Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Univers TV, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: 1000K, allensh, Auric, BaldFrog, BangoO, Brayeur, EricLille, franakintheone, françois/ EAR, kaizen, KurtLil, Leny Dohazo, lespardal, MARATHON75, mohagui, MrBond, mumuraptor, neoshadok, Olivier Dutel, pacodoso, pat789, ppierre, roge83, scrat95, smeagol, Solidsnake Fr, Thaal, titifanHC49, tyler_durdon, Wesleyg, xCr, ZuZu56 et 114 invités

2021- Epson EH-LS11000 et EH-LS12000

Message » 03 Déc 2021 10:17

Lowlow74 a écrit:Intéressant ton retour Jacko

Il y a à priori une différence entre les deux mais à te lire elle semble relativement importante. A se demander comment chacun des deux projos et notamment le lS11000 était mis en œuvre / paramétré ?

Pas de calibrage, mêmes réglages et aussi comparaison faite suite à une RAZ.

Tu les as vu dans le même magasin / environnement / toile ?

Oui

J'avais vu un test side by side entre les deux en vidéo et on pouvait tout de même se rendre compte qu'il y avait clairement un gap niveau noirs / densité entre les deux.

C'est ce que j'ai constaté in situ.
Maintenant le EH-LS12000 avait 40h, le EH-LS11000 0h. Il n'est pas impossible que les perfs évoluent, QUID du filtre au phosphore.
A vérifier car rien n'est certain.


Par ailleurs tu dis qu'il est en phase avec le qualitatif de la concurrence, tu prends comme référence quel modèle en face ?

Des produits ayant un prix relativement identique.
Là où le EH-LS11000 est clairement en retrait.


Niveau piqué pas trop gêné par la techno utilisée par Epson ? J'imagine qu'a une certaine distance ca s'estompe.

Sachant que peu de films ont un Di réellement 4k et que Epson maitrise bien sa techno ça passe très bien.

Pour finir niveau Bruit de fonctionnement ? Idem 11 000 j'imagine ? Jusqu'à moyen c'est discret et bruyant au dessus ?

Jusqu'à 75% du laser c'est virtuellement inaudible.
Au delà on entend immédiatement les projos jusqu'à gênant.
Suivant l'intégration il ne sera pas possible d'utiliser le laser à 100%. Dans cas un local technique est indispensable.


Et la fluidité bien gérée ? Car ça n'a pas toujours été l'apanage d'Epson ...

Je ne suis pas fan des interpolation de trame.
Lorsque la source est fluide le mode OFF est correcte, BAS améliore bien. Au delà je trouve toujours le rendu artificiel. Néanmoins on a testé rapidement, je n'ai pas vu d'artefacts. Il faudrait tester plus longtemps.
Lorsque la source est saccadée le mode OFF démontre les saccades, c'est normal. Le mode BAS corrige déjà très bien.
De mon point de vue cet aspect est bon et ne devrait pas être un problème.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 40009
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online

Annonce

Message par Google » 03 Déc 2021 10:17

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Déc 2021 11:18

donc un petit projecteur apparemment bien né. :thks:

La configuration dans mon profil


PROJO: Sony vpl vw 300/ AMPLIS Yamaha CX-A5100/AMPLIS DE PUISSENCES Anthem A5 et PVA7 LECTEUR BLU RAY: Sony BDP 7200 - UBP-X800 / CAISSON: SVS SB 4000/ ENCEINTES: Triangle Quatuor et BW CTL5 5 (surround) salle en 11.1
Avatar de l’utilisateur
STAR WARS
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 15762
Inscription Forum: 16 Aoû 2006 9:02
  • online

Message » 03 Déc 2021 11:27

Oui pour le EH-LS12000.

Non pour le EH-LS11000 ... mais à voir si le contraste s'améliore après plusieurs dizaine d'heures de fonctionnement.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 40009
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online

Message » 03 Déc 2021 12:55

Merci pour ces retours plutôt positifs effectivement. :thks:

Que le projo soit très discret jusque 75% est un excellent point. Il est mesuré à ce niveau de puissance entre 1300 et 1400 lumens dans les modes Naturel et Cinema par notre ami Gregory.

Après il a également été mesuré avec un Natif de a peine 4000:1 , alors certes ca ne fait pas tout mais c'est bas tout de même. A priori ça ne t'a pas gêné Jacko ?

Ton ressenti face à des projos que tu connais peut être bien chez Sony comme les 590 et 790 ?
Lowlow74
 
Messages: 979
Inscription Forum: 30 Oct 2018 13:19
  • offline

Message » 03 Déc 2021 16:51

Il me faudrait les projo @home pour approfondir.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 40009
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online

Message » 03 Déc 2021 20:16

jacko a écrit:Il me faudrait les projo @home pour approfondir.
Ah ben oui, un petit test HCFR du LS12000...

La configuration dans mon profil


Sony KD-65AF9, Sony VW500ES & XTrem Daylight 1.1 Gen2 Acoustic; Oppo 203 FullCoris, Panasonic BCT730, Emotiva XMC-1, Dual CS455-1, PSI Audio A215-M, SVS SB13-U, Beolab 7-4, BeoLab 3 BeoLab 4000, BeoLab3500, Harmony Ultimate, Synology 213air.
lavocat
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7458
Inscription Forum: 08 Mar 2012 19:11
Localisation: Suisse
  • online

Message » 08 Déc 2021 10:53

Séance calibrage hier soir des EH-LS11000 et 12000.

Vous me pardonnerez, le temps ayant été court je n'ai pas mesuré le contraste ni archivé les rapports de calibrage. Il fallait avancer sans trop déborder dans la nuit.

Voilà mon petit bilan :

Les deux produits regorgent d'ajustements et optimisations.
Ca va très loin dans les paramètres de netteté, de nettoyage de bruit et d'optimisation des transferts de luminance en SDR et HDR.
Le hic, tout est disséminé un peu partout. L'ergonomie n'est pas tip top et aurait profité d'une logique plus réfléchie tant il y a de paramètres.
Autre défaut d'ergonomie, la position des menus pénalise les mesures qui doivent se faire au centre de l'image.
De plus les projo affichent une mire sur certains paramètres qu'il faut supprimer pour afficher celle du générateur de mire. C'est facile à faire, mais il faut y penser et cela ajoute une manip.
Certaines paramètres sont mal renseignés. Par exemple la température de couleur est ajuster à l'aide d'un curseur en valeur décimale et non en relation avec la valeur kelvin. Par exemple 7 correspond à 6500K.
On est dans un univers orienté pro et peu pensé utilisateur final.

Sur les bons côtés, l'échelle de gris est très bien gérée et on peut avoir un très bon point blanc ainsi qu'un tracking aboutissant à un très faible dE sans trop se casser la tête.
Le BT.709 est bien reproduit malgré quelques dérives, l'ajustement se fait relativement bien et assez facilement.
En revanche le DCi est peu couvert, on reste sous les 90%. Paradoxalement le EH-LS11000 est arrivé à 63% du BT.2020, le EH-LS12000 à 61%.
Notez que le EH-LS11000 en démo est sur un firmware plus récent, ceci explique peut-être cela ?
Le calibrage du BT.2020 est plus ardu et abouti à des résultats assez moyens. En particulier le EH-LS12000 avec lequel il n'a pas été possible de calibrer certaines valeurs. Il n'est pas impossible que ce problème soit dû au firmware (bêta ?) moins récent.
Un détail car dans le cas du BT.2020 + HDR, l'EOTF use de tone mapping et est "optimisé" via des outils dynamiques. + les optimisations de contraste, in fine on s'éloigne des cibles normalisées.

La différence et l'efficacité se voit alors sur l'image ajuster "subjectivement" post calibrage.
Et là c'est le drame !
Pourtant les deux vidéoprojecteurs ont été paramétré de la même manière :idee:

Malgré un long travail le EH-LS11000 conserve son gros défaut de résiduelle dans le noir. On perd énormément en lisibilité des scènes sombres et d'une manière générale, la dynamique perçue est relativement faible. Rien n'y fait ! C'est grisâtre, baisser "luminosité" aide parfois, ici c'est pire : la résiduelle persiste. Il s'agit donc bien d'un problème matériel et/ou logiciel factuel. Relaté par d'autres sur ce thread, le EH-LS11000 en démo étant neuf, cela fait donc plusieurs projo démontrant le problème. Est-ce un défaut du model dans l'ensemble de sa production ?

En revanche le EH-LS12000 malgré un BT.2020 plus accidenté, démontre une image nettement meilleure.
Le contraste perçu est très bon, on peut l'accentuer en baissant "luminosité" sans pénaliser la dynamique.
Couleurs contrastées, bien saturées, il y a de la dynamique à en revendre.
L'image est nettement plus lisible, là on est sur du bon.

En SDR l'écart est encore plus prononcé. On a utilisé Alita comme benchmark, alors que sur le EH-LS11000 on perdait des détails dans les zones sombres, tout est parfaitement lisible sur le EH-LS12000.

Alors quoi en penser ?
Le y a t il des EH-LS11000 foireux ? est-ce général ?
Dans l'état pour moi le EH-LS11000 est raté.
Néanmoins le EH-LS12000 est un bon produit introductif technologie laser.
Un bon vidéoprojecteur dans l'absolu.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 40009
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online

Message » 08 Déc 2021 11:31

Salut merci beaucoup pour ce compte-rendu, j espère que le 12000 va arriver rapidement chez les revendeurs
Avatar de l’utilisateur
madchm
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 181
Inscription Forum: 17 Juil 2010 13:08
Localisation: bretagne
  • offline

Message » 08 Déc 2021 11:54

jacko a écrit:Séance calibrage hier soir des EH-LS11000 et 12000.

Vous me pardonnerez, le temps ayant été court je n'ai pas mesuré le contraste ni archivé les rapports de calibrage. Il fallait avancer sans trop déborder dans la nuit.

Voilà mon petit bilan :

Les deux produits regorgent d'ajustements et optimisations.
Ca va très loin dans les paramètres de netteté, de nettoyage de bruit et d'optimisation des transferts de luminance en SDR et HDR.
Le hic, tout est disséminé un peu partout. L'ergonomie n'est pas tip top et aurait profité d'une logique plus réfléchie tant il y a de paramètres.
Autre défaut d'ergonomie, la position des menus pénalise les mesures qui doivent se faire au centre de l'image.
De plus les projo affichent une mire sur certains paramètres qu'il faut supprimer pour afficher celle du générateur de mire. C'est facile à faire, mais il faut y penser et cela ajoute une manip.
Certaines paramètres sont mal renseignés. Par exemple la température de couleur est ajuster à l'aide d'un curseur en valeur décimale et non en relation avec la valeur kelvin. Par exemple 7 correspond à 6500K.
On est dans un univers orienté pro et peu pensé utilisateur final.

Sur les bons côtés, l'échelle de gris est très bien gérée et on peut avoir un très bon point blanc ainsi qu'un tracking aboutissant à un très faible dE sans trop se casser la tête.
Le BT.709 est bien reproduit malgré quelques dérives, l'ajustement se fait relativement bien et assez facilement.
En revanche le DCi est peu couvert, on reste sous les 90%. Paradoxalement le EH-LS11000 est arrivé à 63% du BT.2020, le EH-LS12000 à 61%.
Notez que le EH-LS11000 en démo est sur un firmware plus récent, ceci explique peut-être cela ?
Le calibrage du BT.2020 est plus ardu et abouti à des résultats assez moyens. En particulier le EH-LS12000 avec lequel il n'a pas été possible de calibrer certaines valeurs. Il n'est pas impossible que ce problème soit dû au firmware (bêta ?) moins récent.
Un détail car dans le cas du BT.2020 + HDR, l'EOTF use de tone mapping et est "optimisé" via des outils dynamiques. + les optimisations de contraste, in fine on s'éloigne des cibles normalisées.

La différence et l'efficacité se voit alors sur l'image ajuster "subjectivement" post calibrage.
Et là c'est le drame !
Pourtant les deux vidéoprojecteurs ont été paramétré de la même manière :idee:

Malgré un long travail le EH-LS11000 conserve son gros défaut de résiduelle dans le noir. On perd énormément en lisibilité des scènes sombres et d'une manière générale, la dynamique perçue est relativement faible. Rien n'y fait ! C'est grisâtre, baisser "luminosité" aide parfois, ici c'est pire : la résiduelle persiste. Il s'agit donc bien d'un problème matériel et/ou logiciel factuel. Relaté par d'autres sur ce thread, le EH-LS11000 en démo étant neuf, cela fait donc plusieurs projo démontrant le problème. Est-ce un défaut du model dans l'ensemble de sa production ?

En revanche le EH-LS12000 malgré un BT.2020 plus accidenté, démontre une image nettement meilleure.
Le contraste perçu est très bon, on peut l'accentuer en baissant "luminosité" sans pénaliser la dynamique.
Couleurs contrastées, bien saturées, il y a de la dynamique à en revendre.
L'image est nettement plus lisible, là on est sur du bon.

En SDR l'écart est encore plus prononcé. On a utilisé Alita comme benchmark, alors que sur le EH-LS11000 on perdait des détails dans les zones sombres, tout est parfaitement lisible sur le EH-LS12000.

Alors quoi en penser ?
Le y a t il des EH-LS11000 foireux ? est-ce général ?
Dans l'état pour moi le EH-LS11000 est raté.
Néanmoins le EH-LS12000 est un bon produit introductif technologie laser.
Un bon vidéoprojecteur dans l'absolu.

Merci pour ce compte-rendu plus détaillé et qui semble prometteur pour le 12000.
Comment le placerais-tu face à ses rivaux dans la même gamme de prix, 590es par exemple ? Je n'ai pas eu la chance de voir le 590 mais le 790 m'a vraiment bluffé, mais il est aussi une gamme au dessus en terme de prix !
manolorivera
 
Messages: 51
Inscription Forum: 16 Mai 2014 12:49
  • offline

Message » 08 Déc 2021 13:55

Assez "bizarre" effectivement cette déclinaison des modèles laser Epson.

Il aurait peut être mieux valu n'avoir qu'un seul modèle ( au regard du "peu" de différence de prix ) le EH-LS12000 en noir et blanc ( EH-LS12000B et EH-LS12000W ).
On a l'impression que seule la couleur de la coque et le prix sont les seules différences entre le LS11000 et LS12000 et pourtant les valeurs de résiduel de noir semblent changer entre les deux modèles.
Est ce un réglage différent du laser ou une optique optimisée ?
Visiblement, il n'y aurait pas que cela, même à l'image.

Et au niveau "sharpness" en UHD ?
Le nouvel Eshit Epson X4 devrait aussi apporter un plus.
Et comme le signale MLill ( en pleine forme :D ), l'espace important de l'inter-pixel du LCD qui était un défaut initial, devient un avantage pour lequel en fait, en mode Eshit tous les pixels peuvent du coup être affichés "comme pour une vraie image UHD", avec en plus la disparition du screen door.

A suivre ...
dm
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 828
Inscription Forum: 26 Sep 2003 7:07
Localisation: Evreux 27000 Normandie
  • offline

Message » 08 Déc 2021 14:43

jacko a écrit:Séance calibrage hier soir des EH-LS11000 et 12000.

…..
En SDR l'écart est encore plus prononcé. On a utilisé
Alors quoi en penser ?
Le y a t il des EH-LS11000 foireux ? est-ce général ?
Dans l'état pour moi le EH-LS11000 est raté.
Néanmoins le EH-LS12000 est un bon produit introductif technologie laser.
Un bon vidéoprojecteur dans l'absolu.


Merci pour ce CR qui va m’aider dans mon choix.
Jé-rit
 
Messages: 1105
Inscription Forum: 08 Jan 2002 2:00
Localisation: Dordogne
  • offline

Message » 08 Déc 2021 14:54

manolorivera a écrit:Comment le placerais-tu face à ses rivaux dans la même gamme de prix, 590es par exemple ? Je n'ai pas eu la chance de voir le 590 mais le 790 m'a vraiment bluffé, mais il est aussi une gamme au dessus en terme de prix !


Comme ça à chaud je dirai entre le VPL-VW290ES et le 590ES.
Cependant pas sur tous les critères comme la netteté et le rendu HDR pour lesquels Sony garde un avantage.

Il faudrait approfondir ...

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 40009
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online

Message » 08 Déc 2021 14:55

dm a écrit:Il aurait peut être mieux valu n'avoir qu'un seul modèle ( au regard du "peu" de différence de prix ) le EH-LS12000 en noir et blanc ( EH-LS12000B et EH-LS12000W ).


C'est aussi mon avis.

La configuration dans mon profil


Tout peut se mesurer et se calibrer du moment qu'on dispose des bons outils.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
Secrétaire Général de l'Association & Relations PROs
 
Messages: 40009
Inscription Forum: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online

Message » 08 Déc 2021 16:12

C'est pas bon pour mon portefeuille quand je recommence à lire tes posts Jeff, mais alors pas du tout. :bravo:
digital
 
Messages: 1258
Inscription Forum: 25 Jan 2003 16:07
Localisation: SAUCISSE TEAM
  • offline

Message » 08 Déc 2021 16:14

Pensez vous que ce 12000 est significativement au dessus du 9400 ?
Merci bien
Jé-rit
 
Messages: 1105
Inscription Forum: 08 Jan 2002 2:00
Localisation: Dordogne
  • offline


Retourner vers Projecteurs UHD 4K