Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: bendiv, BRUFA, Cleyy_69, cédric1, dabass, flht, frosties, gollentz, GRP974, PAT 94, romain30700, sdiq, xlracing et 97 invités

Toutes les enceintes HiFi

Enceintes PSI Audio

Message » 12 Fév 2022 16:49

Après quelques années avec des solo en principales et une twin en centrale, j'ai opté pour 3 Twins en front il n'y a pas si longtemps
loulou65
 
Messages: 1207
Inscription Forum: 12 Sep 2008 6:03
Localisation: 64
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Fév 2022 16:49

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Mar 2022 22:40

Il faut comparer ce qui est comparable, les PSI ne sont pas le fruit d'une étude marketing destinée aux audiophiles fortunés, mais des enceintes conçues par des ingénieurs acousticiens compétents dont l'objectif est de fournir des enceintes droites au sens qu'elle ne trahissent pas ce qu'on leur donne à manger (oui, enceinte droite, ça n'a rien à voir avec la géométrie du support :o ).

Bref, il s'agit de fournir des instruments de travail. L'équivalent de Festool ou Mafell pour l'électroportatif, sauf que personne ne vend du Ryobi deux fois plus cher que Festool avec des arguments fumeux et un placage merisier sur la perceuse. :lol:

Pour cela, PSI met en œuvre des moyens que peu de constructeurs décident d'utiliser. Ces moyens ne sont jamais utilisés chez les constructeurs qui visent le marché audiophile car comment investir dans des câbles plaqués kryptonite entre les amplis et les HP avec des PSI, hein ? Comment remplacer les amplis par des modèles tellement supérieurs avec leur façade en alu de 4cm ? Je charrie, mais il y a clairement un fond de vérité dans le fait qu'une partie du monde audiophile ne s'intéresse pas à ce genre de produit.

Pour résumer mon propos, mettre en comparaison des PSI avec un produit venant du monde Hifi/audiophile à un prix comparable risque d'être cruel pour le second.

Concernant ATC, c'est bien, mais clairement, c'est trop cher, largement trop cher.

Maintenant, reste le détail qui fâche. Etant professionnel du son récemment retraité, j'ai déplacé mes A21 de mon studio à mon salon (c'est la seule chose que j'ai conservé avec quelques micros). Du coup, je perçois très bien l'importance d'une acoustique correcte dans le résultat final. Ce n'est pas une découverte, mais cela engendre une frustration car connaissant le potentiel de ces enceintes, je sais que je n'en profite pas à plus de 50% (mesuré au palmer).

Pour redevenir sérieux, j'ai écouté pas mal d'enceintes dans ma carrière, et les PSI sont clairement dans le haut du panier. J'en ai entendu des bien bien plus chères, et pourtant beaucoup moins bonnes. Les Focal sont moins chères mais tout à fait respectables pour le prix demandé à mon avis.

Dans les studios que j'ai fréquentés, les seuls produit du monde Hifi que j'ai rencontrés sont B&W et Proac. Mais pour moi, ce ne sont pas des produits aussi précis que ce que fait PSI, même si en écoute plaisir, ce sont des produits tout à fait respectables. On a simplement pas la même maitrise.

Après, pour ceux qui pensent qu'un studio, dans un univers très difficile, investissent dans des monitors à plusieurs dizaines de milliers d'€ pour des raisons marketing... :siffle: :hehe: Ça c'était vrai à l'époque de la sortie des Genelecs 1031 quand les projects studios se montaient par dizaines pour produire du RAP. Mais le budget n'est pas du tout le même.

L'argument d'autorité n'ayant aucune valeur, j'encourage les sceptiques à aller les écouter. Je possède des A21, après des A17, et j'ai pas mal travaillé avec les A25, et le constat pour moi est que ce qu'il reste à améliorer, c'est l'acoustique pour profiter de ces merveilles.

Sinon, vous pouvez essayer de trouver un test d'écoute qui n'a pas obtenu 5* sur la toile :mdr:
Glazik
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 1171
Inscription Forum: 25 Sep 2003 15:50
  • offline

Message » 13 Mar 2022 0:36

Existe-t-il une mesure spinorama de ces enceintes ?
Elles n'ont été mesurées ni par ASR ni par Erin's audio corner.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8387
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 13 Mar 2022 0:45

/
Dernière édition par Domimag le 21 Mar 2022 17:20, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & Cinéma 7.1.4
Optoma - Emotiva - Sony & Zappiti - PSI Audio & JBL
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3685
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 13 Mar 2022 0:52

Domimag a écrit:Merci beaucoup Glazik pour votre ressenti et votre expérience sur PSI Audio.

J'espère un jour avoir l'occasion d'écouter des A-25 dans une bonne acoustique, ça doit être quelque chose !

De rien, et pour les A25, oui, ça envoie du bois :mdr:
Glazik
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 1171
Inscription Forum: 25 Sep 2003 15:50
  • offline

Message » 13 Mar 2022 10:27

Je n'ai écouté ni les A25 ni les A21, mais les A23 et les A17 oui, et elles sont remarquables, y compris pour une écoute plaisir, j'insiste sur ce point.
Les A23 ont plus d'ampleur et de profondeur, normal vu leur taille.

Je n'ai pas encore fait de comparaison entre les PSI et par exemple les excellentes Genelec the Ones (dont le modèle le plus gros que j'ai écouté, la 8361, est remarquable lui aussi) ou bien avec les nouvelles PMC série Studio, très chères mais prometteuses et équipées comme les Genelec d'un logiciel de calibration propriétaire.

Je pense qu'avec chacune de ces enceintes, les modèles Hifi amateur de haut de gamme sont dépassés en termes de précision et neutralité, même si certaines d'entre elles sont très bonnes, j'en conviens volontiers, par exemple les JMR, Récital Audio, Buchardt, KEF et quelques autres, sans oublier Magico et -peut-être- Perlisten dans le très haut de gamme, mais les prix de ces deux dernières :o :o ).
tovarich007
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2804
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 13 Mar 2022 16:17

tovarich007 a écrit:Je pense qu'avec chacune de ces enceintes, les modèles Hifi amateur de haut de gamme sont dépassés en termes de précision et neutralité

Je suis tout à fait de cet avis. Il est impossible d'atteindre en passif des performances comparable à des enceintes asservies, et corrigées en phase avec des moyen disponibles dans des filtres passifs, même avec la meilleure volonté du monde.
Glazik
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 1171
Inscription Forum: 25 Sep 2003 15:50
  • offline

Message » 21 Mar 2022 1:42

Hello,
Etant à la recherche d'enceintes active, je viens frapper à la porte de ce sujet pour qq questions :mdr:

J'ai fait une écoute de A17 (il y a ... qq années), j'avais trouvé cela très bon, mais de mémoire, j'avais trouvé le sweet-spot étroit. Je n'avais pas cherché plus loin car pas le budget pour ça à l'époque.
Est-ce que vous pouvez confirmer ce point ? ou l'infirmer...

2e question : amplification classA/B.
Ca chauffe ? pas du tout ou bien "c'est chaud" ?
Je demande juste cela car si en été avec chaleur dans la pièce autour de 27°C, il y a 2 "radiateurs" qui marchent, je n'apprécierai pas trop :lol:
Merci
Cdt
phile
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1967
Inscription Forum: 12 Nov 2015 12:32
  • offline

Message » 21 Mar 2022 10:07

Ça chauffe en fonction du niveau d'écoute. Ce ne sont pas des amplis en classe A, c'est de la classe G qui chauffe un peu moins que la classe B, et plus que la classe D. En bref, ça ne chauffe pas plus qu'un ampli devant des enceintes passives (sauf si cet ampli est en classe D).

Pour le sweet spot, cela dépend beaucoup plus de l'environnement et de la manière dont les enceintes sont placées que des enceintes elles-mêmes. Les PSI sont réputées pour leur image stéréo large, précise et stable. Mais cela s'obtient à condition de leur fournir un environnement correct.

Je ne sais pas dans quelles conditions tu les a écoutées, mais on trouve régulièrement deux types de placement [attention, caricature inside assumée, pas taper SVP] :
- le placement "audiophile", les façades des enceintes sont sur le même plan, leurs axes sont parallèles, comme sur beaucoup de photos de magazines (pour ceux qui les ont connus). Le maximum d'énergie n'est pas envoyé vers l'auditeur, mais vers le mur arrière. L'auditeur subit à la fois la courbe à 30°, et une plus grande contribution de la pièce.
- le placement "technicien du son", les façades des enceintes sont au minimum dirigées vers l'auditeur, voire légèrement croisées pour que leurs axes se croisent devant l'auditeur.

Dans le cadre d'une écoute stéréo, la localisation des sources se fait à la fois par différence de niveau et de temps.
Dans le premier cas, tout déplacement de l'auditeur favorise la bascule des sources vers le côté vers lequel il se déplace. Quand l'auditeur bouge vers la gauche, il se place plus dans l'axe de l'enceinte de gauche et s'éloigne de l'axe de l'enceinte droite. Et le signal provenant de l'enceinte gauche lui arrive avant celui de l'enceinte droite. Les deux facteurs cumulés font qu'une source placée au centre bascule très vite vers le côté.
Dans le second cas, les deux facteurs agissent l'un contre l'autre, cette disposition permet à la fois d'élargir le sweet spot, et de stabiliser l'image stéréo.
Glazik
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 1171
Inscription Forum: 25 Sep 2003 15:50
  • offline

Message » 21 Mar 2022 11:06

Glazik a écrit:Ça chauffe en fonction du niveau d'écoute. Ce ne sont pas des amplis en classe A, c'est de la classe G qui chauffe un peu moins que la classe B, et plus que la classe D. En bref, ça ne chauffe pas plus qu'un ampli devant des enceintes passives (sauf si cet ampli est en classe D).

Pour le sweet spot, cela dépend beaucoup plus de l'environnement et de la manière dont les enceintes sont placées que des enceintes elles-mêmes. Les PSI sont réputées pour leur image stéréo large, précise et stable. Mais cela s'obtient à condition de leur fournir un environnement correct.

Je ne sais pas dans quelles conditions tu les a écoutées, mais on trouve régulièrement deux types de placement [attention, caricature inside assumée, pas taper SVP] :
- le placement "audiophile", les façades des enceintes sont sur le même plan, leurs axes sont parallèles, comme sur beaucoup de photos de magazines (pour ceux qui les ont connus). Le maximum d'énergie n'est pas envoyé vers l'auditeur, mais vers le mur arrière. L'auditeur subit à la fois la courbe à 30°, et une plus grande contribution de la pièce.
- le placement "technicien du son", les façades des enceintes sont au minimum dirigées vers l'auditeur, voire légèrement croisées pour que leurs axes se croisent devant l'auditeur.

Dans le cadre d'une écoute stéréo, la localisation des sources se fait à la fois par différence de niveau et de temps.
Dans le premier cas, tout déplacement de l'auditeur favorise la bascule des sources vers le côté vers lequel il se déplace. Quand l'auditeur bouge vers la gauche, il se place plus dans l'axe de l'enceinte de gauche et s'éloigne de l'axe de l'enceinte droite. Et le signal provenant de l'enceinte gauche lui arrive avant celui de l'enceinte droite. Les deux facteurs cumulés font qu'une source placée au centre bascule très vite vers le côté.
Dans le second cas, les deux facteurs agissent l'un contre l'autre, cette disposition permet à la fois d'élargir le sweet spot, et de stabiliser l'image stéréo.


Image stéréo précise et stable oui, mais large non, pas d'accord sur ce dernier adjectif.
Ce sont des enceintes de monitoring, donc le "sweet spot" est focalisé (sans jeu de mot en rapport avec notre Focal national) et relativement étroit. Bien sûr, un bon placement et une bonne acoustique permettent de d'obtenir un compromis satisfaisant, et c'est bien entendu moins vrai pour les plus gros modèles A23 (et sans doute plus encore A25 mais je ne les ai pas écoutés) qui sont conçus pour être écoutés de plus loin, mais il ne faut pas pas s'attendre à une scène sonore qui arrose vraiment large.

Quand on achète une bonne enceinte de monitoring, il faut être conscient de sa conception et des utilisations pour lesquelles elle est prévue ; le rendu sonore est excellent, mais leur utilisation n'est pas universelle ; des enceintes parfaites dans toutes les situations, ça n'existe pas. Dans ce monde, tout est affaire de compromis.
Si on cherche une écoute plaisir avec une image large et plus diffuse, mais moins précise, alors il faut se tourner vers d'autres enceintes davantage prévues pour une écoute domestique, les deux approches ont leur avantages et leurs limites, si elles sont bien réalisées l'une comme l'autre, bien sûr.
tovarich007
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2804
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 21 Mar 2022 11:17

/
Dernière édition par Domimag le 21 Mar 2022 17:21, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & Cinéma 7.1.4
Optoma - Emotiva - Sony & Zappiti - PSI Audio & JBL
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3685
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 21 Mar 2022 11:25

Pio2001 a écrit:Existe-t-il une mesure spinorama de ces enceintes ?
Elles n'ont été mesurées ni par ASR ni par Erin's audio corner.


C'est moins bon qu'une JBL 308P ou qu'une Neumann KH, plutôt normal quand on tente de raccorder un petit tweet a dôme a une grande membrane sans guide d'onde.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8934
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 21 Mar 2022 11:34

wakup2 a écrit:
Pio2001 a écrit:Existe-t-il une mesure spinorama de ces enceintes ?
Elles n'ont été mesurées ni par ASR ni par Erin's audio corner.


C'est moins bon qu'une JBL 308P ou qu'une Neumann KH, plutôt normal quand on tente de raccorder un petit tweet a dôme a une grande membrane sans guide d'onde.

Très drôle :siffle:
Glazik
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 1171
Inscription Forum: 25 Sep 2003 15:50
  • offline

Message » 21 Mar 2022 11:45

@Tovarich : en fait nous sommes tout à fait d'accord. Quand je dis large, je n'entends pas du tout "diffus", ce que beaucoup confondent avec le résultat d'enceintes mal placées dans une acoustique trop réverbérante, ce qui donne un pseudo enveloppement sans réelle image.

@Domimag : tout à fait exact, mais quelque soit le type d'ampli sur les tweeters, ce n'est pas ça qui chauffe.
Glazik
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 1171
Inscription Forum: 25 Sep 2003 15:50
  • offline

Message » 21 Mar 2022 11:47

Bug
Dernière édition par Glazik le 21 Mar 2022 12:10, édité 1 fois.
Glazik
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 1171
Inscription Forum: 25 Sep 2003 15:50
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message