Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°9

Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°9

Dark Murders

Provenance : France // Support : Blu-ray // Éditeur : Condor Entertainement // Date de sortie : 02 mai 2019

Résolution : 1920×1080 // Cadence : 50i // Format : 2.39 // Encodage : AVC
Gamut : BT.709 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 8 bit

Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Français imposés sur la VO

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l’image Expert)

Austères et d’une froideur glaçante, ces images esthétiquement recherchées ne sont vraiment pas là pour rigoler. La définition parfois un peu molle n’empêche pas aux détails de s’afficher le plus souvent avec beaucoup de précision (cf. la barbe de Jim Carrey), la palette colorimétrique grise acier qui est méchamment désaturée prive de toute vie les primaires, les hautes lumières sont ultra-poussées et les noirs globalement denses. Et si le résultat ne cherche absolument pas à en mettre plein les yeux, c’est parce qu’il est en totale adéquation avec le propos de l’œuvre.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)

Particulièrement sobre et porté par de longues phases silencieuses, ce mixage n’est pas vraiment immersif malgré quelques éclats acoustiques (le passage dans le sex-club). Mais cette volonté d’instaurer une atmosphère contemplative désespérée fonctionne, surtout que les dialogues (le doublage de la VF est franchement mauvais) sont les maîtres du jeu et que les ambiances naturelles sont subtilement diffusées dans le paysage sonore.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

Partager :