Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: julianf et 8 invités

Tout sur les séries... Télévisées, mais aussi webséries ou VOD ( type Netflix )

Cursed [Netflix]

Message » 24 Juil 2020 23:45

non d'un toutou que c'est mauvais, wow !
Ni les acteurs, ni la réalisation encore moins la trame, tout est à jeter.
J'aime bien l'audace, dévier une histoire maintes fois racontée d'un point vue fantastique ou novateur, mais de là à tomber dans le plagiat, brouillon, acteurs mal préparés,, manque de cohérence, etc... ; il n'y a pas mot à qualifier une telle horreur.
Apollon123
 
Messages: 127
Inscription Forum: 30 Oct 2015 8:31
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Juil 2020 23:45

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Juil 2020 2:07

C’est clairement du slash King Arthur / LOTR, mais ce qui m’a gêné le plus ce sont des décors et les costumes, tous sortis de la machine à laver, ça ne fait pas trop style médiéval...

Arthur qui fait la fête à Nimue dans l’épisode 9, et dans le 10 est en train déjà de passer à autre chose avec Red Spear, quel coquin !


Je regarderai la suite, s’il est renouvelé !
Avatar de l’utilisateur
hyperspace
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 5330
Inscription Forum: 05 Mai 2018 22:40
  • offline

Message » 29 Juil 2020 9:34

Cette série est bien vendue par Netflix. Mais nous sommes loin de la grande saga annoncée. C'est plus à mon humble avis une série dans la lignée de l'Ecuyer du Roi. Une série qui vise un public moins regardant et qui veut de la magie et du médiéval. C'est la mode et les producteurs font tous les moutons.

Sur l'histoire, pourquoi avoir voulu absolument l'ancrer dans le mythe arthurien ? Le film de John Boorman des années 80 racontait déjà bien l'histoire. Depuis, cela revient sur le devant de la scène avec beaucoup de mauvais et peu de bon.

Il y a tellement de possibilités avec l'univers fantasy. Tellement de scénarios excellents qui ne demandent qu'à passer à l'écran.

Et où cela blesse une fois le scénario posé, c'est d'avoir cédé une nouvelle fois à la mode des quotas. Pas une scène où il n'y a pas un noir même en simple artisan ou bonne soeur. C'est en fait la même logique que pour Ecuyer Royal. Arthur est ici métissé. Et il a forcément fallu glisser un couple lesbien dans cette première saison. Sans qu'il apporte à la série. C'est juste pour le montrer et cocher une case.
C'est totalement imbécile ces choix. C'est un film sur l'épopée arthurienne. Cela se passe en Angleterre à une époque où il devait y avoir peu de noirs dans le royaume. Avoir voulu en imposer est une faute à mes yeux. Et cela serait idem sur une saga africaine avec des acteurs blancs partout.

Sur les acteurs. Je suis mitigé. La jeune Katherine Langford dans le rôle de Nimue n'est pas un mauvais choix. C'est surtout la direction d'acteur qui est en faute. Il y a plusieurs scènes où on la voit pendant de longues secondes avoir les yeux qui tournent que cela en devient pénible. Son personnage multiplie aussi les erreurs et imbécilités au point que cela n'en est pas possible. Après, elle me fait trop penser à Ciri dans Witcher. Elle manque aussi de pratique à l'escrime. N'importe quel escrimeur de base lui flanquerait la lame en travers du ventre. L'acteur de Witcher est plus convainquant.

Devon Terrell dans rôle d'Arthur surprend au départ. Mais son visage métissé est adopté car il incarne bien l'être roublard qu'il est. C'est un peu une sorte d'Aladin perdu dans le mythe d'Arthur. Lui a pris des cours de bâton de majorette pour manier l'épée. Après ce n'est pas cela qui est vraiment efficace les moulins à vent. Mais pourquoi lui avoir donné un rôle de tête à claque dès ses premières actions ?

Merlin incarné par Gustaf Skarsgard est fidèle à lui même. Après, il reste dans son rôle de Floki. J'aurai aimé le voir avec plus de profondeur et de charisme. Surtout pour Merlin.

J'ai plus de mal avec les autres rôles. C'est caricatural au possible. Peut-être un point pour Pym qui est attachante. Morgane ? La Fée ? Elle était noire elle aussi ? Uther ne ressemble à rien.

Pour le reste, c'est long. Poussif parfois. Très linéaire et scolaire comme dit plus haut. Les méchants, les gentils, le peuple détesté, l'élue, le jeu coeur imbécile qui va changer. C'est brouillon dans le déroulé. Nous sautons du coq à l'âne. Arthur va à un tournois et pouf... fin de l'histoire. Il quitte la ville mais y revient. Nimue fuit mais va dans des endroits où vont se trouver les ennemis. etc... Un bon film fantasy doit permettre de voyager. De comprendre la géographie des lieux. Nous sommes ici et nous allons là. Et nous devrons passer par le point de la mort ou la forêt du désespoir. Tout doit se tenir. C'est un parcours initiatique avant tout. Et ici il n'y en a pas car tout est mélangé.

Je vais regarder la suite car je suis bon spectateur.

Sur les décors, c'est marrant, mais j'ai le sentiment que plusieurs lieux ont déjà été vu dans d'autres séries comme Witcher. Je me trompe ?

Par contre, quelques très beaux plans extérieurs même si les couleurs sont saturées au possible. Et quelques effets numériques sympathiques. Très belle modélisation du château d'Uther au passage.
Keron
 
Messages: 21470
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 31 Juil 2020 22:59

Keron a écrit:Cette série est bien vendue par Netflix. Mais nous sommes loin de la grande saga annoncée. C'est plus à mon humble avis une série dans la lignée de l'Ecuyer du Roi. Une série qui vise un public moins regardant et qui veut de la magie et du médiéval. C'est la mode et les producteurs font tous les moutons.

Sur l'histoire, pourquoi avoir voulu absolument l'ancrer dans le mythe arthurien ? Le film de John Boorman des années 80 racontait déjà bien l'histoire. Depuis, cela revient sur le devant de la scène avec beaucoup de mauvais et peu de bon.

Il y a tellement de possibilités avec l'univers fantasy. Tellement de scénarios excellents qui ne demandent qu'à passer à l'écran.

Et où cela blesse une fois le scénario posé, c'est d'avoir cédé une nouvelle fois à la mode des quotas. Pas une scène où il n'y a pas un noir même en simple artisan ou bonne soeur. C'est en fait la même logique que pour Ecuyer Royal. Arthur est ici métissé. Et il a forcément fallu glisser un couple lesbien dans cette première saison. Sans qu'il apporte à la série. C'est juste pour le montrer et cocher une case.
C'est totalement imbécile ces choix. C'est un film sur l'épopée arthurienne. Cela se passe en Angleterre à une époque où il devait y avoir peu de noirs dans le royaume. Avoir voulu en imposer est une faute à mes yeux. Et cela serait idem sur une saga africaine avec des acteurs blancs partout.

Sur les acteurs. Je suis mitigé. La jeune Katherine Langford dans le rôle de Nimue n'est pas un mauvais choix. C'est surtout la direction d'acteur qui est en faute. Il y a plusieurs scènes où on la voit pendant de longues secondes avoir les yeux qui tournent que cela en devient pénible. Son personnage multiplie aussi les erreurs et imbécilités au point que cela n'en est pas possible. Après, elle me fait trop penser à Ciri dans Witcher. Elle manque aussi de pratique à l'escrime. N'importe quel escrimeur de base lui flanquerait la lame en travers du ventre. L'acteur de Witcher est plus convainquant.

Devon Terrell dans rôle d'Arthur surprend au départ. Mais son visage métissé est adopté car il incarne bien l'être roublard qu'il est. C'est un peu une sorte d'Aladin perdu dans le mythe d'Arthur. Lui a pris des cours de bâton de majorette pour manier l'épée. Après ce n'est pas cela qui est vraiment efficace les moulins à vent. Mais pourquoi lui avoir donné un rôle de tête à claque dès ses premières actions ?

Merlin incarné par Gustaf Skarsgard est fidèle à lui même. Après, il reste dans son rôle de Floki. J'aurai aimé le voir avec plus de profondeur et de charisme. Surtout pour Merlin.

J'ai plus de mal avec les autres rôles. C'est caricatural au possible. Peut-être un point pour Pym qui est attachante. Morgane ? La Fée ? Elle était noire elle aussi ? Uther ne ressemble à rien.

Pour le reste, c'est long. Poussif parfois. Très linéaire et scolaire comme dit plus haut. Les méchants, les gentils, le peuple détesté, l'élue, le jeu coeur imbécile qui va changer. C'est brouillon dans le déroulé. Nous sautons du coq à l'âne. Arthur va à un tournois et pouf... fin de l'histoire. Il quitte la ville mais y revient. Nimue fuit mais va dans des endroits où vont se trouver les ennemis. etc... Un bon film fantasy doit permettre de voyager. De comprendre la géographie des lieux. Nous sommes ici et nous allons là. Et nous devrons passer par le point de la mort ou la forêt du désespoir. Tout doit se tenir. C'est un parcours initiatique avant tout. Et ici il n'y en a pas car tout est mélangé.

Je vais regarder la suite car je suis bon spectateur.

Sur les décors, c'est marrant, mais j'ai le sentiment que plusieurs lieux ont déjà été vu dans d'autres séries comme Witcher. Je me trompe ?

Par contre, quelques très beaux plans extérieurs même si les couleurs sont saturées au possible. Et quelques effets numériques sympathiques. Très belle modélisation du château d'Uther au passage.


Je suis en phase avec cette analyse
Cette manie de cocher les cases, sans rien apporter (minorités ethniques, LGBT) est ridicule , surtout dans le mythe arturien

La configuration dans mon profil


Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 7473
Inscription Forum: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 01 Aoû 2020 0:15

Surtout que des histoires de dépravés il y en a déjà des tas de ce mythe.

Je continue à regarder. Ce n'est pas mauvais. Mais il y a quand même des scènes absurdes. Des paladins (je vois plus des prêtres avec une cape) qui courent après une fée à 50 sans sentir le piège. Une fée qui entre dans une place forte et qui ne prend pas une seule flèche. Etc...
Keron
 
Messages: 21470
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 02 Aoû 2020 16:27

Bon je vais à contre courant car j’ai beaucoup aimé
L’univers riche, les décors, des perso bien en place et Loki en Merlin ça le fait bien
Côté histoire l’épée tient bien plus de stormbringer que d’excalibur mais dans le cadre d’une reinterpretation why not

J’aimerais bien une saison deux :bravo:
FGO
 
Messages: 31551
Inscription Forum: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 26 Aoû 2020 13:13

J'aime l'actrice Katherine Langford mais ce genre ne me touche pas. Trop d'élements de fantaise. Peut-être je vais la donner une chance.
passioncinema
 
Messages: 10
Inscription Forum: 26 Aoû 2020 12:42
  • offline

Message » 26 Aoû 2020 13:25

J'ai vu le dernier épisode. Je suis... déçu.

L'actrice qui
se fait tuer par un simple carreau d'arbalète
... les combats ridicules... l'histoire qui ne tient plus debout. Je n'adhère plus vraiment :(
Keron
 
Messages: 21470
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline


Retourner vers Séries