Test HCFR du FOCAL Stellia, casque fermé

Test HCFR du FOCAL Stellia, casque fermé

Les Mesures

 

Afin que vous puissiez comprendre la démarche des mesures des casques, et pourquoi pas vous y essayer, je vais vous indiquer mon protocole et le matériel utilisé mis en oeuvre.

 

Matériel impliqué :

MiniDSP EARS Tig : Banc de mesure casque et écouteurs USB basé sur deux micros calibrés. Il s’agit du premier système de mesure de casque pour particulier véritablement abordable. Je vous épargne la douleur financière d’un matériel professionnel qui d’ailleurs a conduit jusqu’à présent les passionnés à créer leur propre « RIG » de mesure DIY.

Cette solution MiniDSP présente des avantages, tout d’abord le prix. EARS est vendu en France par Audiophonics pour la petite somme de 209 €/TTC, ce qui est très abordable compte tenu du produit. EARS est équipé de simulateurs auriculaires en silicone. Les mesures tiennent donc compte de la morphologie des oreilles et il est possible d’y introduire des intra-auriculaires. Le produit est plug&play et totalement compatible avec le logiciel gratuit REW. Enfin, les capsules de EARS sont calibrées et compensées suivant le type de casque que l’on va mesurer (fichiers de compensation à télécharger sur le site MiniDSP).

Grace Design m900 (version m9XX Massdrop dans mon cas) : Il s’agit d’un ampli DAC pour casque professionnel. Ce produit a comme avantage de présenter une construction sérieuse et rationnelle. En outre, son amplification est adaptative vis-à-vis de l’impédance du casque. Il est donc possible d’utiliser tout type de casque sans risquer de l’endommager.

 

Le protocole :

La méthodologie des mesures à partir du EARS et de REW se trouve sur le site de MiniDSP. Je ne rentrerai donc pas dans les détails, maintenant si vous optez pour un RIG DIY et un autre logiciel que REW, le protocole sera bien évidemment très différent.

Il faut cependant tenir compte de plusieurs éléments concernant la mesure des casques circum-auriculaires. Il est impératif de tenir compte des éléments qui peuvent influer sur les mesures :

  • Les coussinets (pads) et les adaptateurs auriculaires (tips) ont une incidence sur la mesure. Il est donc recommandé d’utiliser les accessoires par défaut ou d’effectuer des mesures par type de coussinet et d’adaptateur.
  • La position du casque peut avoir une incidence sur la mesure (inclinaison, orientation, insertion).

Nos mesures tiennent donc compte d’une moyenne obtenue à partir des positions les plus usuelles. Les mesures ont été lissées à 1/48 afin d’avoir une bonne lisibilité sans perdre trop d’informations sur la réponse en fréquence.

Les Mesures :

La réponse en fréquence de Stellia étalonnée à 84 dB démontre une très belle moyenne et un bon équilibre entre les deux transducteurs. La petite différence vient d’une faible disparité accentuée par le dispositif de mesure qui n’est pas professionnel et qui a ses limites. Il a néanmoins le mérite d’être accessible à tous.

Comme vous pouvez le voir, Stellia est assez linéaire et soutient le bas du spectre jusqu’à 20 Hz sans atténuation. Ceci laisse présager des graves de très bonne facture. La réponse maintient sa régularité jusqu’à environ 4,5 kHz au seuil des incidents constatés en général sur les casques et les écouteurs. L’équilibre englobe donc les médiums et les bas aigus. D’ailleurs l’observation comparée à ce qui se mesure de coutume permet de conclure sur un équilibre également très bon sur les aigus. Malgré les incidents inévitables, la moyenne reste proche des 84 décibels de référence de mesure jusqu’à environ 10 kHz. Puis nous observons un léger roll off de faible amplitude dont la pente moyenne termine sa chute vers 75 décibels à 20 khz.

En soi la réponse en fréquence de Stellia est excellente, voire exemplaire pour un casque. Le pronostic d’écoute table sur un rendu équilibré sur tout le spectre avec un aigu précis et détaillé.

Les graphiques des waterfalls sont plutôt bons et démontrent une bonne régularités des transferts d’énergie. Cependant nous notons un certain traînage temporel aux basses fréquences surtout à 50 Hz, peu pénalisant vu l’amplitude. A comparer avec un intra-auriculaire il n’y aurait pas ce défaut. Il faut prendre en compte la présence et la nature des coussinets ainsi que les limites de notre banc de mesure dont le noise floor du local et de l’électronique n’est malheureusement pas parfait.

A l’écoute rien de notable heureusement, nous pouvons conclure sur d’excellentes mesures. Vu la conception élaborée et réfléchie de Stellia, je ne suis pas étonné du résultat.

 

– Lien vers le sujet HCFR dédié du casque focal stellia : https://www.homecinema-fr.com/forum/casques-sedentaires/focal-utopia-stellia-clear-test-hcfr-elear-elegia-t30074075.html

 

 

 

 

Partager :