Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°6

Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°6

Chers lecteurs,

Comme vous avez dû l’apprendre à la mi-février, le constructeur Samsung s’est retiré du marché des lecteurs Blu-ray et 4K Ultra HD pour passer au 100% dématérialisé. Après l’annonce de l’abandon d’Oppo survenu un peu à la même période en 2018 pour se consacrer à la téléphonie mobile, c’est encore un acteur de choix qui quitte le monde du support physique.

Devons-nous pour autant s’en inquiéter ? Pas encore puisque Cambridge, LG, Panasonic, Pioneer et Sony sont toujours de la partie (avec des annonces de nouveaux lecteurs du côté de Panasonic et Sony), mais c’est un signe évident du désintérêt progressif du grand public pour les galettes physiques.

Est-ce d’ailleurs si grave lorsque l’on sait que le support DVD continue de truster l’essentiel des ventes ? Pas du tout finalement puisque les ventes de disques Blu-ray et 4K Ultra HD n’ont toujours été qu’un marché de niche. Et les passionnées ou connaisseurs sont-ils prêts à une baisse de qualité ? Encore moins, la vidéo dématérialisée n’étant pas encore à la hauteur du support physique. Il n’y a donc rien de nouveau sous le soleil, surtout que les ventes de 4K Ultra HD se portent bien aux États-Unis et dépassent même les prévisions des acteurs du marché.

De toute façon, tant que les éditeurs continueront de sortir des disques c’est qu’il y a une demande. Nous pouvons donc compter sur eux (dommage pour TF1 Vidéo qui a décidé de baisser drastiquement le nombre des parutions), en sachant qu’il ne cesse d’y en avoir de nouveaux (l’arrivée de l’éditeur US Kino Lorber avec la sortie le 30 avril du film de Ridley Scott Hannibal), pour continuer de nous gâter dans le domaine.

Les tests qui suivent vont d’ailleurs vous le prouver avec des titres tels que Casse-Noisette et les quatre royaumes, (The) Hate U Give – La Haine qu’on donne, Hunter Killer, le fraîchement césarisé (Les) Frères Sisters, (La) Nonne, (L’) Ombre d’Emily, (The) Predator, Sale temps à l’hôtel El Royale et j’en passe.

Bonne lecture à toutes et à tous.

L'équipe
Brice_le loup celeste
HCFR – Mars 2019

► Les topics du forum HCFR liés aux Blu-ray et aux 4K Ultra HD :

Si vous souhaitez retrouver mes tests Blu-ray, direction cette adresse (cliquer). Quant aux tests des Ultra HD Blu-ray (358), c’est ici que ça se passe (cliquer).

Et pour prendre part aux discussions sur les Blu-ray et les 4K Ultra HD, direction Les tests Blu-ray 2D/3D (cliquer) et Le topic des films en Ultra HD Blu-ray (cliquer).

► Système de notation :

Image // Image Top démo
Image // Image Très bon
Image // Image Assez bon
Image // Image Très moyen
Image // Image Mauvais

► Matériel de test :

• Installation principale (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseurs vidéo
– Téléviseur OLED : LG 55C8 (139 cm / Ultra HD Premium / HDR10 / HLG / Technicolor HDR / Dolby Vision / ISF)
– Téléviseur OLED : Sony KD-55AF9 (139 cm / Ultra HD Premium / HDR10 / HLG / Dolby Vision / IMAX Enhanced / Netflix Calibrated Mode / Acoustic surface Audio+)
Sources
– Lecteur UBD : Oppo UDP-203 Audiocom Reference (Multi-régions / HDR10 / HDR10+ / Dolby Vision / 3D)
– Console de salon : Xbox One X (HDR10 / 3D)
Amplification
– Ampli HC : Pioneer SC-LX901 (11.2 / Certification AirStudio / Dolby Atmos / DTS:X / 11 x 200 watts sous 8 ohms)
Enceintes
– Enceinte centrale : Focal Electra CC1008 BE2
– Enceintes frontales : Focal Electra 1028 BE2
– Enceintes surround latérales : Focal Chorus B8V W
– Enceintes surround arrières : Focal Chorus 706V
– Enceintes dédiées Dolby Atmos (frontales) : Klipsch RP-140SA
– Enceintes dédiées Dolby Atmos (latérales) : Klipsch RP-140SA
– Caissons de grave : Focal Sub 300P (x2)

• Installation secondaire (Config. HP : 5.1.2)
Diffuseur vidéo
– Téléviseur OLED : Philips 55POS9002 (139 cm / Ultra HD Premium / Technologie Ambilight / HDR10 / HLG / ISF)
Source
– Lecteur UBD : Panasonic DP-UB420 (HDR10 / HDR10+ / 3D)
Enceintes
– Barre sonore + caisson de grave : Philips Fidelio B8 (5.1.2 / Technologie Ambisound / Dolby Atmos / 9 x 20 watts / 220 watts)

► Conditions de test :

• Installation principale
Pour l’image
(Avec la LG 55C8)
– Dolby Vision : Mode image Accueil cinéma
– HDR10 : Mode image technicolor Expert avec activation du Mappage ton dynamique
– SDR : Mode image ISF Expert (pièce sombre) ou Effet HDR (Éclairage)
(Avec la Sony KD-55AF9)
– Dolby Vision : Mode de l’image Dolby Vision lumineux
– HDR10 : Mode de l’image Expert HDR avec activation de l’Amélioration avancée des contrastes
– SDR : Mode de l’image Expert avec activation de l’Amélioration avancée des contrastes
Pour le son
– Dolby Atmos : Mode d’écoute Dolby Atmos
– DTS:X : Mode d’écoute DTS:X
– Dolby TrueHD et Dolby Digital : Post-traitement Dolby Surround
– Auro-3D, DTS-HD et DTS : Post-traitement DTS Neural:X

Installation secondaire
Pour l’image
– HDR10 : Style d’image HDR Film
– SDR : Style d’image ISF Nuit avec activation du Suréchantillonnage HDR
Pour le son
– Dolby Atmos : Mode d’écoute Dolby Atmos
– Auro-3D, DTS:X, Dolby TrueHD, DTS-HD, Dolby Digital et DTS : Post-traitement Dolby Surround

► Et les tests dans les pages suivantes :

Partager :