Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Didier33 et 9 invités

Premier anniversaire du Show-Room casques-headphones.

Message » 29 Avr 2018 12:31

Je ne pense pas sebbs, pour de la musique classique, baroque etc je pense que ces deux là sont les meilleurs car ils ont tout simplement la plus grande et la meilleure scène sonore selon moi, incomparable à tous les autres casques,

mais sur des musiques modernes et autres, c'est pas vraiment ça... ( ça reste bon, c'est sur ! Mais il y a de la concurrence pour ça :mdr:)

HIFIMAN SHANGRI LA VS SENNHEISER ORPHEUS

Je trouve l'Hifiman Shangri le plus aéré et une scène sonore avec plus d'ampleur cependant le Sennheiser Orpheus je le trouve plus naturel, avec les instruments comme le violon qui me paraissaient plus vrai , une scène sonore un peu plus centré mais plus précise. Plus de grave ( et peut être un peu moins d'aigu) et plus de densité sur les timbres pour moi :D

Ces deux casques sortent vraiment du lot pour leur scènes sonores hors du commun, en comparaison direct on a l'impression que le Stax 009 sonne étroit ( et plus maigre), mais le stax est un peu plus polyvalent sur les genres de musiques écoutés je trouve.

Mais je ne trouve pas Le Shangri la et l'Orpheus très polyvalent, sur du Michael Jackson, du Agnès Obel ou du Bernard Allison ( 3 autres genres différents) c'est bon mais ce n'est pas exceptionnel, d'autres casques peuvent faire mieux selon moi, et pas seulement pour la matière et la densité ( cependant à l'écoute du classique je n'ai eu aucun réel manque sur ces 2 critères, c'était du très très bon)

Ces casques sont également très exigeants évidement sur les enregistrements donc si on a pas un des meilleurs enregistrements, sur des musiques comme un live de Her intitulé a change is gonna come, les aigus sont désagréables, ça manque de vie etc alors que sur un Odin ou avec bien d'autres casques ça sonne tout de suite beaucoup mieux.

Tout ça pour dire que oui ces deux casques sont exceptionnels mais ils ne sont pas assez polyvalent pour moi, ils n'écrasent en aucun cas tous les autres casques du marché :siffle:

Voilà pour mes premières impressions, les retours des autres ne vont pas tarder et on verra s'ils sont du même avis que moi :hehe:
Dernière édition par Milan01 le 29 Avr 2018 15:45, édité 6 fois.
Milan01
 
Messages: 269
Inscription: 15 Oct 2017 18:38
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Avr 2018 12:31

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Avr 2018 12:58

Merci pour ce retour Milan :thks:

La configuration dans mon profil


HC : Benq W1090 / Onkyo TX-NR646 / Focal Sib 5.1 + Cub 3 / (Realiser A16 bientôt) / EnigmAcoustics Dharma D1000
Hifi : Audio-GD NFB28 / Marantz CD 6003 / B&W 685 / Dharma D1000 (HE-6 / HD650 / HD598)
sebbs
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 2568
Inscription: 10 Fév 2003 0:22
Localisation: dans le sud
  • offline

Message » 29 Avr 2018 16:17

merci pour ce retour :bravo:
Nono
 
Messages: 24235
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 29 Avr 2018 18:12

Bonjour à tous,

Pour commencer, en spoiler, une grand galerie photo de l'événement d'hier (samedi 28 avril) pour l'anniversaire du showroom de Pierre Paya (Pierre pour les intimes).

Image
Kennerton Thror S/N THR001 (unboxing)

Image
Kennerton Thror S/N THR001 (unboxing)

Image
Kennerton Thror S/N THR001 (unboxing)

Image
Kennerton Thror S/N THR001 (unboxing)

Image
Kennerton Thror S/N THR001 (unboxing)

Image
Odin Kennerton Thridi (mk3) (sapeli)

Image
Pierre Paya contemplant le vénérable Odin mk"0" de 2015 (précurseur des tous premiers Odin mk1 de fin 2015)

Image
La Trilogie Kennerton simplifiée (manque le Kennerton Odin mk1 et mk2) : de gauche à droite : Le Thror ; L'Odin Thridi "mk3" ; l'Odin "mk0" (clicker pour zoomer)

Image
Kennerton Thror (cups en bois de chêne des marais "bog oak")

Image
Kennerton Odin Thridi "mk3" (cups en bois de Sapeli, vernis brillant)

Image
Kennerton Odin "mk0" (cups en bois de Sapeli, mat)

Image
Quelques casques mis à notre dispostion pour l'écoute, et pas des moindres (aperçu)

Image
idem

Image
Viva STX (électrostatique) (tubes 2A3) + Stax SR-009 + dac CHORD DAVE (en source)

Image
Viva STX (électrostatique) (tubes 2A3) + Stax SR-009

Image
idem

Image
idem

Image
Shangri-La et Sennheiser HE-1 (systèmes électrostatiques très très haut de gamme !) (Prix respectifs TTC : 50.000 et 60.000 Euros !)

Image
idem

Image
idem

Image
idem

Image
idem

Image
idem

Image
Viva STX + Stax SR-009

Image
dac CHORD DAVE (source utilisée sur le Viva STX et le Shangri-La) (Nb : le système Sennheiser HE-1 intègre son propre dac)

Image
Amplification proposée (première partie) (Nb : au sommet de la présentation, côte à côte les amplis Viva 2A3 (à gauche) et Auris Haedonia 2A3 (à droite)

Image
Amplification proposée (pdeuxième partie partie) (Nb : au sommet de la présentation, côte à côte les amplis Auris HA2 SE (à gauche) et ampli transistorisé XI Audio Formula S (à droite))

Image
Final Audio D8000 (Unboxing)

Image
Final Audio D8000 (Unboxing)

Image
Final Audio D8000 (Unboxing)

Image
Autres casques à notre disposition : Sennheseir HD-800 S ; Kennerton Odin mk2 (avec câble Vectura C) ; Focal Utopia ; Focal Clear ; Audeze LCD4 et MX4 ; Abyss Diana ; Audio-Tecnica ATH ADX-5000 ; JPS Abyss (Phi ?)

Image
Autres casques à notre disposition (suite) : Kennerton Tror ; Kennerton Odin Thridi "mk3" ; Kennerton Odin "mk0" ; Abyss Diana ; Focal Clear et Utopia ; Final Audio D8000

Image
Odin Thridi "mk3" ; Focal Clear et Utopia ; Final Audio D8000

Image
Final Audio D8000

Image
Abyss Diana

Image
Focal Clear

Image
Audeze LCD4

Image
Amplification (suite) : Viva STX 2A3 (prototype) (pour casques électrostatiques)

Image
Amplification (suite) : Viva Egoista 845 mk2

Image
Amplification (suite) : Viva Solista (pour HP et pour le Susvara : amplification directe !)

Image
Amplification (suite) : Blocs Mono Auris (pour HP et pour le Susvara : amplification directe !)

Image
Boîtier Ifi Audio Pro iESL + Stax SR-007 mk2

Image
ampli hybride RIVIERA

Image
Auris Headonia 2A3

Image
Viva Egoista 2A3

Image
XI Audio Formula S

Image
Auris HA2 SE

Image
Le maître de cérémonie, Pierre Paya (en chemise rouge) ; derrière lui le représentant de Sennheiser en France.
(Nb : étaient aussi présent comme personnalités : les représentants de Hifiman en France, et l'un des deux frères représentant la marque italienne Viva ; et n'oublions pas comme autres personnalités :wink: au moins deux membres et administateurs du forum HCFR (dont Jacko) ; tout en regrettant l'absence de l'administrateur du forum casque d'HCFR (André ajr) pour un problème de santé (on pense bien à toi, André ! :) )

Image
Cadre très agréable et convivial du showroom de Pierre : derrière la porte, dans la rue, nous avons même vu défiler quelques légionnaires et centurions Romains, impressionnants dans leurs costumes d'époques et leurs vociférations guerrières pour haranger la foule ! (Nb : n'oublions pas que nous étions à Nîmes et que les Romains étaient à la fête !)

Image
Casques et amplis "abandonnés" un moment en toute hâte par les invités empressés à saluer la légion Romaine passant au seuil du showroom de Pierre !

Image
Quelques heureux invités de Pierre.

Image
et le plus jeune d'entre eux ...

Image
idem

Image
idem

Image
autre invité.

Image
idem

Image
idem

Image
idem

Image
idem

Image
idem

Image
idem

Image
idem

Image
idem

Image
idem

Image
Focal Utopia et Kennerton Thror

Image
idem

Image
Stéphane (sle)

Image
idem


Quelques commentaires à faire sur cet événement et les photos faites en spoiler ci-dessus.

Pour ma part, mission remplie, celle de ramener à bon port Milan (chez ses parents) et Sylvain, au bus / train qui devrait normalement le ramener chez lui dans le Nord Est, mais dans un délai qui reste encore incertain ...

Tout d'abord, un grand merci à Pierre et à son épouse Oxana, pour l'organisation nickel de cet événement : comme déjà dit, nous avons été reçus comme des princes !
Une pensée à André (ajr) qui n'a pas pu participer à cet événement, tout ça pour une dent sourcilleuse !
André a manqué un grand événement de rencontre réunissant sur 2 jours (samedi 28 et dimanche 29 avril) quelques dizaines d'audiophiles et mélomanes passionnés et très chanceux d'être là pour voir et écouter ce qui il y a actuellement de mieux et de plus abouti au monde en matière de casques et d'amplis casques ; et je pèse mes mots.
D'un autre côté André a probablement fait de très sérieuses économies en ne venant pas, car je crois, connaissant son goût pour le violon et le piano classique, qu'il serait bien reparti sous le bras avec le même système audio THDG que j'aurais bien choisit également si il ne coûtait pas si cher ... (Nb: vous en saurez un peu plus en poursuivant le texte).

L'événement était exceptionnel, et probablement unique en Europe.

Une petite anecdote mais qui montre bien combien cet événement était unique et exceptionnel : Pierre a eu un invité de dernière minute qu'il ne connaissait pas encore il y a 3 jours : c'est une personne tout à fait charmante habitant à Tel-Aviv en Israël, qui a eu vent de cet événement, ; il a fait spécialement le voyage de Tel-Aviv pour Nîmes (France), en avion, via Marseille, pour venir écouter et comparer quelques casques avant de se décider à acheter un casque pour son ampli Auris Headonia 2A3 qu'il avait déjà commandé.
Cette personne voulait écouter entre autre le Hifiman Susvara mais aussi le Thror (dont il avait entendu parler) et bien sûr tous les autres merveilleux casques présents chez Pierre hier.
Je crois au final qu'il a choisi le Susvara pour son Auris Headonia (association particulièrement recommandée car cet amplificateur a été construit pour le Susvara !).
Un grand merci à Stéphane (sle) qui a fait le traducteur (pour l'anglais en français) pour ce charmant monsieur d'une gentillesse impressionnante.

Cela dit, Milan et moi avons été gâtés par Pierre.

Le jeune Milan, le benjamin des VIP présent hier à Nîmes, a eu un cadeau symbolique de la part de Pierre : un support de casque Kennerton Praetor, au cas où il persévérerait dans son obstination à vouloir acheter un Kerrnerton Odin mk2 (probablement d'occasion) après un job d'été qui devrait permettre de réunir les fonds nécessaires à son rêve. Connaissant la motivation et le sérieux du jeune Milan, je suis persuadé qu'il arrivera à ses fins !

Pour ma part, j'ai eu le bonheur de faire le "unboxing" du Premier Kennerton Thror de série, et quand je dis premier, il l'est vraiment puisque c'est le modèle de série S/N THR001 ! Et ce modèle me revient, avant même Pierre ! J'avais pour cet événement personnel, en plus de Pierre, deux témoins, Milan et Sylvain : c'était hier vers 8 h 30 le matin. De plus Kennerton m'a livré, non pas le câble Kennerton Custom "de base" en fil de Litz gainé Nylon (longueur commandée 2 m 50), mais la version "de luxe" avec les superbes connecteurs Furotech qui sont normalement en option. Je les en remercie vivement cette très gentille attention.
Pierre n'ayant pas réalisé que je rentrais avec Sylvain et Milan le samedi soir (je ne retrais pas dimanche), il pensait que je retournerais chez moi avec ce casque Thror THR001 ; nous avons convenu qu'il le garde ce jour dimanche pour les invités du deuxième jour de cet événement, et qu'il le conserve chez lui une petite semaine, pour tenir compagnie à l'Odin Thridi "mk3" qu'il a reçu en même temps que le Thror, et pour l'écouter dans le calme et se refaire un avis. Pierre me l'expédiera chez moi plus tard ; il devra attendre quelques semaines de plus pour recevoir le sien en Mai, ainsi que pour d'autres clients ayant également commandé le Thror.
Je remercie chaleureusement Pierre de son dévouement, ainsi que les gens de Kennerton pour m'avoir gâté ainsi.

Bon, parlons aussi des autres casques et matériels présents hier.
Il y en avait trop pour pouvoir tous les apprécier à leur juste valeur ; les conditions d'écoutes étaient intermédiaires entre celle d'une écoute privée au calme et celle d'un meeting public : parfois, surtout au début et la fin de la journée, les conditions d'écoute étaient très bonnes : grand silence ; possibilité de repasser le même morceau sur les deux ou trois casques en comparaison pour un poste d'écoute. A d'autres moments, le bruit était gênant pour une écoute "sérieuse". Il y avait au moins 10 postes d'écoute : c'est à dire que dix personnes pouvaient écouter en même temps un casque ; c'est remarquable !

Bon, il y a eut tellement de découvertes que c'est difficile de toutes les énumérer et d'en parler avec suffisament d'objectivité et de fiabilité connaissant les conditions d'écoutes et le peu de temps que nous avions pour apprécier tout les casques et matériels en question.
Pour être objectif, Sylvain, Milan, Pierre et moi avons assisté à deux Unboxing (celui du Kennerton Thror S/N THR 001 et celui du Final Audio D-8000 sans compter le nouveau Kennerton Odin "Thridi" arrivé en france il y a quelques jours de Russie, en même temps que le Thror : ces casques n'étaient pas rodés, ou alors avaient un rodage de sorte d'usine de quelques heures ou dizaines, d'heure, mais probablement pas autant que par exemple, pour ne pas le citer, le Focal Utopia de Pierre, pour l'occasion associé à un câble Dana, sachant qu'il y avait aussi un autre Utopia associé également à un très bon câble.

Je précise ceci (le manque de rodage des casques tout justes déballés) car la remarque a déjà était faite en son temps pour le HE-1000 V1 et pour le Susvara qui n'étaient pas au meilleur de leur forme tout juste sortis de la boite.

Je vais parler surtout des casques rodés et accessoirement optimisés aux petits oignons par Pierre ou par les représentants de ces casques (je pense aux systèmes THDG)

Le premier casque qui m'a impressionné fut le Focal Utopia de Pierre (ultra rodé) associé au câble Dana, aussi bien sur le XI audio Formula S que sur le Viva 2A3 : c'est vraiment très bon, je le reconnaît très volontiers, en tout car autrement meilleur que le Focal Clear (et son câble stock) qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable (je le qualifierais d'HD600 amélioré, sans plus, pour le Clear ; l'autre c'est vraiment autre chose ; ce fut pour moi évident). Ce casque Focal Utopia ainsi optimisé me conviendrait bien, au moins pour écouter du classique ; je n'ai pas écouté l'Utopia avec son câble Stock ; pas sûr que mon jugement favorable soit le même ; je pense que le câble Dana a une remarquable synergie avec l'Utopia; il le bonifie incontestablement.

Le deuxième casque (ou plutôt) système casque qui m'a fait une très bonne impression, et bien c'est le système hors de prix Sennheiser HE-1, écouté il est vrai que sur de la musique classique et surtout comparé aux deux autres grands système électrostatique situés juste à côté : le Shangri-La et le Viva STX (2A3) (en fait toujours un prototype) avec le SR-009.

Autant j'ai été impressionné par le Sennheiser HE-1 (sur du classique) autant j'ai été déçu du combo Viva STX + 009 qui sonnait comparativement comme "creux", assez timide dans la dynamique, avec peu de relief sonore. Je sais que cet avis n'est pas partagé par certains, mais je crois que d'autres on ressenti la même chose. Pour moi, le 009 était à la traîne par rapport aux deux autres casques électrostatiques, de Hifiman et de Sennheiser.

Le Shangri-La avait manifestement la meilleure aération et sentiment d'espace ; il y avait des basses d'un autre niveau que celles du 009, assez démonstratives et présentes ; l'écoute était le contraire de terne, étincelante, peut-être un peu trop sur les sifflantes des voix et sur le violon ; c'est un casque un peu typé, probablement un peu coloré avec un registre aigu peut-être un peu mis en avant (voir les sifflantes), mais très vivant, aéré, dynamique ; je peux comprendre que l'on puisse l'aimer, et je l'ai aimé, en tout cas plus que le 009.

Quant au Sennheiser HE-1, sur 3 titres de classique (suite de violoncelle de Bach ; une œuvre symphonique avec entre autre contrebasses, cymbales et grosse caisse, et une œuvre avec un très beau violon), et bien que dire, c'était pour mon appréciation presque parfait, à commencer par une tonalité et justesse des timbres quasi parfaite : il n'y avait pas un registre (grave - médium -aigu) qui prenait le pas sur l'autre : les instruments étaient tous a leur place ; ils apparaissaient de manière réaliste, avec un timbre réaliste quand ils devaient jouer pour laisser la place aux autres instruments tout aussi identifiables quand c'étaient leur tour, ou ensemble, avec un grand discernement quand ils jouaient ensemble ; la dynamique était là, quand il le fallait, non timide, mais non plus exubérante : tout était bien proportionné, à sa place. Quant à la restitution du violon, avec son grain de frottement des cordes; c'était juste parfait, bluffant : ça sonnait juste, ultra réaliste. Avec le Shangi-La, c'était moins authentique en sur-jouant dans l'aigu (trop présent et sifflant) ; avec le Stax 009, on perdait une grande partie de l'ossature du son : trop éthéré et manquant de matière ; également artificiel par sa superficialité.

Bref, je serais bien reparti avec ce système Sennheiser HE-1 sous le bras, et je crois que André en aurait fait de même ...
Je pense que les ingénieurs de Sennheiser ont frappé très fort et ont réalisé un démonstrateur technologique très impressionnant, et surtout qui sonne juste, comme malheureusement si peu de casques ...
C'est un système de rêve que bien peu de personnes pourront s'offrir (en tout cas pas moi) ; mais j'aime bien rêver et puis, j'étais là pour l'écouter ; j'en suis heureux.

Bon dans les déceptions (à relativiser cas les casques présents n'étaient peut-être pas au meilleur de leur forme, car sortis de leur boite), et bien il y avait le Final Audio D-8000 ; j'ai été un peu déçu car j'avais lu des super critiques sur ce casque planar, sans compter la revue d'HCFR faite de ce casque ; après je sais bien que l'on peut avoir des exigences très différentes d'une personne à un autre, mais je l'ai trouvé un peu voilé, manquant de dynamique et de contraste ; je crois que Stéphane (sle) qui l'a également écouté a parlé d'une écoute comme si c'était à travers une porte ; ce casque a sûrement beaucoup de qualités, mais je pense qu'il faudra en reparler après un sérieux rodage pour voir si cette sensation de retenue disparaît.

Autre casque que je n'ai pas trop apprécié, c'est l'Abyss Diana et son ergonomie très particulière ; pour ma grosse tête (et malgré mes petites oreilles) il est peu confortable de port : j'avcais avec lui trois points chauds de pression avec son absence de réglage consternant : sur le dessus du crâne (car la surface de contact avec mon crâne était quasi ponctuel ; au dessus des deux oreilles, car c'est là que se fait la pression des pads ; alors que en dessous des oreilles, il n'y avait tout simplement pas de contact, et donc le scellement (étanchéité) des pads carrés (non rotatifs) était impossible pour la forme de ma tête ; quant au son, en émettant la réserve d'un casque possiblement non rodé, et bien je ne l'ai pas trouvé mauvais, mais un peu "plat" avec un manque de relief sonore.

Dans les autres casques que je connaissais pas; j'ai écouté le LCD4 et le LCD MX4 : le LCD4 m'a rappelé mon ancien LCD3F que j'ai bien apprécié en son temps tout en reconnaissant son manque de clarté dans le haut-médium : il ne m'a pas déplu, mais j'ai retrouvé le même facteur limitant dans le haut médium pour les voix féminines : il manque un petit quelque chose dans leur présence, et à la longue je le ressentirai probablement comme une frustration.
Quand aux MX4, je ne l'ai pas aimé et je l'ai trouvé bizarre dans la tonalité pour les voix. Entre le LCD4 et le MX4, je choisis le LCD-4..

Dans les casques de tonalité plus claire, le HE- 1000 V2 n'était pas disponible (problème avec un connecteur) ; l'Audio Technica ATH-ADX 5000, pour le peu que j'ai pu écouter ne m'a pas déplu : casque ultra confortable à la sonorité claires, mais agréable : une sorte de HD-800 en mieux : sur du classique il doit bien fonctionner.

Tiens, je ne vous ai pas encore parlé de deux casques de tonalité plus claire que mon Odin mk2 adoré : le Hifiman Susvara (bien rodé) et ... le Kennerton Thror (pas ou peu rodé).

J'ai failli ne pas en parler pour la simple et bonne raison que je ne pouvais pas les approcher et mettre la main sur ces deux casques, car il y avait toujours une autre personne pour les écouter. Je me suis dit "mince", c'est un peu enrageant comme situation.

A la fin de la journée j'ai quand-même pu les écouter : alors une certitude, malgré le manque de rodage du Thror; je préfère très nettement l'Odin mk2 pour tout ce qui n'est pas musique classique ou électro ; et c'est valable aussi bien pour le Thror, et je dirais encore plus pour le Susvara pour mes impressions.
J'ai écouté ces deux casques (Le Susvara et le Thror) sur du hard-rock et/ou metal, avec des guitares bien saignantes ; ces deux casques sont pour moi trop clairs pour ces genres musicaux, ou alors, l'Odin mk2 est tellement mieux pour ces genres de musique où la dynamique, le rendu du médium (addictif pour la guitare électrique) et l'absence de fatigue, sont grisants.
Je me suis réconcilié avec ces deux casques (Thror et Susvara) en écoutant du piano classique : ces deux casques sont très bons ; ils ne sont pas démonstratifs : l'aération et la clarté sont améliorés par rapport à l'Odin mk2 ; et je pense que contrairement à l'Odin mk2, on appréciera plus ces casques en les écoutants pas trop forts, du moins pour mon oreille, ce qui était difficile à réaliser dans une ambiance parfois un peu bruyante d'un meeting, même amélioré.
Bref, je pense qu'il faut écouter ces deux casques chez soi, avec un bon silence pour les apprécier dans leur moindre nuance.

Sinon, un petit regret technique avec le (mon) Thror, vu que Pierre m'a demandé de rentrer chez moi avec le câble Custom et ses connecteur Furotech mini-XLR d'un côté et Jack 6.35 mm de l'autre, et bien le Thror présent hier l'était avec un câble Custom de Kennerton équipé d'une prise casque XLR (et non Jack) : impossible de le brancher sur le Viva 2A3 (que je possède) qui ne possède que des prises Jack ; par contre sur l'Auris Headonia 2A3, c'était possible un tel branchement.
Cependant, connaissant mes goûts, je pense que ma préférence serait allée au Viva 2A3 pour une écoute du Thror, plutôt qu'avec l'Auris Headonia, plus neutre, mais peut-être moins attachant qu'un Viva 2A3, délibérément "non neutre" .

Quand je recevrai mon Thror, dans une dizaine de jour (car je le laisse une semaine à Pierre), j'aurais tout le loisir d'écouter le Thror, nouveau compagnon de mon Odin mk2 en bouleau de Carélie, avec comme amplification le Viva 2A3 et le XI-Audio, dans de encore meilleures conditions d'écoute que celles de Pierre, et surtout avec plus de temps, beaucoup plus te temps ...

Sinon pour quelques autres impressions simplificatrices concernant le Thror, pour moi, et je crois aussi pour Pierre, le Thror est placé quelque part entre l'Odin mk2 et le Susvara, dans sa tonalité et sa technicité.
Pour Sylvain, le Thror serait placé entre l'Utopia (avec son câble Dana rendant très attrayant ce casque) et le Susvara ; que de bonnes références !

Quand à l'étonnant Odin "mk0" qui était équipé avec le câble Vectura C de Pierre (en fil de Litz), il m'a rappelé mon Odin mk1 équipé du même câble (sonnant plus clair que l'Odin mk2) avec probablement un peu plus d'aération ; par contre j'ai redécouvert ce que pouvait être l'inconfort des tous premiers Odin : bandeau de suspension trop mince, trop lâche, trop étroit, non rembourré, pouvant provoquer un point chaud sur le dessus du crâne, sans compter qu'il était trop grand et pas adapter aux petites têtes ; pads V1 particulièrement fermes et anguleux (avec coutures saillantes), très rapidement inconfortables en cas du moindre défaut d'ajustement du casque.
Que de chemin parcouru avec les toutes dernières production de l'Odin (le Thridi mk3) et le Thror ; le confort en est grandement amélioré : pour commencer les 100 g de moins de l'Odin Thridi mk3 et les 200 g de moins du Thror : les pads bien plus confortables (plus souples avec des coutures moins sillantes, quoique encore assez fermes ; plus fermes que ceux d'un Audeze) ; et surtout le bandeau de suspension, exactement 1.5 x plus large (4.5 cm versus 3 cm) ; plus court (mieux adapté aux petites têtes) et surtout rembourré (comme le fameux bandeau artisanal français Kékénnerton V2) : j'estime la surface utile du bandeau secondaire en contact avec le crâne facilement améliorée d'un facteur 2 (la pression au cm2 est divisée par 2) ; sans compter la réduction du poids qui est de 15 % (Odin mk3) et de 30 % (Thror).

Quant au son de l'Odin mk3, il se rapproche pas mal de celui du Thror pour son aération et sa clarté ; mais je l'ai trop peu écouté pour en avoir une idée claire. Je pense que la filiation avec l'Odin et le son de l'Odin reste de mise ; peut-être un juste milieu entre l'Odin mk2 et le Thror ; peut-être une tonalité proche de l'Odin mk1 et encore plus de l'Odin mk0 originel en récupérant son aération, mais avec sûrement plus de subs basses, et surtout que d'améliorations apportées depuis, concernant en particulier son confort, qui fait également partie du plaisir d'utilisation (en sus du son).

Pour conclure ces impressions de cet événement marquant d'hier (samedi), tellement riche en découvertes matérielles et humaines, je m'excuse d'avoir autant développé les casques Kennerton dans ce retour, sachant que d'un part j'allais recevoir ce premier Thror de série (le S/N THR 001) (c'était la surprise !) et d'autre part que beaucoup de personnes attendaient de moi un tel retour, y compris sur Head-Fi (Nb : ces personnes anglophones devront dans un premier temps utiliser google translate, j'en suis désolé ; ils pourront se consoler en regardant les photos publiées qui ne connaissent pas la barrière de la langue).

D'autre part, comme un certain nombre d'invités, j'ai découvert de très beaux casques et systèmes.

Si je devais "emprunter" quelques casques pour les utiliser chez moi; je serais bien reparti avec le Focal Utopia et son câble Dana Cable ; et aussi, et surtout avec le système Sennheiser HE-1 (qui est un système de rêve), avec bien sûr le Thror (qui méritera une acclimatation à mon domicile), et si je ne l'avais pas déjà, l'Odin mk2, pour moi un complément indispensable au Thror ; et puis quoi d'autre, peut-être aussi le Stax 007mk2 et le boîtier ifi Audio Pro iESL, car Sylvain a tellement été enthousiasmé par ce système, pour lui une des meilleures écoutes de ce salon, qu'il a éveillé ma curiosité pour un tel système.

Merci d'avoir eu la patience de me lire.

Pour les photos, ce devait être plus facile.

En attendant les nombreux retours, je l'espère, de cet événement très exceptionnel de ce week-end.

Bonne fin de journée de dimanche.

Eric

PS: J'en reviens pas, car je repense à nouveau à la motivation de la personne de Tel-Aviv, sautant dans un avion pour assister à cet événement en France à Nîmes, probablement l'un des plus importants d'Europe pour pouvoir écouter dans une même unité de temps et de lieu tous ces matériels d'exceptions, plus extraordinaires les uns que les autres ...

De nouveau merci à Pierre et son épouse et à tous les intervenants ayant participé à cette journée mémorable.

Bons retours à ceux qui ne sont pas encore rentrés chez eux ; bonne récupération du sommeil, pour tous ceux ou celles qui se sont parfois levés à 3 h du matin pour dire, j'étais là !
Dernière édition par eric65 le 30 Avr 2018 0:09, édité 11 fois.
eric65
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4303
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 29 Avr 2018 18:41

merci Eric !!! :bravo:

et puis super le geste de Pierre pour Milan .

et super que tu es le premier Thror !!! :wink:
Avatar de l’utilisateur
kéké 26
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 7834
Inscription: 03 Juin 2007 17:15
Localisation: sud-est
  • offline

Message » 29 Avr 2018 18:52

:ohmg: un grand merci Eric !
je me voyais avec vous a te lire tellement ton CR ma transporté a Nimes :bravo:
je ne sais pas si de mon coté, j'aurai laissé mon joyaux a d'autres oreilles ! :wink:
Nono
 
Messages: 24235
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 29 Avr 2018 19:12

Bonsoir,

Deux très brillants évènements, puisque je viens de voir les superbes photos et de lire très attentivement le sacré reportage d'Eric :thks:, tout en écoutant le concert de Lang Lang dans la galerie des glaces du château de Versailles rediffusé en ce moment par Arte. :love:

Merci à Eric, à Milan et à tous les autres qui ne vont pas manquer d'alimenter, jour et nuit, les rêves des grands amis des casques, de leurs beaux amplificateurs et de la musique.

En revanche, il m'a fallu attendre longtemps avant de revoir Claude et Stéphane, que la musique semble avoir mieux conservé que moi. :D

Encore merci et très bonne traversée du pont du 1er mai.


PS: alors Eric, pas mal cet Utopia dont tu as enfin pu vérifier l'important potentiel ! :wink:
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 24142
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 29 Avr 2018 20:30

Merci ! :bravo:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 33058
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 29 Avr 2018 22:01

Waw Eric ce roman ! Excellent :bravo:

Oui encore un grand merci à Pierre pour sa gentillesse et sa bonne humeur ( ainsi qu'à tous les autres ), et pour le porte casque Kennerton dédié à mon futur casque ! ( qui est magnifique d'ailleurs :love:, ça fait un super souvenir de la journée également)
D'ailleurs Pierre compte me revendre son Odin de démo, une proposition très intéressante pour moi, je le recontacterai pour plus d'info ( car j'aurai pas mal de questions à lui poser :mdr:) lorsque j'aurai la certitude de trouver un job pour travailler cet été, pour financer ce bijoux :love:

Vu les photos sublimes d'Éric, les miennes n'ont pas trop d'intérêt ( et en plus pris d'un simple smartphone, donc pas la même qualité), il y en a pleins qui se ressemblent :ko: J'en met quelques unes quand même :D

Image


Image

Image

Image
Manque plus que le bon casque :ane:
Milan01
 
Messages: 269
Inscription: 15 Oct 2017 18:38
  • offline

Message » 29 Avr 2018 22:32

Milan01 a écrit:Waw Eric ce roman ! Excellent :bravo:

Oui encore un grand merci à Pierre pour sa gentillesse et sa bonne humeur ( ainsi qu'à tous les autres ), et pour le porte casque Kennerton dédié à mon futur casque ! ( qui est magnifique d'ailleurs :love:, ça fait un super souvenir de la journée également)
D'ailleurs Pierre compte me revendre son Odin de démo, une proposition très intéressante pour moi, je le recontacterai pour plus d'info ( car j'aurai pas mal de questions à lui poser :mdr:) lorsque j'aurai la certitude de trouver un job pour travailler cet été, pour financer ce bijoux :love:

Vu les photos sublimes d'Éric, les miennes n'ont pas trop d'intérêt ( et en plus pris d'un simple smartphone, donc pas la même qualité), il y en a pleins qui se ressemblent :ko: J'en met quelques unes quand même :D

Image


Image

Image

Image
Manque plus que le bon casque :ane:


Salut Milan (Nb prononcer "Milane") :)

Très intéressante ta première photo ! :bravo:

Cet invité qui n'apparaît pas sur mes photos (et pour cause) me rappelle vaguement quelqu'un ; je l'ai déjà vu quelque part, mais où ! :ane:

Sinon, il va falloir bosser dûr cet été !

Mais quand on aime et que l'on est motivé ...

Allez, bonne récupération de la courte nuit dernière.

Sinon, j'espère que Sylvain arrivera chez lui avant minuit, car il a du prendre des chemins (et moyens de transports) très détournés pour revenir chez lui, quelque part dans le Nord !

Eric

PS : merci à tous ! :)

Je prends maintenant la place du spectateur et attends avec intérrêt les prochains CR des autres intervenants, une fois remis de leurs émotions et rentrés à bon port.
eric65
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4303
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 29 Avr 2018 23:32

Joli roman, Eric! Et belles photos, je comptais un peu sur toi du coup car je n'y ai plus du tout pensé. :)

Ca y est, enfin rentré chez moi! Un long retour qui aura pris toute la journée, mais bercé par les souvenirs de cet événement mémorable. :)

Je vais prendre un peu de temps pour développer mon avis concernant toutes ces écoutes.
Je vais parfois être assez tranché, mais je tiens à préciser au cas où je me laisserais aller que même si je vais critiquer certains systèmes/casques/amplis, tout était bon, d'un excellent niveau, même.

Déjà pour commencer, les deux ténors (en termes de prix) que sont l'Orpheus 2 et le Shangri-La.
J'ai un avis assez tranché sur la question, et différent de la majorité, mais je ne suis pas seul, on a eu l'occasion de discuter en groupe de 3-4 personnes ayant la même position sur ces deux systèmes.
Le Sennheiser ne m'a pas emballé. Bien sûr, c'est un bon casque, mais je l'ai trouvé froid, un poil rugueux, et pour moi ce casque manque légèrement d'ouverture. A côté du Shangri-La et du système Viva+009, je n'hésite pas un instant. Le Senn m'a impressionné pour son impact dans les basses, que j'ai trouvé étonnant pour un estat, mais sur le reste, je me suis ennuyé. J'ai envie de dire que je ne l'ai pas trouvé vrai, mais je vais trop rarement à des concerts pour être sûr de ce qui sonne vrai. Je dirais juste que je ne l'ai pas trouvé (assez) beau (en termes de son, bien sûr, je ne parle pas de la finition).
Je le place, pour ma part, derrière le Shangri-La que j'ai beaucoup aimé, et le Stax 009+Viva. Je préfère un petit Odin sur un 845 à ce Senn, mais bon, vous avez l'habitude maintenant de mes goûts très typés.
Le Shangri-La a une présentation très romantique, très aérée, très pleine dans le médium, hyper coulante, typiquement ce que j'adore. Un peu éthérée à côté du Sennheiser, le grave ne m'a pas paru à la hauteur (sans être mauvais, juste un peu diffus et peu impactant), mais je ne suis pas un fanatique du grave, alors ça ne m'a pas gêné, je l'ai trouvé exemplaire sur tout le reste. Voilà un système qui me vend du rêve, ce Shangri-La, oui oui oui. :)
Est-il meilleur que tout ce qu'on avait d'autre dans la salle? Ca, j'en suis moins sûr. Si j'avais un système à choisir pour repartir avec cadeau, sans réfléchir au prix, pas sûr que ce serait celui-là. Mais je peux juste dire que je l'ai trouvé excellent.
Le Viva+009 m'a paru proche du Shangri-La. Le 009 est moins acide et gagne en fluidité et en épaisseur. Je pense que ce casque a vraiment besoin de tubes (remarquez le 007 aime bien aussi). J'ai eu l'occasion de l'écouter sur des guitares un peu acides, il ne perd pas totalement son acidité (et on devait s'y attendre) mais pour moi il a enfin du corps et des basses dotées d'une belle présence.
Les autres n'aimaient pas alors j'y suis revenu plein de fois pour vérifier le bien que j'en pensais, et ce fut chaque fois confirmé.
Je sais que mon avis n'était pas partagé par la majorité. Avec quelques sceptiques du Sennheiser, on s'est interrogés sur le dac intégré au Senn et quelqu'un m'a proposé d'écouter le Senn avec le même dac que les deux autres (je ne suis pas responsable de ce changement de branchement peut-être malvenu, en tous cas tout a été remis en ordre après), et c'était une catastrophe. Mais bon, de toute façon il n'est pas fait pour être écouté sur un autre dac.

C'est amusant comme autant avec Eric (et d'autres) on peut se retrouver quand on discute de l'Odin, et par ailleurs diverger sur le Sennheiser.

Coup de cœur absolu du salon, et à vrai dire je ne pensais pas l'aimer à ce point, c'est toujours ce merveilleux SR-007 MK2, branché sur l'IESL et les blocs/pré Auris.
Quel casque... QUEL CASQUE!
Il y a un moment où j'ai pleuré d'émotion durant cette journée, et c'est sur ce système, je n'ai pas pu retenir quelques larmes tellement c'était beau. Quel médium... Quel raffinement dans l'aigu... Quelle présence, quelle poésie, quel charme! Et quelle ouverture, j'ai à la fois envie de dire que ce casque sonne très vrai (avec tous les bémols qu'on peut apporter à ce type de déclaration surtout venant de moi) et sonne très romantique. Beaucoup de mal à le reposer. Il y a un système avec lequel je serais reparti? Peut-être bien que ce serait celui-là! 8) (bien sûr, en tenant compte du fait que j'ai déjà un 845, un Abyss, un Odin et un LCD4.)
Il y a vraiment quelque chose qui se passe avec ce 007, en tous cas pour moi.
Je ne connais pas trop le système Auris derrière... Je n'avais pas trop aimé branchés sur les enceintes Viva de Pierre (sans dire que c'était mauvais hein, c'était très bon, mais pas trop ma tasse de thé), j'ai bien aimé le HA-2, mais pas tellement l'Headonia que j'ai trouvé un peu sec, pas assez typé tube en fait... Je pense que plus ça va plus je suis accro au tube qui dégouline. :P
A voir ce que ça donnerait avec un autre ampli, j'aurais bien goûté à cet IESL + 007 sur un Viva 845 ou sur le Solista, mais ce n'était pas possible. Je verrai avec Pierre pour envisager un prêt. Merveilleuse machine que cet IESL. En tous cas, tout ce que je peux dire c'est que ces Auris ont largement rempli leur mission avec le 007.
Pour moi ma meilleure écoute du 007 à ce jour (bien sûr, la mémoire auditive reste ce qu'elle est), mais j'ai nettement préféré à mon Carbon, et je pense que j'y ai pris plus de plaisir que sur le BHSE, mais bon ça va faire un an que j'ai écouté le BHSE, alors... Faut peut-être pas tenir compte de ça.

Côté nouveaux casques, le Thror. Difficile de poser ses oreilles sur ce casque très sollicité.
Pour développer un peu ce que disait Eric, je le classe en termes de tonalité entre un Odin et un Utopia (mais câblé avec l'Entreq, pas le Dana, que j'ai écouté avec bonheur mais lorsque j'ai fait mes comparaisons l'Utopia était sur l'Entreq).
Plus proche de l'Utopia que de l'Odin en termes d'équilibre, sur le haut médium notamment, on sent bien cette présence, ce poil de clarté, mais tout de même légèrement plus retenu que l'Utopia. Je pense que l'Entreq rend l'Utopia plus charnel/chaud que le câble d'origine (car il était plus chaud qu'à ma dernière écoute l'été passé), mais sans certitude absolue car le dac n'était pas le même, et le câblage des électroniques avait sûrement changé aussi.
Par rapport à l'Utopia sur le câble Entreq, j'ai fait pas mal d'allers retours (tout ça sur le 845 car je voulais être un peu comme à la maison, vu que j'envisage l'achat du Thror), je dirais qu'on a moins d'ouverture (c'est moins large, sans que ce soit choquant, juste comme un Odin), mais plus d'impact dans le bas, ça sonne bien comme un ortho, pas de doute. Comparaisons à refaire, conditions pas idéales, mais en tous cas voilà, j'ai envie de dire que c'est un Utopia en planar, peut-être un poil moins acide. A revoir en fonction de l'effet du câble de l'Utopia, de celui du Thror (connaissais pas) et du manque de rodage du Thror bien sûr.
J'ai voulu aussi confirmer ou infirmer mes doutes sur l'agressivité du haut médium du Thror, j'ai donc balancé les morceaux bien acides dans ce registre, avec le 845, ma foi on s'en sort pas mal. Il y a de la lumière sur ce casque, mais il ne m'a pas fait saigner (Eric n'avait pas l'air d'accord).
A revoir au calme, sur le long terme. Enfin après, si on a déjà un Odin, autant l'utiliser pour les morceaux acides, et prendre le Thror pour autre chose.

Le Riviera... Très bon ampli qui m'a fait aimer le Susvara! Je pense que ce casque a besoin de chaleur (et le HE1000 encore plus). Après, malgré son côté très lisse, et sa chaleur proche du 2A3, pour moi il sonne comme un transistor, je ne suis pas tout à fait d'accord avec Cladane donc. Je lui préfère toujours les Viva, que ce soit le 2A3 ou le 845, qui sont les amplis qui m'ont donné le plus de bonheur dans tout ce que j'ai écouté ce jour-là.
J'ai bien aimé le Rogue Audio qui je pense est ce qui se rapproche le plus de la sonorité fluide et riche des Viva. Pas trop aimé l'écoute du XI Audio mais peut-être une question de configuration/mise en oeuvre car je l'avais aimé l'été dernier, et je l'ai réécouté avec beaucoup de bonheur chez Eric. Comme quoi, difficile de se fier à une seule écoute...

L'Abyss Diana, écouté très rapidement, bon le design et l'ergonomie sont ce qu'ils sont, pour moi c'est juste pas acceptable à ce prix, par contre le son est là, un casque qui m'a paru très homogène, plutôt plein et lisse dans le haut, ça m'a surpris venant de JPS Labs, mais bon on dirait qu'ils ont revu leur copie (je vous parlerai du Phi, d'ailleurs, plus bas). Pas une révélation ce casque, de toute façon pas assez écouté pour juger, mais il m'a paru être un bon produit pour qui est prêt à faire une abstraction totale de l'aspect visuel et du confort.

Ecouté rapidement le Final Audio qui venait d'arriver... Pour moi il y a quelque chose qui ne va pas, on a eu le même avis avec Eric et Milan, il manque quelque chose au milieu. On a du bas médium, du haut médium, mais entre les deux, pour moi c'est un peu sourd. Peut-être un manque de rodage?

Pris aussi un peu de temps pour écouter le Clear et le comparer à l'Audio Technica ADX5000.
Bon, le Clear m'a déçu. Autant cette journée m'a épaté avec ce que l'Utopia peut donner sur un Entreq ou un Danacable, autant le Clear... C'est un bon casque, mais qui m'a paru un peu artificiel, un peu fermé, un peu trop... Un peu trop casque, un peu trop banal, peut-être. La comparaison avec l'ADX me semblait pertinente compte tenu des tarifs voisins et de l'esthétique un peu claire des deux marques. Pour moi pas de match, j'ai beaucoup aimé l'Audio Technica que j'ai trouvé très aéré, percutant dans le grave, large, naturel, un très très beau casque pour une écoute un peu claire, pas du niveau d'un Utopia bien câblé, mais un sacré morceau, qui m'a bien mieux que le Focal restitué les ambiances de salles.

L'Abyss Phi, amené par Claude (immense merci à Claude grâce à qui j'ai enfin pu écouter ce casque! :) ), sur les gros câbles JPS à 3000€ je crois... Bon eh ben ça marche vachement bien. L'aigu est parfait, le médium très plein... Avec étonnement j'ai trouvé que l'écoute manquait un peu d'ouverture, mais je n'ai pas réussi à "écarter" l'Abyss de Claude autant que le mien, le mécanisme résistait et comme ce n'était pas mon casque, je ne voulais pas prendre de risque. A mon avis ça s'est joué là-dessus. Toujours est-il que la rugosité de l'Abyss me semble être du passé, et la maigreur de son médium aussi. Cela dit je n'ai pas pu vérifier si c'était du fait du câble ou du casque.
Un peu inquiet au sujet d'une remontée dans le haut médium, ce que j'avais pu lire parfois. J'ai balancé mes morceaux de test habituels et non, ce n'était pas mon ressenti. On est selon moi dans une écoute moins claire qu'un Utopia ou un Thror, ce casque ne me semble pas agressif du tout. Du tout bon donc.

Bon je crois que j'ai à peu près fait le tour...
Je précise encore une fois que les conditions dans ce type d'événement étant ce qu'elles sont (bruit ambiant, présence d'autres personnes, méconnaissance de la totalité des systèmes, morceaux parfois choisis par d'autres personnes), tous ces CR sont à prendre avec d'énormes pincettes.

Super moment, merci encore à Pierre d'avoir organisé tout ça (et toujours cette attitude exceptionnelle chez Pierre du mec qui ne cherche pas à vendre, ici c'était simplement un bel événement, sans le moindre discours commercial).
Que des belles rencontres, Milan, Eric, Claude, mais aussi tout un tas d'autres avec qui j'ai discuté... Peut-être des gens du forum, je n'ai pas souvent demandé les noms/pseudos, sûrement plein de gens d'ici, sans le savoir.
J'ai appris au chemin du retour que Stéphane/Sle était là... Peut-être qu'on a discuté sans que je le sache...?

PS: je garderai un excellent souvenir aussi de ce petit covoiturage à trois qui a rendu ce long périple très agréable. :)
Dernière édition par Sylvanor le 30 Avr 2018 0:08, édité 3 fois.
Sylvanor
 
Messages: 1135
Inscription: 18 Oct 2005 15:39
Localisation: Dans la lune

Message » 30 Avr 2018 0:00

Super également Sylvain ! :bravo:

Je suis en train de réfléchir quel casque je peux parler sans dire trop de bêtises car il y en a que j'ai trop peu écouté pour me faire un réel avis dessus, comme le Thror, et l'abyss Phi qui lui était trop large pour ma tete, impossible de faire coller les pads sur mes oreilles :-?

J'attends de voir d'autres avis sur l'abyss Phi, en comparaison avec l'odin également, mais du peu que j'ai écouté avec les pads à 3 mètres de mes oreilles, c'était très bon, mais le son n'aurait pas été le même encore avec les pads bien ajusté :hehe:

Pour le classique mon préféré est le Sennheiser Orpheus, pour les autres genres mes préférés sont l'Odin et l'Utopia avec le Dana câble ( une légère préfèrence pour l'Odin qui est un peu moins naturel que l'utopia, mais très charmeur :mdr:) , j'ai également adoré le Susvara avec les blocs Auris ( mais seulement sur un album : Gold Shadow d'Asaf Aidan car sur le reste j'ai trouvé les voix un peu nasillardes, qui chantaient du nez, par contre en écoutant Asaf, quelle émotion ! J'insiste, c'était merveilleux, je me suis laissé complètement transporté par la musique) :D
Dernière édition par Milan01 le 30 Avr 2018 0:35, édité 1 fois.
Milan01
 
Messages: 269
Inscription: 15 Oct 2017 18:38
  • offline

Message » 30 Avr 2018 0:29

Bonsoir Sylvain :)

Content pour toi que tu sois enfin rentré chez toi ; quelle aventure ; à commencer par le voyage aller, et surtout retour. :wink:

Merci pour ton retour de cet événement, qui complète celui de Milan et le mien.

Encore heureux que nous ne soyons pas tous d'accord pour le même matériel écouté : question de sensibilité et de goûts, heureusement pas identiques d'un auditeur à un autre.

Il fallait quand même vraiment faire la fine bouche pour ne pas trouver chez Pierre un ou deux et même encore plus systèmes casque que l'on n'ait pas envie de ramener chez soit, pour faire connaissance et encore plus si affinité ! :wink:

Je plaisante : on peux aimer ou moins aimer, mais c'est du "matos" exceptionnel que Pierre nous a invité à entendre samedi puis dimanche ; il y en avait pour tous les gôuts.

Bon je compte les points :
Shangri-La : 1 point
Stax 007 mk2 + boîtier iESL + blocs/pré Auris (et si tu avais pu un ampli Viva) : 1 autre point
Sennheiser HE-1 : 1 point également.

C'est un bon début ! :)

D'autres avis et d'autres points (bons ou moins bons) à attribuer parmi les merveilles si vite aperçues et entendues avant hier (pour nous) et maintenant hier (pour d'autres) ?

Eric

PS : co-voiturage très sympa ; je n'ai pas vu l'heure passer pour le trajet aller ! :)
Dernière édition par eric65 le 30 Avr 2018 0:40, édité 1 fois.
eric65
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4303
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 30 Avr 2018 0:39

Et un point pour L'Odin, l'utopia et le HE 1 de ma part ! :D
Milan01
 
Messages: 269
Inscription: 15 Oct 2017 18:38
  • offline

Message » 30 Avr 2018 7:40

Merci pour vos retours :bravo:
Avatar de l’utilisateur
kéké 26
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 7834
Inscription: 03 Juin 2007 17:15
Localisation: sud-est
  • offline


Retourner vers Casques sédentaires