Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Grammoux, JG Naum, marc69, vince104 et 10 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD3D] Maléfique - La saga

Message » 22 Oct 2014 8:35

"Maléfique" | "Maleficent" 8717418422189

Un film de Robert Stromberg, (2013)

Image

Avec :

Angelina Jolie
Sharlto Copley
Elle Fanning
Brenton Thwaites
Sam Riley
Imelda Staunton
Juno Temple
Lesley Manville


Durée :97min (1h37min)

Disney (origine du disque française)

Synopsis jaquette :Maléfique révèle l'histoire méconnue de la plus emblématique des méchantes de Disney, celle du classique la Belle Au Bois Dormant. C'est la trahison dont elle fût victime qui transformera la coeur pur de cette belle jeune femme en un coeur de pierre. Ivre de vengeance et poussée par la volonté farouche de défendre les terres sur lesquelles elle régne, Maléfique va lancer un terrible sortilège sur la fille du roi des hommes, la petite Aurore, qui vient de naître. Devenue jeune fille, Aurore est prise dans le conflit qui oppose le royaume de la forêt qu'elle a appris à aimer, et celui des hommes dont elle est l'hérittière. Maléfique va comprendre que la princesse est peut-être la clé de la paix... le sort des deux mondes est sur le point de changer à jamais.


Caractèristiques techniques : Format 2.40, 1080P/24, Anglais DTSHDMA 7.1 / français DTSHDHR 5.1, ST FR, anglais

Suppléments : Du conte de fée au film+les coulisses de la bataille+l'art du détail+les secrets de Maléfiques+ Aurore: devenir belle+5 scènes coupées: Stefan au chevet du Roi, les fées cherchent asile, Ces idiotes de fées, Diaval s'intérroge sur la malédiction, le prétendant

Du coté de l'image : Une image d'une qualité irréprochable, luminosité, piqué et définition seront au rendez-vous, relévé par une palette de couleurs étendue, le top. Bons dosage des contrastes, noirs de qualités (forêt, tenue de Maléfique)

ImageImageImageImageImage/ 5

Coté son (volume d'écoute -14dB, voir spec. tech. en bas) : (VF): 5.1 Tous les canaux seront à la fête, riches de détails, minutieux dans les effets surround. Les scènes "de combats" (par exemple avec les arbres "vivants") ne manqueront pas de donner du fil a retordre à votre caisson, pour votre plus grand plaisir. Jamais dans l'excès. Les voix (et voix off) sur la centrale sont claires et dynamiques.

ImageImageImageImageImage/5

le film : Un bon moment passé en famille, surtout pour le coté "entertainment", sinon l'histoire en elle même : je dirais sans plus

ImageImageImage/5

Spéc. tech (matériel et zone d'écoute) : le matériel est mentionné dans ma signature. 7.1, La centrale est offsetée volontairement de + 3dB. Le surface sonorisée est de 7m². Mes réglages: quand la piste sonore est présentée en DTSHDMA 1.0 le format de sortie reste le même, DTSHDMA 2.0 (mono ou stéréo) le format de sortie est en 'DTS NEOX : Cinema' (parfois je laisse G et D,ça dépend), quand la piste est en DTS 5.1 le format de sortie est en DTS 7.1, quand la piste est en DTSHDMA 5.1 le format de sortie est en DTSHDMA 7.1, DTSHRA 5.1 sortie en DTSHRA 7.1, quand la piste est en DD5.1 ou DolbyTrueHD le format de sortie est en DDEx
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2173
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Oct 2014 8:35

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Oct 2014 12:17

Merci pour le CR.
Pour moi c'était plutôt une bonne surprise, même si ce n'est pas le film de l'année.
Et il n'y avait qu'Angelina Jolie pour interpréter ce rôle : elle répond à toutes les attentes et va même au delà!
Ha-Dê
 
Messages: 5430
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 28 Oct 2014 15:53

Image

♦ Nationalité : Américain, Britannique
♦ Genre : Conte de fées, Fantastique, Aventure
♦ Année : 2014
♦ Durée : 97 min
♦ Réalisateur : Robert Stromberg
♦ Acteurs : Angelina Jolie, Elle Fanning, Sharlto Copley, Sam Riley, Juno Temple

► Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (MVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1 et Français (VFF) DTS-HD High Resolution Audio 5.1
- Sous-titres : Français. Anglais pour malentendants

• Image : Image
Un transfert HD assurément grandiose et d'une netteté implacable dont la perfection de la définition, la précision impressionnante des détails, la beauté de la palette colorimétrique, la pondérance des contrastes et la profondeur des noirs impriment durablement la rétine.
• Son : Image
Des pistes sonores soignées et immersives qui assurent un envoûtement multi-canal certain grâce à la finesse de la spatialisation, à la clarté des dialogues, à la présence presque irréelle de la voix off, à l'intégration des ambiances, à l'utilisation abondante de la scène arrière, à l'ouverture stupéfiante de la musique et à l'ampleur des basses.
• 3D : Image
Dans la bonne moyenne mais moins magique qu'attendue, cette conversion propre et presque toujours lisible (certaines scènes sont un peu trop agitées pour de la 3D) oriente l’essentiel de son spectacle vers la profondeur en délaissant quelque peu les sorties d'écran. La fenêtre de profondeur est donc globalement très bonne malgré les habituels flous d'arrière-plans qui parasitent les vues rapprochées, la sensation de hauteur est importante lors des plans aériens (les survols du royaume), les détachements sont dans l'ensemble valables (si ce n'est lors d'une séquence nocturne plus écrasée) et la sensation de volume permet de bien s'immerger au cœur du monde fantastique de Maléfique. Quel regret alors de se rendre compte que les débordements (des bustes, des parties de décors et de la végétation) sont vraiment peu poussés et que les jaillissements (des effets météorologiques, des projections de magie et des personnages volants) se font très rares.

- Région : B (France)
- Éditeur : Walt Disney France
- Date de sortie : 22 octobre 2014

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7530
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 09 Nov 2019 13:29

"Maléfique" (2014)

Image

Session de rattrapage avec cette production Disney qui nous propose une version revisitée de la Belle au Bois Dormant.

Conforme aux standards maison, ce film présente une image d'une qualité irréprochable, qui bien que post-produite en 2K fait honneur aux diffuseurs HDR.
Hormis sur un ou deux plans d'ensemble qui auraient pu être un peu plus poussés en piqué, le rendu magnifie les reflets spéculaires de costumes et armures finement ouvragés, d'ailleurs nominés aux Oscars 2015.
Grand feignant devant l'éternel, j'ai regardé la VF en DD+ 7.1. Une bande son de qualité, qui ne présente pas beaucoup de déchainements d’extrêmes graves. Tout au plus la musique, dans les moments de grande tension scénaristique, m'a-t-elle quelque peu excité le coussin péteur :hehe: (je précise dans ce forum peu habitué à mon verbiage : coussin péteur = butt kickers installés sous mes sièges)
Angelina Jolie qui va bientôt changer de nom, y est tellement liftée numériquement qu'elle en fait peur. Aprés tout, c'est peut-être le but recherché ?
Finalement, l'erreur de casting dans cette histoire, c'était moi, le spectateur : Pas trace d'une Browning M2, d'une General Electric M134, même pas d'un MPS AA-12 ou d'une tronçonneuse :( . Tout au plus une petite aiguille qui pique le doigt ...
Au bout du compte, ce film n'est rien d'autre qu'un Game Of Thrones pour petite fille.
Bon client, je suis néanmoins allé jusqu'au bout sans déplaisir.
dr rotule
 
Messages: 1972
Inscription: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • online

Message » 25 Jan 2020 12:05

Maléfique : Le Pouvoir du Mal (4K Ultra HD - US - HDR10 - VO Dolby Atmos / VFF Dolby Digital Plus 7.1 / VFQ Dolby Digital 5.1)

Image

Qualité de l’œuvre : 7/10

Assurément moins poétique et moins nostalgique que le premier volet, cet opus réussit tout de même à capter l'attention du spectateur et à le divertir durant les presque deux heures de visionnage. On pourra critiquer la banalité du scenario qui, en fait, n'est qu'un prétexte pour replonger le spectateur dans le monde féerique de la Lande et du royaume des hommes, mais la narration, certes naïve, reste agréable et fidèle au style du studio. Et puis, pourquoi bouder le plaisir de passer encore 1h50 en compagnie de la très jolie Angelina... euh... Jolie ! :ane:

Qualité de l'image : 8.5/10

Après la magistrale claque visuelle du Roi Lion (2019), il semble évident que Disney a placé la barre très (trop ?) haut et l'on est en droit de se dire que se rapprocher d'un tel niveau d'excellence n'est pas chose aisée... néanmoins, ce métrage n'a pas trop à rougir face à sa majesté le Roi de la jungle. Pour ce monde imaginaire peuplé de fées et autres créatures magiques, le transfert évite l'écueil des couleurs flashy et de l'aspect artificiel. Le rendu des couleurs est très justement saturé et savamment nuancé pour un résultat des plus naturels et des plus agréables à l’œil. La maîtrise dans la restitution des scènes les plus sombres est un exercice auquel Disney est rompu, les noirs sont denses et détaillés dans le même temps et les séquences lumineuses jouissent du même traitement, pêchues et dynamiques à souhait, elles sont un pur régal pour la rétine... d'autant plus que la très bonne profondeur de champ assure une immersion totale dans ce monde fantastique et haut en couleur.

Qualité du son : 7.5/10

Visionné en VFF DD+ 7.1, je dois dire que, même si le studio a toujours du mal à se départir de sa fâcheuse habitude, il y a du mieux. Habitué à monter le volume (jusqu'à plus de 50, parfois !!) sur les précédents métrages estampillés Disney, je me suis contenté, ici, d'un « petit » 30. Compression dynamique revue à la baisse, basses beaucoup moins timorées et ampleur de la scène sonore enfin digne de ce genre de production... mais encore en deçà de ce que l'on trouve chez les autres studios... reste plus qu'à tester la VO Atmos.

Matériel et condition de test (Config. HP : 5.1.4)
Diffuseur vidéo : Panasonic TX-55GZ2000 (Mode THX Cinéma)
Source : Zappiti One SE 4K HDR
Enceintes : Sennheiser Ambeo, SVS PB-1000

La configuration dans mon profil


Membre du groupe «Testeur BD / UBD»
Avatar de l’utilisateur
chkops
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2600
Inscription: 01 Mar 2011 11:55
Localisation: En face de mon GZ
  • offline

Message » 15 Fév 2020 22:10

Image

Maléfique

Note artistique : 7
Qualité vidéo : 10
Qualité audio : 8.5


Spécifications techniques (4K Ultra HD - France - Disney - 16 octobre 2019)
- Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.40 - Master intermédiaire 2K
- Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital Plus 7.1
- Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Film : Porté par une Angelina Jolie parfaite dans la peau de l'effrayante et séduisante Maléfique, peuplé de créatures ailées et autres monstres de la forêt, et animé par des effets spéciaux à couper le souffle, ce conte de fées destiné à un public familial, qui revisite intelligemment le film d'animation de 1959 sans mièvrerie ni trahison, surprend d’abord par la beauté visuelle de son univers fantastique (un monde onirique vraiment fabuleux), ensuite par la densité romanesque de son récit, et enfin par la description nuancée de son icône malfaisante. Voilà donc une aventure disneyenne prenante et féerique à savourer en famille.

Image : Assurément grandiose, ce transfert UHD HDR10 est d'une netteté encore plus implacable que son homologue HD. La perfection de la définition, la précision impressionnante des détails (affinement des costumes et des décors), la beauté parfois irréelle de la palette colorimétrique (étendue pour paraître encore plus merveilleuse), la pondération des contrastes (blancheur inédite des blancs et richesse augmentée des noirs) et l'éclat nouveau des sources lumineuses (plus vives les unes que les autres), impriment donc durablement la rétine.

Son : Des pistes sonores soignées et immersives qui assurent un envoûtement multicanal certain grâce à la finesse de la spatialisation, à la clarté des dialogues, à la présence incroyable de la voix-off, à l'intégration des ambiances, à l'utilisation abondante de la scène arrière et à l'ouverture stupéfiante de la musique. Seulement, l'ampleur des basses des précédentes pistes HD est à présent plus mesurée, tout comme il faudra rehausser le volume de votre ampli pour bénéficier d'un minimum de poids. Côté canaux aériens, réservés à la VO, ils apportent un complément d'information loin d'être anodin (le bruissement des feuilles, les ailes battantes de Maléfique, la vie magique du Royaume fantastique, la « présence » volatile de l'incantation du sortilège, etc.).

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Expert HDR)
Source : Zappiti Pro 4K HDR authentic cinema (YCbCr 4:4:4 / 12 bit)
Amplification : Marantz SR7013 (Mode d'écoute Dolby Atmos et post-traitement Dolby Surround), Emotiva XPA-DR3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine. Chef du groupe « Testeur BD / UBD »
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD par le loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7530
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message