Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

2020 - Sony VPL-VW590ES (voir post 1)

Message » 15 Jan 2021 12:11

Veux tu nous mettre une capture d'image pour voir ?
leo46
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 275
Inscription Forum: 02 Jan 2016 17:53
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Jan 2021 12:11

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Jan 2021 12:27

Je vais préciser ...

leo46 a écrit:Je ne suis pas un expert mais mon point de vue :
Tu gagneras plus avec une calib en hdr que ce que tu pourrais gagner en sdr. Le HDR étant plus compliqué c'est sûrement là où t'auras le plus de gain.


Sur les Sony on ne peut pas calibrer les EOTF des deux modes HDR.
On peut ajuster le Rec.2020 et un profile de température de couleur.

leo46 a écrit:Ensuite il y a aussi le fait que tu confies le dtm au sony, et qu'il est pas top au niveau des noirs (d'après les tests vs un jvc n5 la lecture des blancs est meilleure mais pas les noirs).


Il n'y a pas de DTM à proprement parler sur les Sony.
Il s'agit d'une gestion dynamique du contraste spécifique au HDR mais pas un traitement global de l'EOTF.
La résultante est dépendante de la source. Si par exemple on utilise un Panasonic DMP-UB9000 et qu'on a utilisé les bons réglages il n'y a aucun problème, no dans les noirs, ni dans les blancs et cela quelque soit le film. A condition d'avoir bien paramétré le VPL-VW590ES.

leo46 a écrit:Et enfin : vu que tu as réglé ton sony pour avoir la scène de l'escalier bien noire, c'est sûrement pour ça que tu as des noirs un peu trop bouchés. Il faut trouver un juste milieu entre ton réglage et le mien je pense. Moi c'est trop gris mais j'ai pas de noirs bouchés malgré la 0.9, mais bon madvr fait le dtm donc..


Exacte, si on a trop baissé luminosité on bouche les noirs. Avec un Sony si il n'y a pas d'optimisation HDR en amont, il faut au moins deux profiles HDR. Un pour les films 1000 nits (mode HDR Référence) et un autre pour les films 4000 nits (en fait contexte HDR supérieur à 1000 nits) (mode HDR10).
Si avec un DTM c'est trop gris, il faut toucher aux paramètres du DTM concernant les valeurs min et max de luminance. Luminosité sur le projo comme approche plus simple et complémentaire si besoin.

leo46 a écrit:Donc je dirai :
1 Oui la calib devrait bien amélioré
2 confier le dtm à un madvr serait le top, mais ça a un coût et moins user friendly.
3 eclaircir un peu ta scene pour déboucher les noirs dans les autres scènes.

Je dis peut etre des bêtises


Non, c'est très juste sur ces 3 points :bravo:

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 37056
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 15 Jan 2021 16:41

Encore un merci pour vos retours.
Je confirme une nouvelle fois, après avoir comparé de nouveau avec l'optoma, ce que je disais précédemment. Les scènes sombres ne sont pas plus lisibles en termes de détails, mais le noir étant moins noir, on distingue en plus de l'image visible du noir délavé sur le reste de l'écran.
A l'inverse, le Sony donne l'impression de ne voir que la partie voulue visible par le réalisateur. C'est donc une nouveauté de perception pour moi qui n'avait pas l'habitude. Quand certains parlent d'effet "Oled", je pense que c'est cela. J'ai passé des heures à ajuster les réglages, et je pense avoir un équilibre d'image qui me donne ces noirs très noirs.
Finalement, c'est positif.
J'ai bien pris le message de jacko, HDR référence pour les films 1000 nits, HDR10 pour ceux dépassant les 1000 nits.
J'avoue ne pas trop respecter cette recommandation, trouvant que l'hdr10 renforce les couleurs et apportent une certaine brillance des textures se rapprochant d'une TV. Dans mes réglages, l'hdr référence, bien qu'agréable, me semble moins saturé et plus "mate".
mcflyator
 
Messages: 434
Inscription Forum: 08 Nov 2006 15:04
  • offline

Message » 15 Jan 2021 17:05

mcflyator a écrit:J'ai bien pris le message de jacko, HDR référence pour les films 1000 nits, HDR10 pour ceux dépassant les 1000 nits.
J'avoue ne pas trop respecter cette recommandation, trouvant que l'hdr10 renforce les couleurs et apportent une certaine brillance des textures se rapprochant d'une TV. Dans mes réglages, l'hdr référence, bien qu'agréable, me semble moins saturé et plus "mate".


Ca va dépendre du tone mapping.
Entre HDR10 et Référence, le contraste HDR (qui nivèle le tone mapping) ne sera pas positionné de la même manière, ni luminosité.
Encore une fois, ça va dépendre de la source et de ce qu'elle fait en HDR.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 37056
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 15 Jan 2021 20:19

Reçu.
Quel dommage qu'on ne soit pas voisins. Lol :oldy:
mcflyator
 
Messages: 434
Inscription Forum: 08 Nov 2006 15:04
  • offline

Message » 16 Jan 2021 10:23

Après c'est pas compliqué à mettre en place.

Il faut identifier les deux contextes HDR avec des films.
La scène du palais vu sur la mosaïque dans Aquaman pour un contexte 4000 nits.
Alita pour du 1000 nits.
(ce sont des exemples).

Tous les modes dynamiques coupés, lampe sur haut (ou laser max).
Contraste HDR défini le tone mapping et est a appliqué afin de donner de la pêche aux zones éclairées. Ca dépend de la taille de l'image et de la toile.
Luminosité pour déboucher ou accentuer le noir (plus on baisse plus c'est sombre).
On active les modes dynamique à sa convenance et on réajuste les paramètres précédents.

Si on a un lecteur qui optimise le HDR pour la vidéoprotection on pourra se contenter d'un profile unique sur la base de HDR10 ou Référence suivant le mode de fonctionnement de la source en optimisation HDR.

D'une manière général on va certainement réajuster de temps en temps jusqu'à arriver à un point milieu satisfaisant en toutes circonstances.

Sur mon VPL-VW870ES j'utilise deux profiles et je ne touche à rien depuis un bon moment.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 37056
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 16 Jan 2021 12:53

J'ai fait exactement ça. Parfait.
mcflyator
 
Messages: 434
Inscription Forum: 08 Nov 2006 15:04
  • offline

Message » 16 Jan 2021 23:00

jacko a écrit:Je vais préciser ...

leo46 a écrit:Je ne suis pas un expert mais mon point de vue :
Tu gagneras plus avec une calib en hdr que ce que tu pourrais gagner en sdr. Le HDR étant plus compliqué c'est sûrement là où t'auras le plus de gain.


Sur les Sony on ne peut pas calibrer les EOTF des deux modes HDR.
On peut ajuster le Rec.2020 et un profile de température de couleur.

leo46 a écrit:Ensuite il y a aussi le fait que tu confies le dtm au sony, et qu'il est pas top au niveau des noirs (d'après les tests vs un jvc n5 la lecture des blancs est meilleure mais pas les noirs).


Il n'y a pas de DTM à proprement parler sur les Sony.
Il s'agit d'une gestion dynamique du contraste spécifique au HDR mais pas un traitement global de l'EOTF.
La résultante est dépendante de la source. Si par exemple on utilise un Panasonic DMP-UB9000 et qu'on a utilisé les bons réglages il n'y a aucun problème, no dans les noirs, ni dans les blancs et cela quelque soit le film. A condition d'avoir bien paramétré le VPL-VW590ES.

leo46 a écrit:Et enfin : vu que tu as réglé ton sony pour avoir la scène de l'escalier bien noire, c'est sûrement pour ça que tu as des noirs un peu trop bouchés. Il faut trouver un juste milieu entre ton réglage et le mien je pense. Moi c'est trop gris mais j'ai pas de noirs bouchés malgré la 0.9, mais bon madvr fait le dtm donc..


Exacte, si on a trop baissé luminosité on bouche les noirs. Avec un Sony si il n'y a pas d'optimisation HDR en amont, il faut au moins deux profiles HDR. Un pour les films 1000 nits (mode HDR Référence) et un autre pour les films 4000 nits (en fait contexte HDR supérieur à 1000 nits) (mode HDR10).
Si avec un DTM c'est trop gris, il faut toucher aux paramètres du DTM concernant les valeurs min et max de luminance. Luminosité sur le projo comme approche plus simple et complémentaire si besoin.

leo46 a écrit:Donc je dirai :
1 Oui la calib devrait bien amélioré
2 confier le dtm à un madvr serait le top, mais ça a un coût et moins user friendly.
3 eclaircir un peu ta scene pour déboucher les noirs dans les autres scènes.

Je dis peut etre des bêtises


Non, c'est très juste sur ces 3 points :bravo:




Bonjour Jacko et à tous,

Est-il donc intéressant avec MADVR pour le 590es, de faire un double DTM c'est-à-dire un DTM EOTF avec MADVR ( je suis sur la 120 la dernière version) puis ensuite cocher la case envoyer les métadonnées pour ensuite refaire le DTM de Sony qui est un peu spécifique et du coup avoir les outils HDR de sony (dynamic HDR).

Merci.
redwan78
 
Messages: 79
Inscription Forum: 27 Juin 2012 19:41
  • offline

Message » 17 Jan 2021 11:21

Relis ... il n'y a pas de DTM sur les Sony, mais une optimisation du contraste spécifique au HDR ...

Dans tous les cas, si il y a DTM il ne faut pas en plus activer le HDR sur le diffuseur. Le cumule de tone mapping donne un résultat catastrophique ... vu sur un VPL-VW760ES mal paramétré ...
Comme le flux sortant du PC (c'est aussi le cas des processeurs dédiés) est SDR tu récupères la main sur des processings dynamiques que tu peux utiliser en surcouche. Ca peut être intéressant, bien que si madVR est bien paramétré il ne faudrait plus s'en servir. Eventuellement la gestion dynamique des noirs via iris ou iris + laser suivant les projos.
Si tu conserves les métadonnées cela permet de basculer sur le profile Sony pour le HDR mais sur lequel il faudra mettre HDR sur OFF. Ca permet d'utiliser qu'une seule mémoire pour le SDR et le HDR sur le projo. Vu que les espaces colorimétriques ne sont pas les mêmes ça a un intérêt.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 37056
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 17 Jan 2021 13:17

Oki merci :bravo:
redwan78
 
Messages: 79
Inscription Forum: 27 Juin 2012 19:41
  • offline

Message » 21 Jan 2021 9:18

mcflyator :

concernant la scène de l'escalier dans 1917 j'ai trouvé un bon compromis je pense.
Pour rappel, en SDR car madVR fait le DTM et sort en SDR :
Iris au maximum : bien plus sombre pour cette scène
Lumière de l'iris : 90. Je remarque facilement que passer de 90 à MAX délave complètement l'image sur cette scène. A l'inverse sur une scène plus lumineuse, je ne vois pas vraiment de différence.
Contraste : pas d'effet, je laisse sur 99/MAX
Luminosité : Passer de 45 à 50 permet de voir bien plus de détails dans la scène, sans la délavé. Pour info sur OLED on voit beaucoup de choses dans cette scène. Par contre dès que tu dépasses 50, hop les bandes noires deviennent très visibles et délavées. Donc 50 max.

Avec tout ça la scène est belle, lisible. Les bandes noires sont visibles en effet, mais pas plus pas moins que lorsque le projo est allumé sans image. Forcément on perçoit sa projection.

PS : ce qui m'énerve c'est qu'il soit en 4096, du coup j'ai de la projection à droite et à gauche sur mon mur derrière l'écran ! Quel est l'intérêt d'avoir un VP en 4096 si aucun film ne l'utilise ?
leo46
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 275
Inscription Forum: 02 Jan 2016 17:53
  • offline

Message » 21 Jan 2021 10:24

La 4k était là bien avant dans le monde pro sauf que vous connaissez le dictons: pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

L'industrie a choisi l'UHD...c'est la même rengaine depuis des lustres en matière de technologies.
ektor
Relations PROs & Staff HC
Relations PROs & Staff HC
 
Messages: 5175
Inscription Forum: 20 Aoû 2007 20:19
Localisation: 85
  • offline

Message » 21 Jan 2021 11:13

leo46 a écrit:PS : ce qui m'énerve c'est qu'il soit en 4096, du coup j'ai de la projection à droite et à gauche sur mon mur derrière l'écran ! Quel est l'intérêt d'avoir un VP en 4096 si aucun film ne l'utilise ?


Tu utilises alors toute la matrice et tu gagnes en luminosité.
C'est aussi le ratio natif DCi ce qui permet d'avoir le ratio exacte de certains films, plus de luminosité sur les films en 2.35 mais une perte d'une parti d'image pour les films ayant un ratio 16/9 et 4/3 (on crop).

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 37056
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 21 Jan 2021 11:17

ektor a écrit:La 4k était là bien avant dans le monde pro sauf que vous connaissez le dictons: pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

L'industrie a choisi l'UHD...c'est la même rengaine depuis des lustres en matière de technologies.


On avait déjà un souci entre le 2k (industrie ciné) et le 1920x1080p.

L'industrie (pour des raisons pratiques) a choisi l'UHD 3840x2160 car c'est tout simplement 2x la res H et 2x la res V des écrans 1080p.
Recalibrage des chaines de production plus facile que de travailler sur une "nouvelle" résolution.

Les vidéoprojecteurs ont pris leur parti d'être en réel 4k et non en UHD (cas des projo à wobulation).
Ainsi les matrices peuvent aussi servir sur des produits à destination d'un usage pro avec une nécessité 4k réel.
A voir si on aura un jour des DLP 4k natif ....

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 37056
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 21 Jan 2021 14:27

leo46 a écrit:mcflyator :

concernant la scène de l'escalier dans 1917 j'ai trouvé un bon compromis je pense.
Pour rappel, en SDR car madVR fait le DTM et sort en SDR :
Iris au maximum : bien plus sombre pour cette scène
Lumière de l'iris : 90. Je remarque facilement que passer de 90 à MAX délave complètement l'image sur cette scène. A l'inverse sur une scène plus lumineuse, je ne vois pas vraiment de différence.
Contraste : pas d'effet, je laisse sur 99/MAX
Luminosité : Passer de 45 à 50 permet de voir bien plus de détails dans la scène, sans la délavé. Pour info sur OLED on voit beaucoup de choses dans cette scène. Par contre dès que tu dépasses 50, hop les bandes noires deviennent très visibles et délavées. Donc 50 max.

Avec tout ça la scène est belle, lisible. Les bandes noires sont visibles en effet, mais pas plus pas moins que lorsque le projo est allumé sans image. Forcément on perçoit sa projection.

PS : ce qui m'énerve c'est qu'il soit en 4096, du coup j'ai de la projection à droite et à gauche sur mon mur derrière l'écran ! Quel est l'intérêt d'avoir un VP en 4096 si aucun film ne l'utilise ?

Ok. Merci.
Je vais tester cette histoire d'iris ets a valeur.
Si ça apporte chez toi, probable que cela apporte chez moi également. :D
mcflyator
 
Messages: 434
Inscription Forum: 08 Nov 2006 15:04
  • offline


Retourner vers Projecteurs UHD 4K

 
  • Articles en relation
    Dernier message