Modérateurs: Staff Juridique, Relations PROs • Utilisateurs parcourant ce forum: Erwan60 et 5 invités

Vos retours d'expérience sur les enseignes (commerçants, fabricants, SAV, etc.).
Règles du forum
Ce forum est dédié aux retours d'expériences des forumeurs et à leurs demandes d'information sur les différentes enseignes (commerçants, fabricants, SAV, etc.).
Professionnels comme forumeurs peuvent contribuer aux sujets existants, mais la création des sujets est réservée au Staff PROs, lequel l'effectue dès qu'il a connaissance d'une nouvelle enseigne.

"Music Factory" la renaissance ...

Message » 06 Aoû 2003 12:53

JérômeB a écrit:Et là, à mon avis, on doit être sur des taux de marge à 3 chiffres! Mes semble-t-il....

:o :o :o
On ramène le pourcentage au prix de vente ou au prix d'achat? 50% de marge sur le prix de vente, c'est 100% sur le prix d'achat.
J'aurais tendance à exprimer la marge sur le prix de vente, du coup les taux à 3 chiffres n'existent pas!

D'ailleurs qu'est-ce exactement que la marge :
prix de vente - prix d'achat (j'aurais tendance à appeller cela la marge)
ou
prix de vente -prix d'achat - ensemble des charges de la boutique rapportées au pro-rata de cette vente (j'aurais tendance à appeller cela le bénéfice).

Quelqu'un avec des notions de gestion pour nous éclairer sur le vocabulaire?
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription Forum: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Aoû 2003 12:53

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Aoû 2003 13:13

soyons serieux deux minutes s'il vous plait, les marges annoncées ici sont du délire pûre ...

En Hifi, les chiffres officiels donnent des niveau de marges brute moyen de l'ordre de 38 %, et, contrairement a ce que l'on peut lire et croire, plus on tape dans le haut de gammes plus les marges diminuent, en effet mieux vaut marger a 20 % sur 25000 euros que 50 % sur 1500 euros.
Maintenant les écarts constatés entre les US et notre douce France, un revendeur US marge a 10/15 % maxi, il fait du volume et traite directement avec le fabricant, arrivé ici, le même produit doit financer, une campagne de pub, des frais de livraison, des charges sociales monstrueuse en regard du pays d'origine, un distributeur qui assure la disponibilité, le marketing, le SAV, les frais d'importations Etc. etc. etc. .....
Un produit a 2000 $ aux US arrive dans nos échoppes a 3000 euros, sans que personne ne s'engraisse outrageusement quoi qu'on en dise ici, ou ailleurs, ils y certaine réalités économiques dans notre beau pays qu'il faudrait prendre en compte avant de raconter n'importe quoi. Si vous trouvez, comme moi les produits HiFi trop chers en France, militez pour la réduction des charges, ça enraillera peut-être aussi les délocalisations ....

Les marges sur une pizza mobylette sont de 75 %, et personne n'y trouve quoi que ce soit a redire, à méditez

Ca va mieux en le disant

Bonne et chaude journée

Marc
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription Forum: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Message » 06 Aoû 2003 13:21

On peut parler aussi de marge contributive, de marge sur coûts variables, de marge sur coûts normatifs, de marge brute, de marge nette, de marge avant et après frais commerciaux et de R&D, ... :wink:

Ce qui est bête, c'est que la politique de prix est tellement simpliste qu'elle consiste à appliquer un coefficient fixe pour chaque maillon, indépendamment du prix.
Une situation intéressante pour l'amateur de haut de gamme serait d'avoir un pricing des améliorations par rapport à un produit de référence calculé sur la base de leur coût marginal.
La politique de nombreuses sociétés industrielles, qui ne peuvent lutter contre la production de commodités dans les pays asiatiques, est l'inverse : se développer sur le haut de gamme et encourager le réseau commercial à vendre ce haut de gamme en lui procurant un pricing plus rémunérateur.

Mais parfois le haut de gamme est plus une illusion qu'une réalité. A trop vouloir tirer les prix vers le haut, le client finit par regarder ailleurs et se rendre compte qu'il trouve (presque) aussi bien ailleurs, ou que ce "presque" n'a pas la valeur de son prix, et là commencent les pertes de part de marché. Jouer avec l'élasticité volume-prix est un art difficile :roll:

Marc
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription Forum: 27 Sep 2002 22:58
  • offline

Message » 06 Aoû 2003 13:23

J'écrivais en même temps que Marc G, qui dit le contraire sur la progressivité décroissante des marges : je ne crois pas que ce soit une généralité (mais je sais que tu as choisi cette approche saine).
Marc
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription Forum: 27 Sep 2002 22:58
  • offline

Message » 06 Aoû 2003 13:24

grande forme nos "Marc(s)" aujourd'hui, trouvez pas ? ;)
undweller
 
Messages: 1241
Inscription Forum: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 06 Aoû 2003 14:47

Marc G a écrit:soyons serieux deux minutes s'il vous plait, les marges annoncées ici sont du délire pûre ...

En Hifi, les chiffres officiels donnent des niveau de marges brute moyen de l'ordre de 38 %, et, contrairement a ce que l'on peut lire et croire, plus on tape dans le haut de gammes plus les marges diminuent, en effet mieux vaut marger a 20 % sur 25000 euros que 50 % sur 1500 euros.
Maintenant les écarts constatés entre les US et notre douce France, un revendeur US marge a 10/15 % maxi, il fait du volume et traite directement avec le fabricant, arrivé ici, le même produit doit financer, une campagne de pub, des frais de livraison, des charges sociales monstrueuse en regard du pays d'origine, un distributeur qui assure la disponibilité, le marketing, le SAV, les frais d'importations Etc. etc. etc. .....
Un produit a 2000 $ aux US arrive dans nos échoppes a 3000 euros, sans que personne ne s'engraisse outrageusement quoi qu'on en dise ici, ou ailleurs, ils y certaine réalités économiques dans notre beau pays qu'il faudrait prendre en compte avant de raconter n'importe quoi. Si vous trouvez, comme moi les produits HiFi trop chers en France, militez pour la réduction des charges, ça enraillera peut-être aussi les délocalisations ....

Les marges sur une pizza mobylette sont de 75 %, et personne n'y trouve quoi que ce soit a redire, à méditez

Ca va mieux en le disant

Bonne et chaude journée

Marc


Je suis d'accord avec toi !
On s'en rend vraiment compte quand on cherche à monter sa boite. 8)
En regardant les niveaux des impots et des charges sociales, ya de quoi se barrer en courant. Il est vrai que le gouvernement cherche à promouvoir la création d'entreprise mais le reste ne suit pas et pour qu'un chef d'entreprise s'en sorte avec un salaire correct et ben faut pedaler dur. Tout cela dans un contexte ou le consommateur veut le beurre et l'argent du beurre, çad le service gratuit et le prix bas.... :-?
Enfin bon il ya d'autres moteurs que l'argent mais il faut bien vivre :wink:

a bientot
Phil
Philoman - Firodil
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1872
Inscription Forum: 01 Aoû 2002 0:17
Localisation: region parisienne
  • offline

Message » 06 Aoû 2003 16:04

Il a quand même bon dos le consommateur qui veut le beurre, l'argent du beurre et la crémière :lol:

Je prends un exemple qui n'est volontairement pas dans la hifi et ce affin d'éviter toute polémique ; de plus c'est une histoire vécue.

Vous vous rendez chez un marchand de meubles canapés et autre trucs divers.
Un modèle est exposé et le prix affiché est de 4500€ :o
Vous discutez avec le vendeur sans même parler de prix et il vous propose dèjà 30%. votre canapé n'est plus qu'à 3150€. Vous continuez en discutant le prix, au bout d'un gros 1/4 d'heure de pallabres il vous le fait à 1750 €. En réfléchissant 2 mn (c'est peut-être pas assez) vous vous dites que si vous aviez payer le canapé 4500€ vous vous seriez fait avoir ; en réfléchissant 2mn de plus vous vous dites qu'à 1750 € le commercant doit encore avoir une marge petite certes mais marge quand même. Conclusion en vendant un canapé 4500€ le commercant se fait des c... en or.

En agissant de la sorte, le brave consommateur ne sait plus trop la valeur des choses et devient suspicieux.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription Forum: 04 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 06 Aoû 2003 17:01

Marc G :

Ton post un peu vif répond pour les 2/3 a des choses qui n'ont pas été dites, encore moins suggérées dans ce thread... C'est la chaleur? :wink:

Relis bien attentivement, ce n'est pas si fréquent sous ma plume :P ,

Je défends l'idée que vendre des enceintes de THDG et de HDG n'est pas une synécure : ce qui veut dire que c'est DIFFICILE et que cela entraine un certain nombre de contraintes : investir pour en avoir dans l'auditorium (quand bien même les gros fabricants et importateurs consentent des efforts de tarif pour les modèles de démos) et souvent pas qu'une marque et pas qu'un modèle, investir dans les électroniques qui vont avec, voire dans le cadre qui va avec : tout cela je l'ai écrit noir sur blanc (sauf le cadre qui va avec!). Tout cela écrivais-je justifie ces marges importantes.

JéromeB parle de marge constructeur à trois chiffres : je lui réponds, et j'ai vu que Vincent128 aussi, que ce n'était pas possible... dès lors qu'on parle en pourcentage, éventuellement en taux si l'on considére que 2,5 c'est trois chiffres. Et surtout je répète bien que je parle de marges revendeurs, les seules que l'on puisse connaître, en comparant prix de gros et prix de vente public, le fameux tarif conseillé. Et encore, en ce cas, n'incorpore-t-on pas les fameuses remises de fin d'année... pratiquées par les gros de la profession.

J'ajoute du reste, dans un post, que le prix de revient d'une enceinte est plus difficilement calculable qu'on peut le penser quand on additionne le prix des HP quand ils existent dans le commerce de détail, des composants du filtre, celui de l'ébénisterie (plus difficile à évaluer pour un novice, ajouté-je), car il faut y ajouter l'étude, les essais et autres (allant jusqu'à reparler des fameuses X façades de la LS 3/5 A; et du fait que changer la distance entre HP, leur place sur la façade, la forme même de la façade devaient s'accompagner d'une refonte du filtre ainsi qu'un constructeur me l'a dit...).

Pour le reste, les 38 % de marge dont tu parles, je connais deux marques qui laissent précisément cette marge aux revendeurs (il y en a peut-être d'autres) avec la garantie faite aux revendeurs que les acheteurs ne pourront pas faire jouer la concurrence d'un magasin à un autre, car ils les tiennent et les contrôlent d'une façon ou d'une autre.


D'autres marques et importateurs pratiquent autrement : ils laissent des marges allant de 50 à 60 % sur les modèles chers, parfois du reste même sur des modèles abordables, sans trop être regardant sur les prix de vente réels pratiqués dans les magasins...

Ce qui fait, du reste, que la marge réelle faite par les revendeurs soumis à la pression des acheteurs qui, de nos jours, savent faire baisser les enchères, descend parfois à 40, 30, voire 20 %. Ce dernier chiffre devenant dangereux pour la survie de la boite.


LaurentV, a par ailleurs raison dans l'exemple qu'il donne. Et comment! Du reste, ce qu'il décrit a valu à des marchants de meubles de passer devant les tribunaux.

J'ajouterais qu'un de mes voisins de bureau, j'en ai parlé il y a quelques semaines ici même, est allé écouter des enceintes françaises de prix très élevé. Il a jeté son dévolu sur une paire d'enceintes à un peu plus de 10 000 euros. Il a peine négocié et elles lui ont été proposées avec 40 ou 50 % de réduction immédiatement (me souviens plus du taux exact et il est en vacances), moyennant une petite manip pour le paiement et la facturation... Ben voui, fallait qu'il destocke, les affaires étaient au plus bas, en février-mars, et il vendait presque à prix coutant... et comme le prix coutant ne peut être inférieur au prix d'achat plus la répercussion des frais fixes, car sinon on fait une vente à pertes, la marge consentie par ce fabricant français est de plus importante que 38 %.


Alain :wink:
Dernière édition par haskil le 06 Aoû 2003 17:11, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 54887
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 06 Aoû 2003 17:09

Pareil que Laurent mais je reviens dans le domaine de la hifi : j'ai acheté mon TA-N1 avec 60% de remise ( 4.000 euros au lieu de 10.000 ) et je l'ai même vu passer ( trop tard ! ) sur un autre site à 3.500 euros. Et je ne crois pas que même en faisant 65% de remise ils perdaient de l'argent...

Je ne conteste pas le chiffre de Marc de 38% de marge moyenne mais :
1) cette moyenne cache des disparités importantes,
2) c'est la marge revendeur en bout de chaine, mais il y a eu quelques intermédiaires qui se sont "sucrés" au passage.

Et il y a des intermédiaires qui vivent quand même "pas trop mal"...

Je vais prendre un autre exemple que je connais un peu avec Jolida.

Sur le modéle 801 pour se fixer les idées :
Prix public US http://www.jolida.com/catalogue/jd801a.html
=> 1475 $
Prix public en France :
http://www.general-radios.com/search/fi ... t=JD-801-A
=> 3201 euros

Sur les modéles plus petits ( 502, 302 ), le coeff 2 est aussi globalement la régle...
Je trouve extrèmement juste la remarque de Laurent
> En agissant de la sorte, le brave consommateur ne sait plus trop la valeur des choses et devient suspicieux.
Non pas sur le suspicieux mais sur la valeur des choses. Aux UX, Jolida est considéré même sur ses modèles les plus chers comme de "l'entrée de gamme", le matos qu'on achéte pour s'initier, voir pour "bricoler" ( aller sur AudioAsylum et faites une recherche sur "tweak & Jolida", il y en a des pages et des pages ). En France, de apr son prix, on se place dans du matériel haut de gamme, on perd notre échelle de valeur.

La gamme au dessus, c'est le 300B :
http://www.jolida.com/catalogue/jd300b.html
=> 2.500 $

Si on est cohérent, ca fera un prix public de 5.000 euros en France, mais ce modéle n'a pas l'air importé...

On peut se dire, ben oui c'est normal de faire x2, le transport, les charges, la TVA, bla bla...

Sauf que si les Jolida sont concus aux US, ils sont fabriqués en Chine.
Et les modéles européens en 220 volts sont expédiés en Europe directement depuis la Chine ( j'ai testé quand j'ai acheté mes blocs d'ampli Norh en direct depuis la Thailande !! ) donc tout ce qui est port est quasi identique.

Et là, ca change tout.

Car départ Hong-Kong un 300B est à 5.000 $HK soit 589 euros ( http://cattylink.com/products1.htm en bas de la page ). Et ce n'est pas vraiment le prix usine, cattylink est déjà un revendeur !!

500 euros au départ, 5.000 euros à l'arrivée, chercher l'erreur !

Mais, je le répète, ne tapons pas sur les revendeurs ( de Jolida particulièrement ;-) ! ), ils sont en bout de chaine et sont plus les victimes du système qu'autre chose...
Dernière édition par ogobert le 06 Aoû 2003 17:15, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'Honneur
Fondateur et Membre d'Honneur
 
Messages: 48680
Inscription Forum: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 06 Aoû 2003 17:15

Ogobert, MarcG avait simplement mal lu mes posts, car, pour une fois, je justifiais les marges importantes accordées aux revendeurs d'enceintes de HDG.

Mais le marco a eu un coup de chaud, dans le sud de Paris :wink:

Du coup, maintenant, comme je me trouve trop gentil : j'ajoute que toutes les enceintes HDG et THDG n'en sont pas réellement. Mais c'est une autre histoire. Je préfère rester positif :wink:

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 54887
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 06 Aoû 2003 17:30

JB14 a écrit:
haskil a écrit:
C'est un rêve d'avoir des biblios deux voies qui font aussi bien que des enceintes trois voies bien conçues disposant d'un HP dédié au grave, d'un autre au médium, d'un autre aux aigus, à l'ancienne quoi, qu'elles soient relativement compactes (SP 100 Spendor, par exemple) ou sous forme de colonnes élancées plus ou moins encombrantes, ou à la mode Elipson copiée par B et W : une boule surmontant un caisson pour le ou les HP de grave.

Les constructeurs ont fait des progrès extraordinaires depuis les JBL à base d'un LE8 utilisé en large bande... plus un passif... Une voie électrique donc pour une enceinte qui a fait fureur pendant les années début 70. Depuis la petite Martin... pas Logan, une minuscule deux voies Martin tout court qui avait fait sensation au salon du son, voici trente ans!


Alain :wink:



Je rebondis rapidement sur ton message. Que j'ai relu attentivement sur le fond, la forme un peu péremptoire étant l'un des travers des forums dont je peux aussi abuser...
J'ai cru comprendre que tu rebondissais sur mon message où je m'interrogeais pour savoir s'il y avait aujourd'hui sur le marché de bonnes enceintes colonne.
Le aujourd'hui s'opposait évidemment à hier.

Pour le dire encore plus précisément, je trouve que la Hifi actuelle suit de très près les évolutions de la manière d'enregistrer. Ecouter une prise de son de N. Bartolomée d'il y a 15 ans et une d'aujourd'hui (audiophile à mort) laisse quand même perplexe, mais en donne une très parlante illustration...
Le son est "magnfique", fin et ciselé, mais pour moi l'essence de ce qui fait la subtilité du rendu musical au concert et chez soi a disparu.

Donc ma question était: y a-t-il aujourd'hui de bonnes enceintes colonnes ? Et je mentionnais seulement que leur nom ne me venait pas facilement sous la langue... Alors que des petites excellentes, quand même on trouve.

C'est d'ailleurs dans le domaine des petites que pour moi les plus grands progrès ont été faits depuis 30 ans, et encore.
Les qualités des grandes réussites historiques d'Elipson, de Tannoy, les grandes Ditton (oui le grave, mais quel medium aigu !), de Spendor, JBL même etc, sautent encore aux oreilles.

Malheureusement, à mes oreilles en tout cas, la plupart des colonnes à la mode - au plan mondial - et très chères d'aujourd'hui (Thiel, Dynaudio, BW, Revel, etc.) sont plus hifi, certes, plus "neutres", mais nettement, nettement moins musicales. Plus rabotées, droites, mais sans vie, avec des timbres aseptisés et donc ennuyeuses à mourir. Un peu comme le son du CD jusque récemment, pour faire court, ce qui n'est évidemment pas sans lien.

Et qui sort du lot ? Les constructeurs qui tournent autour d'un fabuleux medium : Icos avec son JBL LE 8, Spendor avec son 16 cm, Tannoy avec son Dual concentric, Ensemble avec son HP en papier chocolat, Rogers, Harbeth et les autres autour du fameux Kef B110, etc.
Et la plupart de ces constructeurs essaient de s'affranchir de la forme colonne, ce n'est sans doute pas tout à fait un hasard : si tu connais Denis Hausherr, le créateur de l'Icos, parles lui de ce qu'il pense de la forme colonne et de ses bonheurs...

C'est donc toujours agaçant de constater chez Jérôme Bertino que la LS 3/5 a, 35 ans après sa sortie, enterre sur le plan musical 95 % de la production actuelle (on oublie le très grave, bien sûr) : les progrès en matière d'enceintes ne sautent pas aux yeux (comme en matière d'amplis ou de prise de son d'ailleurs, mais c'est une autre histoire...).

Maintenant, je n'ai pas de position tranchée. Il y a bien évidemment des exceptions (les Parsifal de Verity Audio marchent vraiment très très bien), il existe certainement des colonnes récentes qui soient vivantes et musicales, avec l'extension en bas qui va bien (je ne parle pas des colonnes qui ne descendent pas vraiment, et elles sont légion, comme les Mulidine, les Tanagra, etc).
Je serais curieux simplement de les entendre.
Bonnes écoutes

JB (qui vit avec son vieil autoradio, aménagé autour de Spendor SP 9, enceintes modérément slim line...)


J'ai l'impression de lire un de mes posts... donc celui que tu quote a été, à la demande de Nico- précisé... quand volontairement je ne parlais pas de colonnes...

Car les défauts des colonnes sont assez connus des concepteurs d'enceintes pour les problèmes pas toujours résolus qu'ils apportent à la cohérence d'émission (les axes des HP sont très éloignés) et à d'autres babioles liés au bafflage.

Donc tu ne trouveras pas en moi un grand défenseur des colonnes en tant que concept, il se trouve juste qu'il y a quelques réussites dans ce domaine... comme du reste il existe des enceintes de forme plusl traditionnelle, à l'ancienne qui ne fonctionnent pas bien.

Quand au LE 8, dont j'ai si souvent parlé ici, je parlais d'un modèle d'enceintes JBL que j'ai bien connu, et pour cause, de mini enceintes dans laquelle ce HP fonctionnait en large bande associé à un passif. Quand j'étais petit, c'était la seule, ou quasi, enceinte de toute petite taille qui marchait bien, très bien.

Et, par parenthèse, je suis un des admirateurs du système Icos l'utilisant ... avec un tweeter en plus, un des admirateurs les plus acharnés je devrais dire! Avec Sonlam du reste!

Depuis, les petites enceintes ont fait des progrès considérables, ça nous le savons tous et avons parlé de cela des dizaines pour ne pas dire des centaines de fois ici même. C'est même le seul secteur de la production d'enceintes qui en a fait des progrès notables. ça aussi, dit, écrit mille fois ici même!

Donc, je crois que nous sommes fondamentalement sur la même longueur d'ondes... a l'exception de cette fichue Aida Vulcain que, pour ma part, je trouve moins réussie que l'Offrande et la SA 2K, mais, comme toi, je dois être sourd :wink: .

Cela étant, je ne dirais pas que la LS 3/5 A enterre 95% de la production actuelle, justement car je ne peux pas mettre le grave de côté. Je les apprécie beaucoup, j'en ai eu ce n'est un secret pour personne, mais je ne peux malheureusement pas écouter une bonne partie de ma discothèque classique dessus justement à cause du grave qui, non content d'être absent, talonne trop vite ce que le HP digère mal.

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 54887
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 06 Aoû 2003 19:04

Bon, il fait chaud mais je maintien ce que j'ai dit.

Laurent, Le coup des prix qui s'effondrent chez les marchands de cuisine ou de meubles, est consternant pour l'ensemble des commerçant de ce pays, relayé a force d'émission débile du genre Courbet et compagnie, ce genre de pratique ont quasiement convaincu le quidam moyen que, dés qu'il franchi le pas de porte d'une échoppe, il va se faire arnaquer, c'est devenu un rite, on achete plus un produit mais un prix, la relation gagnant/gagnant qui est à la base de tout commerce, a completement disparue dans ce pays, ce n'est devenu qu'un rapport de force, la notion de service n'existe plus.

Alain, tu m'as déja conté cette annecdote, effectivement, la politique commerciale de cette marque est ainsi, le contexte un peu particulier de la renaissance de cette entreprise l'explique, et les difficultées ponctuelles d'un revendeur aussi.

Olivier, dire que "des intermediaires se sucrent pas mal" est d'une nocivitée inacceptable, faire d'une généralité le comportement douteux de certains ne sert qu'a participer à la méfiance et la suspicion générale dont nous sommes tous l'objet, de tel propos jettent le discrédit sur une profession que j'ai choisi par passion et non par appat du gain, j'ai eu l'occasion de consulter des bilans de revendeurs HiFi parisiens, et bien la tendance est plutôt a remettre des billes qu'a en croquer, maintenant l'exemple que tu cites est representatif d'un importateur, ni plus ni moins.

Philoman, bon courage dans ta création, sache que ton capital de 7500 euros sera bouffé la première année par l'Ursaf, les caisse de retraites, les cotisations maladies, la taxe professionnelle et les honaraire de ton comptable ..... vaut mieux le savoir avant de commencer

Marc qui a chaud, certes, mais aussi un peu marre du ton "tous pourris" que prend cette discussion. Pis de toute façon, de la discussion nait la lumière..... toujours ;)
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription Forum: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Message » 06 Aoû 2003 19:43

-------------
Dernière édition par JérômeB le 28 Oct 2004 18:53, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7530
Inscription Forum: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Aoû 2003 19:54

JérômeB a écrit:49! :wink:

C'est le nombre d'études de caisses différentes qu'il a été nécessaire pour arriver au format final de la LS3/5a.

JérômeB


C'est fou, je connaissais les chaussures à bout rond, à bout pointu, avec semelles en cuir et en caoutchouc, mais de là à penser qu'il y avait 49 sortes différentes :o

Je suis impressionné !

Marc :wink:
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription Forum: 27 Sep 2002 22:58
  • offline

Message » 06 Aoû 2003 20:06

MarcG, pardon, mais si tu avais lu la lettre des échanges entre Jérôme et moi qui allaient dans le même sens que ce que tu viens de dire, tu n'aurais pas posté une première mise au point erronée, sur le fond et la forme (l'un entraînant l'autre), qui n'aurait pas conduit Ogobert et Laurent à te répondre. :wink:

Leurs réponses, à tous deux, étaient justifiées par l'erreur d'interprétation que tu avais faite et t'a entraîné, nous avec, sur un chemin de traverse que personne n'avait pris. Pour une fois, allais-je dire!

Ne pas récrire l'histoire a postériori; de façon qu'aucun nuage ne vienne assombrir ce bel été. :wink:

Pour les plus de 38 % de marge, pour les 50 et les 60, je maintiens mes chiffres tout en rappelant que vendre des enceintes de très haut de gamme n'est pas une synécure et que quand le produit est bon et qu'il a nécessité beaucoup d'études et de mise au point, ça le mérite !

Mais j'ai l'impression de me répéter... :wink:


Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 54887
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online


Retourner vers Vos expériences