Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°6

Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°6


(The) Predator (UBD)

Provenance : France
Éditeur : 20thy Century Fox
Format vidéo : 3840×2160 / 24p – HDR10 / BT.2020 – YCbCr 4:2:0 / 10 bit – Encodage HEVC – Format 2.39 – 2K DI
Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français DTS 5.1, Anglais Audiodescription
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Une excellente mise à niveau UHD HDR où les détails sont améliorés (cf. les gros plans qui sont plus raffinés) avec des textures plus palpables (les CGI gagnent en réalisme), où les couleurs sont plus riches (les bleus et rouges) avec des teintes absentes du master HD (la tonalité orange lors de l’ouverture dans la jungle et les nuances verdâtres dans le laboratoire), où les contrastes sont plus modernes encore avec des blancs plus purs et des noirs plus soutenus (les extérieurs nocturnes sont de ce fait plus fouillés), et où les sources lumineuses brillent avec une intensité impossible à atteindre pour le Blu-ray (le soleil, la technologie Predator, les éclairages intérieurs). Une présentation saisissante !
Qualité audio : Image
Dynamique à souhait et immersive en diable (la spatialisation est exemplaire), voilà une VO Atmos fantastiquement entraînante où la scène sonore ne manque jamais d’ampleur, où les effets de hauteur pullulent (le crash d’un vaisseau, les ambiances de la jungle, les pales d’un hélicoptère, le Yautja qui court, des échanges de coups de feu, etc.), et où les basses sont ultra-physiques. Même si moins tonitruante, la VF reste de très bonne facture. Une expérience auditive de premier ordre !

————————————————————

Partager :