Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Bien comprendre l'Ultra HD, la 4K, et les normes THX, Dolby, DTS, Auro 3D

Dolby Atmos Cinéma et Homecinéma

Message » 19 Juin 2019 11:19

Je suis ce topic d'assez loin mais je partage la conclusion de THXRD.

A lire les propos de JPL concernant toutes les normes à respecter, le spectacle devrait être exceptionnel en salle.
Au final, bof...
Le spectacle est bien plus immersif, précis, détaillé, puissant... chez moi.

La configuration dans mon profil


Full HD, 3D, 4K, HDR... : OK --- Fluidité : pas OK ! C'est pour quand à la fin ???
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 74157
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Juin 2019 11:19

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Juin 2019 11:59

stephblues57 a écrit:
domin a écrit:

C'est bien ça.

JPL, malgré tous vos efforts de pédagogie (et on vous remercie), 20 ans de marketing, pubs et documentation mal écrites à destination du grand public font qu'un ampli 9.2.6 est pour tout le monde (en Home Cinema) un ampli 13 canaux.
Pour aller dans un sens plus correct (à votre sens), c'est un ampli sur lequel on peut connecter :
- 9 enceintes basses
- 2 caissons
- 6 enceintes plafond
Et cela même s'il ne gère que 7.1.4 canaux
Si vous ne faites pas ce petit effort de compréhension et d'adaptation, vous n'arrivez pas à vous faire comprendre (et à comprendre d'ailleurs) de la très très grande majorité de CE forum (90% facile)


Désolé DOMIN , mais c’est plutôt a nous de faire un effort de compréhension car 9.2.6 , en fait ca n’existe pas en vrai .... 8 canaux resteront 8 canaux (limitation) c’est a nous de comprendre .
.2 n’as jamais égale a deux caissons , comme 5 ou 7 n’as jamais égale pas 5 ou 7 enceintes , il peux (faut) y en avoir plus ...

Pour faire simple , il faudrait parler de canaux réel ( 8max) et canaux de sorties ...c’est pas tout à fait la meme choses .


A mais moi je n'ai pas parlé de canaux! :wink:
J'ai parlé de sorties pour enceintes/caisson :siffle:
Et pour expliquer à JPL comment interprètent 95% des intervenants du forum un ampli estampillé 9.2.6.

Si on fait un sondage pour demander comment on doit interpréter un ampli 7.2, la très très grosse majorité va dire que c'est un ampli sur lequel on peut connecter 7 enceintes et 2 caissons. D'ailleurs c'est le cas : il y a 7 borniers d'enceintes (avec 7 canaux d'amplification)et 2 borniers caisson. Totalement indépendants du nombre de canaux audio que cet ampli gère...

En (pré)amplification HC, ce n'est pas le nombre de canaux audio dont on parle, mais le nombre de sorties d'enceintes ou d'amplificateurs ou de sorties vers amplis de puissance.

La configuration dans mon profil


Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal
Et sinon, (re)venez visiter le site passionnant des passionnés de la marque d'enceintes Cabasse :
Le forum Cabasse : https://www.forumcabasse.net
Avatar de l’utilisateur
domin
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 6013
Inscription: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 19 Juin 2019 12:03

Ok DOMIN, j’avais pas noté que tu parlé de sorties ... :wink:

Cela dit , je mettrais pas le curseur aussi haut , je pense que la majeur partie on bien compris la notion de canaux 5 ou 7.1 , et savent très bien que l’on peut mettre en série ou // des enceintes surround .
stephblues57
 
Messages: 3260
Inscription: 25 Nov 2011 17:01
Localisation: Verdun
  • offline

Message » 19 Juin 2019 12:04

Pour thxrd :

- les stormaudio existent bien, tu peux même en acheter un estampillé Focal (https://www.elecson.com/2723-focal-astral-16.html a priori en démo)
- un certain nombre de Marvel et Disney récents sont considérés comme des désastres de bande son sans aucune dynamique

La configuration dans mon profil


Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal
Et sinon, (re)venez visiter le site passionnant des passionnés de la marque d'enceintes Cabasse :
Le forum Cabasse : https://www.forumcabasse.net
Avatar de l’utilisateur
domin
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 6013
Inscription: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 19 Juin 2019 12:08

stephblues57 a écrit:Ok DOMIN, j’avais pas noté que tu parlé de sorties ... :wink:

Cela dit , je mettrais pas le curseur aussi haut , je pense que la majeur partie on bien compris la notion de canaux 5 ou 7.1 , et savent très bien que l’on peut mettre en série ou // des enceintes surround .


Pas la majorité du forum, très très loin de là...

Ici c'est un des rares sujets (avec le placement d'enceintes en 5.1/7.1) qui a fait sortir cette problématique

Pour rappel, l'ampli le plus acheté sur le forum ça doit être un onkyo 686 ou un denon x2500...

La configuration dans mon profil


Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal
Et sinon, (re)venez visiter le site passionnant des passionnés de la marque d'enceintes Cabasse :
Le forum Cabasse : https://www.forumcabasse.net
Avatar de l’utilisateur
domin
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 6013
Inscription: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 19 Juin 2019 12:56

Ah çà, le rendu de certaines bandes son en salle :roll: C'est sûr que certains ingés son devraient se déboucher les oreilles. Sans parler du rendu très variable d'une salle à l'autre. Que je regrette mon ancien cinéma à Laval qui s'appelait le Théâtre. Dont la grande salle à l'ancienne avec balcon, équipée par Cabasse. Cette salle avait été mise à jour en DTS dès 92/93 et Dolby EX peu de temps avant sa fermeture. Quel son ! Puissant juste comme il faut, propre, fin et enveloppant. Je n'ai jamais retrouvé toutes ces qualités réunies dans les salles actuelles de mon secteur - y compris une soit disant agrée THX (Sablé sur Sarthe).

----

La photo du studio de mastering ci-dessus m'a bien fait sourire. On dirait mon home studio :lol:

D'ailleurs pour en revenir aux remarques des gus de Warner, ils font ce que d'autres pro (et moi aussi dans une bien moindre mesure) en mastering / mixage musical : adapter le mix pour le plus grand nombre. J'en suis moi même à devoir faire gaffe aux phases pour une lecture en mono, c'est pour dire !
Le truc, c'est qu'il ne faut pas trop niveler par le bas. Faut tout de même penser à ceux qui ont du bon matériel de reproduction :wink:
manson.reznor
 
Messages: 943
Inscription: 07 Déc 2002 13:02
  • offline

Message » 19 Juin 2019 15:05

Domin ne parle pas du rendu en salle, qui est a peu près correct, mais dur rendu sur le format HC
Ce qui se passe, et c'est bien documenté, c'est que Disney réduit la qualité de la bande son lors du remix Atmos HC, en coupant la dynamique et en massacrant l'aspect "objet" (au lieu de 16 objets dynamiques, ils creent 4 objets fixes :grr: , et du coup font une sorte de "Atmos Lite" limité au 7.1.4)

La configuration dans mon profil


Son 9.2.4 (proc. 7.1.4): Marantz 7009 + Lexicon CX-7 / Monitor Audio Gold GX (300+C350+S12+S2+S2) [9 bas dont 4 surrounds] + moniteurs Bose 101 [4 hauts] / Klipsch R 115 + Sydney AR12
Video UHD: Panasonic UB700 + Epson 9300
(Détails de ma pièce dédiée)
Avatar de l’utilisateur
pasender
Staff Relations PROs
Staff Relations PROs
 
Messages: 4558
Inscription: 01 Avr 2004 10:41
Localisation: 91
  • offline

Message » 19 Juin 2019 15:11

Les passionnés dont participent en général les membres de ce forum et en particulier ceux qui suivent ce topic, sont animés par l’envie d’aller toujours plus loin dans la qualité de la restitution à domicile. Mais parfois, selon l’évolution technique proposée, ils en oublient que le mieux peut être aussi l’ennemi du bien.

Les définitions du mieux et du bien différent sans nul doute d’un individu à l’autre, donnant lieu à des discussions animées, notamment sur le sujet de l’Atmos à domicile. Toute nouvelle proposition commerciale et parfois technique n’est plus aussi aisément adoubée qu’elles purent l’être à une époque aujourd’hui révolue, quand le home cinéma tout puissant était le loisir à la mode des années 2000. D’ailleurs, les controverses actuelles ne sont que le témoin d’une crédulité moindre et d’un appel au bon sens, source d’économie et non de privation.

Les convaincus opposent leur liberté de faire aux non convaincus qui étayent leurs propos sur les normes, les savoirs et le respect de l’esprit de l’œuvre. Chaque camp ne cherche pas à ce que l’autre se rallie à sa cause, d’autant qu’il est toujours plus frustrant de découvrir que le choix fait n’est peut-être pas le plus pertinent, d’autant moins si une dépense déjà engagée, parfois conséquente, précède une prise de conscience.

Le temps est parfois un moyen implacable de juger de la pérennité de ces choix. Si le futur plus ou moins proche conduit à ranger l’Atmos pour les particuliers, sur une étagère à souvenirs aux côtés d’autres précédentes technologies abandonnées, malgré tout ce qu’elles devaient apporter, alors chacun saura jauger son opinion à la lumière de ce constat.

Bien évidemment, chacun est libre de définir sa quête du Graal audiovisuel domestique mais personnellement, j’avoue que la dénaturation de l’œuvre original au prétexte de soutenir le taux de renouvellement des équipements, est une ligne rouge que je regrette de voir de plus en plus souvent franchie.

Entre l’idée qui consiste à penser que c’était mieux avant, ou celle qu’il faut vivre avec son temps et qu’il n’y a d’autre voie que, de suivre les évolutions, je crois qu’il y a un équilibre à trouver. Peut-être même se fait-il jour depuis quelques temps déjà. Outre l’Atmos domestique, l’UHD-BR avec le sensible sujet HDR mettent en lumière qu’un nombre croissant de passionnés s’interrogent avant d’en devenir d’éventuels consommateurs. Désormais dans le domaine du home cinéma, ou ce qu’il en reste, une évolution n’emporte plus automatiquement la même adhésion que lors de l’arrivée du DVD, du Dolby Digital à la place du Pro Logic ou encore de l’apport de DTS, tant sur le DVD qu’ensuite sur le BR, la liste n’est pas exhaustive. Probablement, parce que les propositions techniques et commerciales se sont trop éloignées du sens artistique.

L’expérience accumulée sur ce forum permet le développement d’un libre arbitre, protecteur du discours marketing. Pour qui sait ou veut savoir, nous avons la chance de profiter de la pédagogie de professionnels reconnus, pour prendre conscience que des possibilités existent, pour profiter d’une œuvre cinématographique chez soi, dans de bonnes conditions, sans passer son temps à se ruiner dans une évolution électronique permanente.
precigou
 
Messages: 332
Inscription: 28 Déc 2007 22:50
  • offline

Message » 19 Juin 2019 15:35

dts1 a écrit:Ouais ok, je peux comprendre leurs arguments, par contre on pourrait avoir la piste audio pour tout le monde et puis une piste spécifique pour les passionnés ! Quand on voit les BD et ou UHD, il reste de la place, une piste audio en VO conforme à la source, ils pourraient faire.

Cette idée resurgi de manière récurrente depuis plus de 20 ans et la réponse est toujours la même : le problème n'est pas et n'a jamais été lié au stockage mais au débit nécessaire et donc au Max Bit Rate.
Il faut bien comprendre que toutes les pistes audio sont lues simultanément par le lecteur, quelque soit la piste sélectionnée (VO/VF/italien/espagnol/commentaires du réalisateur/sourds et malentendants/etc...)
Plus on met de pistes audio, plus le débit restant est diminué pour la vidéo, c'est encore plus vrai pour les pistes lossless.

dts1 a écrit:Et pourquoi Dolby n'a pas imposé aux constructeurs d'ampli le fait que ce soit l'ampli qui fasse le boulot de ré-etalonnage audio ? Cela aurait permis de garder la piste du DCP et aux amplis d'adapter cela à l'environnement d'écoute (comme ils le fond avec la calibration). Voir mieux, on sait faire de la métadonnée pour le dolby vision, pourquoi pas pour l'audio qui envoie les infos adapté au home-cinema ? Un trinnov ignorerait les metas et aurait accès à la bande son originale et la barre de son elle applique les corrections.
Ce système existe également depuis 20 ans et se nomme le mécanisme des DRC inclu dans les métadata du flux Dolby Digital qui permet l'adaptation de la dynamique audio en fonction du lecteur. Plusieurs profils permettent cette adaptation pour contraindre la dynamique du signal et éviter la saturation. Ce système fonctionne plutôt bien, de manière automatique et ne nécessite pas d'intervention de l'utilisateur, exception faite du choix possible "Night mode" sur certains amplis.

Si ce système ne convient pas à certains professionnels, personne n'a le pouvoir de leur dicter de ne pas le faire en amont et de manière destructrice et définitive.
MarcMAME
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 4539
Inscription: 14 Nov 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Juin 2019 15:46

thxrd a écrit:Je rejoins les propos de Jean Pierre ã un detail pres
La dynamique reduite ..et les bandes extremes reduites ...: en TV oui mais c'est la chaine qui gere et pour tout

Tu parles de diffusion broadcast TV alors que les propos rapportés par JP parlent (je pense) de diffusion depuis le lecteur sur une TV, c'est toute la nuance.

Et non, les chaines de TV ne gèrent pas la dynamique des films qu'ils diffusent, on leur fournit un PAD tout prêt.
Ils passent commande auprès de l'éditeur et leur fournissent un cahier des charge de leurs normes de diffusion PAD lequel passera par un labo qui s'occupera de cette mise aux normes et enfin fournir un PAD à la chaine concernée.
Le labo va utiliser un mix TV spécifique (différent du master ciné) qui aura été fabriqué en audi de ciné après le mixage cinéma et par les mêmes personnes qui auront fait ce mix ciné.
Parmi les contraintes et hormis la dynamique (très) réduite, il y a le passage de 24fps à 25fps et l'harmonisation nécéssaire.
Ce mix TV n'est normalement pas utilisé pour les DVD, BD, UHD-BD.
MarcMAME
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 4539
Inscription: 14 Nov 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Juin 2019 16:44

domin a écrit:
domin a écrit:[...]qu'un ampli 9.2.6 est pour tout le monde (en Home Cinema) un ampli 13 canaux.
[...]Et cela même s'il ne gère que 7.1.4 canaux

A mais moi je n'ai pas parlé de canaux! :wink:

Ah ben si quand même un peu et tu continues même après... :siffle:
domin a écrit: il y a 7 borniers d'enceintes (avec 7 canaux d'amplification)et 2 borniers caisson.


Le lexique est important pour que tout le monde se comprenne bien.

Parlons de canaux lorsqu'il s'agit du format source et n'en parlons plus une fois qu'il s'agit d'amplification : tu ne devrais plus parler que de sorties et non de canaux.
MarcMAME
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 4539
Inscription: 14 Nov 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Juin 2019 16:57

:oops: :oops: :oops:

Le 7.1.4 c'était volontaire pour se conformer aux prescriptions de dolby.

Pour canaux d'amplifications, vous proposez quoi comme synonyme ?

La configuration dans mon profil


Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal
Et sinon, (re)venez visiter le site passionnant des passionnés de la marque d'enceintes Cabasse :
Le forum Cabasse : https://www.forumcabasse.net
Avatar de l’utilisateur
domin
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 6013
Inscription: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 19 Juin 2019 17:05

Igor Kirkwood a écrit:Ceux qui rigolent un peu moins sont les clients du Dolby Atmos qui tout comme ceux qui avaient lourdement investi dans le Dolby SR :oldy: censé concurrencer le son numérique.....

Petite erreur historique concernant le Dolby SR.
Le Dolby SR (Spectral Recording) est un réducteur de bruit professionnel qui a succédé au Dolby A.
Il a d'abord été utilisé par les studios d'enregistrement puis adapté au cinéma pour la piste optique analogique.

1/ Il n'a jamais été disponible pour le grand public
2/ Il n'a jamais été en concurrence avec le Dolby Digital
3/ Les 2 étaient utilisés conjointement au cinéma.
La piste optique LtRt matricée et encodée Dolby SR avait 2 usages :
a/ Comme piste principale pour les cinémas non équipé pour le Dolby Digital
b/ Comme piste de secours pour les cinémas équipés pour le Dolby Digital en cas de défaillance de lecture de cette dernière.
MarcMAME
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 4539
Inscription: 14 Nov 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Juin 2019 17:06

domin a écrit::oops: :oops: :oops:

Le 7.1.4 c'était volontaire pour se conformer aux prescriptions de dolby.

Pour canaux d'amplifications, vous proposez quoi comme synonyme ?

Je viens de l'écrire : des Sorties (Output en anglais).
MarcMAME
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 4539
Inscription: 14 Nov 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Juin 2019 17:18

precigou a écrit:Entre l’idée qui consiste à penser que c’était mieux avant, ou celle qu’il faut vivre avec son temps et qu’il n’y a d’autre voie que, de suivre les évolutions, je crois qu’il y a un équilibre à trouver. Peut-être même se fait-il jour depuis quelques temps déjà. Outre l’Atmos domestique, l’UHD-BR avec le sensible sujet HDR mettent en lumière qu’un nombre croissant de passionnés s’interrogent avant d’en devenir d’éventuels consommateurs. Désormais dans le domaine du home cinéma, ou ce qu’il en reste, une évolution n’emporte plus automatiquement la même adhésion que lors de l’arrivée du DVD, du Dolby Digital à la place du Pro Logic ou encore de l’apport de DTS, tant sur le DVD qu’ensuite sur le BR, la liste n’est pas exhaustive.


+1 avec precigou

L’essor incroyable du Home-cinema depuis les années 2000 s'est presque toujours faite avec une certaine unanimité des choix techniques du VHS au DVD puis du Blu-ray , l'Ultra HD .....
Le Home-Cinéma a pu ainsi éviter de se perdre, comme s'est perdue la Haute Fidélité dans le fruité du haut médium, le son des câbles, les coupelles magiques etc...
Il serait dommage que l'Atmos mette de facto fin à cette marche en avant du fait du fait de la volonté de Dolby . :(

PS: concernant le Dolby SR, certes non proposé au grand public, mais au pros et présenté comme une alternative à l'enregistrement numérique :hein:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8893
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline


Retourner vers Normes

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron