Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°11

Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°11

Waterworld

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Universal Pictures // Date de sortie : 09 juillet 2019

Résolution : 3840×2160 // Cadence : 24p // Format : 1.85 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 4K // HDR : HDR10 // Luminance : De 0.005 à 1000 nits

Bande-son : Anglais DTS:X (core DTS-HD MA 7.1), Français DTS 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

Film maudit s’il en est (inflation du budget -175 millions de dollars-, catastrophe naturelle qui a ravagé les décors, problème d’entente entre l’acteur principal et le réalisateur), ce Mad Max aquatique reste près de 24 ans après sa sortie un divertissement d’aventure post-apocalyptique parfaitement calibré. Le scénario est original, les personnages délirants (Le Diacre), les décors incroyables, les bateaux rafistolés avec style, les scènes d’action spectaculaires, la bande originale grandiose et le message écologique plus que bienvenue. Voilà donc un blockbuster impressionnant et toujours aussi agréable à suivre.

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l’image Expert HDR)

Vis-à-vis du Blu-ray Universal (paru en 2009) qui faisait déjà pâle figure à sa sortie, ce 4K Ultra HD est une mise à niveau mastoc sans pour autant se dépêtrer d’un rendu assez inégal d’un plan à l’autre. La définition reste donc vacillante même si les textures sont aujourd’hui nettement plus riches, les détails ne sont pas encore parfaitement nets même s’ils sont maintenant plus pointus (la rouille des environnements et l’usure des vêtements), certaines couleurs manquent toujours d’uniformité (comme le bleu des grandes étendues d’eau) même si elles apparaissent à présent comme plus profondes et nuancées (le ciel bleu, les nuages gris et les teintes de la peau), et le ciel lors de l’attaque de l’avion présente à nouveau un fourmillement (même du macroblock !) prononcé. Évidemment, cette irrégularité est certainement due aux prises de vue lors du tournage et à l’insert de certains effets spéciaux, mais c’est quand même un peu décevant. Heureusement, les défauts de pellicule (les poussières) sont largement moindres, la structure granuleuse est moins épaisse (plus raffinée en somme), les contrastes sont plus prononcés (les noirs sont plus profonds) et les sources lumineuses clairement plus intenses (les reflets sur l’eau, la lumière du jour, les flammes). Comparée au Blu-ray Arrow paru en janvier 2019 (la TV-Cut proposée en 1080p sur le disque UHD est tirée de ce master), l’image livre une palette colorimétrique plus naturelle, des contrastes plus équilibrés et un piqué un peu plus précis (alors qu’un peu de DNR a été appliqué sur le disque Universal).

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 en mode d’écoute DTS:X pour la VO et avec post-traitement DTS Neural:X pour la VF)

Nettement plus renversant qu’auparavant (hormis la VF qui reste inchangée), le mixage de la VO DTS:X propose un spectacle acoustique de tous les instants. L’agressivité est là, chaque canal est bien utilisé, les effets comme les ambiances sont très détaillés, les dialogues sont d’une grande clarté, le score est très large et le caisson de basse appui le tout avec beaucoup (trop ?) d’efficacité (cf. la profondeur de l’attaque de l’atoll par les Smokers). S’harmonisant sans peine avec la couche inférieure, la scène aérienne est bien intégrée et délivre un surplus d’information au calme relatif de l’océan (la brise, le craquement du mât, le claquement des voiles) et au chaos des attaques (des coups de feu, des projectiles enflammés, des explosions, un avion). Cependant, certains bruitages n’ont aucun impact (comme lorsque le harpon est arraché) et dénotent du coup avec le reste.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

Partager :