Modérateurs: Staff Juridique, Staff Relations PROs • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Vos retours d'expérience sur les enseignes (commerçants, fabricants, SAV, etc.).
Règles du forum
Ce forum est dédié aux retours d'expériences des forumeurs et à leurs demandes d'information sur les différentes enseignes (commerçants, fabricants, SAV, etc.).
Professionnels comme forumeurs peuvent contribuer aux sujets existants, mais la création des sujets est réservée au Staff PROs, lequel l'effectue dès qu'il a connaissance d'une nouvelle enseigne.

Fin de l'auditorium de la cathédrale à Metz?

Message » 19 Fév 2009 16:45

De plus, le marché est volatile & suspendu aux dernières nouveautés. Dès qu'un produit est + ou - encensé par la presse spécialisée, aussitôt un nouveau produit "de la mort qui tue" vient soit le remplacer, soit le concurrencer. :roll:

Les amateurs (Audiophiles) n'ont même plus le temps de rêver et de se constituer un cagnotte pour acquérir l'objet de leurs rêves, que déjà il est obsolète. :o

Avec ce qui a été dit par Vynz100 & Mathieu M., les choix dictés par la marge, l'accueil déficient, et les conseils pas toujours (souvent) judicieux des magasins spécialisés et la crise qui prend de l'ampleur, font que l'année 2009 risque d'être très difficile pour certains d'entre eux. :(
Jazz_59
 
Messages: 1078
Inscription: 17 Sep 2008 12:10
Localisation: Bourgogne
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Fév 2009 16:45

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Mar 2009 21:01

J'avais consulté il y a quelques mois un site économique qui présente les résultats et la structure du bilan des entreprises sur 3 années. Il ressortait que Hifilor (Auditorium Cathédrale) avait perdu l'intégralité de ses fonds propres en y imputant les pertes réalisées ces dernières années.
Il n'est donc pas surprenant que cette entreprise ait dû cesser son activité.
Je m'y étais rendu il y a un peu plus d'un an pour écouter des enceintes professionnelles Dynaudio et l'aspect général des lieux ne laissait guère de doute sur l'avenir de cet auditorium (d'où la recherche d'informations économiques pour éviter de verser un acompte et de traiter avec une entreprise dont la solvabilité est des plus aléatoire) . Dommage car la région n'est pas très riche en vendeurs Hifi.
nebel
 
Messages: 673
Inscription: 07 Avr 2008 20:44
  • offline

Message » 03 Mar 2009 15:08

et il n'y a même pas de reprise par une personne voulant se lancer dans la hifi? c'est vrai que la période n'est pas sûrement pas idéale...
maillotp
 
Messages: 537
Inscription: 16 Avr 2007 9:36
  • offline

Message » 03 Mar 2009 15:36

maillotp a écrit:et il n'y a même pas de reprise par une personne voulant se lancer dans la hifi? c'est vrai que la période n'est pas sûrement pas idéale...


La place est libre, pourquoi ne tenterais tu pas l'expérience, en évitant toutefois de commettre les mêmes erreurs que l'équipe précédente :mdr: :mdr: :mdr:
nebel
 
Messages: 673
Inscription: 07 Avr 2008 20:44
  • offline

Message » 03 Mar 2009 15:49

ça m'aurait intéressé mais je ne m'y connais pas tant que ça en hifi, et je ne veux pas donner de mauvais conseils à des clients
maillotp
 
Messages: 537
Inscription: 16 Avr 2007 9:36
  • offline

Message » 03 Mar 2009 16:01

mercure a écrit:C'est quand même bizarre
Pleins de forumeurs expliquent que les marges des magasins sont trop élevés, que tous ces gens se font des c... en or. Que les cables c'est du vol. Que le rapport qualité prix est pas bon etc.... Et des magasins font faillite. Ou est l'erreur??

Je n'ai rien à voir avec le marché de la Hifi


Ils font peut-être un peu de marge, mais pas de volume.

QUI achète de la hifi aujourd'hui?
Tout le monde a un ordinateur, un téléphone mobile, une connexion ADSL (tiens, calculez le coût annuel pour un foyer de ces deux derniers postes de dépense :wink: ), un lecteur DVD, un écran plat, ...
Mais pas un amplificateur hifi, par exemple.
Alors qu'il y a 30 ans, personne ne dépensait son argent pour les éléments de la première liste. Les loisirs "geek" étaient plutôt la hifi et la photographie, j'imagine.
Paull
 
Messages: 8679
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC
  • offline

Message » 03 Mar 2009 16:25

Vynz100 a écrit:La hifi est délaissée au profit du HC
Ca a été vrai, au début des années 2000, mais maintenant, ...
(il n'y a qu'à voir les mensuels dédié au sujet, de plus en plus de matériel home cinéma et de moins en moins de stéréo)... quand on y ajoute les choix parfois hasardeux de certaines boutiques hifi, qui investissent dans des câbles à XX K€ ou dans des enceintes très moyennes au lieu d'avoir un auditorium de qualité,
Le seul investissement matériel, c'est le matériel de démo. Qu'est-ce qu'une enceinte très moyenne? Un magasin revend plusieurs gammes, dans des tarifs différents. S'il décidait de ne vendre que des chaines d'une certaine gamme, de 6000E à 8000E, par exemple, il se couperait d'une grande partie de sa clientèle potentielle.
A moins que tu n'aies voulu dire enceintes ayant un mauvais rapport qualité / prix? Mais c'est le cas de toutes :lol: , c'est tellement subjectif.

la concurrence du net
Pour de la HiFi? Je ne sais pas si une grande proportion de la cible hifi achète sa chaine sur le net sans l'écouter. Cela existe, mais ce doit être quelques pourcents.
et la crise qui frappe la France depuis une dizaine d'années,
:o L'économie a été moribonde après la guerre du golfe, mais depuis 1997-1998, c'est reparti très très fort. Explosion de la bulle internet en mars 2000 (et alors?) Actions du monde "réel" touchées à partir de septembre 2000, et jusqu'à mars 2003 (bon, ok. A part un peu d'attentisme chez les fan du "je me vends chez un nouvel employeur tous 18 mois", et des projets mis en stand by dans les entreprises, cela n'a pas été un grande crise). Croissance qui repart jusqu'en 2008...
Ce n'était donc pas encore la crise, mais les boutiques hifi vendaient peu malgré tout.

rien d'étonnant...

Reste qu'on a dans de nombreuses boutiques de hifi un problème d'accueil du client
Oui, je me demande si c'est un héritage des années 70 où la HiFi était élitiste, ou si c'est cette profession, qui, souvent, regarde ses clients de haut, leur montre qu'elle les méprise,... puis dans le même temps se plaint de n'avoir rien à manger.
, de conseil intéressé, de choix surprenants d'électroniques ou d'enceintes (marge plus importante?), qui font qu'il est assez difficile de trouver une enseigne qui nous plaise vraiment, où on a envie d'acheter de nouveau... il n'y a qu'à voir la vigueur du marché de l'occasion...
Si un marché de l'occasion est vigoureux, je pense que c'est plutôt bon signe : beaucoup du matériel vendu d'occasion est remplacé par... du neuf.
Maintenant, quand on regarde le nombre d'annonces HiFi dans un magasine national, cela parait plutôt très faible


En tout cas, c'est bien dommage qu'un magasin en arrive à devoir fermer ses portes.

Quelqu'un sait depuis quand ce magasin existait? Et quelles marques il vendait?
Paull
 
Messages: 8679
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC
  • offline

Message » 03 Mar 2009 18:32

Paull a écrit:
Quelqu'un sait depuis quand ce magasin existait? Et quelles marques il vendait?


Son ouverture doit se situer courant du deuxième semestre 2000.

Son activité était partagée entre la vidéo et la Hifi.

Les marques distribuées en Hifi étaient au début fort nombreuses et variaient fréquemment. En amplification, Krell, Accuphase, Chord pour les plus HDG, Cayin, Néodio et j'en oublie très certainement. Le choix des marques d'enceintes était tout aussi vaste.
Le problème est que ces marques disparaissaient de l'auditorium aussi vite qu'elles y étaient apparues. Pas vraiment de quoi mettre en confiance un acheteur potentiel sur la pertinence des choix du propiétaire des lieux.
nebel
 
Messages: 673
Inscription: 07 Avr 2008 20:44
  • offline

Message » 03 Mar 2009 19:07

Assez HdG qud même. En effet, remplacer aussi rapidement les marques n'est pas la meilleure stratégie qu'il soit pour rassurer le chaland.
Maintenant, qui sait ce qu'il y a derrière? Peut-être le tenancier faisait-il partie des rares qui ont l'honnêteté de ne commercialiser que les deux ou trois, ou même le seul appareil d'une marque, quand ils jugent que celui-ci est le meilleur de sa gamme prix.
Si le modèle de la même marque mais de la gamme inférieure est moins bon que le modèle d'une autre marque,au même prix, ces personnes commercialisent alors le meilleur, et pas celui de la première marque. Et ainsi de suite.
Sélectionner uniquement les meilleurs modèles d'une marque donnée et les meilleures associations, est une grande valeur ajoutée pour le client final. Mais les fabricants/importateurs n'apprécient pas cela et peuvent je pense menacer le magasin de de ne plus lui vendre le modèle en question s'il ne présente pas à la vente toute la gamme de leur marque. Peut-être notre homme a-t'il été dans cette situation?
Paull
 
Messages: 8679
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC
  • offline

Message » 03 Mar 2009 20:41

Paull a écrit:.
Sélectionner uniquement les meilleurs modèles d'une marque donnée et les meilleures associations, est une grande valeur ajoutée pour le client final. Mais les fabricants/importateurs n'apprécient pas cela et peuvent je pense menacer le magasin de de ne plus lui vendre le modèle en question s'il ne présente pas à la vente toute la gamme de leur marque. Peut-être notre homme a-t'il été dans cette situation?


C'est possible, mais ce n'est pas ce que j'ai ressenti lors de mes fréquentations occasionnelles de ce point de vente.

J'arrête là les échanges sur ce sujet dans la mesure où le débat s'appuie essentiellement sur des hypothèses.
nebel
 
Messages: 673
Inscription: 07 Avr 2008 20:44
  • offline

Message » 05 Mar 2009 16:24

Vynz100 a écrit:La hifi est délaissée au profit du HC (il n'y a qu'à voir les mensuels dédié au sujet, de plus en plus de matériel home cinéma et de moins en moins de stéréo)... quand on y ajoute les choix parfois hasardeux de certaines boutiques hifi, qui investissent dans des câbles à XX K€ ou dans des enceintes très moyennes au lieu d'avoir un auditorium de qualité, la concurrence du net et la crise qui frappe la France depuis une dizaine d'années, rien d'étonnant...

Reste qu'on a dans de nombreuses boutiques de hifi un problème d'accueil du client, de conseil intéressé, de choix surprenants d'électroniques ou d'enceintes (marge plus importante?), qui font qu'il est assez difficile de trouver une enseigne qui nous plaise vraiment, où on a envie d'acheter de nouveau... il n'y a qu'à voir la vigueur du marché de l'occasion...



Marges de plus en plus réduites, mise en démo représentant une somme immobilisée assez énorme (car il n'y a pas de prêts, les émos sont achetées par les magasins), du temps passé, du personnel qualifié et un local à payer pour faire des démos et des écoutes pour voir les achats partir vers le net, crise financière rendant frileux les organismes de crédit pour les investissements et les couvertures d'encours, etc...

Le résultat est malheureusement là : la fermeture successive de nombreux magasins traditionnels et en plus pas les moins accueillants ni les plus "violeurs de clients"... C'est juste que ça coute cher de vouloir bien faire son boulot, et que personne ne veut le payer, on veut juste tous avoir le beurre, l'argent du beurre, le jupon de la crèmière, le bail de la crèmerie, le crémier comme chauffeur, ...
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16271
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline

Message » 05 Mar 2009 16:30

allucinéma a écrit:Marges de plus en plus réduites, mise en démo représentant une somme immobilisée assez énorme (car il n'y a pas de prêts, les émos sont achetées par les magasins), du temps passé, du personnel qualifié et un local à payer pour faire des démos et des écoutes pour voir les achats partir vers le net, crise financière rendant frileux les organismes de crédit pour les investissements et les couvertures d'encours, etc...

Le résultat est malheureusement là : la fermeture successive de nombreux magasins traditionnels et en plus pas les moins accueillants ni les plus "violeurs de clients"... C'est juste que ça coute cher de vouloir bien faire son boulot, et que personne ne veut le payer, on veut juste tous avoir le beurre, l'argent du beurre, le jupon de la crèmière, le bail de la crèmerie, le crémier comme chauffeur, ...


Les fabriquants ils font quoi ? Il est peut-être encore temps qu'ils changent de poilitique dans leurs relations avec les revendeurs parce que sans surface de vente physique, il y aura des morts.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 05 Mar 2009 16:58

+1
Avatar de l’utilisateur
Scaniris
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9114
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 05 Mar 2009 17:09

Le marché se réduit (en tous cas en France) comme peau de chagrin. :(

Pourtant le nombre de marques présentes sur celui-ci ne cesse d'augmenter. :o

Par exemple, il y a plus de marques d'enceintes que de clients (boutade du milieu Hi-Fi des années 70). :mdr:

Dans les mois qui viennent si la crise s'intensifie ou du moins perdure, il y aura de l'écrémage dans le nombre de magasins. Seuls ceux dont la santé financière est la plus saine résisteront. :-?

J'espère que mon revendeur passera au travers. :roll:
Jazz_59
 
Messages: 1078
Inscription: 17 Sep 2008 12:10
Localisation: Bourgogne
  • offline

Message » 05 Mar 2009 18:00

frgirard a écrit:
allucinéma a écrit:Marges de plus en plus réduites, mise en démo représentant une somme immobilisée assez énorme (car il n'y a pas de prêts, les émos sont achetées par les magasins), du temps passé, du personnel qualifié et un local à payer pour faire des démos et des écoutes pour voir les achats partir vers le net, crise financière rendant frileux les organismes de crédit pour les investissements et les couvertures d'encours, etc...

Le résultat est malheureusement là : la fermeture successive de nombreux magasins traditionnels et en plus pas les moins accueillants ni les plus "violeurs de clients"... C'est juste que ça coute cher de vouloir bien faire son boulot, et que personne ne veut le payer, on veut juste tous avoir le beurre, l'argent du beurre, le jupon de la crèmière, le bail de la crèmerie, le crémier comme chauffeur, ...


Les fabriquants ils font quoi ? Il est peut-être encore temps qu'ils changent de poilitique dans leurs relations avec les revendeurs parce que sans surface de vente physique, il y aura des morts.

Francois :wink:


Il y en a déjà et je pense malheureusement que ce n'est que le début !

Pour les matos de démo, on paye aujourd'hui ce que d'autres ont fait avant... A une époque les constructeurs prêtaient plus facilement et certains margoulins en ont profité pour escroquer... Depuis, l'investissement représenté par la démo est considéré comme une preuve de la volonté du revendeur à s'investir (et à investir tout court) dans la marque...
Du coup, il n'est pas rare de voir des revendeurs traditionnels disposant rien qu'en démo de 100 à 300 000 € de matériel qui sont achetés et donc immobilisés... La crise n'a que rajouté l'adjectif "cash" après le verbe "acheté"...
Si on rajoute quelques éxigences en terme de gamme qui font que pour faire un produit on est obligé de prendre toute la ou les gammes du constructeur ... :roll:

Alors oui, en ce moment il y a disparition de pas mal de surfaces physiques, chaque semaine... Mais nous sommes tous coupables :
- les revendeurs en oubliant que notre métier est la satisfaction de nos clients, et pas de vendre pour vendre...
- les acheteurs en oubliant que le service se rémunère ou disparait...
- les constructeurs en oubliant que sans les deux premiers, ils n'éxistent pas !

:wink:
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16271
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline


Retourner vers Vos expériences

 
  • Articles en relation
    Dernier message