Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Univers TV, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: JJ-34 et 42 invités

Tout sur les projecteurs vidéo à matrices ( LCD, DMD, DILA, ... ) 1080i/1080P

SAMSUNG SP-A800B DLP 1080p

Message » 03 Mar 2008 14:13

Un point sur lequel je m'interroge est sa capacité à connaitre l'origine (SD ou HD) de la source lorsque celle-ci est reçue en 1080p ?

En effet, le projecteur est sensé choisir automatiquement l'espace de couleur en fonction de la source, mais j'imagine qu'il ne peut le faire que s'il reçoit du 576i/p ou du 480i/p en SD par rapport à du 720p ou du 1080i/p pour la HD, non ?

Seulement voila, il a un défaut, son électronique de désentrelacement/scaling... :roll: :roll:

Du coup il faut lui envoyer systématiquement du 1080p et faire la mise à l'échelle et le désentrelacement en amont, mais reste-t-il en mesure de choisir le bon espace de couleur ?

Richard.
Richard Lemesle
 
Messages: 3328
Inscription Forum: 26 Jan 2003 16:03
Localisation: Niort
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Mar 2008 14:13

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Mar 2008 11:53

clide a écrit:Très bel article...très complet sur ce projo dans le NRDS de ce mois ci :wink:
Je vais lire ça avec toute mon attention mais ça sent très bon...8)
Clide


Valeurs de contraste correctes sans plus:

Natif on/off 1454:1
Dynamique on/off 4750:1

Loin derrière le Sony VW60 :-?

Le contraste seul ne fait pas une belle image mais il y participe énormément amha.

Alain
ALBO
 
Messages: 18996
Inscription Forum: 04 Mar 2001 2:00
  • offline

Message » 05 Mar 2008 12:18

Ce qui fait une "belle image" aujourd'hui c'est certes le contraste (mais allez voir la différence entre un Samsung et un JVC ou un Sony en blind test 99% des utilisateurs ne la remarqueront pas)....

C'est surtout La colorimétrie et LE PIQUE D'IMAGE.

Il y a quelques annéées on "délayait" le pov' DVD sur un écran Oray ou SR de 3m de base. Le flou (d'autre appellent çà l'effet "CINEMA" sic... :roll: ) etait alors patent.

Aujourd'hui on arrive malheureusement a conserver cet "effet cinema"=FLOU en utilisant des mauvais projecteurs ***modéré par Christophe Cherel*** qui ne sont PAS CAPABLES DE PASSER CORRECTEMENT LES MIRES DE CONVERGENCE ou PIXEL PHASE.

Avec le BD ou le HD-DVD on peux matcher pixel par pixel la source HD à la matrice du projecteur. On ne peux plus tolérer dans l'équation des diffuseurs dont les matrices sont mal collées comme tous les LCOS ou alors des écrans type SR ou Oray qui ENLEVENT la def de l'image projetée par un bon VP.

A+
new_balou
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 650
Inscription Forum: 27 Déc 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 05 Mar 2008 12:38

Il semblerait que le Sony VW60 avec son système particulier de réglage des convergences élimine cet aspect flou :-?

Pour en revenir Au Samsung, son prix n'est il pas très exagéré par rapport au Benq W5000 (2490 €) qui utilise la même matrice Darkship 2-1080p ainsi qu'un iris dynamique ?

Alain
ALBO
 
Messages: 18996
Inscription Forum: 04 Mar 2001 2:00
  • offline

Message » 05 Mar 2008 12:51

Le VW200 va encore plus loin que le VW60 en permettant de régler les convergences par secteur de l'écran (je ne sais plus si c'est 9 ou 16).
Dans le cas du VW60 il est impossible d'avoir la même précision sur tout l'écran.

Par ailleurs il faut aussi faire attention au réglage de netteté qui accentue les frontières entre zones de l'image au détriment des détails les plus fins.
Dans le cas du VW60 si il n'est pas à zéro le projecteur ne restitue pas les damiers de 1 pixel.

Sinon il les restitue mais probablement pas aussi finement qu'un DLP muni d'une très bonne optique (j'ai eu entre les mains des DLP de très haut de gamme avec des problèmes de diffraction plus importants que les défauts de convergence de mon VW60 ...).

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 18252
Inscription Forum: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 05 Mar 2008 13:12

Nous nous sommes acharnés à calibrer pendant 5 heures samedi dernier sur un Sony VW 200 avec Julien Berry.

Impossibe de régler le VERT correctement (il manque le réglage de luminance :evil: )

Et AUCUNE MIRE de convergence/netteté ne passe correctement....

Pas le Pixel Phase, pas la RP133 et encore une 3e qui s'appelle VERTICAL je sais plus quoi....

Ce projo est complètement flou malgré nos efforts dans les tréfonds des menu.
new_balou
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 650
Inscription Forum: 27 Déc 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 05 Mar 2008 13:26

Tu parles de l'impossibilité de régler la chromacité du vert (ses coordonnées dans le diagramme CIE) ou d'autre chose ?

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 18252
Inscription Forum: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 05 Mar 2008 13:32

Pour le flou avez vous pensé au réglage de netteté :oops: .
Je sais la question peut paraître idiote - surtout s'adressant à Julien - mais j'ai eu la même impression au premier abord.

Certes je conçois aisément que le Samsung puisse faire mieux ;)

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 18252
Inscription Forum: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 05 Mar 2008 14:00

ALBO a écrit:Pour en revenir Au Samsung, son prix n'est il pas très exagéré par rapport au Benq W5000 (2490 €) qui utilise la même matrice Darkship 2-1080p ainsi qu'un iris dynamique ?

Alain


La remarque d’ALBO est malheureusement représentative d’une dérive que j’ai constaté depuis longtemps :

La plupart des utilisateurs ont tendance à vouloir acquérir une technologie plutôt qu’un résultat !

Pour être plus précis, ils mettent l’un en face de l’autre, une matrice et un prix ! :-?

C’est un peu réducteur, non !

Une image de qualité ne saurait se résumer à la résolution, réelle ou supposée, de la matrice utilisée. Il ne faudrait peut être pas oublier que rentrent aussi en ligne de compte, l’optique, le chemin de lumière, le traitement vidéo, la colorimétrie (bon point blanc, bon décodage couleur, bon Gamut), etc.



Puisqu’on veut parler à tout prix de matrice, il faudrait s’assurer tout d’abords que toute la dite résolution parvienne à l’écran !

Or, j’ai pu vérifier, mires à l’appuis, que c’était rarement le cas, notamment avec les technologies LCOS. La séance de test qu’évoque new_baloo, faite en présence de Michel Sonnier a une fois de plus, été très éloquente là dessus.

Ce que certains appellent une image « douce », moi j’appelle ça une image floue.

Et lorsque d’autres disent image « cinéma », Je réponds : Perte de définition !

Comme le dit new_baloo, à l’époque ou nous n’avions que des DVD upscalés à nous mettre sous la dent, ce « flou » passait encore. Mais à présent, nous disposons de disques BluRay qui sont eux stockés en Full HD 1920*1080 et transférés comme tels !

Il faut se faire à cette idée : Si un projecteur ou écran plat est incapable d’afficher correctement la résolution 1920*1080 au pixel près, alors ce n’est pas un diffuseur d’images Full HD. C’est aussi simple que ça !
Julien Berry
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 485
Inscription Forum: 17 Juil 2003 19:43
Localisation: Paris
  • offline

Message » 05 Mar 2008 14:31

Julien Berry a écrit:
Une image de qualité ne saurait se résumer à la résolution, réelle ou supposée, de la matrice utilisée. Il ne faudrait peut être pas oublier que rentrent aussi en ligne de compte, l’optique, le chemin de lumière, le traitement vidéo, la colorimétrie (bon point blanc, bon décodage couleur, bon Gamut), etc.


Je suis d'accord, mais il me semble que le Samsung mise sur la colorimétrie en oubliant certains des autres aspects dont notamment le traitement vidéo qui semble être son point faible...

Après, qu'est-ce qui est plus sensible pour le spectateur, un traitement vidéo moyen, ou une colorimétrie moyenne (ça dépendra probablement du spectateur).

L'avantage du Samsung, c'est que son point faible peut être compensé par l'adjonction d'un scaler externe.

Il est par contre beaucoup plus difficile de corriger les défauts de colorimétrie d'un diffuseur (rare sont les scalers qui permettent de faire des corrections sur la localisation des primaires et secondaires sur le diagramme CIE).

Sinon quelqu'un a-t-il des éléments de réponse par rapport à ma question précédemment posée :

Richard Lemesle a écrit:Un point sur lequel je m'interroge est sa capacité à connaitre l'origine (SD ou HD) de la source lorsque celle-ci est reçue en 1080p ?

En effet, le projecteur est sensé choisir automatiquement l'espace de couleur en fonction de la source, mais j'imagine qu'il ne peut le faire que s'il reçoit du 576i/p ou du 480i/p en SD par rapport à du 720p ou du 1080i/p pour la HD, non ?

Seulement voila, il a un défaut, son électronique de désentrelacement/scaling... :roll: :roll:

Du coup il faut lui envoyer systématiquement du 1080p et faire la mise à l'échelle et le désentrelacement en amont, mais reste-t-il en mesure de choisir le bon espace de couleur ?


Richard.
Richard Lemesle
 
Messages: 3328
Inscription Forum: 26 Jan 2003 16:03
Localisation: Niort
  • offline

Message » 05 Mar 2008 14:40

Richard Lemesle a écrit:
L'avantage du Samsung, c'est que son point faible peut être compensé par l'adjonction d'un scaler externe.


Bonjour Richard,

Oui, et il n'est pas nécessaire de regarder plus loin que vos lecteurs XE1 et PS3 pour ça ! :)

Richard Lemesle a écrit:Sinon quelqu'un a-t-il des éléments de réponse par rapport à ma question précédemment posée :

Richard Lemesle a écrit:Un point sur lequel je m'interroge est sa capacité à connaitre l'origine (SD ou HD) de la source lorsque celle-ci est reçue en 1080p ?

En effet, le projecteur est sensé choisir automatiquement l'espace de couleur en fonction de la source, mais j'imagine qu'il ne peut le faire que s'il reçoit du 576i/p ou du 480i/p en SD par rapport à du 720p ou du 1080i/p pour la HD, non ?

Seulement voila, il a un défaut, son électronique de désentrelacement/scaling... :roll: :roll:

Du coup il faut lui envoyer systématiquement du 1080p et faire la mise à l'échelle et le désentrelacement en amont, mais reste-t-il en mesure de choisir le bon espace de couleur ?


Richard.


J’ai bien noté votre question, je dois m’absenter et je vous donnerai une réponse détaillée dans la soirée, mais en substance la réponse est : pas de soucis sur ce paramètre.
Julien Berry
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 485
Inscription Forum: 17 Juil 2003 19:43
Localisation: Paris
  • offline

Message » 05 Mar 2008 14:46

Julien Berry a écrit:J’ai bien noté votre question, je dois m’absenter et je vous donnerai une réponse détaillée dans la soirée, mais en substance la réponse est : pas de soucis sur ce paramètre.


Merci Julien :D

Richard.
Richard Lemesle
 
Messages: 3328
Inscription Forum: 26 Jan 2003 16:03
Localisation: Niort
  • offline

Message » 05 Mar 2008 15:18

Richard Lemesle a écrit:Je suis d'accord, mais il me semble que le Samsung mise sur la colorimétrie en oubliant certains des autres aspects dont notamment le traitement vidéo qui semble être son point faible...


Exactement et particulièrement en terme de contraste (réel et pas celui annoncé par samsung) puis le traitement vidéo interne. Et c'est là ou la remarque d'albo prend toute sa saveur un dlp full hd à moins de 2000 euros comme le W5000 propose un traitement HQV des plus efficaces.
worf
Broker
 
Messages: 14713
Inscription Forum: 25 Juin 2002 16:37
Localisation: - terre - quadrant alpha
  • offline

Message » 05 Mar 2008 15:36

Et, perso, je ne recherche pas l'ultime netteté ni l'ultime justesse colorimétrique mais une bonne netteté, une bonne colorimétrie, un bon contraste, un bon traitement du signal et peu de bruit de fonctionnement.

Si tout est bon c'est parfait mais s'il y a du moins bon qui côtoie l'excellent ce n'est pas ça.

Et un bon prix ne fait pas de mal non plus.

Mais je dois être un cas à part :D

Alain
ALBO
 
Messages: 18996
Inscription Forum: 04 Mar 2001 2:00
  • offline

Message » 05 Mar 2008 16:01

Salut Julien :)

Julien Berry a écrit: Il faut se faire à cette idée : Si un projecteur ou écran plat est incapable d’afficher correctement la résolution 1920*1080 au pixel près, alors ce n’est pas un diffuseur d’images Full HD. C’est aussi simple que ça !


Je suis d'accord sur ce point et aussi sur le fait que les mono-DLP munis d'une bonne optique ont un piqué inégalable.

Par contre je ne comprends pas ta sévérité vis à vis de Sony sachant que le VW60 est capable de restituer des damiers de 1 pixel (1 blanc 1 noir) sur toute la surface de l'écran.

Par contre je n'avais pas obtenu un résultat satisfaisant avec le HD1 (une de mes raisons de non achat l'autre étant le gamut non réglable), ou avec l'Epson TW1000.

Il y a quelque chose qui m'échappe dans ton appréciation :-?

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 18252
Inscription Forum: 08 Déc 1999 2:00
  • offline


Retourner vers Projecteurs HD

 
  • Articles en relation
    Dernier message