Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°6

Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°6

Journey to the South Pacific (UBD)

Provenance : États-Unis
Éditeur : Mill Creek Entertainment
Format vidéo : 3840×2160 / 24p – HDR10+ avec certification Imax Enhanced / BT.2020 – YCbCr 4:2:0 / 10 bit – Encodage HEVC – Format 1.78 – 4K DI
Luminance HDR : De 0 à 1000 nits
Bande-son : Anglais DTS:X avec certification Imax Enhanced (core DTS-HD MA 7.1), Français DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Incroyablement détaillé, même anormalement parfois avec quelques améliorations de contours nettement visibles (c’est pareil sur le transfert HD), et pourvu de couleurs autrement plus éclatantes que sur le Blu-ray (cf. la végétation naturelle et le bleu de l’océan), ce 4K Ultra HD délivre des images globalement saisissantes de réalisme où la définition et les sources lumineuses (notamment les magnifiques couchers de soleil) s’affichent avec une supériorité insolente. Et malgré de rares plans (trois pour être précis) où la fluidité semble artificielle (comme lors d’un banc de poissons avec apparition d’artefacts à la clé), l’impression tenace d’être dehors avec les différents intervenants est bien réelle.
Qualité audio : Image
Entre les sons sous-marins, les chutes de pluie et la musique, il y a moyen d’entendre régulièrement la scène aérienne s’activer sur la VO DTS:X. Il y a aussi de nombreux effets environnementaux (les enfants qui s’amusent, la faune et la flore) qui profitent à l’immersion et des voix off d’une clarté maximale. Pour le reste c’est un mixage empli de zénitude. C’est un peu la même chose en VF mais avec une ampleur et un enveloppement réduit.

————————————————————

Partager :