Test HCFR des Meze Audio RAI PENTA, écouteurs intra-auriculaires

Test HCFR des Meze Audio RAI PENTA, écouteurs intra-auriculaires

Analyse Technique

 

 

Une fois n’est pas coutume, après le très innovant Empyrean, Meze Audio récidive avec les RAI PENTA. Si pour ces nouveaux intra-auriculaires, la marque roumaine use de principes déjà éprouvés, il faut reconnaître la conception complexe et ingénieuse de ses écouteurs ergonomiques. Bien que par nature très différente, la taille étant la variante la plus évidente, Empyrean et RAI PENTA suivent les mêmes objectifs de performance et de confort via une ergonomie optimisée.

 

Les points communs avec les Empyrean commencent par les matériaux. A l’instar des planars de la marque, les RAI PENTA sont usinés à partir d’aluminium CNC gravé ce qui compose le châssis. La qualité de construction est donc assurée et à l’image des appareils audio les plus haut de gamme du marché. La méthode d’usinage d’un bloc d’aluminium permet d’atteindre plusieurs objectifs.

Le châssis en deux parties va définir la chambre de résonance et les emplacements des autres pièces : transducteurs et optimisations acoustiques.

La forme extérieure propose une ergonomie qui s’adapte à la forme de l’oreille. Nous ne sommes pas dans le cadre d’un moulage fait sur mesure, mais le confort est déjà excellent. Cette approche permet également d’assurer un excellent maintien des écoutes dans les oreilles. Autre conséquence, l’insertion des écouteurs est imposée par l’ergonomie. Ainsi le rendu sonore ne sera pas pénalisé par un mauvais positionnement, les RAI PENTA étant maintenu dans l’oreille de manière parfaitement équivalente et identique.

 

Grâce au procédé de gravure, la finition est du plus haut niveau avec en prime le logo Meze gravé comme les marquages droite (R) et gauche (L). L’anodisation gris bleu sur la surface légèrement rugueuse, donne un aspect satiné vraiment beau et qualitatif.

La technique ne s’arrête pas à des considérations esthétiques et de confort. L’usinage des RAI PENTA exploite d’autres principes visant à accentuer la performance sonore des dispositifs. Entre autre le PES pour Pressure Equalisation System, un dispositif dont l’objectif est d’améliorer le comportement des transducteurs par l’intermédiaire du contrôle de la pression d’air dans la chambre acoustique des écouteurs. Le dispositif est constitué de deux sections. L’une se trouve devant l’assemblage du driver et l’autre se trouve derrière. La section arrière est la plus intéressante et démontre le soin porté à l’étude de performance sonore des RAI PENTA. Ces « évents » usent d’une forme propriétaire qui tient compte de la chambre et du comportement des drivers.

Au sujet des dispositifs sonores, les RAI PENTA utilisent cinq transducteurs : deux paires d’armatures équilibrées customisées et un drivers dynamique classique. Pas de filtre électronique afin d’harmoniser l’ensemble. L’approche est intéressante et pertinente, car la conception de l’ensemble se comporte comme un égaliseur physique. Ici chaque groupement est en charge d’une gamme de fréquence. Le dispositif est optimisé et rationalisé par l’usage de conduits asservis à chaque groupe de transducteur. Chaque conduit dispose d’un diamètre spécifique en rapport à la gamme de fréquence qu’il faut reproduire. Le concept permet également d’acheminer plus directement le son en limitant les rebonds qui pourraient se produire en l’absence de guide. L’autre effet est d’arriver à optimiser le niveau sonore de chaque groupement, de conserver toute la dynamique et de limiter les effets de distorsion.

Le driver dynamique dédié aux graves (basses fréquences) bénéficie d’un travail particulier. Alors que les paires d’armatures équilibrées sont enfichées dans une enceinte fermée rectangulaire aux dimensions des quatre armatures équilibrées, le drivers est logé dans un entonnoir. La forme circulaire du driver est donc totalement emprisonnée. Puis le cône dissymétrique tire le son vers le regroupement des conduits. Évidemment, l’ouverture est la plus large des trois.

La sortie audio est donc un regroupement des trois conduits. Cette appendice s’insère dans le conduit auditif à distance imposée. C’est sur cette partie des écouteurs que l’on va loger les embouts auriculaires, ou adaptateurs auriculaires (tips en anglais). Meze Audio livre les RAI PENTA avec différents types d’embouts et de tailles différentes. Simple bride, double bride et mousse à mémoire de forme. La sélection faite par Meze Audio vise à proposer une variante d’optimisation de confort et aussi de rendus sonores différents. En effet, certains embouts proposent un orifice de sortie plus ou moins large, un corps plus ou moins long.

Enfin le câble livré en standard et les versions optionnelles affichent une conception optimisée faite pour s’appairer avec les écouteurs. L’usage de connecteurs MMCX est plutôt conventionnel, il s’agit tout de même d’une connectique d’excellente qualité qui assure un maintien ferme et sécurisé par clips avec la possibilité d’un câblage symétrique. Il s’agit d’ailleurs de la nature des deux câbles optionnels terminés soit par une prise jack TRRS 2,5 mm symétrique, soit par une Pentaconn TRRRS 4,4 mm. L’âme des câbles est constituée d’une paire de 20 fils de litz par conducteur soit pas moins de 80 brins. Le matériau utilisé est un cuivre plaqué argent dont la finalité est d’assurer un bon équilibre tonal tout en optimisant la conductivité.

Les jack 2,5 mm et la jack 3,5 mm du câble standard sont plaqués rhodium. Cette terre rare va permettre une meilleure surface de contact pour une conductivité standard. La prise Pentaconn et les connecteurs MMCX sont plaqués or ,dont l’objectif principal est de prévenir de l’oxydation.

Qu’il s’agisse des écouteurs ou des câbles, Meze Audio vise une construction optimale parfaitement réfléchie et étudiée. L’objectif étant bien entendu une restitution sonore optimale et la plus précise possible. La conception complexe des écouteurs démontrent que des IEM sont peut-être petits, cela n’empêche pas d’adopter une méthode de construction qualitative et perfectionnée principalement au niveau de la chambre acoustique et des dispositifs d’acheminement du son à la sortie auditive.

 

– Lien vers le sujet HCFR dédié des écouteurs meze Audio rai penta : HTTPS://WWW.HOMECINEMA-FR.COM/FORUM/CASQUES-HAUTE-FIDELITE/MEZE-AUDIO-T30094279.HTML

 

 

 

Partager :