Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Je l'ai vu et j'aime...

-un peu.
2
14%
-beaucoup.
5
36%
-à la folie !
5
36%
-pas du tout !
2
14%
 
Nombre total de votes : 14

Whiplash

Message » 02 Juin 2015 17:54

yasathi a écrit:Magnifique !! je n'arrivais même pas à décrocher alors que le générique défilait déjà ...
pur chef d’œuvre :love:


Je suis resté quelques minutes dans ma salle à la fin du film, histoire de reprendre mes esprits :lol:

La configuration dans mon profil


Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 38412
Inscription Forum: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Juin 2015 17:54

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Juil 2015 6:59

Enfin vu !

Compte tenu de ce qui était dit ici et ailleurs je m'attendais au mieux; et j'ai été plutôt déçu.

Film accrocheur et bien enlevé certes, mais les ficelles de la manipulation sont beaucoup trop grosses (à mon avis), le jazz joué dans une école de ce niveau supposé ne m'a semblé crédible tant il est académique et technique au point d'étouffer le film, ça m'a agacé tout au long (mais les conditions d'écoute étaient mauvaises donc j'ai peut être loupé certaines subtilités). Reste le duo d'acteurs et leur relation quasi SM musicale sur lesquels reposent le film, or l'acteur qui joue l'élève ne m'a pas époustouflifié.

J'en attendais beaucoup trop d'ou sans doute ma déception relative.

Donc pas mal du tout, mais pas chef d'oeuvre loin de la. My opinion.

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7851
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 25 Juil 2015 21:48

Pareil.
lag@uffre
 
Messages: 3353
Inscription Forum: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 27 Déc 2015 3:27

Je viens de le voir avec 1 an de retard ... :oops:

Une grosse claque ! :o :bravo:
wopr
 
Messages: 5454
Inscription Forum: 08 Avr 2004 19:51
  • offline

Message » 05 Jan 2016 15:34

J'allais dire la méme chose , une énorme claque dans la tronche!

Par contre pour ceux qui ne supporte que de la musique "Rock" , qu'ils sachent que ce n'est que du Jazz, et comme le dit une affiche dans le film , les musiciens médiocres finissent dans les groupes de Rock ! :mdr:

Du jazz "moderne", ça nous change des rengaines de jazz des années 20 que Woody Allen inonde ses films.

Fletcher est une ordure intégrale et vicieux, J.K. Simmons le joue sans essayer de lui donner un soupçon d'humanité, mais Miles Teller n'est jamais écrasé par lui , un acteur qui surprend vraiment , comme avec The Spectacular Now

La fin est mémorable, même si on se doute qu'une confrontation va arriver !

Damien Chazelle le scénariste et réalisateur va a l’essentiel , j'ai vu qu'il avait écrit le scénario de Grand Piano, que je n'avais pas envie de voir, j'ai peut être raté un bon film ?
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13753
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 05 Jan 2016 17:43

Marrant de voir qu'on peut largement diverger sur un film... C'est en général signe que le film va rester dans l'histoire. Tant mieux !

Juste un point que je ne peux pas laisser passer comme modo de la section musique dont le jazz est une passion, non ce n'est pas du jazz "moderne" qui est joué dans ce film, sauf si tu donnes à moderne une signification "d'il y a 50/60 ans", puisque c'est le cas. Le jazz en question y est tout ce qu'il y a de plus mainstream, et comme je le dis plus haut assez peu crédible vu le niveau supposé de ce type d'école.

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7851
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 05 Jan 2016 18:03

autrichon gris a écrit:Marrant de voir qu'on peut largement diverger sur un film... C'est en général signe que le film va rester dans l'histoire. Tant mieux !

Juste un point que je ne peux pas laisser passer comme modo de la section musique dont le jazz est une passion, non ce n'est pas du jazz "moderne" qui est joué dans ce film, sauf si tu donnes à moderne une signification "d'il y a 50/60 ans", puisque c'est le cas. Le jazz en question y est tout ce qu'il y a de plus mainstream, et comme je le dis plus haut assez peu crédible vu le niveau supposé de ce type d'école.


Je sais que ce n'est pas du Jazz moderne, j'ai mis des guillemets pour cela , c'était en opposition au jazz des années 20/30 que met Allen dans ses films !

Je ne dis pas que c'est un chef d'oeuvre , mais vu le niveau plus que bas des films que j'ai vu récemment, c'est largement au dessus du lot !
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13753
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 06 Jan 2016 18:38

Woody Allen met dans la BO de ses films des enregistrements qui sont dans le domaine public en Europe. En enregistrant la production au Royaume-Uni, il n'y a donc à verser de droits qu'aux auteurs-compositeurs, et pas d'autorisation à demander aux interprètes. Allen est aussi un clarinettiste amateur, ce qui fait qu'il y a beaucoup de Benny Goodman dans ses bandes-son.

La BO de Whiplash repose effectivement sur des standards joués en big band, mais c'est la même époque souvent que pour les Allen : Count Basie, Duke Ellington, Tommy Dorsey... Buddy Rich a d'ailleurs été le batteur de plusieurs gros big bands avant d'avoir le sien, et de jouer un répertoire plutôt rétro.
Même s'il est fait allusion à Charlie Parker dans le film, le répertoire joué n'a absolument rien de be-bop, le style qui a émergé dans les années 40-50 et qui a signé la fin du jazz "traditionnel". C'est seulement dans les dernières minutes qu'il y a de l'improvisation, et encore dans des conditions très particulières.
Sledge Hammer
 
Messages: 3565
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 06 Jan 2016 19:40

Ca ne m'étonne pas, Allen a souvent dit qu'il avait des budgets très réduits, d'ailleurs ça l'a empêché d'avoir des acteurs qu'il aurait bien voulu mais qui demandaient trop cher, comme De Niro ou Pacino je ne sais plus trop ,ca viens d'une interview qui remonte a quelques années!

Allen aime tourner avec tout les acteurs qu'il peux avoir .

Dans Whiplash, ça viens peut être que les musiques sont des enregistrements bien plus récents que les vieux enregistrements mono qu'utilisent Allen, il a été un des derniers a mixer encore en Mono la bande son de ses films , méme si a la fin de certains c'est indiqué Dolby !!
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13753
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 06 Jan 2016 21:48

Sans surprise j'ai aussi adoré le film.
Comme quoi avec trés peu de moyen on peut faire du grand cinéma quand on a du talent.
Je ne veux pas opposer ce film au dernier Star Wars mais cela fait quand même réfléchir sur la notion de 7 eme art.
TELLOUCK
 
Messages: 5271
Inscription Forum: 05 Nov 2005 15:00
  • offline

Message » 11 Jan 2016 15:49

excellent film très bien servit par un énorme duo d'acteur

A voir absolument :oldy:

FGO
FGO
 
Messages: 30756
Inscription Forum: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 12 Nov 2018 16:28

J'avais entendu beaucoup de bien de ce film et il vient d"etre ajouté au catalogue de netflix.

Et...je n'ai pas du tout aimé.

Le film est basé sur la même scène qui est joué 10 fois de suite.

C'est caricatural, invraisemblable et tellement superficiel....

Tape a l'oeil facile qui voudrait faire croire que le "bon" jazz c'est uniquement savoir jouer tres vite, tres longtemps en tenant le rythme.

et ce final invraisemblable...
jujulolo
 
Messages: 23523
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 12 Nov 2018 19:32

jujulolo a écrit:J'avais entendu beaucoup de bien de ce film et il vient d"etre ajouté au catalogue de netflix.

Et...je n'ai pas du tout aimé.

Le film est basé sur la même scène qui est joué 10 fois de suite.

C'est caricatural, invraisemblable et tellement superficiel....

Tape a l'oeil facile qui voudrait faire croire que le "bon" jazz c'est uniquement savoir jouer tres vite, tres longtemps en tenant le rythme.

et ce final invraisemblable...


On l'avait vu avec ma femme dans ma salle dédiée, elle l'a revu plus tard sur la TV et elle m'a clairement dit que cela n'a rien à voir, qu'on ne rentre pas dans le film comme dans notre salle.
Tu l'as regardé sur quoi ?

La configuration dans mon profil


Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 38412
Inscription Forum: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Message » 12 Nov 2018 19:40

Aucun des deux protagonistes du film n'est censé être sympathique. Le jeune est un gros poseur, qui se laisse manipuler par son professeur (il a des indices évidents que l'autre a mis en scène certains événements comme la disparition des partitions) tant qu'il a l'impression que ça va le rendre génial. Il suffit de voir comment il traite sa copine ou les amis de ses parents dès qu'il peut se le permettre.
Le prof est de son côté un type convaincu de la pertinence de ses méthodes (l'histoire sur Charlie Parker, qui est fausse et apocryphe) et qui ne fait plus la différence entre perfectionnisme et simple cruauté.
C'est en fait clairement une relation sado-maso entre les deux personnages. Et elle débouche paradoxalement sur le miracle du concert, vu que les deux sont en pleine auto-destruction et vont obtenir ce résultat sans vraiment le faire exprès.
Sledge Hammer
 
Messages: 3565
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 15 Nov 2018 17:14

Sledge Hammer a écrit:(...)Et elle débouche paradoxalement sur le miracle du concert, vu que les deux sont en pleine auto-destruction et vont obtenir ce résultat sans vraiment le faire exprès.


:hehe: euh alors sur ce coup là je me rapproche plus de l'avis de jujulolo (ou autrichon gris)... je n'ai pas non plus aimé le film (même s'il y a des éléments intéressants comme la relation entre les deux principaux protagonistes) la fin est vraiment ce qui gâche tout le film. Cela se termine en effet dans une sorte d'effet "performatif" qui est tout le contraire de ce qu'on entend habituellement par "artistique". :siffle:
muse92
 
Messages: 2434
Inscription Forum: 19 Sep 2007 0:26
  • offline


Retourner vers 7ème Art