Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°9

Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°9

(The) Witch

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Lionsgate Films // Date de sortie : 23 avril 2019

Résolution : 3840×2160 // Cadence : 24p // Format : 1.66 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 12 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : Dolby Vision // Luminance : Adaptée au diffuseur

Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l’image Dolby Vision lumineux)

La sublime photographie de Jarin Blaschke (couleurs terreuses peu saturées, éclairages très diffus et contrastes peu prononcés) est encore mieux restituée par ce transfert UHD Dolby Vision. La définition globale qui est légèrement rehaussée semble plus solide, les détails sont plus précis (les fibres des vêtements, les meubles en bois, les feuilles dans les arbres), la palette colorimétrique se veut beaucoup plus désaturée (les visages sont plus pâles) tout en apportant un soupçon de chaleur à l’ensemble et en solidifiant les primaires (la végétation verte et le sang cramoisi), les contrastes ont été améliorés grâce à des blancs plus clairs et des noirs plus ténébreux (les coins les plus sombres sont maintenant plus visibles), et les sources lumineuses se manifestent avec plus de naturel (la lumière du jour, la brillance des nuages, la lueur des bougies et des lampes). Malgré la présence furtive d’un crénelage très léger et l’assombrissement soudain (et non volontaire) d’un plan, ces images d’une sinistre beauté restituent particulièrement bien l’atmosphère des lieux.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X)

Un mixage intimiste mais non moins dynamique lorsque l’inquiétante musique de Mark Korven s’énerve. À côté de cela, il y a des ambiances naturelles (le vent, le bruissement des arbres) mais surtout des voix bien mises en avant. Quand aux canaux surround, même si le plus souvent discrets, ils aident à détailler l’apparente possession des lieux.

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

Partager :