Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: ftaupe, Google Adsense [Bot], nigmou et 29 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Salle dédiée 18,6 m2

Message » 07 Juil 2019 13:04

Alors à la base je précise que je ne suis pas bricoleur, en tout cas excepté les trucs faciles à faire (genre terrasse en bois ou esthétique) faut pas me demander grand chose.

Les enfants ayant déménagés nous nous retrouvons dans une grande maison de 175 m2 et une ancienne chambre de 18,6 m2. Jusqu'alors nous avions un home cinema mais dans le salon en bas, un lieu où le son ... était bof et l'image du fait des murs et plafond blanc : bof bof bof. bref, ni une ni deux j'ai branché ma miss là dessus : pourquoi ne pas faire une salle dédiée dans cette pièce ? Ayant déjà servie cette pièce avait déjà toute l'isolation possible (placo, parquet) le courant et tout qui va bien.

Seulement voilà : sans être hypra bricoleur je trouvais la tâche bien lourde. Après maintes et maintes heures de recherche je suis parvenu à imaginer un truc : Faire une salle dédidée certes mais capable d'être supprimée si un jour nous vendons et que le nouveau propriétaire n'en veut pas (déjà 3 chambres, un bureau ... faudrait être con mais bon...). Aussi j'ai imaginé plus de l'habillage que des gros travaux.

Plafond acoustique suspendu (eurocoustic) à 20 cm du plafond initial, soit rabaissé à 2m20 environ, de la toile tendue sur l'ensemble des murs, avec molleton, et le système génialissime swal et une moquette posée à même le parquet, bien épaisse et assez sombre. On va dire que tout cela m'allait bien. Passé les cables enceintes directement derrière la toile tendue au mur et dans le faux plafond, ni vu ni connu. . . Pas si difficile au final.

Pour le projo par contre, là je dois dire que j'en ai un peu plus bavé car j'ai pas mal hésité et vu que la pièce est directement sous combles, j'ai donc percé le plafond (en conservant le bout de placo au cas où ...), posé deux grosses poutres en travers des poutres existantes, une grosse planche placo collé de 5 cm d'épaisseur et fixé un système CHIEF d'1 m 40 modulable en hauteur. Système d'autant plus cool qu'il existe un kit dédié à mon projecteur JVC 5900. Pas mal mais ... mais j'y reviendrais plus tard.

Concernant l'écran, je suis addict du zéro bande noire et du fait que le JVC possède un mask permettant de bien gérer ça, j'ai opté pour un écran BLACK VELVET de 2m80 en 2:35 (acheté chez commeociné) avec toîle acoustique du fait que mes enceintes frontales et centre sont derrière. Pour ce faire, point de mur THX j'ai trouvé un système pour accrocher l'écran comme un tableau à 35cm du mur (ce qui donne un recul d'un peu plus de 4m50 par rapport aux fauteuils. Et là dessus, je dois dire qu'avoir trouvé ce système donc "démontable" me permet de dire que oui cette pièce peu redevenir une chambre en peu de travaux finalement (ok les traces de néoprène pour les baguettes SWAL ... mais bon rien de bien violent).

Et quel matos ? vu la taille de la pièce j'ai donc un système 7.1 JAMOS D500 branché sur un Onkyo TXNR717, un OPPO UDP 203 et du JAMO D500.

Pour profiter, un max de bluray standard et de plus en plus de 4K.

Concernant justement le 4K et l'upscale du OPPO : décu de chez décu, j'ai donc acheté un cable "marseille" qui fait un travail excepetionnel ( et je pèse mes mots) si bien que sur le projo j'ai laissé les paramètres d'upscale par défaut. Pour le 4K natif, le projo se charge de taffer et c'est juste excellent.

Concernant ce projecteur, un surkiff pour cette image magnifique et cette gestion des contrastes, des noirs, etc ... vraiment j'adore.

Sinon question son, image et ressenti, c'est saisissant et juste génial. Exactement ce que je voulais et rien que pour cela je suis "jouasse" d'y être arrivé.

Un point bizarre toutefois. J'ai remarqué, du fait du masque que j'applique pour ne pas avoir d'image qui sorte de l'écran (même les menus), que lorsque qu'il fait chaud où à la fin d'un gros visionnage, j'avais un décalage en haut de l'image d'environ 1 cm... bizarre en allumant à froid, pas de décallage. Je prends mon mètre laser et mesure la distance entre le projo et le faux plafond et systématiquement après chaque visionnage une différence de 1 à 2 mm par rapport à la normale. Idem lorsqu'il fait chaud en ce moment. Alors est ce du à la dillatation du support (on le voit en photo), du mat, ou du bois dans les combles ... aucune idée. Ca n'a aucune incidence mais moi ça me gonfle car je me suis donné du mal à faire cette pièce d'autant que mes cervicales sont pas au beau fixe. . .

Côté coût total ? Je dirais que c'est aux alentours de 6-7000 Euros du fait que j'ai racheté un nouveau projecteur, un nouveau lecteur, des cables, tout le système onkyo, le plafond suspendu, la toile tendue et le système swal . mais aussi quelques outils qui me serviront pas forcément après ce chantier ;)

Donc voilà quelques photos histoire de montrer un peu le truc ;)

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
qrfc
 
Messages: 72
Inscription: 24 Déc 2004 15:56
  • offline

Message » 07 Juil 2019 17:59

Le vieux Biff a laissé sa canne dis-donc ! Jolie salle, c'est propre tout ça !

La configuration dans mon profil


Dans les films, j'aime quand ça pète !
Avatar de l’utilisateur
Jeanclodo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 612
Inscription: 22 Juin 2009 21:40
Localisation: bas-rhin 67
  • offline


Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message