Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°5

Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°5

Peppermint (BD)

Provenance : France
Éditeur : Metropolitan Vidéo
Format vidéo : 1920×1080 / 24p – SDR / BT.709 – YCbCr 4:2:0 / 8 bit – Encodage AVC – Format 2.39
Bande-son : Anglais DTS-HD MA 7.1, Français DTS-HD MA 7.1, Français Audiodescription
Sous-titres : Français, Français pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Si la définition est chirurgicale, le piqué d’une grande netteté, la palette colorimétrique parfaitement saturée et les contrastes bien équilibrés, ces images captées en numérique n’en reste pas moins entachées par des noirs parfois trop éclairés et une compression quelque peu fébrile (cf. le colour banding lors de la scène d’ouverture).
Qualité audio : Image
Efficace tout en étant classique, large mais pas trop et énergique sans user de beaucoup d’intensité, ce mixage présenté en DTS-HD MA 7.1 (dans les deux versions) fait le job à défaut de se hisser comme une référence. Il n’empêche que toutes les enceintes se font entendre, surtout la scène arrière qui ne ménage pas sa peine, que les ambiances urbaines émergent régulièrement, que les effets pyrotechniques claquent comme il faut, que la musique s’étend avec parcimonie dans l’espace d’écoute et que les basses peuvent être profondes.

————————————————————
 

Partager :