Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Bien comprendre l'Ultra HD, la 4K, et les normes THX, Dolby, DTS, Auro 3D

Le vidéodisque optique en 1977!!!

Message » 06 Oct 2012 2:30

J'aime bien ce sujet. J'aime bien tout ce qui relate l'histoire de la high tech (et de l'informatique aussi). Je ne savais pas qu'il y avait à l'époque déjà des lecteurs de vinyls laser ! :D

Mais il faut reconnaitre que de toute façon que le développement des supports du futur se fait des années à l'avance. Internet aussi existait avant que le commun des mortels ne le découvre.

Etudiant, à l'époque, au début des années 90, j'étais possesseur du premier lecteur LaserDisc de Philips, d'une bonne soixantaine de films en LD, et d'un des premiers home cinéma Sony Dolby Surround Pro-Logic. :ohmg: Les filles qui venaient chez moi me disaient qu'elles voulaient se marier avec moi, quand elles voyaient tout ça ! :D

Le LaserDisc était vraiment impressionnant à l'époque avec le home cinéma. L'image aussi, aucune image télévisée ni aucun magnétoscope n'a jamais égalé le LD.

Puis est arrivé le DVD au début de la seconde moitié des années 90...C'était une époque où tout évoluait très vite...Sans parler des supports audio, DAT, MD (j'avais aussi le premier lecteur enregistreur MD de Sony, le MZ1), tous supplantés par le MP3 finalement...lui même supplanté par les méthodes informatiques de compression sans perte... :D
asheewan
 
Messages: 1085
Inscription: 19 Sep 2012 1:56
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Oct 2012 2:30

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Oct 2012 11:53

asheewan a écrit:Les filles qui venaient chez moi me disaient qu'elles voulaient se marier avec moi, quand elles voyaient tout ça ! :D

Malheureusement ça ne marche plus ce genre d'arguments, elles sont habituées à la technologie :cry: :lol:
arnuche
 
Messages: 24438
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 06 Oct 2012 13:18

arnuche a écrit:
asheewan a écrit:Les filles qui venaient chez moi me disaient qu'elles voulaient se marier avec moi, quand elles voyaient tout ça ! :D

Malheureusement ça ne marche plus ce genre d'arguments, elles sont habituées à la technologie :cry: :lol:


Ha la la ! :( Où va le monde ? :D
asheewan
 
Messages: 1085
Inscription: 19 Sep 2012 1:56
  • offline

Message » 08 Nov 2012 13:55

Un petit documentaire de l'INA sur le vidéodisque; Non qu'il soit particulièrement instructif par rapport à ce qu'on en connait déjà, mais il a la particularité de dater de 1972, l'année même au cours de laquelle le procédé a été présenté pour la première fois à l'industrie (le lancement grand public datant plutôt de 1978).

http://www.ina.fr/video/CAF97075475/le- ... ge.fr.html

Edit: en revoyant les dates, je retrouve que la présentation officielle du systeme par MCA date du 12/12/1972. A cette époque, il ne s'étaient pas encore associé à Philips qui développait un sytème similaire de leur côté.
Or le reportage date du 01/10/1972. Etonnant qu'ils aient eu accès à cette information si tôt, même s'ils disent que "c'est encore un peu secret".

On voit sur le reportage que le disque est estampillé Philips. Ca ne ressemble pas un master sur verre, pourtant il est dit qu'à cette époque ,Philips n'était pas encore en mesure de produire des disques repliqués, MCA étant en avance sur ce point.

Peut être que le disque montré n'est pas celui qui est joué et n'est pas encore fonctionnel, ou alors la date du reportage est fausse.
gammaburst
 
Messages: 573
Inscription: 08 Avr 2003 13:20
  • offline

Message » 22 Nov 2012 23:43

Ce lien obtenu indirectement à partir de Wikipedia (il a fallu que je trouve une case qui marche dans la wayback machine), a une grande richesse d'information sur le système discovision:

http://web.archive.org/web/199904270949 ... elcome.htm

Je me posais la question de savoir ce qu'il était advenu des premiers enregistrements vidéo optiques. Il semble que ceux de la démo de 1972 n'était jouables que sur le lecteur prototype qui les accompagnait.
Des disques de tests encore lisibles sur les lecteurs modernes auraient été réalisés à partir de 1976, ils ont sans doute été distribués par les ingénieurs de l'époque à des collectionneurs avertis.
Il serait interessant de savoir comment ils fonctionnent en 2012. Il est vrai que le CD n'est sorti que 6 ans plus tard, mais il ne permettait que de stocker du son.

On y apprend aussi que, bien qu'analogique, le système comportait certains dispositifs de correction, comme par exemple un moyen de régénerer une arche de sinusoide perdue suite à un drop out, ou même de maintenir un signal constant en cas de perte plus conséquente.

Le rapport signal bruit vidéo pouvait monter à 58 dB théoriquement, mais était réduit à 40 dB par les limitations du pressage. Le lecteur Pionneer annonce quand même 42 dB, il est vrai que les exigences de qualité des japnais dans leur usines étaient nettement plus élevées.

Attention, certaines pages qui paraissent peu remplies sont munies d'un "ascenseur" horizontal en bas à gauche qui fait aparaitre des liens sur differents chapitres (cas par exemple de la page "Pioneer enters laserdisc" (oui au fait, c'est en anglais).

Edit:
Finalement il existe toujours une version en direct sur le web (sans la wayback machine), on y trouve quelques articles supplémentaires, d'autres manquent par rapport au lien précédent, il faut donc panacher:
http://www.blam1.com/discovision/

On y retrouve aussi cet historique assez documenté:
http://www.blam1.com/discovision/LaserMagic1998.htm
gammaburst
 
Messages: 573
Inscription: 08 Avr 2003 13:20
  • offline


Retourner vers Normes