Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jef-k et 8 invités

Tout ce qui touche au Vinyle.

vinyle ou passer à la dématérialisation totale ?

Message » 30 Aoû 2017 13:59

Personnellement, je stocke mes musiques sur un NAS Synology DS216J constitué de deux DD de 1 To chacun. Pour ripper j'utilise le logiciel EAC (Exact Audio Copy - gratuit) qui convertit les pistes de mes CDs en Flac. Puis j'utilise MP3Tag (gratuit aussi) pour attacher les méta-données (artiste/album/genre/pochette etc.). Indispensable pour ensuite s'y retrouver. Puis je contrôle la lecture sur mon smartphone ou ma tablette (Android) grâce à Bubble Upnp. Ca me permet de lancer des moceaux, faire des playlists, rechercher par genre, artiste, etc. La lecture à proprement dite est effectuée par mon lecteur réseau Marantz NA6005. C'est lui qui est chargé de convertir le signal numérique en analogique et qui l'envoie vers l'ampli. Hyper pratique!
Et c'est vrai que c'est hyper pratique et facile.

syber a écrit:Beaucoup de boulot car ripper un CD prend 2 minutes, là où numériser un 33T prends ... le temps d'écoute d'un 33T. Et puis une fois la numérisation faite, il faut séparer les pistes avec un logiciel, puis les taguer manuellement. C'est faisable si on possède des 33T qui n'existent pas en CD et si on est à la retraite ... où si on n'a pas d'autre sources de loisir par ailleurs comme collectionner les étiquettes de boites de fromage, par exemple :lol: .
Le rippage d'un CD me prend plus de deux minutes. C'est long et fastidieux. Mais une fois que c'est fait, c'est bon. Alors je suis prêt à y passer du temps pour le faire.

alfachris a écrit:Quand je suis à mon travail, je peux même écouter des albums stockés sur mon NAS à la maison, pour peu que je connecte mon DAP en wifi...elle est pas belle la vie ? :bravo:
C'est quoi un DAP? Quand je veux accéder à mes fichiers musicaux à l'extérieur (en 4G), la lecture est interrompue toutes les 20 secondes. La faute à mon débit (je suis en ADSL, pas en fibre)?
Elsalsero87
 
Messages: 159
Inscription: 16 Jan 2012 12:36
Localisation: Limoges
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Aoû 2017 13:59

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Aoû 2017 14:15

Si on veut absolument être tatillon, tout dépend du style de musique. Ce qui est long, c'est de vérifier les tags ; tags qui sont importés automatiquement, faut-il le rappeler.

Pour Arctic Monkey, Peter Gabriel et consorts, les tags sont de bonne qualité et il n'y a quasiment rien à modifier. Donc on met le CD dans le lecteur pour le ripper et il n'y a quasiment rien à faire à part trouver un scan de la pochette sur le net. En revanche, pour la musique classique, si on veut des tags corrects qui soient utiles pour rechercher un titre, là on peut y passer du temps. Et pour le Jazz, personnellement j'ajoute les musiciens de la cession.
syber
 
Messages: 11350
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 30 Aoû 2017 14:36

Elsalsero87 a écrit:Personnellement, je stocke mes musiques sur un NAS Synology DS216J constitué de deux DD de 1 To chacun. Pour ripper j'utilise le logiciel EAC (Exact Audio Copy - gratuit) qui convertit les pistes de mes CDs en Flac. Puis j'utilise MP3Tag (gratuit aussi) pour attacher les méta-données (artiste/album/genre/pochette etc.). Indispensable pour ensuite s'y retrouver. Puis je contrôle la lecture sur mon smartphone ou ma tablette (Android) grâce à Bubble Upnp. Ca me permet de lancer des moceaux, faire des playlists, rechercher par genre, artiste, etc. La lecture à proprement dite est effectuée par mon lecteur réseau Marantz NA6005. C'est lui qui est chargé de convertir le signal numérique en analogique et qui l'envoie vers l'ampli. Hyper pratique!
Et c'est vrai que c'est hyper pratique et facile.

syber a écrit:Beaucoup de boulot car ripper un CD prend 2 minutes, là où numériser un 33T prends ... le temps d'écoute d'un 33T. Et puis une fois la numérisation faite, il faut séparer les pistes avec un logiciel, puis les taguer manuellement. C'est faisable si on possède des 33T qui n'existent pas en CD et si on est à la retraite ... où si on n'a pas d'autre sources de loisir par ailleurs comme collectionner les étiquettes de boites de fromage, par exemple :lol: .
Le rippage d'un CD me prend plus de deux minutes. C'est long et fastidieux. Mais une fois que c'est fait, c'est bon. Alors je suis prêt à y passer du temps pour le faire.

alfachris a écrit:Quand je suis à mon travail, je peux même écouter des albums stockés sur mon NAS à la maison, pour peu que je connecte mon DAP en wifi...elle est pas belle la vie ? :bravo:
C'est quoi un DAP? Quand je veux accéder à mes fichiers musicaux à l'extérieur (en 4G), la lecture est interrompue toutes les 20 secondes. La faute à mon débit (je suis en ADSL, pas en fibre)?

:D Le seul problème actuel que je rencontre, c'est un affichage pas terrible de mes pochettes sur l'écran tv! pourtant quand j'achète un album je fais bien attention à inclure un fichier JPEG de bonne qualité! :oops: Lorsque j'envoie directement le fichier à partir de mon DAP ou Smartphone, via le MusicCast à mon préampli Yam, c'est impeccable! Mais dès que je veux lire le même fichier à partir de mon NAS en passant par Bubble'unp, l'image est pourrie ! :evil: Si quelqu'un a une idée ? :wink:

Un DAP c'est un Digital Audio Player, le mien c'est le Pioneer XDP-100R ! C'est bien meilleur que n'importe quel smartphone pour la lecture de la musique en ballade, avec en plus une capacité max de 400 gigas! Je n'ai jamais essayé la lecture en 4G avec il ne fait pas téléphone ! Je l'utilise en streaming uniquement lorsqu'il connecté en Wifi, et cela fonctionne impeccablement! :wink:

La configuration dans mon profil


"La Musique est la langue des Emotions" Emmanuel Kant
alfachris
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6903
Inscription: 12 Aoû 2003 21:36
Localisation: 95
  • online

Message » 31 Aoû 2017 19:25

Elsalsero87 a écrit:Pour rebondir sur le sujet et combiner vinyles et musique dématérialisée, pour ripper vos LPs, vous vous y prenez comment?
Je pensais m'acheter un petit préampli phono muni d'une sortie USB comme ce modèle. Bonne ou mauvaise idée?

Quel est l'intérêt ?
Se rassurer en se disant que son stock de 33 tours n'est pas complètement perdu ?

A passer au numérique (et au dématérialisé), autant racheter les CD qui le méritent, ou acheter directement les albums en démat'.
Tristan.
 
Messages: 138
Inscription: 23 Aoû 2002 19:07
Localisation: Languedoc
  • offline

Message » 31 Aoû 2017 19:33

Tristan. a écrit:
Elsalsero87 a écrit:Pour rebondir sur le sujet et combiner vinyles et musique dématérialisée, pour ripper vos LPs, vous vous y prenez comment?
Je pensais m'acheter un petit préampli phono muni d'une sortie USB comme ce modèle. Bonne ou mauvaise idée?

Quel est l'intérêt ?
Se rassurer en se disant que son stock de 33 tours n'est pas complètement perdu ?

A passer au numérique (et au dématérialisé), autant racheter les CD qui le méritent, ou acheter directement les albums en démat'.

L'intérêt? Précisément d'éviter d'acheter des albums en double!
Et puis copier les vinyles ou précieux (à mes yeux).
Pouvoir les écouter dans la voiture ou ailleurs...

Ya plein d'avantages...
Elsalsero87
 
Messages: 159
Inscription: 16 Jan 2012 12:36
Localisation: Limoges
  • offline

Message » 02 Sep 2017 12:40

Elsalsero87 a écrit:
Tristan. a écrit:Quel est l'intérêt ?
Se rassurer en se disant que son stock de 33 tours n'est pas complètement perdu ?

A passer au numérique (et au dématérialisé), autant racheter les CD qui le méritent, ou acheter directement les albums en démat'.

L'intérêt? Précisément d'éviter d'acheter des albums en double!

OK, c'est vraiment le seul.
Mal numériser ses vinyls avec une solution d'entrée de gamme, et récupérer les craquements et autres effets de la lecture analogique en plus (rapport signa/bruit défavorable), je ne vois pas ce que ça apporte / source nativement numérique ou numérisée par des professionnels.

Elsalsero87 a écrit:Pouvoir les écouter dans la voiture ou ailleurs...


Ça c'est l'intérêt du numérique, sans nécessairement repartir d'un vinyl...
Tristan.
 
Messages: 138
Inscription: 23 Aoû 2002 19:07
Localisation: Languedoc
  • offline

Message » 04 Sep 2017 10:33

Tristan. a écrit:Mal numériser ses vinyls avec une solution d'entrée de gamme, et récupérer les craquements et autres effets de la lecture analogique en plus (rapport signa/bruit défavorable), je ne vois pas ce que ça apporte / source nativement numérique ou numérisée par des professionnels.
Ah mais j'espère justement les numériser correctement question qualité.
Elsalsero87
 
Messages: 159
Inscription: 16 Jan 2012 12:36
Localisation: Limoges
  • offline


Retourner vers Le monde du Vinyle

 
  • Articles en relation
    Dernier message