Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: angel68, shrek3166 et 30 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Electroniques éléméents séparés

Message » 10 Nov 2018 20:21

Une règle largement répandue chez les amateurs de matériel hifi préconise un ampli dont la puissance serait supérieure de 1.5x, 2x voire 3x supérieure à celle des enceintes.
D'où vient cette règle alors que les amplis ne délivrent pas tous le même courant ? J'avoue ne pas comprendre qu'on puisse graver dans le marbre une équation aussi simple.

Je dois préciser que je suis naturellement très (trop ?) sceptique. Mais le fait est que je pédale toujours dans la choucroute dans le choix de mon ampli de puissance.
Du coup je continue à polluer le topic de Fraktur, puisse-t-il me pardonner un jour.

Donc pour faire simple, avec mes futures CM10 S2 et mon petit intégré Rotel RA-12, vous prenez le Rotel RB 1552 MKII (2x120W) ou le 1582 MKII (2x200W) ?
Qui peut le plus peut le moins je sais.....mais pourquoi ?
4AD
 
Messages: 835
Inscription: 04 Nov 2018 18:08
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Nov 2018 20:21

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Nov 2018 23:26

4AD a écrit:Une règle largement répandue chez les amateurs de matériel hifi préconise un ampli dont la puissance serait supérieure de 1.5x, 2x voire 3x supérieure à celle des enceintes.
D'où vient cette règle alors que les amplis ne délivrent pas tous le même courant ?


Et surtout quand on sait que la "puissance" d'une enceinte tient plus de la divination que d'une réalité quelconque.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7446
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 11 Nov 2018 0:15

Fraktur a écrit:
Quel est l'intérêt de séparer préamplification et amplification, et quel est l'intérêt des blocs mono par rapport au bloc stéréo?


L'intérêt principal est de pouvoir placer l’électronique de contrôle là où elle est la plus confortable d'accès pour l'utilisateur tout en pouvant placer l'amplification de puissance le plus près possible des enceintes pour ne pas devoir tirer de trop grandes longueurs de câbles HP entre les bornes de l'amplificateur est celle des enceintes.

La généralisation des télécommandes a quelque peu réduit l'intérêt des éléments séparés dans la plupart des cas, mais ce n'est pas une généralité.

Personnellement, la disposition qui me plairait le plus serait de mettre le rack d’électronique à côté de la discothèque (chez moi, elle se trouve derrière la position d'écoute). Des amplificateurs séparés ou, mieux, des blocs monos placés à côté des enceintes permettent de le faire sans risquer de pertes excessives ou de captation de parasites dans des câbles HP très longs. Avec des enceintes actives ou à amplificateurs incorporés, le résultat serait le même.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10546
Inscription: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Elements separés

Message » 11 Nov 2018 9:32

-
Dernière édition par rha61 le 11 Nov 2018 9:44, édité 1 fois.
rha61
 
Messages: 1614
Inscription: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Nov 2018 9:40

En electronique, on dit que si l impedance d entrée du bloc de puissance est supérieure à 10x l impedance de sortie du circuit amont, c, est bon
Par exemple, si un DAC avec un volume integré a une impedance de sortie de 150ohms et le bloc de puissance une impedance d'entrée de 10kohms, c est bon , pas besoin de préampli, encore faut il que la plage de tension de sortie du DAC soit dans les normes ( 0 à 2V en hifi je crois )

Sinon la separation des blocs de puissance en blocs mono permet également d eliminer la diaphonie, et aussi très accessoirement en cas de mauvais facteur d amortissement ( certains amplis à tube ), rapprocher au max les blocs des enceintes

Mais les amateurs d ampli à tube recherchent justement le son dû à un faible facteur d amortissement
rha61
 
Messages: 1614
Inscription: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Nov 2018 11:40

Scytales a écrit:
Fraktur a écrit:
Quel est l'intérêt de séparer préamplification et amplification, et quel est l'intérêt des blocs mono par rapport au bloc stéréo?


L'intérêt principal est de pouvoir placer l’électronique de contrôle là où elle est la plus confortable d'accès pour l'utilisateur tout en pouvant placer l'amplification de puissance le plus près possible des enceintes pour ne pas devoir tirer de trop grandes longueurs de câbles HP entre les bornes de l'amplificateur est celle des enceintes.

La généralisation des télécommandes a quelque peu réduit l'intérêt des éléments séparés dans la plupart des cas, mais ce n'est pas une généralité.

Personnellement, la disposition qui me plairait le plus serait de mettre le rack d’électronique à côté de la discothèque (chez moi, elle se trouve derrière la position d'écoute). Des amplificateurs séparés ou, mieux, des blocs monos placés à côté des enceintes permettent de le faire sans risquer de pertes excessives ou de captation de parasites dans des câbles HP très longs. Avec des enceintes actives ou à amplificateurs incorporés, le résultat serait le même.

Pour les enceintes qui ne sont pas posées au sol, il est toujours possible de loger les amplis de puissance dans le support, à condition de le fabriquer sois même
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4622
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 11 Nov 2018 12:33

Quel est l'intérêt de séparer préamplification et amplification, et quel est l'intérêt des blocs mono par rapport au bloc stéréo?
Et à quel niveau de performance du système ça devient pertinent?

J'ai vu (par exemple chez Advance Acoustic) des blocs mono et des préamps peu onéreux, et à côté de ça il existe des intégrés super balèzes et chers (bonjour Mcintosh!).


Sans rentrer dans les débats inutiles de ce qui sonne le mieux:

Ampli - Pré-amp séparés:
- Plus d'encombrement
- Plus cher (bcp plus cher).

En plus de ce qui a été dit avant:
+ Te permet d'upgrader tes éléments individuellement, surtout la partie Streamer / Dac de l'intégré qui évolue avec les nouveaux formats. Encore, tous les intégrés n'ont pas la fonction réseau / streaming. Alors que tu peux garder les ampli 30 ans sans soucis.
+ Possibilité d'introduire des éléments intermédiaires, par exemple une correction accoustique entre l'amp et le preamp, un DAC MQA (ou tout autre format propriétaire)
+ Facilité d'usage: Si toutes tes sources (Vinyl, Streamer, Lecteur CD, PC, ...) sont connectées au même pré-ampli, tu peux placer le preamp au meilleur endroit dans ta pièce, et ca devient le coeur de ton système ou tout se passe. Inutile d'ajuster les réglages sur chaque source individuelle.


PS : Une solution bon marché est de remplacer le pre-ampli par un ampli AVR haut de gamme avec des pre-out, qui sera moins cher et aura plus de fonctions qu'un pre-amp hifi.

La configuration dans mon profil


Arcam, Rega, Focal, XTZ en 7.2.6
Pierrebxl
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1100
Inscription: 23 Nov 2017 23:21
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 11 Nov 2018 17:06

L’intérêt d’un préampli n’est pas d’avoir des tas de fonctions.

C’est qu’il ait du GAIN.

Sinon c’est inutile......

(Ancienne école, désolée, mais résultats encore largement valables. ;))
MusicalBox
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1026
Inscription: 04 Déc 2011 9:57
Localisation: Rouen
  • offline

Message » 11 Nov 2018 19:18

MusicalBox a écrit:L’intérêt d’un préampli n’est pas d’avoir des tas de fonctions.

C’est qu’il ait du GAIN.

Sinon c’est inutile......


Tu peux développer stp ?
4AD
 
Messages: 835
Inscription: 04 Nov 2018 18:08
  • offline

Message » 11 Nov 2018 23:25

4AD a écrit:Une règle largement répandue chez les amateurs de matériel hifi préconise un ampli dont la puissance serait supérieure de 1.5x, 2x voire 3x supérieure à celle des enceintes.
D'où vient cette règle alors que les amplis ne délivrent pas tous le même courant ? J'avoue ne pas comprendre qu'on puisse graver dans le marbre une équation aussi simple.


Ici, l'avis de JBL sur la question
http://www.jblpro.com/ProductAttachment ... wPower.pdf
stephane092
 
Messages: 1558
Inscription: 31 Mai 2012 7:36
Localisation: IDF 92
  • offline

Message » 12 Nov 2018 0:04

stephane092 a écrit:
4AD a écrit:Une règle largement répandue chez les amateurs de matériel hifi préconise un ampli dont la puissance serait supérieure de 1.5x, 2x voire 3x supérieure à celle des enceintes.
D'où vient cette règle alors que les amplis ne délivrent pas tous le même courant ? J'avoue ne pas comprendre qu'on puisse graver dans le marbre une équation aussi simple.


Ici, l'avis de JBL sur la question
http://www.jblpro.com/ProductAttachment ... wPower.pdf


Une lecture très instructive, merci.
C'est, en tous cas, une explication très cohérente.

Loudspeakers are tested with a signal
- pink noise with 6 dB peaks (ie 6 dB
“crest factor”) - where the peaks are 4
times (+6 dB above) the average power
of the signal. By contrast, amplifiers
are tested with a signal - sine wave -
where the peaks are only two times
(+3 dB) the average power of the
signal. So in order to cleanly drive the
peaks that the speakers are tested to
be able to deliver, the amplifier has to
have double (+ 3 dB) the power rating
of the speaker. The amplifier’s +3 dB
from being double the power rating
is added to the +3 dB peak above its
power rating, so that matches the + 6
dB (above its rated average pink noise
power capability) that the loudspeaker
is capable of producing.
4AD
 
Messages: 835
Inscription: 04 Nov 2018 18:08
  • offline

Message » 12 Nov 2018 9:24

4AD a écrit:
MusicalBox a écrit:L’intérêt d’un préampli n’est pas d’avoir des tas de fonctions.

C’est qu’il ait du GAIN.

Sinon c’est inutile......


Tu peux développer stp ?


Inutile d’utiliser un élément séparé s’il n’a pas de fort impact sur le résultat.
Avis personnel.
Quitte à avoir une boîte de plus ...;)
MusicalBox
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1026
Inscription: 04 Déc 2011 9:57
Localisation: Rouen
  • offline

Message » 12 Nov 2018 9:55

C'est d'un bon sens insurmontable effectivement.
4AD
 
Messages: 835
Inscription: 04 Nov 2018 18:08
  • offline

Message » 12 Nov 2018 16:33

Merci pour vos réponses!
Fraktur
 
Messages: 279
Inscription: 06 Jan 2018 23:31
Localisation: Pézenas
  • offline

Message » 08 Mai 2019 11:55

4AD a écrit:C'est d'un bon sens insurmontable effectivement.



:o :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

:bravo:

La configuration dans mon profil


Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14051
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Versailles
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message