Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: christian-31, Desty-12, djdactylo, FrGuf74, gaweks, Goti, gromousse, lalkor, LeLapin, musique78, olivehomecinema, pm57, ROTH Olivier, smurz44, Widescreen, ZEPHYR92 et 100 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

Optique vs coaxial

Message » 20 Nov 2021 0:31

Bonjour à tous.

Je n'ai pas trouvé de topic récent abordant le sujet évoqué dans le titre ...

Pourtant il me semble que c'est une question que beaucoup pourront, comme moi, se poser.

Qu'est ce qui différencie, pour alimenter un DAC, une connexion optique et une connexion coaxiale classique ?
Je me pose la question car à ma connaissance, ces deux connectiques ont pour rôle de transporter du binaire; de ce fait, normalement, il ne peut pas y avoir de perte ou de déformation du signal transmis. Car je ne vois pas comment un 0 pourrait se transformer en un 1 ou inversement.
Du coup, au niveau de la qualité sonore, comment les deux vont se différencier ?

Voilà ... petite question, mais utile je pense.

Merci à ceux qui connaissent pour leurs réponses. :thks:
amauryxiv
 
Messages: 384
Inscription Forum: 27 Oct 2009 15:51
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Nov 2021 0:31

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Nov 2021 0:40

Salut,

Le coaxial transporte des parasites électriques de la source à la cible (Et en absorbe au passage comme une antenne).

L'optique indus plus de distorsion numérique ( jitter ).

Il faut comparer à la maison pour savoir lequel nous convient le mieux avec notre système.
mroboto
 
Messages: 3874
Inscription Forum: 26 Avr 2010 22:21
  • online

Message » 20 Nov 2021 1:32

Bonjour mroboto (je te retrouve !).
Merci pour ta réponse. :thks:

Je comprends ce que tu veux dire pas ça ne répond pas tout à fait à ma question: est ce que ces parasites pour le coaxial et ce jitter pour l'optique vont impacter le signal analogique sortant du DAC ?
Mettons qu'un 1 valle 5V et que le câble déforme en 5.1V; est ce que ça va se ressentir dans le signal analogique de sortie du DAC ? (Je prend un exemple grossier et simpliste mais c'est pour clarifier la question)
amauryxiv
 
Messages: 384
Inscription Forum: 27 Oct 2009 15:51
  • offline

Message » 20 Nov 2021 1:59

Le son de l'un et de l'autre ne sont pas exactement pareil, les deux ont des imperfections.

Donc oui, l'un comme l'autre ont un impact sur le son, même si c'est pas facile à discerner du tout ou comparer.

À l'aveugle j'aurais bien du mal si j'arrivais à deviner.
mroboto
 
Messages: 3874
Inscription Forum: 26 Avr 2010 22:21
  • online

Message » 20 Nov 2021 2:15

mroboto a écrit:Le son de l'un et de l'autre ne sont pas exactement pareil, les deux ont des imperfections.
Donc oui, l'un comme l'autre ont un impact sur le son, même si c'est pas facile à discerner du tout ou comparer.
À l'aveugle j'aurais bien du mal si j'arrivais à deviner.


Donc qui dit imperfections en entrée du DAC dit imperfections en sortie ?
Intuitivement je trouve ça surprenant :roll: ... Mais bon, soit !
amauryxiv
 
Messages: 384
Inscription Forum: 27 Oct 2009 15:51
  • offline

Message » 20 Nov 2021 8:36

amauryxiv a écrit:
mroboto a écrit:Le son de l'un et de l'autre ne sont pas exactement pareil, les deux ont des imperfections.
Donc oui, l'un comme l'autre ont un impact sur le son, même si c'est pas facile à discerner du tout ou comparer.
À l'aveugle j'aurais bien du mal si j'arrivais à deviner.


Donc qui dit imperfections en entrée du DAC dit imperfections en sortie ?
Intuitivement je trouve ça surprenant :roll: ... Mais bon, soit !


Faut pas non plus croire tout ce que lis sur internet ...

Je pense qu'il faut regarder a l'intérieur du dac, juste derrière les entrées. Il me semble que l'entrée optique et coaxial sont sur la même carte?
Dans un environnement normal, je crois pas trop que le signal numérique choppe des vilains ...
Mais bon, chacun ses croyances avec les cables , les "imperfections" en entrée ...
Et si les "imperfections" n' etaient que en entrée des oreilles?

Exemple ci dessous d'une video, on y vois un grand studio renomé
Tu vois tous les câbles pour enregistrer les artistes??? Bizarre qu'un studio se preoccupe pas des cables pour enregistrer les performances des artistes


tonylb
 
Messages: 2751
Inscription Forum: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 20 Nov 2021 9:29

amauryxiv a écrit:Donc qui dit imperfections en entrée du DAC dit imperfections en sortie ?
Intuitivement je trouve ça surprenant :roll: ... Mais bon, soit !

Le signal PCM et son encapsulation S/PDIF sont très robustes mais jusqu'à une certaine limite. En cas de grosse perturbation, cela provoque des pertes qui s'entendent très bien, les fameux "glitchs" comme disent les anglo-saxons :), c'est-à-dire des cliquetis ou des craquements.

Le meilleur câble pour transporter du PCM est le câble AES/EBU avec ses connecteurs XLR à 3 broches, utilisé par les professionnels. C'est un câble électrique symétrique avec 3 conducteurs : un pour la masse, un pour le signal dans sa polarité d'origine et un pour le signal dans sa polarité inversée (c'est-à-dire en opposition de phase). Il est donc protégé contre les perturbations car il évite par conception les "boucles de masse" et permet au récepteur d'éliminer les bruits parasites qui sont répliqués en opposition de phase. La plupart des DAC HiFi haut de gamme ont ce type de connectique en entrée.

Le S/PDIF est la version grand public de l'AES/EBU, avec deux types de câbles qui ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients.

1. Le coaxial à connecteur RCA :
C'est un câble électrique asymétrique avec un conducteur central de forte section qui transporte le signal, un isolant qui l'entoure et un conducteur concentrique en forme de tresse qui transporte la masse et forme un blindage électromagnétique. S'il est bien blindé, il ne peut pas être parasité par l'environnement domestique. Les problèmes se trouvent ailleurs : dans la boucle de masse et dans la transmission de parasites venant de la source elle-même qui peuvent se propager aux circuits analogiques du DAC. Dans un cas extrême, la boucle de masse produit une ronflette bien audible (voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:G ... sound.flac). Dans des cas plus insidieux, ça déforme le signal analogique en sortie du DAC. Tout dépend de la qualité de construction de la source.

2. La fibre optique à connecteur Toslink :
C'est une fibre optique bon marché qui transporte un laser rouge émis par une simple diode. Par conception, ce câble a une latence plus élevée que le coaxial à cause de la double conversion électrique-optique puis optique-électrique. Ce n'est pas un problème pour écouter de la musique mais ça peut l'être en home-cinéma si on passe par un DAC externe pour le son car l'image arrive au récepteur vidéo via HDMI avec une latence plus faible, d'où un décalage son/image. L'autre inconvénient est la forte atténuation du signal à cause de la faible puissance des diodes, donc la longueur du câble doit être limitée à 5 m grand maximum en l'absence de répéteur. Enfin, le dernier inconvénient est plutôt d'ordre pratique : il y a beaucoup plus de mauvais câbles ou connecteurs que pour le coaxial parce que c'est bon marché et difficile à vérifier par l'acheteur. Le principal avantage est l'isolation électrique entre la source et le DAC, donc plus de problèmes de boucle de masse ou de transmission de parasites.
Dernière édition par gailuron le 20 Nov 2021 11:09, édité 1 fois.
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1780
Inscription Forum: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 20 Nov 2021 9:32

tonylb a écrit:Exemple ci dessous d'une video, on y vois un grand studio renomé
Tu vois tous les câbles pour enregistrer les artistes??? Bizarre qu'un studio se preoccupe pas des cables pour enregistrer les performances des artistes

Oui, mais ce sont tous des câbles symétriques avec connecteurs XLR :wink:
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1780
Inscription Forum: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 21 Nov 2021 0:30

Merci gailuron, content de te retrouver aussi ! :)

Tes explications sont très intéressantes !

gailuron a écrit:1. Le coaxial à connecteur RCA :
C'est un câble électrique asymétrique avec un conducteur central de forte section qui transporte le signal, un isolant qui l'entoure et un conducteur concentrique en forme de tresse qui transporte la masse et forme un blindage électromagnétique. S'il est bien blindé, il ne peut pas être parasité par l'environnement domestique. Les problèmes se trouvent ailleurs : dans la boucle de masse et dans la transmission de parasites venant de la source elle-même qui peuvent se propager aux circuits analogiques du DAC. Dans un cas extrême, la boucle de masse produit une ronflette bien audible (voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:G ... sound.flac). Dans des cas plus insidieux, ça déforme le signal analogique en sortie du DAC. Tout dépend de la qualité de construction de la source.


Je ne pige pas trop le concept de "boucle de masse".
Sinon, pour être sûr, le blindage, c'est le principe de la cage de Faradet ?

gailuron a écrit:Tout dépend de la qualité de construction de la source.

Et du DAC ? :roll:
amauryxiv
 
Messages: 384
Inscription Forum: 27 Oct 2009 15:51
  • offline

Message » 21 Nov 2021 1:44

amauryxiv a écrit:Je ne pige pas trop le concept de "boucle de masse".

En simplifiant à l'extrême, c'est lorsqu'il y a une différence de potentiel entre les chassis des deux appareils. En principe, il doivent être à 0 V.
Google Search est ton ami... :wink: En anglais, recherche "ground loop" !

amauryxiv a écrit:Sinon, pour être sûr, le blindage, c'est le principe de la cage de Faradet ?

Oui, tout à fait, mais Michael Faraday va se retourner dans sa tombe si tu écorches son nom :D

amauryxiv a écrit:
gailuron a écrit:Tout dépend de la qualité de construction de la source.

Et du DAC ? :roll:

Oui.
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1780
Inscription Forum: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 22 Nov 2021 0:12

gailuron a écrit:En simplifiant à l'extrême, c'est lorsqu'il y a une différence de potentiel entre les chassis des deux appareils. En principe, il doivent être à 0 V.
Google Search est ton ami... :wink: En anglais, recherche "ground loop" !

Yes, Google is my friend ! But english is not !! :lol:
Et en moins extrème, ça donnerait quoi ? :roll:

gailuron a écrit:Oui, tout à fait, mais Michael Faraday va se retourner dans sa tombe si tu écorches son nom :D

Mille excuses à M. Farfaday ... :ane:
amauryxiv
 
Messages: 384
Inscription Forum: 27 Oct 2009 15:51
  • offline

Message » 22 Nov 2021 0:37

amauryxiv a écrit:
gailuron a écrit:En simplifiant à l'extrême, c'est lorsqu'il y a une différence de potentiel entre les chassis des deux appareils. En principe, il doivent être à 0 V.
Google Search est ton ami... :wink: En anglais, recherche "ground loop" !

Yes, Google is my friend ! But english is not !! :lol:

Alors, il suffit de rechercher "boucle de masse" (en français dans le texte) :) Ne te fais pas plus bête que tu n'es !
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1780
Inscription Forum: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 22 Nov 2021 1:55

gailuron a écrit:Alors, il suffit de rechercher "boucle de masse" (en français dans le texte) :) Ne te fais pas plus bête que tu n'es !

Je jure de ne pas y mettre de mauvaise volonté, mais j'ai regardé la page wikipedia française et ils sont plutôt laconique sur le sujet ... Je me suis rabattu sur la page en anglais et là j'y trouve un petit schémas assez simple mais qui va me demander un peu de réflexion ... Je ne rentrerai d'ailleurs pas dans les détails plus que ça parce qu'on serait alors un peu hors-sujet.
En tout cas merci pour les explications :thks: . J'espère (et je pense) que pas mal de nos lecteurs y trouveront leur compte. En tout cas moi ça m'aide bien. :thks:
amauryxiv
 
Messages: 384
Inscription Forum: 27 Oct 2009 15:51
  • offline

Message » 22 Nov 2021 10:44

La boucle de masse est une surface entre un conducteur actif et la masse mécanique (le blindage si vous voulez).
Cette surface doit être la plus faible possible pour capter le moins possible les perturbations extérieures.

Le problème de cette dénomination, c'est qu'elle est mal employée.
Lorsque l'on parle de boucle de masse en audio, on va parler en réalité du conducteur qui va servir de référence électrique au système. Normalement ce conducteur doit être unique et ne doit pas, autant que possible, être confondu avec la masse. Sauf que, le fait des les confondre permet dans la majorité des cas de faire l'économie d'un conducteur et donc d'avoir des liaisons moins chère à fabriquer et donc faire des économies d'échelle non négligeable.

Mais du coup, on se retrouve avec une problématique de "boucle de masse", ou plus précisément, de référence électrique pouvant emprunter plusieurs chemins.

Bref, pour en revenir au sujet, gailuron a parfaitement bien expliqué les principes.
On pourrait apporter une précision en stipulant qu'un câble S/PDIF RCA doit être d'une impédance de 75 Ohms ainsi que ces connecteurs. Idem pour les liaisons XLR AES/EBU (en 110 Ohms).

La latence en optique peut être en effet assez grande.
Actuellement, mon vidéoprojecteur reçois le signal du lecteur BR en HDMI. J'utilise la sortie optique du VP pour aller sur mon DAC et il faut que je fasse un retard de 50ms sur l'image pour synchroniser le son ...

D.

La configuration dans mon profil


La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus !
Avatar de l’utilisateur
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 11425
Inscription Forum: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • online

Message » 22 Nov 2021 10:56

amauryxiv a écrit:En tout cas merci pour les explications :thks: . J'espère (et je pense) que pas mal de nos lecteurs y trouveront leur compte. En tout cas moi ça m'aide bien. :thks:

L'important à retenir, c'est qu'il n'y a jamais détérioration du signal numérique sauf câbles (optique ou coaxial) de mauvaise qualité et que les problèmes de boucle de masse ou de parasitage n'affectent pas le signal numérique mais le signal analogique. Ils affectent aussi bien les câbles stéréo analogiques que les câbles S/PDIF coaxial.
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1780
Inscription Forum: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline


Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message