Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°7

Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°7

Reign of the Supermen (UBD)

Provenance : États-Unis
Éditeur : Warner Bros.
Format vidéo : 3840×2160 / 24p – HDR10 / BT.2020 – YCbCr 4:2:0 / 10 bit – Encodage HEVC – Format 1.78 – 2K DI
Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Si les détails n’ont rien de plus à dévoiler que sur le Blu-ray (la source restant limitée dans ce domaine), les images de ce 4K Ultra HD apportent enfin une nette amélioration à celles de son homologue HD, et c’est une première pour une production du DC Animated Universe. Les éléments du cadre se détachent plus distinctement les uns des autres (rien n’est plat en somme), la palette colorimétrique se voit octroyer des teintes plus vives (les primaires) et nuancées (les teintes grises), et les sources lumineuses profitent d’une brillance étendue (le ciel bleu, l’éclairage public, les pouvoirs, les explosions, les étoiles, etc.). Détail important pour le plaisir de visionnage, le colour banding ainsi que l’aliasing sont tellement infimes (les plans où ils sont présents se comptent sur les doigts d’une main) qu’ils s’oublient sans peine.
Qualité audio : Image
Largement supérieur à toutes les précédentes parutions du DCAU, ce mixage très immersif et d’une agressivité certaine (la dynamique a du punch) donne de sa personne pour distribuer ses effets destructeurs et ambiances environnementales à un rythme endiablé. Et malgré une ampleur moindre, c’est tout aussi vrai sur la VF.

————————————————–

Partager :