler/source pour ne pas détruire tout le potentiel de l’epson a afficher une image remarquable une fois bien dosée. Ma préference va vraiment à l’association epson+radiance, dommage que Hervé n’est pas amené l’iscan(le radiance était utilisé sur un CMS non actif bien entendu… on allait pas utilisé celui qui était calibré pour le sony 520)
*********************************************************************************************************************************************************************************

*********************************************************************************************************************************************************************************
Le sony 520es à été calibré avec et sans radiance par Alex_t
Contrairement a l’epson et le sony 65 cote a cote, le 520 était placé juste derrière eux à la distance iris et toile de 6m10. On parle souvent des JVC et de l’epson pour les noir face au sony … là et personne pourra le nier, le 520es fait encore mieux face a l’epson tout en étant encore plus lumineux, c’est flagrant. Forcément et heureusement le sony 520 va plus loin dans l’image, l’avantage de l’optique et de la matrice fait toute la différence. Face a mon ex JVC X500 et donc le LS10000, le eshift n’est pas ce qui est le plus performant, l’image se retrouve forcément « flouté », elle perd en naturel et précision. Je préfère largement le rendu 1080p qui gagne vraiment en richesse.
Tout ces inconvénient n’éxiste pas sur le sony 520… bien au contraire le 520 est exploité d’une manière incroyable grace a son optique et matrice. En entrant en 4K avec le radiance ou le thor tout est sublimé, mais gros avantage au radiance qui va encore plus loin. L’image est encore plus naturelle(comme avec l’epson ou le sony 65), elle gagne vraiment en confort, et qu’elle précison sans etre dure, profondeur, détachement et texture. D’origine et sans apport le sony 520 est plus fluide, les 3 vp avec le radiance gagne en fluidié et stabilité, le 520 bénéficiant encore plus d’une image vraiment posée.
*********************************************************************************************************************************************************************************

*********************************************************************************************************************************************************************************
Précision concernant les fluidificateurs d’images meme utilisé au plus bas. Avec les sources comme les oppo tweaké combinés ou non au radiance, il a été facile de constater que le motionflow lissait l’image et gommait les détails et textures. L’image semble accéléré et s’emballe dans les mouvements meme si elle parait moins « s’accadé ». cet effet de glisse appelé effet « camescope » donne un effet brillant a l’image et non naturel.
Nous n’avons pas utilisé les iris dynamique qui apporte des effets de pompage, meme si on ma demandé plusieurs fois si il était actif ou pas sur le 520 mais pas pour des effets de pompage inexistant, mais plutôt sur le contrast on/off qui est assez saisissant…
*********************************************************************************************************************************************************************************

*********************************************************************************************************************************************************************************
Voilà, on peut dire que la hiérarchie performances/fonctionnalités/budget concernant ces 3 VP est tout a fait respecté vis-à-vis des tarifs PPI… il faut juste trouver la bonne opportunité d’acquisition pour faire de ces 3VP des projo accessible aux exigeances/possibilites/envies/plaisirs de chacuns.
Sincèrement avec ces 3 projo il y a de quoi ce faire extrement plaisir car ils délivrent vraiment tous de superbes images. A chacun de les mettre le mieux en valeur en fonction de ses possibilités…
*********************************************************************************************************************************************************************************


*********************************************************************************************************************************************************************************
*********************************************************************************************************************************************************************************

1er point : Bien souvent je lis et j’entend que c’est une aberration de se lancer dans la vidéoprojection en piéce de vie et surtout toute blanche…

2 ème point : que c’est encore plus une aberration d’investir dans du matériel de ce niveau surtout au regard du 1er point

Conclusion sur ces deux points : je laisse Stéphane et Laurent si ils veulent s’exprimer…
*********************************************************************************************************************************************************************************
*********************************************************************************************************************************************************************************


Pour ma part et depuis 3 ans que je me suis lancé dans la vidéoprojection sans avoir la possibilité de le faire en salle dédié, je prend beaucoup de plaisir (jvc X30 puis X500 et sony 520es maintenant), et avec tout ce qui gravite autour pour le son...

Merci aux copains pour leur visite et a une prochaine fois pour un WE dédié a notre passion

Christophe

La configuration dans mon profil


MA CONFIG DETAILLE DANS MON PROFIL:
samsung/GOLDMUND/Trigon/Dali/paradigm/SONY/XtremScreen/radiance/darbee/OPPO FULL JCGB/Hegel/JCMaudio/Telos Audio/CRtech/Nordost/furutech/argento/chord/audioquest/supra/Henrixx/Jefferson
Avatar de l’utilisateur
totof50
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2730
Inscription: 28 Aoû 2009 15:42
Localisation: Chamonix
  • offline

Message » 24 Avr 2016 18:36

Bravo pour le CR. :wink:

Moi j'aimerais avoir l'impression de Hamster :wink: , vu qu'il tourne avec un appareil sensiblement identique au mien.

La configuration dans mon profil


JVC DLA-X5000 - Movie Palace Acoustic 300C - PCHC ( Intel I7-3770K, ASUS STRIX R9 FURY Gaming ) - ANTHEM MRX 710 - YAMAHA 6150 - QSC RMX 1850HD - Anti-mode 8033 C - CAD T3 - KCS SR-10A - SUNFIRE HRS-12
Avatar de l’utilisateur
Goldfinger67
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6453
Inscription: 18 Nov 2008 15:34
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 24 Avr 2016 19:03

Goldfinger67 a écrit:Bravo pour le CR. :wink:

Moi j'aimerais avoir l'impression de Hamster :wink: , vu qu'il tourne avec un appareil sensiblement identique au mien.


Pour ma part, le grand regret de cette rencontre c'est de ne pas avoir pu comparer ces trois projecteurs, en particulier le LS10000 et le Sony 520, au tri-DLP Sim2 de Hamster.


Hervé, admin. Cin&Son.
vévé
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2789
Inscription: 17 Fév 2009 11:28
Localisation: Nord Isère (proximité de Lyon)

Message » 24 Avr 2016 19:18

Et ouai, du même avis. :wink:
Ceci dis il a lui mème testé chez lui le LS10000 dans sa pièce dédié, mais je sais pas si il avait fait un retour sur ses impressions .

La configuration dans mon profil


JVC DLA-X5000 - Movie Palace Acoustic 300C - PCHC ( Intel I7-3770K, ASUS STRIX R9 FURY Gaming ) - ANTHEM MRX 710 - YAMAHA 6150 - QSC RMX 1850HD - Anti-mode 8033 C - CAD T3 - KCS SR-10A - SUNFIRE HRS-12
Avatar de l’utilisateur
Goldfinger67
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6453
Inscription: 18 Nov 2008 15:34
Localisation: Aveyron
  • offline


Retourner vers Projecteurs HD

 
  • Articles en relation
    Dernier message