Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 42 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD] Simetierre (2019)

Message » 28 Aoû 2019 20:05

Simetierre

Caractéristiques techniques
- Master 2K, HDR10, Dolby Vision
- Format 2.39
- VO Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1)
- VF Dolby Digital 5.1
- Caméras Arri Alexa Mini 3.4K et Arriraw 2.8K pour le tournage

IMAGE - 8/10
Autant régler correctement les noirs de votre TV car la plupart du film est plongé dans la pénombre. Et si vous voulez du noir bien noir, vous allez être servis, notamment grâce à l'apport du Dolby Vision. Les couleurs ne sont pas trop vives à mon gout mais les contrastes sont parfaits.

SON - 7/10
Testée en Dolby TueHD et non en Dolby Atmos, la sonorité fait bien le travail. Les dialogues sont clairs mais les surrounds ne seront pas trop sollicités à part dans quelque scènes, mais rien de transcendant (comme par exemple les voix des morts et la scène du poids lourd). Dans tous les cas, vous serez bien immergés dans ce film d'horreur. :wink:

CONCLUSION - 7.5/10
Réédition du premier film sortie en 1989, Simetierre divise certaines personnes dû à son scenario qui est à mon sens moins bon que l'original. L'image est bien faite, les contrastes sont bien maîtrisés. Quant à la bande sonore, elle fait le job même si pour un style de film comme ça on aurait aimé qu'elle soit plus immersive. Ceci dit, il se regarde quand-même sans être le film de l'année.

Matériel de test (Config. HP : 5.1)
Diffuseur vidéo : Sony KD-65AF8
Source : Sony UBP-X700
Amplification : Marantz NR-1609
Enceintes : Cabasse Eole 4, Dali Sub E-12 F
Fichiers joints
FB_IMG_1567050870044.jpg
Nazario54
 
Messages: 27
Inscription: 06 Juil 2019 8:24
Localisation: PONT A MOUSSON
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Aoû 2019 20:05

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Aoû 2019 11:16

L'original souffrait déjà de pas mal de défauts mais la présence de Stephen King, en personne, aux cotés de la réalisatrice a quand même permis de sauver les meubles.

Ce remake, en revanche, est une insulte à l'oeuvre originale (le livre)... rushé, mal revisité et joué de manière peu convaincante, il s'inscrit dans la droite lignée des films que l'on regrette amèrement d'avoir acheté.

Pour me désintoxiquer, je me suis refait l'original. Bref, n'achetez surtout pas cette daube... vous seriez alors tentés de l'enterrer six pieds sous terre. Et là... ça serait encore pire ! :ane:
Avatar de l’utilisateur
chkops
Testeur BD / UBD
Testeur BD / UBD
 
Messages: 2289
Inscription: 01 Mar 2011 11:55
Localisation: En face de mon GZ
  • offline

Message » 06 Sep 2019 10:53

houla que je n'ai pas aimé j'ai largement préféré l'ancien dommage
grhum33
 
Messages: 16
Inscription: 15 Fév 2015 12:09
  • offline

Message » 30 Sep 2019 16:53


Simetierre (2019)

Provenance : France // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Paramount Pictures // Date de sortie : 21 août 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 2.39 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 12 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : Dolby Vision // Luminance : Adaptée au diffuseur

Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1, Anglais Audiodescription
Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

Cette nouvelle visite au cimetière qui réinterprète le classique de Stephen King (et son intrigue singulière) en déviant de son modèle pour mieux surprendre, est un drame familial à la noirceur absolue où l'horreur pure va germer du quotidien. Certes prévisible mais d'une facture « old school » soignée, ce cauchemar éveillé fidèle aux thématiques de son auteur n'est peut-être pas aussi dérangeant que son modèle mais reste une œuvre fantastique sans concession aux fulgurances visuelles bien vues.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Dolby Vision lumineux)

Si l'augmentation de la netteté reste minime (meilleure clarté des environnements) et que les bords du cadre ne sont pas moins doux (pour ne pas dire parfois flous), ce transfert UHD Dolby Vision va plus loin que son homologue HD (déjà bien défini) grâce à l'apport du WCG et du HDR. La palette colorimétrique qui assombrie un peu les teintes profite d'un étalonnage plus chaud et de beaucoup plus de dégradés (les verts et les rouges), les contrastes sont globalement bien améliorés (les nombreuses scènes nocturnes et/ou en basse lumière mettent à profit des noirs plus solides) et les différents éclairages plus ou moins surréalistes (les rayons du Soleil, la brume, les lampes intérieurs, les reflets de la Lune) sont plus soutenus.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 en mode d'écoute Dolby Atmos pour la VO et avec post-traitement Dolby Surround pour la VF)

Peuplé de sons suggestifs impressionnants (comme les ambiances de la forêt), ce mixage d'une grande clarté et d'une redoutable efficacité mêle le calme à l'intensité au travers d'une spatialisation très efficace. La dynamique s'envole dès qu'elle le peut (cf. le passage du premier camion Orinco), les basses bénéficient d'une profondeur palpable (rien que les frappes sur le tambour lors du cortège funéraire sont physiques), la scène arrière participe pleinement à l'heure de l'horreur, les canaux verticaux offrent un soutien récurrent à la bande-son (la faune et la flore, les bruits inquiétants émanant de l'étage), le score profite d'une bonne présence multicanale et les dialogues s'illustrent clairement sur la voie centrale. Moins immersive et plus chétive, la VF lossy n'est pas aussi impactante.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7212
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 01 Oct 2019 8:56

Bon bah, c'est bien la première fois que je suis en désaccord avec ton appréciation artistique. Comme quoi il y a un début à tout. :ane:

Sinon, merci pour le test.
Avatar de l’utilisateur
chkops
Testeur BD / UBD
Testeur BD / UBD
 
Messages: 2289
Inscription: 01 Mar 2011 11:55
Localisation: En face de mon GZ
  • offline

Message » 01 Oct 2019 20:17

chkops a écrit:Bon bah, c'est bien la première fois que je suis en désaccord avec ton appréciation artistique. Comme quoi il y a un début à tout. :ane:

Sinon, merci pour le test.


Le pire, c'est que je l'ai même préféré à l'original (pas taper :lol:)... faut dire que je ne l'ai découvert que lors de sa sortie 4K Ultra HD survenue en avril 2019 et qu'il fait, qu'on le veuille ou non, daté ! C'est souvent le problème (mais pas toujours) lorsque l'on visionne un classique (pour la première fois) des années après sa sortie. :siffle:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7212
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 02 Oct 2019 8:51

Le rendu sonore fait un peu pitié, ouais, mais c'est normal. L'image, en revanche, est assez bluffante pour un film de 1989.

Perso, j'ai lu le livre et je qualifie cette adaptation 2019 de viol ! :mdr:
Avatar de l’utilisateur
chkops
Testeur BD / UBD
Testeur BD / UBD
 
Messages: 2289
Inscription: 01 Mar 2011 11:55
Localisation: En face de mon GZ
  • offline

Message » 02 Oct 2019 9:07

chkops a écrit:Le rendu sonore fait un peu pitié, ouais, mais c'est normal. L'image, en revanche, est assez bluffante pour un film de 1989.

Perso, j'ai lu le livre et je qualifie cette adaptation 2019 de viol ! :mdr:


Je ne parlais pas du rendu du support (mon test), mais bien du film en lui-même (rythme, mise en scène, etc.). Quant au livre je veux bien te croire, mais comme je n'aime pas lire (j'ai tendance à piquer du nez au bout de quelques pages) je ne saurais confirmer ou non ton ressenti. :roll:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7212
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 02 Oct 2019 9:42

S .King est connu pour être verbeux et dans l'adaptation 1989 de son livre, on le sent un peu... normal, puisqu'il était aux cotés de la réalisatrice pour veiller au grain (tellement d'ailleurs, qu'il joue le rôle du prêtre lors des funérailles du petit Gage :ane: ). De plus, le film/roman retrace un pan de sa vie où il s'est installé avec sa famille dans la Maine dans une maison au bord d'une route fréquentée par des semi-remorques roulant à tombeau ouvert... heureusement pour lui, et contrairement au livre, aucune perte n'était à déplorer.
Avatar de l’utilisateur
chkops
Testeur BD / UBD
Testeur BD / UBD
 
Messages: 2289
Inscription: 01 Mar 2011 11:55
Localisation: En face de mon GZ
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message