Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: fred1332 et 14 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

CHOISIR SON AMPLI HIFI

Message » 09 Avr 2018 7:19

Le prix d'un gros macintosh c'est pas donné. De toute façon pourquoi investir, une fois égalisé il va sonner pareil qu'un ampli FDA à 100 euros ? C'est le paradoxe de prôner l'indifférence de l'électronique et de fantasmer sur les monstres pareils. Une Chromecast, un FDA, une égalisation , une paire d'enceinte lambda, une fois que c'est lissé tout sonne pareil non ?
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Avr 2018 7:19

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Avr 2018 8:31

Pour moi, non car il reste les autres caractéristiques pour lesquelles l'égalisation ne va pas faire grand chose (distorsion, diaphonie, etc)
Yoann44
 
Messages: 1057
Inscription: 02 Fév 2004 20:55
  • offline

JE'VEUX DES WATTS !!!

Message » 09 Avr 2018 9:03

Yoann44 a écrit:Pour moi, non car il reste les autres caractéristiques pour lesquelles l'égalisation ne va pas faire grand chose (distorsion, diaphonie, etc)

Exactement, il n'y a pas d'amalgame possible à ce niveau, surtout si c'est une grosse enceinte passive et que l'on écoute fort, très vite de grave aura des pics de demande qu'un petit FDA ne fournira plus, et ça commence très vite car les THD sont assez théoriques.

Faut un max de réserve de puissance que les petits amplis ne sauront délivrer sur les pics.
Un système qui fonctionne, c'est d'abord avec beaucoup de Watts de réserve, la norme c'est X2 au régime de SPL de croisière, pas le truc à la limite du clip.

Un FDA pour une petit système et quelques Watts, oui ! Si dans l'enceinte il y à une bobine de 3" sur un HP de grave (ou 2x2") et que le niveau SPL monte, faut déjà 200 Watts AES mini... Ce n'est jamais respecté.

C'est le principale problème d'une enceinte passive si mono amplification, ça pose immédiatement de problème du rendement car à cause de la conso des bobines de grave, l'ampli écrete assez vite et ça se ressent sur les voies médiums et aigues, dans les fréquences sensibles à l'oreille.

Quand l'ampli ne délivre pas le courant (réel) voulu et avec les tolérences de puissance, ça peu donner l'effet de sonner mou, le grave pas "tendu" comme on peut lire parfois.
Une belle install mono ampli, capable d'un peu de niveau SPL et de dynamique, pour que ça marche, faut un max de puissance, ça marche merveilleusement bien dans ces conditions.

C'est au moins l'avantage de la bi amplification, un gros ampli qui étale les pics de puissances des gros HP / grosses bobines, même s'il écrête un peu, ce ne sera pas très audible... puis un autre à THD faible, qui tourne à 20% de ça ressource pour s'occuper des fréquences sensibles à l'oreille. :D
Dernière édition par indien29 le 09 Avr 2018 9:29, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6338
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

OU DE LA BI AMPLIFICATION

Message » 09 Avr 2018 9:15

D'ou la bonne idée d'un système avec 2 voies (type bibliothèque) + multi caissons.

- Ou l'idée sur les grosses colonnes, d'ouvrir la caisse et de rajouter un bornier et de faire de la bi amp...

- Ou de se payer un très gros ampli, avec une ENORME alim.

Si on veut lire un fichier HR, déjà un CD en 16/44 et que le morceau à de la dynamique, immédiatement, pour passer les crêtes hautes, faut de la puissance, d'autant plus que l'enregistrement comporte du grave.

Si c'est pour écouter de la flute, un FDA fera l'affaire !

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6338
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 10:26

Oui, donc conclusion : les électroniques n'ont pas d'importance mais au final elles en ont.
On pourra faire le même tour de piste pour les sources.
Bien sur un bon système actif est meilleur, pas seulement parce qu'il facilite le travail des amplis mais aussi parce qu'il fait disparaitre les pertes d'infos et les rotations de phase liées au filtre passif.
En revanche le filtre en amont doit être particulièrement adapté au système de haut parleur bien sur sinon ça restera un prototype.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 09 Avr 2018 10:30

Et pourquoi pas une trois voies, avec un hp grave de taille conséquent ?

l'idée du système biblio 2 voies + multi caisson, c'est bien, mais très complex à mettre en œuvre pour avoir quelque chose de correct.

Et tout le monde n'a pas la chance d'avoir ohl pour venir régler son système... :oops:
jeoffrey59
 
Messages: 3564
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 09 Avr 2018 11:04

Le percheron a écrit:Oui, donc conclusion : les électroniques n'ont pas d'importance mais au final elles en ont.
On pourra faire le même tour de piste pour les sources.


As tu vu dans mes interventions sur le forum, un endroit ou j'ai dit qu'on pouvait prendre tout et n'importe quoi ?
NON !
Relis bien depuis le début de ce post, je donne mon avis sur l'amplification, avec les points importants et ceux qui le seraient moins en fonction du cahier des charges de chacun.
Tu confonds sur les systèmes audio, la réponse en fréquence et les autres critères (enceintes amplis etc).
Nous ne nous comprenons pas principalement sur ce point car ma théorie vaut avec une égalisation numérique dans tout les cas alors que ta vision n'inclut pas d'égalisation car tu la fait par association de composants (ce qui est pour moi une aberration, mais dans le temps, c'était fait comme ça) :o
Ca ne veut pas dire que ton approche est mauvaise, je suis certain que tu as une bonne oreille et que tu es sincère dans toute tes interventions (comme sans doute tout le monde), mais pour arriver à un résultat en partant d'une pièce vide et avec un budget égal, une approche pragmatique avec un egaliser amènerons bien plus rapidement à un résultat cohérants (quelques heures) que ton approche qui peut demander des années.
Sur le forum, je ne suis pas sur que les gens ait la patience de jouer avec les amplis sans cesse pour trouver la bonne adéquation, alors qu'en un coup d'EQ, on a fait le calibrage de la réponse en fréquence du couple ampli/enceintes et en plus celui de la pièce !
Au final, la vieille méthode est plus longue ou e plus avec un résultat final moins bon.
C'est pour cette raison que je défends mes positions. :D

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6338
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 11:22

Le percheron a écrit: Bien sur un bon système actif est meilleur, pas seulement parce qu'il facilite le travail des amplis mais aussi parce qu'il fait disparaitre les pertes d'infos et les rotations de phase liées au filtre passif.


La rotation de phase est difficilement audible, c'est mesurable et l'influence audible jour sur la focalisation, la sensation d'espace, de façon très fine et difficilement audible.
Ce n'est pas parceque que c'est actif qu'il n'y a pas de rotation de phase, c'est parceque seul le filtrage actif permet de faire du FIR (Infinite Impulse Response) et qu'en plus c'est fait en phase Linéaire (phase lin) et ça marche mieux quand c'est en Brick Wall (brique à brique) ça veut dire pente de filtre très raide, souvent 150 dB, et plus !!! :D :o

Dans tout les autres cas (IIR, FIR phase minimal), la phase tourne... est ce grave ? Non
Est ce audible ? C'est mesurable, donc sans doute audible, mais dans des proportions suffisamment faibles pour que le sujet ne soit par du tout prioritaire. Des ABX seraient à faire, je ne peux pas dire et quantifier précisément.
Dans le filtrage, il y à d'autres priorité bien plus importante et ceux qui maitrises tout, s'essayent au FIR phase Lin

Toujours concernant la phase, le filtrage actif permet une gestion parfaite du filtrage, des pentes en accords avec les pentes naturelles des HP, mais aussi les délais (pour une parfaite mise en phase du signal de départ, impossible à gérer en passif de façon aussi fine) et pour finir, l'EQ et le compresseur

Le percheron a écrit:En revanche le filtre en amont doit être particulièrement adapté au système de haut parleur bien sur sinon ça restera un prototype.

En passif, le filtrage est très complexe et ça demande une attention particulière, rare sont dans le monde ceux qui ont une maitrise totale sur ce sujet, peut etre quelques dizaines, dont certains sur ce forum :D
Très souvent c'est raté, san sparler de l'évolution des composants (les condensateurs) qui sortent de leurs valeurs initiales et fracassent tout.

Au bout de 15 - 20 ans, si les condos sont chimiques, ils sont tous OUT de leurs tolérances... :o
La grande majorité des enceintes bas et milieu de gammes utilisent des condos chimiques...

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6338
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 11:36

jeoffrey59 a écrit: Et pourquoi pas une trois voies, avec un hp grave de taille conséquent ?


J'explique plus haut (relis bien :D ) : C'est le principale problème d'une enceinte passive si mono amplification à cause de la conso des bobines de grave, l'ampli écrete assez vite et ça se ressent sur les voies médiums et aigues, dans les fréquences sensibles à l'oreille. Faut donc vite un très gros ampli, dont les qualités de THD doivent etre bonnes et dont l'energie est concentrées sur la reproduction des basses


jeoffrey59 a écrit:l'idée du système biblio 2 voies + multi caisson, c'est bien, mais très complex à mettre en œuvre pour avoir quelque chose de correct.

Non, il suffit de placer 2 caissons jusque à côté ou en dessous des petites 2 voies, ça fait une 3 voies bi ampli ou tri amplification (par exemple l'idée soumise d'un pack a 3000 euros sur le post du RQP : http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/le-rapport-qualite-prix-en-hifi-t30086824-480.html message de 18h08

Ca c'est une approche qui doit fonctionner, 3 voies, 3 amplis, tous dédiés et filtré spécialement, si ça écrête un peu sur le SUB, les sections medium et aigus ne sont pas impactés.

Mais on peut faire la même chose sur n'importe quelle enceinte, en bi amp passif ou actif (regarde l'install d'Igor par exemple, les passives sont en active 3 voies, 3 amplis)

jeoffrey59 a écrit:Et tout le monde n'a pas la chance d'avoir ohl pour venir régler son système... :oops:

Ce que fait OHL c'est le top, mais on peut s'approcher un peu de ça en suivant ses recommandations, on y viendra, je prepare un tuto la dessus.

Il y a plein de façon de faire, la méthode MMM est une approche parmi d'autre, la chance que l'on a c'est qu'il est sur le forum et qu'il nous lit et qu'il doit bien rigoler en voyant certains commentaires (dont les miens parfois sans doute :ane: )
J'ai aussi demandé à JPL, il manque de temps et à une approche totale plus complexe qui corresponds mieux aux install HC en pièces dédiés et puis il s'est frotté aux subjectivistes, je pense qu'il est un peu lassé des hifihistes qui connaissent tout mais qui en fait se plantent complètement mais restent butés.
Dernière édition par indien29 le 09 Avr 2018 12:26, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6338
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 11:41

Je ne suis pas du tout d'accord sur le fond. En terme de méthode il ne faut pas partir de critères techniques mais plutôt de :
1/ quels est mon exigence en terme de qualité ?
2/ Quelle est ma collection de disque (moins pertinent avec les Qobuz et autres Tidal)
3/ Quelle est ma pièce ? Grande petite ? comment est elle meublée
4/ Ensuite : meilleure source possible, meilleur électronique possible, système de HP adapté à ma pièce. Sur ces points le choix se fait en faisant des écoutes comparatives sur plusieurs disques au calme. Pas la peine d'être un expert, la musique ça s'entend tout seul quand c'est mieux.
5/ Ensuite une bonne mise en œuvre dans ma pièce par le professionnel qui a vendu le matériel et le connait.

Franchement 2550 ou 20 000 w en écoute domestique, 0.0000001 ou 0.0001 % de THD, 100 ou 110 dB de S/B c'est pour l'essentiel des éléments de discours pour vendeurs à la commission de chez biiiiip.
Même à petit budget on peut avoir qq chose de trés bien, et si on met plus cher ça doit être mieux c'est comme ça qu'on démasque les produit ésotériques ou "idiophile", comme on dit ici. Pas par les comparaisons de mesure.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 09 Avr 2018 12:04

Sur les filtrages on dit la même chose, relis mon post.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 09 Avr 2018 12:05

Le percheron a écrit:Je ne suis pas du tout d'accord sur le fond. En terme de méthode il ne faut pas partir de critères techniques mais plutôt de

On est d'accord sur la définition du cahier des charge, c'est la même approche pour tout le monde et c'est pas bien compliqué.

On est pas OK sur la méthodologie, si tu étais embauché dans une boite de sonorisation, ta méthode serait de suite recalée, aucun moyen d'avancer de façon pragmatique.
Serieusement, que vient faire un vendeur dans l'approche ? Il s'y connait en quoi ? En acoustique ? En calibration ?

Y a quelques pro sur le forum mais pas tellement et je ne pense pas que ce sont de simples vendeurs HiFi, ce sont des intégrateurs complet qui ont une approche complète du projet, de vrais pros (pour les sérieux) les autres sont vite identifiés pour certaines lacunes, comme les tiennes, mais au fond de toi, ça doit travailler quand même à force et les lacunes vont disparaitres)

Je suis tombé là dessus par exemple, à lire, je trouve l'approche super, c'était en 2014 et pourtant déjà... Regardes l'intervention de Denis 31, membre d'un gros niveau :D http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/goldmund-pour-debuter-t30051430.html
Tu penses que tout les vendeurs on cette approche ? :o
Dernière édition par indien29 le 09 Avr 2018 13:13, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6338
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 12:27

:D

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6338
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2018 13:42

Pas du tout d'accord avec Denis31, un matériel bien choisi marche aussi chez le client à de rares exceptions. En revanche Goldmund c'est typiquement le truc ésotérique très surpayé.
Sinon tout est rendu impossible avant une étude acoustique de la pièce !! et si tu déménage tu changes de système ? faut pas exagérer ; à par des système de HP extrême l'adaptation est facile.

Pour revenir au sujet déjà, comment choisir un ampli, mérite de poser avec, pour quelle configuration ???

Pour driver une petite paire d'enceinte dans 15 m2 ? pour piloter des panneaux électrostatiques, des Tannoy Wesminster, des colonne trois voies de moyen de gamme ?
Derrière quelle source ? (si elle est médiocre vaut mieux la changer et faire un compromis sur l'ampli -ou au moins essayer une combinaison de ce type). Pour intégrer en partie amp dans un système multi amp actif 4 voie, ou driver une 5 voies avec un filtre passif??? bref le pB ne era pas identique. Certains critères techniques répondent à certaines situations (grosse alim pour charges complexes ou gros HP) ; d'autres non (tx de disto toujours très bas depuis 30 ans)...
Pas de réponse rationalisante... le monde est trop complexe.
Et on parle de hifi, pas de sonoriser le stade de France où le budget est énorme, les contraintes technique fondamentales, et la finesse sonore assez accessoire... comme , hélas, souvent en studio...
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 09 Avr 2018 13:53

Pour la HiFi et la sono, c'est toi qui as dit : pourquoi pas un ampli sono du stade de France, sous entendu, la sono comparé à la HiFi... c'est de la MER** mais vu que tu égalises tout, tu vas dire que ça marche..
Je t'ai fait une réponse adaptée je pense :D

Pour ce qui est de l'approche globale, bonne idée, j'ai fais des propositions pretes à l'emploi comme quelques autres, proposes un bon RQP selon ton approche, les lecteurs auront ainsi le choix de visions et d'approches différentes et c'est toujours sympa, c'était ici : http://www.homecinema-fr.com/forum/post179522167.html#p179522167
Dernière édition par indien29 le 09 Avr 2018 14:02, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6338
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message