Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°7

Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°7


Jim Bouton et Lucas le chauffeur de locomotive (UBD)

Provenance : Allemagne
Éditeur : Warner Bros.
Format vidéo : 3840×2160 / 24p – HDR10 / BT.2020 – YCbCr 4:2:0 / 10 bit – Encodage HEVC – Format 2.39 – 2K DI
Luminance HDR : De 0.0001 à 1000 nits
Bande-son : Allemand Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Allemand DTS-HD MA 5.1, Allemand Audiodescription
Sous-titres : Anglais, Allemand pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Ces images très chaleureuses et fortement contrastées captées entièrement en numérique sont clairement superbes sur support 4K Ultra HD. La netteté est incroyable, les détails se révèlent de toutes parts (les plans sont plus précis qu’en HD), les couleurs plus vives (le pull rouge de Jim) et nuancées (les dorures à la capitale de Mandala) que sur le Blu-ray sont splendides, les contrastes profitent d’une dynamique accrue avec des blancs plus clairs et des noirs plus riches, et les nombreuses lumières (jour éblouissant et lanternes brillantes) s’affichent avec beaucoup plus d’intensité. Mais comme sur la galette bleue, un léger grain pointe le bout de son nez sur certaines surfaces uniformes et quelques plans aériens souffrent de la présence d’aliasing.
Qualité audio : Image
Une fois le volume poussée plus qu’à l’habitude, ces pistes sonores vraiment dynamiques et parfaitement spatialisées deviennent excellentes malgré des basses fréquences timides (production familiale oblige). Les effets et les ambiances émanent de partout, la musique est largement ouverte et les dialogues sont d’une grande clarté. Mais c’est bien évidemment le mixage Dolby Atmos qui propose l’expérience auditive la plus immersive, puisque la scène de hauteur y est ultra-présente. C’est un véritable feu d’artifice dans le domaine avec dès la première séquence des voiles ondulantes, des vents violents, des planchers qui craquent et des voix, puis par la suite des oiseaux qui chantent, un clairon qui siffle (souvent), une horloge qui retentit, le tonnerre qui gronde, un raz-de-marée qui frappe la petite embarcation, un mur de pierre qui s’effondre, de l’eau qui s’écoule, des Dragons qui s’agitent et j’en passe.

————————————————–

Partager :