Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Tout ce qui touche au Vinyle.

Coup de gueule sur la qualité des (nouveaux) vinyles

Message » 25 Jan 2021 21:33

raphy3306 a écrit:Le savoir-faire s'est très probablement perdu oui, surtout que les vinyles sont aujourd'hui pressés à partir d'une source numérique et non analogique

C'est effectivement de l'ordre de 95% des cas, sur ce que j'écoute, et lorsque c'est une source analogique, le label le crie haut et fort !
BaaM
 
Messages: 428
Inscription Forum: 17 Nov 2016 1:58
  • online

Annonce

Message par Google » 25 Jan 2021 21:33

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Jan 2021 22:02

Jecours
 
Messages: 378
Inscription Forum: 24 Déc 2020 17:35
  • offline

Message » 25 Jan 2021 22:35

Jecours a écrit:https://www.gearslutz.com/board/high-end/1339756-how-do-all-you-high-end-old-timer-engineers-feel-about-vinyl.html
J'aime beaucoup le gars qui met ses CD sur le radiateur avant de les jouer, pour qu'ils sonnent aussi 'chauds' que ses vinyles :)
Salvador Hard-on
 
Messages: 737
Inscription Forum: 14 Nov 2012 17:28
  • offline

Message » 25 Jan 2021 22:39

Salvador Hard-on a écrit:
Jecours a écrit:https://www.gearslutz.com/board/high-end/1339756-how-do-all-you-high-end-old-timer-engineers-feel-about-vinyl.html
J'aime beaucoup le gars qui met ses CD sur le radiateur avant de les jouer, pour qu'ils sonnent aussi 'chauds' que ses vinyles :)


Le mieux étant en ce sens le grille-pain.
Quand le CD saute en l'air, il est à point.
Ce qui me rappelle la séquence de Pulp Fiction avec Bruce Willis et John Travolta qui sort des chiottes. Le pain saute du gril et là ... :mdr:
Jumuru
 
Messages: 29
Inscription Forum: 01 Mai 2020 1:23
  • offline

Message » 25 Jan 2021 23:15

hydrofuge a écrit:euh l'écoute sur un vinyle est loin d'être mauvaise et le cd à ses débuts n'a franchement pas révolutionné la qualité d'écoute :oldy: .
Après oui le vinyle coute cher et comme dit plus haut une machine a laver n'est pas un luxe. Par contre trouver aujourd'hui de bons pressages à des prix corrects est une véritable gageure.
Mais trouver aussi un cd actuellement n'est pas facile non plus pour un amateur de rock.
Bon moi je ne me plains pas j'ai une petite collection de vinyles mais pour ceux qui débutent ce n'est vraiment pas évident.


Mais comme tu le dis, le cd à ses débuts n'était apparemment pas top. Mais maintenant et depuis très longtemps, le cd est exactement ce qui a été enregistré.

Les limitations du vinyle seront toujours les mêmes. Y a 50 ans. Y a 20 ans. Maintenant. Dans 10 ans.....
Ca changera pas.

Dans les deux cas on prend ce qui est enregistré. Si ça a été une captation foireuse. Ba le cd fera des miracles.
Par contre même avec une bonne prise, y a rien qui dit que le vinyle sera bon.
Et ça c'est très moyen.

Gui
GUIGUI_93
 
Messages: 489
Inscription Forum: 19 Avr 2013 16:47
Localisation: 93 Noisy le grand
  • offline

Message » 26 Jan 2021 0:19

Le vinyle est un magnifique objet et le restera encore longtemps. Le microsillon, une invention assez incroyable pour stocker une quantité très grande d’informations en définitif..
wuwei
 
Messages: 3517
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 26 Jan 2021 1:25

20 mn par face, quoi...
Salvador Hard-on
 
Messages: 737
Inscription Forum: 14 Nov 2012 17:28
  • offline

Message » 26 Jan 2021 9:56

grand max et puis il faut le retourner
quand tu écoutes un concert avec 3 disques dans la pochette :roll:
comprend pas qu'on revienne en arrière 8)
le touriste
 
Messages: 8505
Inscription Forum: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 26 Jan 2021 11:00

Nostalgie du bel objet. :oldy:

Manipuler une belle pochette (lisible sans lunette, elle ... :mdr: ) pleine de photos et de textes.
L'hypnotisme du plateau avec rayures strobo qui tourne sur une belle platine.

Nostalgie, disais-je. M'en lasse pas ... 8)

La configuration dans mon profil


Sound performed by JBL, JBL powered by McIntosh & Phase Linear. What else ...?
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Admin Suppléant de l'Association & Admin. Forum Haute-Fidélité
Admin Suppléant de l'Association & Admin. Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 10357
Inscription Forum: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 26 Jan 2021 12:58

Code: Tout sélectionner
Manipuler une belle pochette (lisible sans lunette, elle ...  :mdr: ) pleine de photos et de textes.

Idem pour moi et çà je ne l'ai pas avec le numérique.

J'écoute encore aujourd'hui sur Spotify et QoBuzz mais vraiment çà ne remplace pas la manipulation d'un vinyle. Il y a presque un cérémonial dans l'écoute d'un vinyle ... On commence par le choisir, regarder la pochette, sortir le disque, le toucher, le poser et lancer sa lecture. Avec le vinyle on écoute vraiment l'Album, ce n'est un bruit de fond que l'on zappe d'un doigt quand la chanson ne nous plait pas. Alors OUI, il faut changer la face mais la encore cela à son charme et évite parfois que la musique tourne sans qu'on l'écoute vraiment :-).
raphy3306
 
Messages: 34
Inscription Forum: 13 Nov 2013 22:17
  • offline

Message » 26 Jan 2021 13:23

raphy3306 a écrit:
Code: Tout sélectionner
Manipuler une belle pochette (lisible sans lunette, elle ...  :mdr: ) pleine de photos et de textes.

Idem pour moi et çà je ne l'ai pas avec le numérique.

J'écoute encore aujourd'hui sur Spotify et QoBuzz mais vraiment çà ne remplace pas la manipulation d'un vinyle. Il y a presque un cérémonial dans l'écoute d'un vinyle ... On commence par le choisir, regarder la pochette, sortir le disque, le toucher, le poser et lancer sa lecture. Avec le vinyle on écoute vraiment l'Album, ce n'est un bruit de fond que l'on zappe d'un doigt quand la chanson ne nous plait pas. Alors OUI, il faut changer la face mais la encore cela à son charme et évite parfois que la musique tourne sans qu'on l'écoute vraiment :-).


A une époque où tout doit être immédiat c'est certain que l'écoute d'un vinyl est à contre courant.
Personnellement je trouve cela très bien...
PAT 94
 
Messages: 13187
Inscription Forum: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 26 Jan 2021 15:10

c'est clair que maintenant, on écoute plus un album en entier mais que des fragments de morceaux choisis ! avec le vinyle , on le laisse tourner jusqu'au bout et quel bienfait visuel de voir une belle platine tourner !
Nono
 
Messages: 27330
Inscription Forum: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en BEAUCE
  • offline

Message » 26 Jan 2021 15:34

c'est clair que maintenant, on écoute plus un album en entier mais que des fragments de morceaux choisis !

Eh oui ! On se surprend à ne pas aimer certains morceaux aux premières écoutes et puis à les aimer ensuite car on ne zappe pas le morceau en question ... alors qu'en streaming ... ? :D
raphy3306
 
Messages: 34
Inscription Forum: 13 Nov 2013 22:17
  • offline

Message » 26 Jan 2021 15:57

18s a écrit:
Vu la qualité allant de déplorable à rarement remarquable des LP dans la plupart des pays à la grande époque du LP... On peut avoir des doutes sur l'âge d'or dont certains parlent beaucoup sans l'avoir connu.


100% d'accord, si le CD a permis un bon remarquable sur la qualité du support, malheureusement les enregistrements, prises de sons restent quelque soit le support très aléatoire, principal écueil de la musique enregistrée, et plus le système de reproduction est fidèle, plus l'écoute devient insupportable .

J'ai ressorti récemment un double vinyl de J Pastorius (Import japon) Twins 1&2 , et comparé avec les mêmes album en Cd, il n'y a pas photo en faveur du CD, effectivement le "C'était mieux avant" concerne principalement ceux qui n'ont pas connu cette époque......Musicalement, 18's


D'ailleurs les deux premières années du lancement du CD, la part du classique dans les ventes était anormalement élevée pour diverses raisons dont un prix élevé des premières platines CD

et assez paradoxale car les mélomanes classiques étaient mieux servis qualitativement que les autres : avant la sortie du CD, les meilleurs pressages de LP étaient dévolus à la musique classique qui avait toujours fait l'objet des plus grands soins, par rapport à la variété et au rock, pour les raisons suivantes :

La dynamique beaucoup plus élevée du classique implique des passages très doux rendant les pressages beaucoup plus bruyants que pour la variété et le rock dont le niveau de gravure est beaucoup plus élevé et couvre la plupart des petits bruits d'e-un pressage qualitativement ordinaire. Donc les maisons de disques faisaient attention pour cette raison et aussi parce que la durée d'utilisation d'un LP Classique était plus longue, moins dépendante de la mode ou de l'effet de lancement que ceux de nombre de LP de variétés françaises ou internationales... : donc meilleure pâte, flan de gravure plus souvent changés, disque restant plus longtemps dans la presse pour le refroidissement pour éviter que le disque gondole tout seul bien que rangé convenablement dans les jours suivants... et disque un peu plus épais que ceux de variétés car le prix du pressage a grimpé énormément en raison des deux chocs pétroliers d'où économies d'échelle considérable possible en diminuant la quantité de PVC par LP...

La dégradation qualitative observée pour certaines pressages de la fin des années 1970 n'était pas du tout du au fait que le CD allait sortir et qu'il fallait dégrader la qualité des LP pour le vendre, mais vient bien du renchérissement de la matière première nécessaire au pressage du LP, car dans le même temps, tout au contraire, jusqu'à ses derniers instants le LP a bénéficié d'améliorations spectaculaires dont la suppression d'une étape qui amoindraissait la qualité : la galvanoplastie : puisqu'on a gravé directement des mères en métal ! Le classique en a bénéificé chez les grands éditeurs et les petits qui avaient les moyens de passer par les grands du pressage affermés aux grands groupes... Les LP classique et Jazz d'Harmonia Mnndi, CBS, Ariola-Eurodisc, Philips, Teldec ou encore EMI du début des années 1980 pressés en Europe et pour certains au Japon qui s'y est mis... sont les meilleurs sur le plan gravure, pressage jamais produits par cette industrie... ceux dont la pâte est la plus silencieuse et de loin, très loin...

Et pourtant, les amateurs de classiques qui étaient aussi les mieux équipés en chaine hifi - les études du SNEP et du Syndicat des fabricants et importateurs de hifi le notaient -, investissaient dans des magnétophones pour préserver leurs précieux LP et surtout enregistrer des concerts en direct ou en différé sur France Musique car la qualité de la FM excédait celle du LP : en distorsion et en rapport signal/bruit... et de très très loin !

Ce qui fait que dès que le CD est arrivé, les mélomanes classiques se sont jetés dessus vu la supériorité incontestable de ce support face au LP... et les autres aussi car on ne peut expliquer autrement que par exemple Daphnis et Chloé de Ravel par l'Orchestre de Montréal et Charles Dutoit chez Decca se soit vendusà un bon million d'exemplaires dans le monde si rapidement... Faut dire qu'on n'avait jamais entendu un orchestre sonner ainsi sur un LP, jamais entendu un grave si profond et propre, un espace stéréo si large, des cordes si rondes et soyeuses, des vents si propres et une dynamique si impressionnante sur un LP... A la radio presque, mais jamais sur un LP... pour des raisons purement de performances....

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56795
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 26 Jan 2021 16:11

Jecours a écrit:Quand le vinyl était le support majoritaire, les presses devaient être réglées à chaque pressage.
Les disques produits étaient jetés soit quelques milliers.
Les machines utilisées pour les vinyles actuels sont les mêmes
Les premiers milliers d'exemplaires jetés avant sont vendus aujourd'hui.

Où est le problème ? Personne ne force personne a acheter de la daube.
Sacré audiophile.


Tu es déjà allé dans une usine de pressage de LP quand on les y pressait dans les années 1970 et 1980 ? Moi oui... et pas qu'une fois... on était loin pour le réglage de jeter des milliers de LP à chaque nouveau pressage...

Non, c'est plutôt que pour la cavalerie : variétés françaises, variétés internationales, on aurait dû arrêter les presses bien plus tôt pour ne pas presser avec des matrices de pressage rincés... et donc on vendait des disques pressés avec des matrices rincées... or au-delà de 1000 la qualité se dégrade justement rapidement... pour le classique on change la matrice... pour les variétés ont tire, tire, tire le plus possible et parfois vraiment trop loin...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56795
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Le monde du Vinyle