Test HCFR du Panasonic DP-UB9000, lecteur Bluray UHD

Test HCFR du Panasonic DP-UB9000, lecteur Bluray UHD

Compte-rendu de Eric_Mariemag

Voici un petit compte rendu du test, sur l’image exclusivement, du nouveau lecteur UHD Panasonic UB 9000 versus Oppo UDP 203 associé à mon téléviseur Oled LG 65C6V.

En effet, pas moyen d’avoir du son via l’HDMI audio reliée à mon ampli Arcam AVR400 (étrange) et donc la seul solution rapide d’y remédier a été de laisser passer l’audio sur l’HDMI reliée au téléviseur et ensuite de récupérer le son par la liaison optique.

Vidéos utilisées pendant les 2 heures de test en alternant la Panasonic et l’Oppo :

Films en UHD-BD

Miss Peregrine Et Les Enfants Particuliers (scène du jardin avec l’écureuil qui tombe de l’arbre).

Instinct De Survie (scène de début sur la plage où l’héroïne commence à surfer).

La Planète Des Singes Suprématie (scènes de fin avec les explosions et l’avalanche).

Le Cinquième Elément (scène du début dans le désert).

Concerts en BD

The Police Certifiable (une référence en terme d’image / son).

Katy Perry Live (beaucoup de costumes et donc des détails).

 

Fabrication & ergonomie

Prise en main du lecteur Pana 9000 en sortie de son carton, c’est lourd et il a une belle finition sobre qui inspire la qualité et la confiance même à côté de l’Oppo.

On a pas l’impression que c’est un Panasonic (J’ai eu un Panasonic UB900).

A la mise en route, le menu est simple et plutôt intuitif avec à chaque fois des explications claires pour le choix des réglages. Un plus car pas besoin de notice.

 

Réglages

Panasonic :

Programmation en diffuseur OLED avec HDR et Dolby vision sur ON.

Réglage image à zéro et ensuite uniquement netteté à 3 sur 6.

Oppo :

Netteté à 2 sur 16 et autres à zéro.

 

Verdict image

En résumé, l’image de la Panasonic est belle avec une colorimétrie peut être un peu plus naturelle que celle de l’Oppo qui est un peu plus dynamique (visible surtout sur Miss Peregrine et le concert de Police).

Je dirais qu’avec la Panasonic, on a une image plus typée cinéma.

Miss Peregrine et Instinct de Survie : effet 3D ou de profondeur de champ plus important et image plus détaillée avec l’Oppo ce qui n’est pas pour me déplaire.

Cinquième Elément : En début de film, il y a pas mal de bruit ou de fourmillement qui sont très visibles sur la Panasonic et l’Oppo s’en sort beaucoup mieux.

Planète Des Singes : un poil plus bruité avec la Panasonic et un effet 3D plus important avec l’Oppo (visible avec la fille sur les épaules de l’orang-outan et arbres plus détachés).

A mon goût sur un OLED, je préfère l’image de l’Oppo mais il n’y a pas une grosse différence entre ces deux platines.

En complément, j’ai eu l’opportunité de participer à un autre test en vidéoprojection chez mirak en présence de domin et michelM. La Panasonic UB9000 faisait face cette fois à l’Oppo UDP205 avec une source en 1080p. Eh bien pour le coup, c’est la Panasonic qui donnait un meilleur piqué image.

 

Eric_Mariemag
HCFR – Novembre 2018

 

– lien vers le sujet HCFR dédié au lecteur Panasonic DP-UB9000 : http://www.homecinema-fr.com/forum/lecteurs-uhd-blu-ray/panasonic-dp-ub9000-dolby-vision-hdr10-index-post-1-t30085982.html

 

 

 

Partager :