Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

De l'usage d'un caisson en Haute-Fidélité

QUEL DSP POUR EGALISER SON SYSTEME

Message » 11 Juin 2019 22:19

La zone des fréquences hypersensibles ne se corrige normalement pas en salle, elle se corrige en 2 pi, donc soit en extérieur, enceinte au sol et mesure avec une perche à 3 m, soit en chambre sourde.

Les spécialistes de la mesure qui savent analyser les réflexions et qui savent en déterminer le fenêtrage sont capable de simuler une mesure 2 pi, mais c’est de la haute voltige… la vraie mesure extérieur sera toujours préférable.
Dernière édition par indien29 le 12 Juin 2019 2:51, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5319
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 11 Juin 2019 22:19

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Juin 2019 22:21

On peut aussi faire une égalisation pleine bande comme le fait JL OhL, une seule mesure au point d’écoute à la RTA MMM, et une égalisation la plus adaptée au Hz sur l’ensemble de la réponse en fréquence… C’est très efficace, c’est ce que j’utilise.

Mais il y a un petit problème… Faut définir la courbe cible qui ne détimbrera pas l’enceinte !

Cette courbe cible ne correspond qu’à une zone unique, pour un siège unique et un seul auditeur…
Dernière édition par indien29 le 12 Juin 2019 2:52, édité 3 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5319
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 11 Juin 2019 22:25

Et pour trouver la courbe cible, il n’y a qu’une solution, mesurer l’enceinte plate à sa position définitive depuis le point écoute…

C’est le chien qui se mord la queue, car l’enceinte doit être plate, c’est elle qui va définir l’allure de la courbe cible au point d’écoute…

La courbe cible dépend de la réponse de la salle, dépend de la réponse en fréquence de l’enceinte dans l’axe et hors axe, il n’y a qu’une courbe cible par adéquation enceintes / pièce.

Il est possible d’imaginer cette courbe de réponse par une mesure de RT et par différents artifices, mais encore une fois, le risque de détimbrer l’enceinte reste important

JL Ohl dont c'est le métier a intégré dans son soft perso (version beta de Align3) une méthode de calcul basée sur la mesure MMM mais aussi sur le rapport direct/diffus à l'emplacement d'écoute, sur la distance, sur la directivité de l'enceinte, directivité qui doit être mesurée en extérieur 2pi, mais lui travaille avec des enceintes pro, fournies avec les mesures individuelles pour chaque enceinte en chambre sourde (Meyer Sound..)

Donc, en dehors d’une mesure préalable en extérieur, le mieux, c’est de ne rien toucher au-dessus de la fréquence de transition…
Dernière édition par indien29 le 12 Juin 2019 2:55, édité 3 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5319
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 11 Juin 2019 22:30

Sous la fréquence de transition, le problème reste majeur, comment définir la courbe cible ?

Elle dépend directement du room gain (plus exactement le "bondary gain" qui est le gain apporté par la réduction de l'angle de rayonnement à basse fréquence)

Le "bondary gain" dépend de la position des enceintes dans la pièce… De la façon dont il l’excite...

C’est juste impossible le définir dans une petite pièce avec un régime modale élevé,

C’est donc l’oreille qui définira le niveau de grave. Pas d’autres solutions dans les petites pièces, dans la grande pièce, le gabarit Xcurve deviendra conforme car le régime modèle sera très bas.

Comme en petite salle (nos salons de 30 / 50m2) c'est lal foire, la réponse constatée et mesurée après réglages aura une forte bosse sous les 100 Hz, chez moi par exemple c’est plus 10 dB !
Mais ça ne veut rien dire, ça peut être plus dans certaines salles, moins dans d’autres, mais sur les quelques mesures que je vois à droite et à gauche et celle que j’ai pu réaliser, c’est toujours entre plus 5 + 12dB

Cette variable dépends de la nature du régime modale et des sommations / annulations générées
Dernière édition par indien29 le 12 Juin 2019 3:03, édité 6 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5319
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 11 Juin 2019 22:34

On peut se rassurer car normalement, une enceinte plate en chambre sourde, une fois posée en salle, à une réponse qui est quasiment conforme au niveau de la courbe cible.
Il ne faut donc pas trop s’occuper de cela sauf si il y a un net déséquilibre a l’ecoute

Pour les débutants, ce occuper de ce qui se passe sous les 100 Hz et rien d’autre

Pour ceux qui veulent s’essayer et jouer, c’est open bar !

Pour ceux qui veulent le meilleur résultat possible, c’est l’appel à un professionnel de l’égalisation…

Tous les systèmes de corrections à base de courbes cibles non définies en 2pi emmèneront l’installation droit dans le mur.
Dernière édition par indien29 le 11 Juin 2019 22:45, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5319
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 11 Juin 2019 22:34

Ce n’est évidemment que mon avis…

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5319
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 11 Juin 2019 23:40

indien29 a écrit:La zone des fréquences hypersensible ne se corrige normalement pas en salle, elle se corrige en 2 pi, donc soit en extérieur, enceinte au sol et mesure avec une perche à 3 m, soit en chambre sourde.

Les spécialistes de la mesure qui savent analyser les réflexions et qui savent en déterminer le fenêtrage sont capable de simuler une mesure 2 pi, mais c’est de la haute voltige…


Mesurer en extérieur au sol... je demande à voir et à comparer avec une mesure strictement fenêtrée dans les règles de l'art !

Entre 500 et 5000 Hz, une grosse enceinte aura, vers l'arrière, une atténuation de plus de 10 dB, mais un petite bibliothèque aura sa courbe de directivité à 90°avec le -6 dB entre 500 et 1000 Hz. Ce qui veut dire que placée sur le sol pour la mesure, l'amplitude sonore envoyée dans son dos, sur le sol vaut 50 % de l'amplitude envoyée vers l'avant. Si le sol est réfléchissant acoustiquement, sur l'octave 500 / 1000 Hz, on aura une erreur de mesure allant jusqu'à 3 dB, avec fortes interférences en prime (variations brusques de +3 / -x dB ) dues à la proximité du sol, à une distance du HP calamiteusement proche de la moitié de la longueur d'onde considérée... Ce n'est peut-être pas l'idéal !
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7228
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 11 Juin 2019 23:46

indien29 a écrit:Mais il y a un petit problème… Faut définir la courbe cible qui ne détimbrera pas pas l’enceinte !

Cette courbe cible ne correspond qu’à une zone unique, pour un siège unique et un seul auditeur…


La courbe cible est la même pour tous les auditeurs, mais la correction ne permet de l'obtenir que sur un seul siège.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7228
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 12 Juin 2019 1:38

Je pense qu'il y a plusieurs façon de faire :

Mesures verticales, idéalement le HP est enterré (trou dans la terre, protection avec de la bâche, c'est ce que j'ai fais pour mon pavillon, mesure avec un mat de planche à voile, micro à 3 mètres vertical au dessus du transducteur mesuré.

Ici, l'installation de pvrx à Pont l'Abbé
Image
L'installation a été faite sur mesure pour de vraies mesures 2pi, ça ne rigole pas et c'est mieux qu'en chambre sourde dans le bas grave (la chambre sourde a ses limites pour cause de longueur d'onde)
Maintenant, en Bretagne, quand il pleut, il pleut !!


Mesures par Escobar qui ne veut pas défoncer son jardin
mesure.jpg
mesure.jpg (141.08 Kio) Vu 162 fois

Ici la perche est un peu courte, plus haut c'est mieux, ou même suspendue à un portique


Ou sinon, mesure sol, micro au sol (pas vers le ciel)
Dernière édition par indien29 le 12 Juin 2019 2:02, édité 3 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5319
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 1:43

Pio2001 a écrit:
indien29 a écrit:Mais il y a un petit problème… Faut définir la courbe cible qui ne détimbrera pas pas l’enceinte !
Cette courbe cible ne correspond qu’à une zone unique, pour un siège unique et un seul auditeur…


La courbe cible est la même pour tous les auditeurs, mais la correction ne permet de l'obtenir que sur un seul siège.


Mono auditeur, zone de mesure unique pour 1 seul auditeur, si on change la place du siège dans la salle, ou que l'on bouge l'enceinte, la courbe cible change.

Si on se déplace en dehors du volume scanné, référent de la mesure, la courbe cible n'est plus respectée.
Je vais trop vite et fais des raccourcis à force de dire tjours les memes choses, merci d'avoir précisé !

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5319
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 7:25

indien29 a écrit:On peut aussi faire une égalisation pleine bande comme le fait JL OhL, une seule mesure au point d’écoute à la RTA MMM, et une égalisation la plus adaptée au Hz sur l’ensemble de la réponse en fréquence… C’est très efficace, c’est ce que j’utilise.

Petite précision, les mesures fixes de Ohl sont effectuées en 5 points.

syber a écrit:Pour en revenir aux DSP, comme le rappelle très bien Haskil, ce n'est pas tant la matériel qui fera le succès de l'égalisation que les connaissances de l'opérateur en terme de méthodes de mesure et d'analyse du résultat mesuré..


+1

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8418
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 12 Juin 2019 14:02

haskil a écrit:Des mesures complètes, bien faites, explicitées disent tout de la qualité sonore d'une électronique. Mais elles ne disent rien de la durabilité de cette électronique, de sa robustesse, de sa réparabilité...

Mais évidemment, un lecteur de CD/SACD à 15 000 euros n'a aucune raison d'être meilleur à l'écoute qu'un lecteur CD/SACD vendu 3000 euros qui embarque incontestablement le meilleur de la technologie et de la technique connue à ce jour... sauf aux oreilles de qui le possède ou est impressionné par des affirmations marketing qui le manipulent.

- On en a eu des preuves assez instructives avec des lecteurs multistandards Oppo, Technics et Pioneer en OEM glissés dans un boîtier de marque prestigieuse sans être modifiés et dont la qualité audio changeait du tout au tout pour leur propriétaire par la grâce de leur prix, de leur marque, de leurs atours...

- Des câbles dépouillés de leur gaine, découvrant un câble industriel basique dont les références n'étaient pas effacées de leur isolant (tout récemment encore un copain membre de l'AES, a montré les photos d'un câble HP à 5000 euros tronçonné par un club hifi américain : un tube assez rigide autour duquel étaient plaqués des câbles basiques en cuivre sous gaine rouge et sous gaine noire, eux même enserrés dans un beau filet bien serré et protégés par une gaine tressée pour atteindre un diamètre flatteur...

Ces pratiques invalident les propos de qui feraient de ces appareils et de ces câbles des maillons à la qualité exceptionnelle, supérieure à celles ordinairement reconnues à ceux dont ils sont issus.


Je suis assez souvent d'accord avec toi mais là, tu vas trop loin dans le dogme qui sous tend toutes les soi-disants démonstrations en ABX bidons relatées ici. Et pour "démontrer" ta vérité, tu fais preuve de malhonnêteté intellectuelle.

Ce qui me gène est que tu pars d'exemples particuliers bien réels, escrocs à la petite semaine des câbles hifi, électronique sans talent particulier dans des boitiers badgés pour marger un max, etc, pour en déduire une règle générale.

Depuis quand tire-t-on des règles générales de cas d'espèce ???

De telles dérives existent forcément, de là à en tirer une règle universelle.

Par contre, je perçois bien l'intérêt du plus grand nombre à penser ainsi.

De la même façon, parce que des escrocs existent forcément aussi dans l'agriculture bio, faut il renoncer à s'alimenter avec des produits issus de l'agriculture biologique ?
Tu peux le penser. Avec ton schéma de pensée, c'est la conclusion logique. C'est exactement le même raisonnement.

Ce n'est pas le mien.

Laurent

La configuration dans mon profil


Un érudit, le 13 juin 2019 à 11:41: "si ça ne t'intéresse pas, passe ton chemin".
totololo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1209
Inscription: 28 Oct 2004 10:28
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 12 Juin 2019 14:24

Mais ou vois tu Haskil parler d'escroc ?

Il relate des fait qu'il connait, chacun peut se renseigner comme lui sur le contenu d'un boitier, d'un moteur Renault dans une petite Mercedes et autre, ou est le problème ?

Les personnes bien renseignés achèterons le produit qu'ils veulent, celui à bas prix (Renault) et celui plus cher, avec un plus beau plumage, sous une marque différente, cela ne fait pas de cette marque un escroc et ne représente en rien une escroquerie, tu emplois des mots forts de façon déplacé à mon avis.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5319
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 14:25

Sinon les DSP ?? :siffle: :siffle: :D
Tibezia
 
Messages: 71
Inscription: 05 Fév 2017 16:56
Localisation: West coast ..
  • offline

Message » 12 Juin 2019 14:27

Igor Kirkwood a écrit:
haskil a écrit:Les mesures sont capitales pour évaluer les performances d'un appareil haute-fidélité....

Merci pour ce rappel incontournable :thks:
jeoffrey59 a écrit:

Il existe jeoffrey une explication très simple pour que certains pros, utilisent des enceintes anciennes (ou casques) pour leur monitoring:
En effet l'habitude et les repères que leur procure ces transducteurs plus anciens leur sont précieux .


Tu veux dire qu'il utilisent leurs oreilles ??? !!!!!!!!!!!

Mais normalement, si on suis votre logique objectiviste jusqu'au bout, vos oreille, on n'en a plus rien à faire non?
Egalisation et traitement au max dans le studio, courbe cible chez l'auditeur et c'est la fiesta ?

Vu que les oreilles ne sont pas fiables, et que les matériels sont interchangeables, l'intelligence artificielle n'est elle pas en passe de vous ranger sur la même étagère que les développeurs de photos argentiques?

A quoi servent des ingé son rendus "sourds" par la technique ?

Pour avoir passé la partie de la nuit à écouter des concertos de violon, après écoute de vieux enregistrements venant de Boston, chicago, ou de l'Orchestre de Suisse Romnde Ansermet, dans le seul but d'écouter et apprécier les interprétations différentes des ancêtres Heifetz et autres Oistrakh, ou moins anciennes Mullova et autres Gluzman, nous n'avons pu nous abstenir une petite remarque sur la qualité technique des enregistrements qui, avec des demi-siècles d'écart, n'a pas progressé dans les mêmes proportions...
La technique toute puissante, si l'intelligence humaine ne s'est pas faite dévorer par cette technique, devrait nous offrir un gap qualitatif monstrueux non ???
Avec tous ces traitements de fou, la puissance de l'outil informatique d'aujourd'hui et une génération d'ingénieurs son plus éclairés que jamais par une science de la mesure à son firmament, ce devrait être l'extase auditif non ???

Je suis preneur de références qui ne nécessitent pas de DSP pour être écouté.

Mais le problème vient peut être de là? Les enregistrements d'aujourd'hui sont faits pour être appréciés sur des systèmes corrigés ???

Igor, tu ne m'a pas répondu sur la pratique de cet ingé son que tu as cité (quadriphonie, cabine traitée...etc). Il utilisait la mesure et la correction ? Tu avais l'air de le porter en autre estime.

Le sujet est "quel dsp pour égaliser son système". Je suis peut être HS quand je me demande s'il "faut absolument égaliser son système ??? Pardon en ce cas.

Laurent

La configuration dans mon profil


Un érudit, le 13 juin 2019 à 11:41: "si ça ne t'intéresse pas, passe ton chemin".
totololo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1209
Inscription: 28 Oct 2004 10:28
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Caissons