Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

BenQ LK990 4k laser 6000 lumens

Message » 15 Juil 2019 10:19

zozo510 a écrit:J'ai reçu mon LK 990, j'ai fait un test avec le filtre Cokin en verre minéral (de 100 mm), mais après une projection de Spiderman 4k/3D dans la salle Ice du CGR avec le projecteur laser "Christie" grave lumineux ! Avec écran gris en 1.4 (http://www.harkness-screens.com/french) je vais me diriger sur un écran vu l'image en 3D (ou pas), j’hésite pour le choix du gain a causse de la 3D le ciné utilise du 1.4, pour le LK990 bombe à lumens en HDR, j'hésite pour le choix du gain, certain utilise du 0.8 ???.....
De la 3D active sur écran technique gris ? le CGR 3D passive

Quelle taille d'écran tu recherches? :D
Rooky2
 
Messages: 1714
Inscription: 26 Jan 2016 12:01
Localisation: IDF
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Juil 2019 10:19

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Juil 2019 15:13

Greg. a écrit:La fluidité est égale entre 970 et 990 et gère le 24hz. Elle est celle que l'on retrouve sur les dlp sans interpolations et est, très dépendante de la source.
La fluidité n'est pas un problème, mais une histoire de sensibilité aux travellings. Certains ne peuvent se passer de fluidificateur quand d'autres détestent ça, il n'y a pas de règle.
Avec ce style de bécane il faut simplement sortir en 60hz depuis la source. Certains fluidificateur doublent même cette fréquence à 120, et maintenant avec les derniers processeurs , à 150.

Comment sortir en 60hz depuis la source ?
Il faut un Lumagen ou autre scaler ?
Ca peut m'intéresser pour mon Epson 10500 qui n'est pas non plus un champion en fluidité.

La configuration dans mon profil


@+ sur le site et bon cinéma. Lukyfish
Ma salle 7.2.4 terminée : ICI
Avatar de l’utilisateur
Lukyfish
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 6219
Inscription: 07 Juil 2004 18:43
Localisation: Yonne (89)
  • offline

Message » 15 Juil 2019 16:27

J’attend une toile technique de 0.8 en 3m50 (l'ancienne était de 3m20 blanche), j'ai branché un zidoo en 60hz, pas de problème de fluidité constaté.
zozo510
 
Messages: 619
Inscription: 02 Oct 2006 22:18
  • offline

Message » 15 Juil 2019 18:07

Entre le 3m20 en gain 1.4 et le 3m50 en 0.8 tu auras une baisse en plus que la moitié en nits, donc un sacré différence. :D
Rooky2
 
Messages: 1714
Inscription: 26 Jan 2016 12:01
Localisation: IDF
  • offline

Message » 15 Juil 2019 20:01

Vu les 6000 lumens (+ 1000 comparé au lK970),ou 0.8 me paraissait (vu les images du 970) sur ce projecteur "équilibré"
zozo510
 
Messages: 619
Inscription: 02 Oct 2006 22:18
  • offline

Message » 15 Juil 2019 20:49

3000 3500 calibré tout au plus. Pour une très très grande base > 4.5 m et plus, et encore plus en HDR, trouver un compromis avec une toile technique équilibrée dans sa restitution du blanc tout en renforçant le noir raisonnablement. Pour 4.50 une 0.8 tire sur la corde de la luminosité disponible.

Par rapport au chiffre de contraste mesuré sur toile classique blanche, une toile 0.8 ne vas pas offrir un rapport de contraste supérieur.
Pourquoi ?
Parceque la valeur du blanc diminue en parallèle du renforcement du noir . Le rapport reste inchangé, il est juste déplacé. Ce déplacement est interprété par le cerveau comme une augmentation du contraste, car vous êtes plus sensible à la résiduelle du blanc dans le noir qui diminue. L'image paraît Alors subjectivement plus contrastée.
Une toile à léger Gain va garder une dynamique supérieure sur le blanc tout en renforçant le noir, mais la 0.8 gardera l'avantage d'une résiduelle de noir plus basse. Le contraste mesuré réel sur une toile à gain léger>1.2 n'est que légèrement supérieur à une toile blanche, mais le cerveau le perçoit comme plus dynamique et contrasté. La fine résiduelle est contenue.
Une toile à gain supérieur > 1.5 présentera des mesures de contraste largement supérieure à une toile classique.
Pourquoi ? La valeur du blanc est supérieure et le renforcement du noir quand même présent, le contraste mesuré est donc facilement 2 fois supérieur à une toile classique. Pourtant en pratique le cerveau ne l'interprête pas comme plus contrasté que les deux solutions 1.2 et 0.8, à cause de la résiduelle de noir qui reste plus présente, mais l'image est simplement perçue comme plus dynamique que les autres.
Chaque profil de toile correspond à une attente, un compromis et un usage différent.

La 0.8 n'est pas la solution à une très grande base, car ce qu'elle offre d'un côté, elle le vole de l'autre. A la fin on se retrouve avec une image tt, ce n'est pas ce qu'on demande à un dlp qui a besoin d'exprimer sa dynamique par la qualité du blanc, et un niveau de noir très bon sur scène de jour. Le contraste natif doit être accepté en tant que tel, on peut le renforcer, mais on ne peut pas le transformer.
Greg.
 
Messages: 493
Inscription: 17 Juil 2017 13:08
  • offline

Message » 15 Juil 2019 20:51

Lukyfish a écrit:
Greg. a écrit:La fluidité est égale entre 970 et 990 et gère le 24hz. Elle est celle que l'on retrouve sur les dlp sans interpolations et est, très dépendante de la source.
La fluidité n'est pas un problème, mais une histoire de sensibilité aux travellings. Certains ne peuvent se passer de fluidificateur quand d'autres détestent ça, il n'y a pas de règle.
Avec ce style de bécane il faut simplement sortir en 60hz depuis la source. Certains fluidificateur doublent même cette fréquence à 120, et maintenant avec les derniers processeurs , à 150.

Comment sortir en 60hz depuis la source ?
Il faut un Lumagen ou autre scaler ?
Ca peut m'intéresser pour mon Epson 10500 qui n'est pas non plus un champion en fluidité.

Ça dépend de la platine et de ses reglages. En général désactiver le 24 Hz rend le 60 hz d'office. Ce n'est pas une science exacte sur toute les machines. Un Epson préfererait sortir en 48 je ou un multiple de 24 je pense.
Greg.
 
Messages: 493
Inscription: 17 Juil 2017 13:08
  • offline

Message » 15 Juil 2019 23:22

Greg. a écrit:3000 3500 calibré tout au plus. Pour une très très grande base > 4.5 m et plus, et encore plus en HDR, trouver un compromis avec une toile technique équilibrée dans sa restitution du blanc tout en renforçant le noir raisonnablement. Pour 4.50 une 0.8 tire sur la corde de la luminosité disponible.

Par rapport au chiffre de contraste mesuré sur toile classique blanche, une toile 0.8 ne vas pas offrir un rapport de contraste supérieur.
Pourquoi ?
Parceque la valeur du blanc diminue en parallèle du renforcement du noir . Le rapport reste inchangé, il est juste déplacé. Ce déplacement est interprété par le cerveau comme une augmentation du contraste, car vous êtes plus sensible à la résiduelle du blanc dans le noir qui diminue. L'image paraît Alors subjectivement plus contrastée.
Une toile à léger Gain va garder une dynamique supérieure sur le blanc tout en renforçant le noir, mais la 0.8 gardera l'avantage d'une résiduelle de noir plus basse. Le contraste mesuré réel sur une toile à gain léger>1.2 n'est que légèrement supérieur à une toile blanche, mais le cerveau le perçoit comme plus dynamique et contrasté. La fine résiduelle est contenue.
Une toile à gain supérieur > 1.5 présentera des mesures de contraste largement supérieure à une toile classique.
Pourquoi ? La valeur du blanc est supérieure et le renforcement du noir quand même présent, le contraste mesuré est donc facilement 2 fois supérieur à une toile classique. Pourtant en pratique le cerveau ne l'interprête pas comme plus contrasté que les deux solutions 1.2 et 0.8, à cause de la résiduelle de noir qui reste plus présente, mais l'image est simplement perçue comme plus dynamique que les autres.
Chaque profil de toile correspond à une attente, un compromis et un usage différent.

La 0.8 n'est pas la solution à une très grande base, car ce qu'elle offre d'un côté, elle le vole de l'autre. A la fin on se retrouve avec une image tt, ce n'est pas ce qu'on demande à un dlp qui a besoin d'exprimer sa dynamique par la qualité du blanc, et un niveau de noir très bon sur scène de jour. Le contraste natif doit être accepté en tant que tel, on peut le renforcer, mais on ne peut pas le transformer.



Vu les 6000 lumens (+ 1000 comparé au lK970), 3m50 de base (pas énorme) en 0.8 me paraisse (vu les images du 970) sur ce projecteur "équilibré", je verrais bien !
zozo510
 
Messages: 619
Inscription: 02 Oct 2006 22:18
  • offline

Message » 16 Juil 2019 9:56

Greg. a écrit:Ça dépend de la platine et de ses reglages. En général désactiver le 24 Hz rend le 60 hz d'office. Ce n'est pas une science exacte sur toute les machines. Un Epson préfererait sortir en 48 je ou un multiple de 24 je pense.

Il faut que je vérifie ce réglage sur ma Pionner LX58 ou sur ma Zappiti One 4K HDR.
Il faudrait donc 48 ou 72Hz.
Il n'y a pas de platines qui propose cela, seuls quelques scalers.
Merci pour ta réponse Greg. :wink:

La configuration dans mon profil


@+ sur le site et bon cinéma. Lukyfish
Ma salle 7.2.4 terminée : ICI
Avatar de l’utilisateur
Lukyfish
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 6219
Inscription: 07 Juil 2004 18:43
Localisation: Yonne (89)
  • offline

Message » 16 Juil 2019 11:48

Oui quelques scalers pc. Le genum de certains anciens dlp le propose aussi. Avec le marantz je sortais en 48.
Greg.
 
Messages: 493
Inscription: 17 Juil 2017 13:08
  • offline

Message » 16 Juil 2019 12:35

zozo510 a écrit:
Greg. a écrit:3000 3500 calibré tout au plus. Pour une très très grande base > 4.5 m et plus, et encore plus en HDR, trouver un compromis avec une toile technique équilibrée dans sa restitution du blanc tout en renforçant le noir raisonnablement. Pour 4.50 une 0.8 tire sur la corde de la luminosité disponible.

Par rapport au chiffre de contraste mesuré sur toile classique blanche, une toile 0.8 ne vas pas offrir un rapport de contraste supérieur.
Pourquoi ?
Parceque la valeur du blanc diminue en parallèle du renforcement du noir . Le rapport reste inchangé, il est juste déplacé. Ce déplacement est interprété par le cerveau comme une augmentation du contraste, car vous êtes plus sensible à la résiduelle du blanc dans le noir qui diminue. L'image paraît Alors subjectivement plus contrastée.
Une toile à léger Gain va garder une dynamique supérieure sur le blanc tout en renforçant le noir, mais la 0.8 gardera l'avantage d'une résiduelle de noir plus basse. Le contraste mesuré réel sur une toile à gain léger>1.2 n'est que légèrement supérieur à une toile blanche, mais le cerveau le perçoit comme plus dynamique et contrasté. La fine résiduelle est contenue.
Une toile à gain supérieur > 1.5 présentera des mesures de contraste largement supérieure à une toile classique.
Pourquoi ? La valeur du blanc est supérieure et le renforcement du noir quand même présent, le contraste mesuré est donc facilement 2 fois supérieur à une toile classique. Pourtant en pratique le cerveau ne l'interprête pas comme plus contrasté que les deux solutions 1.2 et 0.8, à cause de la résiduelle de noir qui reste plus présente, mais l'image est simplement perçue comme plus dynamique que les autres.
Chaque profil de toile correspond à une attente, un compromis et un usage différent.

La 0.8 n'est pas la solution à une très grande base, car ce qu'elle offre d'un côté, elle le vole de l'autre. A la fin on se retrouve avec une image tt, ce n'est pas ce qu'on demande à un dlp qui a besoin d'exprimer sa dynamique par la qualité du blanc, et un niveau de noir très bon sur scène de jour. Le contraste natif doit être accepté en tant que tel, on peut le renforcer, mais on ne peut pas le transformer.



Vu les 6000 lumens (+ 1000 comparé au lK970), 3m50 de base (pas énorme) en 0.8 me paraisse (vu les images du 970) sur ce projecteur "équilibré", je verrais bien !


A 3000 ou 3500 lumens sur 3m50 de base je pense aussi que ce sera très bien avec la 0.8
Lemech
 
Messages: 17
Inscription: 13 Déc 2014 14:41
  • offline

Message » 16 Juil 2019 12:48

Je suis tout a fait d'accord avec ton analyse de la toile 0.8, d'ailleurs à part pour la polyvalence (utilisation aussi bien en "mode cinéma" qu'en mode apéritif dînatoire-match de foot entre amis), ça m'a mis un doute sur l'utilité d'une toile technique en salle dédiée.
Je me suis posé la question si une toile technique à gain supérieur à 1 n'aurait pas le même "soucis" que la 0.8 mais à l'inverse, c'est a dire qu'il y aurait autant de perte de noir que de gain de blanc.
Lemech
 
Messages: 17
Inscription: 13 Déc 2014 14:41
  • offline

Message » 16 Juil 2019 13:51

En contexte de salle dédiée, la résiduelle de blanc présente dans le noir sera toujours plus basse qu'une toile blanche quelque que soit soit le gain de la toile technique. Le 0.8 n'est pas une toile à Gain ni une toile à Gain négatif (Non sens), elle est juste 0.8.
Sur une base supérieure à 3 m et avec des projecteurs à la luminosité conventionnelle (1000-1500), il est raisonnable de préférer un Gain compris entre 1 et un peu plus. Le principe est de préserver en partie la pureté du blanc tout en renforçant le noir. Même sur un jvc la petite résiduelle qu'il peut rester en salle dédiée sera effacée.

Tout est toujours une histoire de compromis que l'on soit avec une toile blanche neutre, ou technique qui va déplacer la plage de contraste d'un côté ou de l'autre.

Une 0.8 (plutôt de l'ordre de 0.5 sur les côtés), reste une option pour un canon à lumens , style data ou pro, ou pour renforcer au maximum le natif d'un dlp en Berne au détriment de la qualité du blanc. On ne peut changer la nature d'un projecteur.
Greg.
 
Messages: 493
Inscription: 17 Juil 2017 13:08
  • offline

Message » 16 Juil 2019 18:15

Si le gain est de 0,8 au centre et de seulement 0,5 aux extrêmes, on peut supposer un hot spot très marqué.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
 
Messages: 32819
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 16 Juil 2019 20:31

Je vous dirais prochainement, je n'ai pas eu de retour négatif avec les personnes qui possède "réellement" la 08, avec du 5000 lumens, j'ai hésité avec la 1.4, mais vu les 6000 lumens (ou 3500 restant après calibrage)et les "vrais" retours de personne qui on fait les tests sur le mème nombre de lumens, j'ai été convaincu, alors les blablas on verra........ Mon achat est réfléchi !
zozo510
 
Messages: 619
Inscription: 02 Oct 2006 22:18
  • offline


Retourner vers Projecteurs UHD 4K

 
  • Articles en relation
    Dernier message