Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jeanluc79 et 29 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

pb spatialisation et balance : nveau cable de modulation?

Message » 06 Déc 2001 1:41

Bonsoir,
alors voilà ma config hifi
lecteur CD Marantz CD 4000 (idem Philips CD 723)
ampli marantz cd 4000
Enceintes kef C40
cable de modulation : celui du lecteur CD
cable d'enceintes : vivanco OFC 2,5 mm2
Le son est beau (peut-être un léger manque dans le médium), mais sur certains messages (soliste de flute, de violon), j'ai l'impression qu'il y a une note à gauche, une note à droite, comme si le soliste se projetait de gauche à doite, ou comme s'il y avait 2 solistes qui se répondent... Vous avez une idée de quoi ca vient?
Depuis le CD, le son est un peu plus fort sur la gauche. Pas depuis les autres sources apparemment... Vous avez une idée?
Changer mon cable de modulation? J'y pensais!
Quel serait un cable équilibré et bien adapté à ma config, à moins de 500F?
Quelqu'un a essayé le vivanco teflex 0,5mètre à 490F?
vincent128
 
Messages: 6332
Inscription Forum: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Déc 2001 1:41

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Déc 2001 9:48

Ca peut aussi venir de l'enregistrement tout simplement...
Ou des enceintes qui seraient trop écartées.
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'Honneur
Fondateur et Membre d'Honneur
 
Messages: 48652
Inscription Forum: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 06 Déc 2001 11:12

Ca vient en effet souvent de mauvais enregistrements. Ca devient une habitude dans la musique classique de faire des prises de son de ce type.
Si tes enceintes sont bien positionnées, tu n'entend pas du tout ce qu'entendrait un auditeur placé dans une salle en face des musiciens, mais ce qu'entendrait un auditeur placé dans le piano ou bien en plein milieu de l'orchestre ou au centre d'une flute traversière.... Ce type de prises de son énerve les puristes qui y voient un abomination. Ca change vraiment la facon d'écouter une oeuvre.
Cordialement.
xaces45
 
Messages: 53
Inscription Forum: 10 Oct 2001 2:00
  • offline

Message » 06 Déc 2001 14:13

Il n'y a pas que le classique qui est concerné par ces prises de sons psychédéliques... C'est assez déroutant et c'est surtout dommage.
zonard
 
Messages: 141
Inscription Forum: 29 Juin 2001 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 06 Déc 2001 20:55

merci pour ces informations... merci surtout de n'avoir pas dit "t'as une config de ***** pas de spacialisation correcte sur des systèmes à moins de 20000 balles!!!!"
Mes enceintes sont placées en triangle, à 3,5 mètres de moi, avec environ 2,8 mètres elles... C'est bien une position tout à fait classique, non?
Effectivement j'ai parfois eu l'impression d'entendre sur le piano, une exaggération de la différence droite-gauche. Sur des instruments plus compacts ca reflète peut-être les mouvements du soliste qui se contorsionne devant le micro...
Moi je préfererais mille fois entendre comme si j'étais dans la salle... C'est bien de ça que se gargarisent les critiques quand ils parlent de bon étagement des plans et de bonne séparation des différents pupitres, non?...
J'utilise pourtant des enregistrements "irréprochables" : je l'ai entendu le plus nettement sur le CD de test de Diapason (hors série diapason d'or de décembre 2000), sur un CD test de la Revue du son de la même époque, et sur le CD de test du hors série Diapason que vous pouvez trouver actuellement en kiosque... Ce dernier CD est pourtant dédié tout entier à Nicolas Bartholomée, un "dieu" de la prise de son....
Pour ceux qui ont le CD en question, le morceau n°17 (The fairy Mask, ensemble Amarillis) est particulièrement insupportable à mes oreilles alors qu'il est censé justement permettre de tester la spacialisation! Les notes ne déplacent de gauche à droite sans raison c'est complètement déroutant...
vincent128
 
Messages: 6332
Inscription Forum: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 07 Déc 2001 4:17

Au fait, encore une suggestion :
vérifie bien que tes enceintes soient tournées vers toi, pas directement sur toi mais bon il faut trouver l'angle juste en faisant de multiples essais.
En HC c'est l'inverse, il est conseillé de mettre les enceintes perpendiculaires au mur d'une part pour ne pas privilégier le spectateur "central" et d'autre part car on dispose en HC d'une voie centrale...
Olivier.
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 07 Déc 2001 18:06

Oui Olivier après de multiples essais, j'ai trouvé que j'avais le meilleur résultat quand les enceintes ne sont pas tournées sur moi, mais encore un peu plus : c'est à dire qu'elles louchent un peu vers le centre.
Comme ça l'aigu est un peu plus doux. Mais est-ce que la spacialisation serait meilleure sous un autre angle? Il va falloir que je fasse d'autres essais!
vincent128
 
Messages: 6332
Inscription Forum: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 08 Déc 2001 20:34

Tu as raison... et tort! Les flutistes, je ne sais pas si tu l'as remarqué, mais qu'est-ce que ça gigote quand ça joue! Et que je plie mes jambes et que que je te les déplie, et que je me tourne vers la droite, vers la gauche, vers le sol, vers le plafond...
En sorte que si l'on mesurait les "huit" fait par le bout de la flûte on pourrait faire parfois un cercle de plus d'un mètre de diamètre. Or, la flûte est un instrument extrêmement directif... et ce qu'on entend sur le disque test de Diapason, c'est justement une flûte qui se promène un peu et on la "voit" se promener, enfin chez moi comme chez toi.
Et tu as raison, parce que le clavecin lui il ne bouge pas quand le claveciniste jouer et là, ma foi, il n'est pas idéalement situé dans l'espace car l'ensemble sonne trop et dans un espace à l'acoustique trop réverbérante.
A part ça, j'ai toujours été étonné de ce que la revue du son et de nombreuses autres revues hi-fi choisissent comme disques tests des enregistrements audiophiles d'artistes de second plan prioritairement et des enregistrements de signaux musicaux plutôt simples : piano (difficile mais peut faire illusion), orgue (le plus facile à reproduire par des enceintes et ampli mous : il n'y a pas d'attaques vraies, de transitoires).
En revanche pas de Requiem de Verdi, de Huitième de Mahler, d'opéras de Rossini (un bon petit quintette dans un finale d'acte avec l'orchestre derrière et tout le monde qui chante en même temps : ça c'est difficile à reproduire, bien plus que de se concentrer sur le triangle d'un morceau de Strauss enregistré par un orchestre a deux balles dans une acoustique de piscine et avec un micro trop coloré...). Bon, c'est qu'un avis mais vraiment ça me chiffonne. J'adore Pogorelich, mais la prise de son DGG... beaucoup moins.
Un Arrau de chez Philips, déjà ce serait plus intéressant : nocturnes de Chopin, par exemple... Ou les suites de Rachmaninov par Argerich et un russe dont j'oublie le nom chez Teldec, ou la Deuxième de Mahler dirigée par Svetlanov chez Harmonia Mundi. Niveau de gravure assez bas, mais prise de son exceptionnelle : quand le choeur d'hommes entre dans le finale on peut les compter... Enfin, sur une bonne chaine parce que sur une mauvaise... ouille la bouillie justement parce que c'est enregistrement n'a pas été fait avec une table de mixage de 32 pistes...
Pour entendre des CD pourris : jetez vous sur le concerto de Bartok par Solti en Decca Legends : un micro par pupitre, un son dur, parfois sans doute pour faire sonner des Utopia de JM Lab mais passez ça sur des BW Nautilus ou sur des Tanagra et prenez un bon aspirine.
Une très bonnes prise de son? Les symphonies de Beethoven par Zinman et l'orchestre de la Tonhalle de Zurich chez Arté Nova en plus l'interprétation est géniale... et ça vaut 50 à 55F chez les bons disquaires...
A plus,
Alain
haskil
 
Messages: 57162
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 23 Jan 2022 11:53

Salut à tous ! Pour fêter mon passage sur le forum, un peu plus de 20 ans après mon inscription, je fais remonter un de mes plus vieux messages ! Ah, l'émotion m'étreint ! Depuis le temps où je lisais et contribuais beaucoup, des forumeurs ont quitté le forum, d'autres sont morts, et certains sont toujours là ! Eh bien sûr, il y a de nombreux nouveaux ! A tous, un grand bonjour !

A bientôt ? Ou à dans 20 ans ? Oups, dans 20 ans c'est peut-être moi qui serai mort, je ferai bien de re-participer avant cela ! :D :siffle:
vincent128
 
Messages: 6332
Inscription Forum: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 23 Jan 2022 15:01

Salut à toi ! Je suis arrivé deux ans après. Ca fait tout drôle de lire nos anciens messages.

Et d'ailleurs, le sujet dont tu parles, qui est la stabilité des instruments au centre de l'image stéréo, est d'actualité chez moi. J'ai le même problème. Je m'en suis aperçu par hasard en essayant une égalisation automatique séparée de l'enceinte gauche et de l'enceinte droite.
L'image stéréo s'est retrouvée centrée au milieu d'un seul coup !
La cause du problème, chez moi, est que mon enceinte gauche et mon enceinte droite n'ont pas le même son (des JBL 305P mkII). L'une joue plus fort que l'autre à certaines fréquences, et inversement.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8394
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 23 Jan 2022 16:25

Pio, si tu relisais attentivement le message circonstancié de haskil plus haut au sujet de l'enregistrement même sur lequel vincent128 avait décrit ce qu'il présentait comme un problème, tu te rendrais compte que le sujet n'est pas forcément la stabilité au centre de l'image stéréo envisagée du point de vue étroit du seul dispositif de reproduction.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11104
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 23 Jan 2022 17:24

Vu que la question a été posée en 2001, il ne m'est pas venu à l'esprit qu'il était nécessaire d'y répondre en restant dans le sujet :wink:
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8394
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 23 Jan 2022 21:32

Peut-être, mais l'observation de haskil est malgré tout fondamentale : pour savoir si ce que sa chaîne produit est correct ou non, encore faut-il pouvoir avoir une référence fiable de ce qui doit être reproduit. En l’occurrence, un phénomène vraisemblablement naturel (les mouvements d'un musicien jouant d'un instrument très directif) pouvait induire en erreur sur l'évaluation du résultat produit par la chaîne.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11104
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 24 Jan 2022 11:34

Pio2001 a écrit:Et d'ailleurs, le sujet dont tu parles, qui est la stabilité des instruments au centre de l'image stéréo, est d'actualité chez moi. J'ai le même problème. Je m'en suis aperçu par hasard en essayant une égalisation automatique séparée de l'enceinte gauche et de l'enceinte droite.
L'image stéréo s'est retrouvée centrée au milieu d'un seul coup !
La cause du problème, chez moi, est que mon enceinte gauche et mon enceinte droite n'ont pas le même son (des JBL 305P mkII). L'une joue plus fort que l'autre à certaines fréquences, et inversement.

+ 1

Il convient de commencer par le commencement, c'est à dire un rigoureux équilibre en niveau comme en timbre entre l'enceinte Droite et l'enceinte Gauche.
On peut utiliser le bruit rose pour vérifier le résultat, celui ci étant le plus sélectif.
Une fois cela réalisé, il devient plus facile de détecter tout trouble de l'équilibre central comme le décrit haskil.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10183
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 25 Jan 2022 8:38

Merci pour le re-accueil !
Pio2001 a écrit:Et d'ailleurs, le sujet dont tu parles, qui est la stabilité des instruments au centre de l'image stéréo, est d'actualité chez moi. J'ai le même problème. Je m'en suis aperçu par hasard en essayant une égalisation automatique séparée de l'enceinte gauche et de l'enceinte droite.
L'image stéréo s'est retrouvée centrée au milieu d'un seul coup !
La cause du problème, chez moi, est que mon enceinte gauche et mon enceinte droite n'ont pas le même son (des JBL 305P mkII). L'une joue plus fort que l'autre à certaines fréquences, et inversement.

C'est intéressant ! Ca ajoute une cause possible. Et ça montre l'intérêt d'un traitement par DSP avec micro de mesure.
vincent128
 
Messages: 6332
Inscription Forum: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message