Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD3D] Transformers: The Last Knight

Message » 20 Oct 2017 14:48

Transformers: The Last Knight Ultra HD Blu-ray Review
https://www.avforums.com/review/transformers-the-last-knight-4k-ultra-hd-blu-ray-review.13981

Film : 4/10
Qualité Image : 9/10
Qualité Audio : 10/10...
Idematoa
 
Messages: 11636
Inscription: 10 Déc 2006 13:59
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Oct 2017 14:48

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Nov 2017 9:21

Vu aujourd'hui en Ubd, claque magistrale, 2h30 de pure beauté d image. Je n avais jamais rien vu de tel, c est magnifique du debut à la fin, sans jamais fléchir. Pour un master 2k en plus, il écrase tous les autres films que j ai pu voir. La dernière demi heure est une explosion de couleur et de contraste, le hdr au firmament. Il devient la référence, Le top démo.
Je passerai sur le scenario, ça n est pas le meilleur de la saga c est sur, mais il faut le voir au moins une fois pour se rendre compte de la capacité du support uhd.
pibib42
 
Messages: 97
Inscription: 13 Avr 2012 16:56
Localisation: 42
  • offline

Message » 04 Nov 2017 10:55

Par contre dommage que Paramount ne propose pas un combo 4K/3D comme le fait maintenant Sony et Warner. La version 4K est un top démo comme la version 3D.
Kaiser Söze
 
Messages: 1489
Inscription: 22 Nov 2002 23:26
  • offline

Transformers : The Last Knight

Message » 18 Nov 2017 18:16

Image

• Provenance : France
• Éditeur : Paramount Pictures
• Date de sortie : 02 novembre 2017
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR DV / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 1.90 Imax, 2.00 et 2.39 - 2K DI
• Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
• Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1, Anglais Audiodescription
• Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
À s'en décrocher la mâchoire tellement c'est beau, cette claque visuelle phénoménale dont la netteté terrassante et la luminosité éblouissante font sensation, délivre une définition délirante (comme si vous étiez à votre fenêtre en train de regarder dehors !), un niveau de détails sidérant (un gain très perceptible vis-à-vis du master HD), une profondeur de champ impensable, des couleurs solaires merveilleuses, des contrastes d'une solidité à toute épreuve et des noirs glorieux. La nouvelle référence Ultra HD Blu-ray !
Qualité audio : Image
À s'en exploser les tympans tellement c'est riche et puissant acoustiquement parlant, cette piste sonore Atmos qui casse la baraque est une expérience particulièrement immersive et savoureusement équilibrée. La dynamique fracasse tout sur son passage, les dialogues sont toujours clairs, la spatialisation est d'une incroyable précision, les effets pyrotechniques font sensation, les ambiances sont enveloppantes, la scène avant est en effervescence permanente, l'usage des canaux surrounds est généreux, les sons de hauteur ne manquent pas (des boules de feu, des moyens de transport volants, des échos, des déflagrations, etc.), la musique est ample et les basses fréquences colossales. Si la VF ne peut bien évidemment pas rivaliser, elle reste tout de même consistante et très énergique.
Apport HDR : Image
La palette colorimétrique est beaucoup plus large (le jaune énergique de Bumblebee, l'orange fougueux du soleil, le bleu profond du ciel, le vert nuancé des pelouses) avec des teintes encore plus chaudes, les flammes et explosions sont plus ardentes, les petits reflets comme les brillances sont plus étincelants (c'est bien visible sur les corps métalliques des Transformers), les sources de lumière sont nettement plus éclatantes et les scènes sombres débouchées (le flash-back pendant la Seconde Guerre Mondiale).

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7291
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

[UBD & BD3D] Transformers: The Last Knight

Message » 18 Nov 2017 21:17

Merci le loup. :bravo:

Topic dédié mis à jour.

Récapitulatif des tests UBD UHD 4K :
Classement par ordre alphabétique des films :
0.....,A,B,C,D,E,F,G,H,I,J,K,L,M,N,O,P,Q,R,S,T,U,V,W,X,Y,Z,Les films d'animation

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45678
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 20 Nov 2017 13:53

Vu en 1080P (pas encore équipé en 4K) et ensuite en BD, y a pas photo le rendu même downscalé est largement au dessus à tout point de cue.

Par contre, qu'est ce qu'ils ont fumé à l'insertion du disque avec ces messages dans je ne sais combien de langue pour nous dire que le meilleur rendu est en 4K ?

Ce la devient ridicule.
Berlinois
 
Messages: 1414
Inscription: 18 Fév 2001 2:00
Localisation: Mittel Elsàss
  • offline

Message » 20 Nov 2017 15:29

Berlinois a écrit:Vu en 1080P (pas encore équipé en 4K) et ensuite en BD, y a pas photo le rendu même downscalé est largement au dessus à tout point de cue.


c est curieux en général (sur les 5 titres que je possède) je trouve le rendu du BD1080p meilleur que celui de l'UHD BD downscalé en 1080p surtout au niveau du contraste car la conversion HDR -> SDR est très perfectible sur mon Oppo 203, quel lecteur utilises tu?
Fre.Mo
 
Messages: 3986
Inscription: 19 Déc 2002 10:42
Localisation: Corse
  • offline

Message » 20 Nov 2017 17:09

Fre.Mo a écrit:
Berlinois a écrit:Vu en 1080P (pas encore équipé en 4K) et ensuite en BD, y a pas photo le rendu même downscalé est largement au dessus à tout point de cue.


c est curieux en général (sur les 5 titres que je possède) je trouve le rendu du BD1080p meilleur que celui de l'UHD BD downscalé en 1080p surtout au niveau du contraste car la conversion HDR -> SDR est très perfectible sur mon Oppo 203, quel lecteur utilises tu?

Bizarre, ma signature n'est pas sur le post.

J'ai un Pana UBD700 et j'ai réglé la conversion HDR->SDR avec un chouia de contraste en moins. ET cela rend mieux que les BD à mes yeux.
Berlinois
 
Messages: 1414
Inscription: 18 Fév 2001 2:00
Localisation: Mittel Elsàss
  • offline

Message » 20 Nov 2017 17:38

On passera sur le scénario complètement WTF...
Techniquement c'est somptueux. Le WCG donne du peps aux couleurs (gazon, jaune de Bumblebee, etc...) qui rend le bluray anémique en comparaison et le HDR donne aux effets de lumières un éclat presque réaliste, l'action au milieu du salon ! :o :D
Et le son dépote, en Atmos, mais ça on pouvait s'y attendre vu le genre...

Je me méfie toujours des avis et critiques des autres, je préfère me faire mon avis sur un film moi-même (bien que je lise ces mêmes avis au préalable pour tâter le terrain ou pour découvrir des films) car j'ai parfois des goûts différents, mais là, non, pas de surprise, c'est une bouse, une vraie. Pas grave, c'est techniquement tellement beau qu'on tient jusqu'au bout ! :lol:

La configuration dans mon profil


Un peu de matos pour se faire plaisir... Oppo203 Ultimate, Amp&Préamp Onkyo, Klipsch THX Ultra2 en Atmos, Velodyne, JVC Z1... dans la salle qui va bien.
ketzal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1262
Inscription: 01 Déc 2003 1:01
Localisation: Mon antre.
  • offline

Message » 10 Déc 2017 1:09

Alors en général je suis bon client de ce genre de film mais là "la technique" m'a gâché le film.

Je m'explique :

Je l'ai donc visionné en Blu-ray avec lecteur oppo bd103eu, TV panasonic EZ950 et ampli Marantz 7011.

Je lance le film, et au bout de quelques minutes, je me rend compte que les bandes noires changent de taille à la volée parfois dans une même scène, à n'y rien comprendre.

Du coup je passe en revue tous mes réglages : TV, ampli, lecteur, et je ne trouve rien. Je teste un autre BD, aucuns soucis.

Je vais voir les critiques sur internet, et apparemment c'est "normal" puisque le film a été tourné dans plusieurs formats...

Les critiques vont de "peut occasionner une gêne" à "montage épileptique".

Franchement j'ai trouvé ça atroce à regarder. Alors je suis d'accord, les images sont très belles, mais ces changements de formats intempestifs m'ont un peu gâché le film, au point d'avoir cru à un problème matériel.

Je précise j'ai regardé en Blu ray classique, je ne sais pas si cela se voit autant en UHD.
oli40000
 
Messages: 928
Inscription: 25 Juin 2012 0:26
Localisation: 40
  • offline

Message » 10 Déc 2017 7:42

oli40000 a écrit:Alors en général je suis bon client de ce genre de film mais là "la technique" m'a gâché le film.

Je m'explique :

Je l'ai donc visionné en Blu-ray avec lecteur oppo bd103eu, TV panasonic EZ950 et ampli Marantz 7011.

Je lance le film, et au bout de quelques minutes, je me rend compte que les bandes noires changent de taille à la volée parfois dans une même scène, à n'y rien comprendre.

Du coup je passe en revue tous mes réglages : TV, ampli, lecteur, et je ne trouve rien. Je teste un autre BD, aucuns soucis.

Je vais voir les critiques sur internet, et apparemment c'est "normal" puisque le film a été tourné dans plusieurs formats...

Les critiques vont de "peut occasionner une gêne" à "montage épileptique".






Franchement j'ai trouvé ça atroce à regarder. Alors je suis d'accord, les images sont très belles, mais ces changements de formats intempestifs m'ont un peu gâché le film, au point d'avoir cru à un problème matériel.

Je précise j'ai regardé en Blu ray classique, je ne sais pas si cela se voit autant en UHD.


Salut ce changement de format et courant et pas que sur ce film de mémoire il y a
Transformers 3 et 4 en 3d
Les gardiens de la galaxie 1 et2 3d
Batman rise of th darknight

C est généralement plutôt bien intégré et permet de donner plus de pêche à la scène notamment en 3d car les barres noirs sont très castartrices avec les effets 3d
Perso cela ne le gêne pas et amène plutôt un effet whaou
Je n'ai cité que quelques films mais il y en sans doute plus
tomara80
 
Messages: 1241
Inscription: 01 Mar 2004 12:51
  • offline

Message » 10 Déc 2017 11:31

Je suis d'accord mais sur Transformers 5 je trouve que c'est vraiment exagéré et mal fait par moment.
Alors que dans les Gardiens de la Galaxie ça passe très bien.

Quand ça change au milieu d'une scène de dialogue, je n'en vois pas vraiment l'intérêt. Après je ne sait pas comment c'est sur l'UHD, mais sur le BD c'est vraiment pas top.


J'en était à croire que j'avais un souci de matériel, que j'avais activé par erreur une espèce de mode zoom qui déconnait.
oli40000
 
Messages: 928
Inscription: 25 Juin 2012 0:26
Localisation: 40
  • offline

Transformers

Message » 17 Déc 2017 12:00

Image

• Provenance : France
• Éditeur : Paramount Pictures
• Date de sortie : 05 décembre 2017
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR DV / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.40 - 2K DI
• Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
• Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1, Anglais Audiodescription
• Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Un rendu argentique impressionnant avec son grain uniforme qui va bien et ses textures abondantes. Contrairement au transfert HD, chaque détail est capturé à l'aide d'une précision accrue et d'une clarté nouvelle. Il suffit d'ailleurs de regarder la complexité métallique des Transformers (les lignes plus nettes de leurs composants intérieurs), la saleté sur les visages et corps des acteurs (les traces de transpiration), ainsi que le lustre ou l'usure des carrosseries (la Chevrolet Camaro 1976) pour que la différence saute aux yeux. Pour le reste nous avons le droit à un encodage parfait, à des couleurs d'une incroyable richesse, à des contrastes tranchés, à des noirs luxueux et à une fluidité jamais prise en défaut. Le seul petit bémol est à aller chercher du côté d'une poignée de plans (avec des arrière-plans très contrastés) laissant apparaître brièvement un léger renforcement des contours.
Qualité audio : Image
Un mixage Dolby Atmos XXL à la précision saisissante, à l'immersion scénique stupéfiante et à la dynamique déstabilisante, qui donne l'impression constante d'être au cœur de l'action. Les effets tournent autour de la zone d'écoute avec aisance (les déplacements des robots, les tirs et autres explosions), les ambiances s'infiltrent dans les moindres petits recoins de la pièce, les surrounds sont constamment actifs, les canaux aériens s'engagent sans compter (la voix d'Optimus Prime, les passages et chutes de machines, le rotor des hélicoptères, les débris volants, etc.) jusqu'à un final d'anthologie (l'usage le plus enivrant de la scène supérieure à ce jour), le score gagne énormément en présence et les basses sont très loin d'être timides. Pleine d'énergie mais moins subtile et enveloppante, la VF ne démérite néanmoins pas.
Apport HDR : Image
Plus aussi intensément chaude que sur le Blu-ray (les teintes de la peau) mais autrement plus vivante (l'éventail inédit de teintes lavandes sur certains faisceaux lasers), la gamme colorimétrique est plus large (le bleu vif et rouge profond d'Optimus Prime, le vert de la végétation) et nuancée (le jaune plus réaliste de Bumblebee, la lueur orangée des explosions). Blancs plus brillants, images plus lumineuses, éclairages plus intenses (les phares des véhicules, les reflets sur les éléments métalliques, les couchers de soleil) et scènes nocturnes beaucoup plus fortes, sont les autres points positifs dus à la technologie HDR.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7291
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Transformers 2 - La revanche

Message » 19 Déc 2017 12:40

Image

• Provenance : France
• Éditeur : Paramount Pictures
• Date de sortie : 05 décembre 2017
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR DV / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.40 - 2K DI
• Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
• Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1, Anglais Audiodescription
• Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Définition accrue, détails plus fermes (les fibres textiles), textures plus saillantes (les environnements urbains), précision chirurgicale (les engrenages des Transformers), couleurs chaleureuses magnifiques, contrastes très élevés, grain argentique préservé (une fine couche) et compression indéfectible, sont les atouts de ce transfert UHD de haut vol aux images fantastiques.
Qualité audio : Image
Une VO Dolby Atmos monstrueuse aux basses dantesques, à l'engagement musical ultra-large, au design sonore parfaitement immersif (les effets pyrotechniques qui balayent généreusement l'espace), à la scène surround présente à chaque moment, au renfort supérieur éminent (des alarmes, des annonces, des véhicules aériens, des tirs, des explosions, la réverbération dans le tombeau des Primes, etc.), aux voix claires et à la dynamique tonitruante. La VF, clairement plus étouffée, manque cruellement d'envergure en comparaison.
Apport HDR : Image
La palette colorimétrique est plus riche (le jaune de Bumblebee, les engins de construction aux couleurs multiples formant Devastator, le rouge cerise d'Arcee, la saturation des herbes vertes, les bleus électriques) et gagne en précision grâce à l'ajout de teintes oranges (c'est évident lors de la partie en Égypte), la photographie est maintenant plus énergique, les sources lumineuses brillent d'une intensité nouvelle (les innombrables reflets sur les surfaces métalliques, les plans en contre-jour) et les noirs, plus stables, ajoutent de la profondeur aux scènes sombres. La note maximale n'est pourtant pas atteinte car de petits détails sont parfois absorbés par les éclairages les plus puissants (comme les phares des véhicules).

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7291
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Transformers 2 - La revanche

Message » 19 Déc 2017 13:06

Y-a-t-il les scènes en IMAX dans cette version 4K?
Neo365
 
Messages: 148
Inscription: 01 Aoû 2004 18:14
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message