Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Discussions générales sur le DIY Audio : choix des HP, comparaisons des principes : clos vs BR, etc

Discussions autour des distorsions d'intermodulation

Message » 26 Juin 2019 13:15

Quand j'ai lancé la boutade, je ne pensais pas que ça irait plus loin. Il ne s'agit que de la définition de la distorsion en somme.

Mais dans notre cas de l'IMD avec un peigne: la soustraction en fréquentiel... Je pense qu'on peut allégrement se passer de la partie imaginaire liée au déphasage pour ne garder que la partie réelle..
Attention, c'est pas une analyse fine du problème. C'est juste le premier principe de la disto appliqué grossièrement et le but n'est pas de mesurer mais d'obtenir une donnée propriétaire graphique ou globale permettant une comparaison simple et rapide entre deux montages.
ça va pas plus loin.

La configuration dans mon profil


Quand on a pas ce qu'on aime, faut aimer ce qu'on a...
Avatar de l’utilisateur
Rascalito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1190
Inscription: 07 Jan 2009 17:06
Localisation: RP Nord
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Juin 2019 13:15

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Juin 2019 14:59

Rascalito a écrit:Quand j'ai lancé la boutade, je ne pensais pas que ça irait plus loin. Il ne s'agit que de la définition de la distorsion en somme.
Une bonne piqure de rappel.
Mais dans notre cas de l'IMD avec un peigne: la soustraction en fréquentiel... Je pense qu'on peut allégrement se passer de la partie imaginaire liée au déphasage pour ne garder que la partie réelle.
Attention, c'est pas une analyse fine du problème. C'est juste le premier principe de la disto appliqué grossièrement et le but n'est pas de mesurer mais d'obtenir une donnée propriétaire graphique ou globale permettant une comparaison simple et rapide entre deux montages.
ça va pas plus loin.
Un graphique avec les courbes de la réponse en fréquence et des H2 et H3 (et plus) comme souvent pratiqué sera plus facile à exploiter que des mesures IMD car ça permet de localiser beaucoup plus surement et facilement l'origine d'un défaut. Je ne vois pas souvent des perfs en IMD mises en avant.
Siméon
etsimonogn
 
Messages: 268
Inscription: 16 Aoû 2016 11:46
  • offline

Message » 26 Juin 2019 17:55

Un graphique avec les courbes de la réponse en fréquence et des H2 et H3 (et plus) comme souvent pratiqué sera plus facile à exploiter que des mesures IMD car ça permet de localiser beaucoup plus surement et facilement l'origine d'un défaut. Je ne vois pas souvent des perfs en IMD mises en avant.

C'est pas faux..
Alors pourquoi l'IMD? AMHA elle est plus proche des défauts perçus si on l'utilise en multitone..

La configuration dans mon profil


Quand on a pas ce qu'on aime, faut aimer ce qu'on a...
Avatar de l’utilisateur
Rascalito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1190
Inscription: 07 Jan 2009 17:06
Localisation: RP Nord
  • offline

Message » 26 Juin 2019 19:28

Rascalito a écrit:
Un graphique avec les courbes de la réponse en fréquence et des H2 et H3 (et plus) comme souvent pratiqué sera plus facile à exploiter que des mesures IMD car ça permet de localiser beaucoup plus surement et facilement l'origine d'un défaut. Je ne vois pas souvent des perfs en IMD mises en avant.

C'est pas faux..
Alors pourquoi l'IMD? AMHA elle est plus proche des défauts perçus si on l'utilise en multitone..



Pas si évident a mettre en évidence, je lai fait pour mes tests de chambres de compressions sans vraiment mettre en évidence quoi que soit d'audible contrairement a la distorsion harmonique, mais le multitone est un élément a creuser :wink:
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 6282
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 28 Juin 2019 9:22

Bon, j'ai commencé à réfléchir au problème et écrire le programme, mais le modèle polynomial simple arrive vite à ses limites, même pour une mesure IMD deux tons, qui n'ont pas forcement les même profiles de distorsion.
Sur des mesures avec des tons rapprochés (500,550Hz), comme l'a fait Kro :
http://www.justdiyit.com/wp-content/uploads/2019/06/IMD1-Faital-10RS350-90db.jpg
on voit que les distos harmoniques sont différentes pour les deux tons, ce qui complique les choses.

Cela veut pas dire que je vis pas essayer de faire un truc.

Sinon pour ce qui est des gens qui font des modèles sérieux :
https://www.klippel.de/fileadmin/_migrated/content_uploads/Prediction_of_speaker_performance_at_high_amplitudes_02.pdf

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3475
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 16 Juil 2019 21:02

tcli a écrit:C'est très fastidieux à faire à la main, il faudrait faire un programme, qui étant donné des fréquences d'entrée et les niveaux des disto harmoniques calcule les fréquences (facile) et amplitudes (un peu plus dur) des produits d'intermodulation.

Kro a écrit:Tcli tu m'interesses !!


Bon, j'aurais mieux fait de me taire. C'était un peu plus compliqué que prévu. :zen:

Je vous ai quand même fait un truc :
https://tleconte.github.io/IMD/imd.html
C'est en javascript, car plus pratique pour être utilisé par tout le monde, mais c'est pas mon langage de prédilection, donc faut pas regarder la qualité du code...

En gros :
- on entre des niveaux de disto harmonique
- ca calcul la fonction de transfert polynomiale correspondante
- ca génère un fichier d'IMD théorique frequence/amplitude/phase lisible par REW , suivant les fréquences et le gain indiqué.

On peut indiquer de une à trois fréquence pour l'IMD.
Quand on indique qu'une fréquence, on retrouve bien les disto demandées (donc c'est pas complètement n'importe quoi :ane: )

En pratique , est ce que cela correspond à la réalité ?
Bof...

J'ai essayé avec les mesures de Kro sur le Faital :
http://www.justdiyit.com/wp-content/uploads/2019/06/Sine-Faital-10RS350.jpg
J'ai donc rentré les valeurs suivantes :
H1:-20 H2: -66 H3:-66 H4:-96 H5:-8' H6:-110 H7:-89 H8:-107 H9:-95
et avec un gain de -9 j'ai obtenu ceci :
img.png
img.png (21.78 Kio) Vu 301 fois


A comparer à :
Image

Les fréquences des produits d'intermodulation sont évidemment bonnes, mais les amplitudes sont quand même assez différente.
Le modèle statique simple qui peut modéliser les non linéarités du moteur est manifestement insuffisant. Je pense que la réponse en fréquence globale du HP joue aussi un rôle important. Dans le cas du Faital, sa forte raisonnance à 4k doit jouer.

Ca reste pédagogique.
Par exemple, jouez avec le gain et vous verrez que les produit d'intermodulation n'augmente pas tous aussi vite. C'est facilement explicable, mais là , ca se voit.

Sur ce, je retourne à mon futur DAC

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3475
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 16 Juil 2019 21:25

Bonjour
Dagda a écrit:Idée de béotien ...Est-ce que, une fois la plage d'utilisation idéale d'un HP déduite par les mesures Fr - THD - Axes on ne pourrait pas faire une IMD dans cette plage de fréquence idéale et donc voir où pourrait intervenir un problème ?D.

La THD est beaucoup plus efficace pour localiser un problème que l'IMD.
Siméon
etsimonogn
 
Messages: 268
Inscription: 16 Aoû 2016 11:46
  • offline

Message » 16 Juil 2019 21:41

Interessant quand même.
Je m'y plongerai à mes prochains tests.
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 28149
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)
  • offline

Message » 17 Juil 2019 0:36

etsimonogn a écrit:Bonjour
Dagda a écrit:Idée de béotien ...Est-ce que, une fois la plage d'utilisation idéale d'un HP déduite par les mesures Fr - THD - Axes on ne pourrait pas faire une IMD dans cette plage de fréquence idéale et donc voir où pourrait intervenir un problème ?D.

La THD est beaucoup plus efficace pour localiser un problème que l'IMD.
Siméon


Intéressant, tu pourrais étayer un peu ?
:wink:
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 20460
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Tu n'as pas envie de le savoir.
  • offline

Message » 17 Juil 2019 21:37

Bonjour
androuski a écrit:
etsimonogn a écrit:La THD est beaucoup plus efficace pour localiser un problème que l'IMD.
Siméon
Intéressant, tu pourrais étayer un peu ? :wink:

Une courbe de THD, H2, H3 sur toute la bande audio excite toutes les fréquences. S'il y a un défaut à une fréquence, il est vite repéré. L'IMD de base utilise que deux fréquences. Il y a eu des propositions astucieuses et plus élaborées d'IMD mais finalement elles ne sont pas exploitées.
Siméon
etsimonogn
 
Messages: 268
Inscription: 16 Aoû 2016 11:46
  • offline

Message » 18 Juil 2019 13:43

Super boulot tcli :bravo:
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 6282
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 18 Juil 2019 17:48

etsimonogn a écrit:Bonjour
Une courbe de THD, H2, H3 sur toute la bande audio excite toutes les fréquences. S'il y a un défaut à une fréquence, il est vite repéré. L'IMD de base utilise que deux fréquences. Il y a eu des propositions astucieuses et plus élaborées d'IMD mais finalement elles ne sont pas exploitées.
Siméon

Ok, mais lorsque l'on fait une mesure de THD c'est sur un sweep ... donc il faudrait la faire sur un bruit rose / blanc ?

La configuration dans mon profil


La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus !
Avatar de l’utilisateur
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 8829
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Message » 18 Juil 2019 21:16

donc il faudrait la faire sur un bruit rose / blanc ?
Je ne crois pas. Le principe repose sur des fréquences discrètes à l'entrée du dispositif. Et non pas sur un signal qui statistiquement délivre une infinité de fréquences sur l'étendue du spectre analysé. L'interprétation de la mesure, pas toujours évidente en IMD sur la base de deux voir 3 signaux deviendrait impossible sur un bruit à large spectre.
J-C.B
 
Messages: 6074
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message