Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°6

Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°6

(La) Prophétie de l’horloge (UBD)

Provenance : États-Unis
Éditeur : Universal Pictures
Format vidéo : 3840×2160 / 24p – HDR10 / BT.2020 – YCbCr 4:2:0 / 10 bit – Encodage HEVC – Format 2.39 – 2K DI
Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français (VFQ) DTS-HD HR 7.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Grâce à une nette amélioration de la clarté et à l’utilisation magique du HDR, cette présentation 4K Ultra HD en tout point solide est une mise à niveau certaine par rapport au Blu-ray. Les détails sont plus fins (la peau, les cheveux, les vêtements, les meubles, les paysages extérieurs), les couleurs sont plus chaudes et audacieuses (cf. la saturation des vitraux, des citrouilles et de la lueur émise par la baguette magique de Florence), les contrastes sont renforcés, les très nombreuses scènes sombres profitent d’ombres plus profondes qui n’écrasent jamais les éléments du cadre, et les sources lumineuses sont beaucoup plus intenses (les bougies, les lancers de sorts).
Qualité audio : Image
En plus d’user continuellement des canaux de hauteur pour créer une ambiance immersive de tous les instants (le cliquetis des horloges, une annonce à l’école, une armée de jouets puis de livres, etc.), la VO Dolby Atmos est une piste sonore équilibrée où la spatialisation est aussi riche que nuancée (nous sommes placés au cœur de l’action), où le score “potterien” sonne merveilleusement bien, où le canal LFE est utilisé à bon escient et où les dialogues sont faciles à comprendre. Et si la VF a aussi recours à tous les canaux mis à sa disposition, la perte de la scène aérienne (sauf à activer un DSP correspondant sur votre ampli) et la dynamique moindre s’entendent.

————————————————————

Partager :